Narrateur
Conteur d'histoires
avatar
Mar 6 Mai - 1:04
Sommaire des pays
Le découpage des royaumes, empires et autres pays étant bien différent de notre époque actuelle ce sujet vous permettra d'avoir une vision globale des contrées de l'univers de Contes Défaits. Si jamais vous désirez avoir des détails sur un pays, on vous invite à contacter le joueur incarnant le dirigeant du pays ou le staff, si aucun dirigeant n'est joué. On remercie bien évidemment les joueurs ayant apporté leur contribution à ce sujet et sachez que tout contexte peut être mis à jour si vous jouez le dirigeant du pays concerné. Vous êtes libre de créer votre propre pays s'il n'est pas déjà cité à la suite.

Europe



Amérique



Asie
Chine
Corée
Inde



Moyen-Orient


Afrique
© ASHLING POUR EPICODE




© Avatar par Nougat. Compte PNJ, merci de ne pas envoyer de MP.
Revenir en haut Aller en bas
Narrateur
Conteur d'histoires
avatar
Mar 6 Mai - 1:19
Europe




Allemagne
Dirigeant : LIBRE
Albrecht Elberhard (jusqu'en juillet 07)
Langue officielle : Allemand
Monnaie : Goldmark


« L’empereur se décide enfin à agir. » Voilà ce que l’on peut entendre dans les rues et lire dans les journaux. Les parties unifiées de l’Allemagne sont partagées entre satisfaction et frustration en voyant les seigneurs abdiquer progressivement et leurs conditions s’améliorer doucement. Toutes les têtes se tournent enfin vers la tête de l’empire, espérant des réformes sociales pour les un et de la pitié pour les autres.


Lois
Le pays semble être sur la voie d’un changement certain. Si la magie est encore loin d’être communément acceptée, elle n’est plus rejetée avec mépris. Tout est encore au stade d’expérimentation, mais la technologie semble en passe de ne plus devenir exclusive. Concernant celle-ci, les allemands commencent enfin à rattraper leur retard industriel et devenir de véritables acteurs sur le marché européen. Les androïdes sont toujours acceptés, leur examination attentive d’antan étant de moins en moins d’actualité.

Les allemands peuvent sortir armés et le font souvent. Seulement, l’accès aux armes les plus dangereuses est réservé à l’armée. De plus, dans tous les fiefs unifiés, des gendarmes assurent la paix et l’ordre, confisquant les armes des individus à la conduite jugée déshonorable.

Relations internationales
De par de nombreuses mains tendues de la part de l’empereur, les relations avec les autres pays du continent européen s’améliorent progressivement, avec notamment l’Autriche-Hongrie et la France qui deviennent des partenaires privilégiés dès l’an 6. Les relations avec l’Angleterre s’enlisent progressivement de par un ressenti allemand d’une certaine indifférence. Un froid certain semble s’être installé avec la Roumanie, vus comme responsables en partie du retard industriel allemand (les roumains avaient refusé de leur divulguer les secrets de l’électricité).


Mœurs
L’Allemagne un pays patriarcal où les femmes sont très souvent mises de côté, n’ont pas le droit d’héritage ni de faire des études supérieures. Un intérêt pour la magie teinté d’une certaine méfiance commence à apparaitre chez les allemands.


Stéréotypes
L’Allemand moyen est un rustre, il rit gras et boit souvent de la bière. Il a toujours une arme sur lui pour se défendre contre les débandades dans les rues.
©️ ASHLING POUR EPICODE





Autriche-Hongrie
Dirigeant : Friedrich Franz Edelstein
Langue officielle : Allemand
Monnaie : Couronne austro-hongroise


Dans cet empire où l'art est fortement mis en avant, la magie et la technologie y sont présents de manière équivalente. Que le progrès soit magique ou technologique, tout est mis au profit de l'art. Dans une volonté de magnifier la culture de l'empire à travers les arts, l'empereur a fait de son empire un centre culturel important de l'Europe. Non seulement l'empire possède de nombreuses écoles et instituts où viennent étudier des artistes en devenir, mais la volonté de construire un « empire d'art » se retrouve dans la vie de tous les jours. Même les villes les plus modestes possèdent une architecture raffinée. L'empire a ainsi développé un aspect élitiste, et est considéré comme un des pays d'Europe où la vie est la plus chère. Nombre de voyageurs n'osent pas s'arrêter, de peur de voir toutes leurs économies fondre en achetant un simple repas. Le peuple respecte son souverain même si, selon les méthodes qu'il emploie, il provoque davantage la crainte que l'admiration. L'empire ne participe pas à la course à l'industrie, mais possède des troupes militaires assez conséquentes pour veiller à la défense de l'empire.


Lois
La peine de mort y est toujours appliquée, et de manière plutôt particulière. Trouvant la guillotine trop primaire, l'empereur a privilégié une autre méthode nommée : le labyrinthe des peines. Situé dans les jardins du palais, le labyrinthe est une structure à la fois végétale et minérale. Le condamné doit tenter de trouver la sortie pour espérer obtenir l'absolution. Mais les multiples pièges, à la fois magiques et technologiques, ont eut raison jusqu'à présent de tous les condamnés. On ne compte aucun survivant. Pour le moment.

Tout Androïde qui veut rester, ou traverser l'empire, doit d'abord passer audience chez l'empereur et avoir son accord. L'Androïde a plus de chances d'être accepté s'il peut démontrer avoir une quelconque compétence artistique. De même les hybrides sont les bienvenus, même si ceux se rapprochant des rapaces et des araignées sont moins appréciés par l'empereur.


Relations internationales
L'empire est officiellement en chien de faïence avec l'Empire Ottoman. Son plus puissant allié demeure l'empire de Russie. A son éveil, la reine de France a mené un accord commercial avec l'empire, en échange des conseils de l'empereur sur la régence d'un pays. Avec le temps cet accord s'est transformé en alliance. L'Autriche-Hongrie a commencé à étendre son influence sur le Nouveau Continent en s'alliant avec Emerald. Depuis juillet 5, l'Autriche-Hongrie possède les anciennes colonies britanniques en Inde. Une alliance a été menée avec le Luxembourg-Bergïe.


Mœurs
L'empire Austro-hongrois est un empire relativement calme, et assez sécurisé. La violence est assez peu présente, comparé à ses voisins. La société est essentiellement patriarcale, la femme se devant d'être soumise à l'homme de la famille. Mais un grand talent artistique, même s'il provient d'une femme, sera reconnu et ce, par l'empereur lui-même. Il n'est pas rare que ce dernier joue les mécènes et aide les artistes qu'il considère dignes de son intérêt. Contrairement aux idées reçues, les Austro-Hongrois boivent principalement du café et de la bière, et non du thé. Beaucoup d'habitants aiment voyager à cheval, il n'est donc pas rare de voir des cavaliers en pleine ville.


Stéréotypes
L'Austro-hongrois moyen a une attitude noble, parfois maniérée, et regarde les gens de haut. Il se conforte dans le luxe et dans l'art, quel qu'il soit. Sur les routes, les cavaliers sont prioritaires – même devant des voitures. Les austro-hongrois sont de véritables critiques culinaires ; ils n'hésitent pas à renvoyer une assiette mal dressée et à porter plainte. Ils prennent d'ailleurs très mal que le croissant soit considéré comme français, alors qu'il a été créé en Autriche-Hongrie après une guerre contre l'Empire Ottoman.
©️ ASHLING POUR EPICODE





Espagne
Dirigeant : LIBRE
Ceniza de Burbona (de mai 05 à mai 06)
Rey de Marisma (jusqu'en janvier 05)
Langue officielle : Espagne
Monnaie : Corona


L'Espagne s'est développée sous l’égide d'une technologie scientifique. Auparavant centre européen rayonnant, et baignant dans un âge d'or, le royaume a connu un déclin avec le règne de sa dernière souveraine perdant aussi bien ses colonies en Amérique du Sud, que ses traités avec ses voisins. Sa notoriété en prit un coup refoulant l'Espagne aux bans de l'Europe. Le royaume est désormais aux mains des ministres en attendant de pouvoir trouver un nouveau souverain capable de redresser le pays. La grogne populaire se fait plus pressante tandis que des habitants s'expatrient dans d'autres contrées.


Lois
La peine de mort est utilisée en dernier recours pour les personnes coupables d'un crime grave envers autrui (ce critère comprend aussi les androïdes). Un androïde est reconnu, en Espagne, comme un être humain. Il peut ainsi obtenir la citoyenneté espagnole, et les lois « humaines » sont applicables aux androïdes.


Relations internationales
Rare allié de la France à son réveil, tout lien a été brisé en fin de l'an 5. Les relations avec la Roumanie sont tendues, aussi bien au sujet des Androïdes que sur la politique et les mœurs des Roumains. Les tensions avec l'Autriche-Hongrie l'ont placé en ennemie de l'Espagne.


Mœurs
Très religieux, la magie est perçue de façon mitigée surtout quand elle s'exprime comme un « don » ; certains le verront comme un bonheur, d'autres comme une malédiction. Auparavant l'espagnol étant la langue européenne, les Espagnols ne voyaient pas l'intérêt d'apprendre une langue étrangère, leur conférant un bas niveau dans ce domaine (faiblesse qui s'estompe dans les hautes classes). Depuis le déclin du royaume, l'espagnol a perdu de sa superbe poussant les habitants à devoir balbutier dans d'autres langues européennes.


Stéréotypes
L'Espagnol a une forte fierté, il est chaleureux, bruyant mais jamais malpoli.
©️ ASHLING POUR EPICODE




France
Dirigeants : Ronce de France et Kay de France
Langue officielle : Français
Monnaie : Jour (louis d'or), écu (argent), sol (cuivre)


S'étant réveillé d'un sommeil magique l'ayant complètement endormie pendant un siècle, la France a conservé une ambiance typiquement rococo de cette époque dont Versailles est le point d'orgue. L'industrialisation a commencé à poser ses fondations avec le temps, néanmoins la forêt forme la plus claire partie du territoire où se terrent diverses créatures et sanctuaires magiques comme Brocéliande. La technologie est amenée par à-coups grâce aux inventeurs. Ainsi l'électricité côtoie les carrosses du siècle dernier, la France est reliée aux grandes lignes de navires volants. Les automobiles se font tout de même rares, l'on peut les compter sur les doigts d'une main et elles demeurent l'apanage des plus riches, et des touristes. Malgré ses antécédents avec la magie, depuis l'éveil de la France, la couronne a toujours veillé à arrondir les angles afin d'accepter en son territoire aussi bien la technologie que la magie. Quitte à créer quelques dissensions.


Lois
Telle une tenace tradition, la guillotine demeure le châtiment suprême réservé aux plus grands criminels. Désormais plus sur ses gardes depuis les derniers événements qui ont manqué de toucher la reine de très près, la clémence de la couronne s'est endurcie envers les hauts crimes dont la trahison au pays. La sécurité s'est renforcée, sécurité mise en valeur par le roi et son expérience en Russie. Les frontières sont désormais plus contrôlées afin d'éviter l'entrée de personnes potentiellement dangereuses au casier judiciaire gravement entaché. Auquel cas tout le monde est accepté en France, même les Androïdes.

Relations internationales
Proche alliée de l'Espagne lors de son éveil, la France a rompu toute relation en l'an 5 suite à des dissensions avec la nouvelle souveraine. Un même froid imprègne les relations avec le Royaume-Uni depuis que l'ancienne reine a mené plus d'un attentat contre le famille royale française. La France n'est pas pour autant dépourvue d'alliés en les personnes de l'Autriche-Hongrie et du Luxembourg-Bergie. La couronne française a même instauré un échange culturel avec le Brésil démontrant qu'elle ne se limite pas seulement à l'Europe.


Mœurs
Un siècle de retard ne se rattrape pas en quelques années. Ce qui n'empêche pas les idées du XIXe siècle de s'infiltrer en France et faire leur bout du chemin. Malgré une société patriarcale, des femmes de la cour, les précieuses, tâchent d'instaurer une ligne de conduite aux hommes afin qu'ils traitent avec respect les dames. La littérature n'est pas en reste avec quelques œuvres érotiques échangées sous le manteau. Avec l'influence de plus en plus grandissante du siècle actuel, les femmes peuvent désormais accéder à davantage de métiers : institutrices, vendeuses, employées de bureau, etc. Des écoles s'implantent même au sein de la France pour instruire garçons et filles, et ce dès l'an 6.

Stéréotypes
Noble, le Français se tartine la figure de maquillage et le corps de parfum pour masquer son absence d'hygiène. Moyen, il préfère user d'insultes que de formules charmantes et s'habille à la mode du siècle dernier.
©️ ASHLING POUR EPICODE




Grèce
Dirigeant : Leonidas Petrakos
Ancien dirigeant : Pelagius Ellada (janvier 5 - mai 6)
Langue officielle : Grec
Monnaie : Drachme

Anciennement divisée entre les partisans de la magie traditionnelle et les innovateurs voulant se rapprocher de la technologie, la Grèce a fini par tenter de concilier les deux parties en entrant dans la voie de la techno-magie. Le changement s'est opéré en cours de l'an 6 sous la houlette du nouveau roi, bousculant quelques codes établis. Les plus traditionalistes, principalement des fées citoyennes, ont préféré quitter le pays qu'adopter ces changements. D'autant plus que, avec l'acceptation de la technologie sur le sol grec, le roi accorde même l'entrée du pays aux Androïdes. Une admission qui se fait progressivement, le peuple grec demeurant encore méfiant envers ces individus sur lesquels ils associent des images de peur.

La Grèce ne s'est ouvert au monde que très récemment, en commençant par le règne du roi Pelagius. Prudent, parfois à l'excès, le royaume s'est constituée une armée navale afin de protéger ses frontières maritimes craignant, toujours, l'arrivée d'un quelconque colonisateur. Le roi s'est penché aussi sur l'armée de pied, réformant l'armée en obligeant chacun de ses membres à porter une armure techno-magique. Celle-ci s'adapte au physique de son porteur, relié qu'elle est à l'individu par un artefact (bague, collier, etc.) Au repos l'armure est transportable dans une valise, ce qui permet aux soldats de se déplacer rapidement tout en conservant leur protection près d'eux. Afin de motiver tout civil à se battre pour son pays, le roi a même instauré le Colisée. Chaque Grec peut venir y défier un militaire afin que, si victoire il y a, remporter son armure. Coup de grâce l'armée possède une faction exclusivement féminine, les Amazones, toutes aussi détentrices d'armures et de droits que leur équivalent masculin.


Lois
Le blasphème religieux demeure un grand crime aux côtés du meurtre et est puni de mort. On ne souille pas un temple impunément.


Relations internationales
Le pays s'étant ouvert seulement depuis le règne du roi Pelagius, la Grèce demeure encore novice en matière de relations, n'ayant à son compte qu'un vague lien avec l'Autriche-Hongrie. Néanmoins le nouveau roi risque de chambouler, là encore, l'ordre établi.


Mœurs
Les tensions entre traditionalistes et novateurs se sont apaisés mais demeurent à l'état larvaires, se faisant percevoir par quelques remarques et blagues de mauvais goût. Fière de sa culture antique, la Grèce la porte aux nues par le biais de son architecture (grandes colonnades, frontispices, etc.) et sa religion basée sur la croyance des divinités dont le panthéon olympien. L'on croise des temples et autels à chaque coin de rue, et chaque Grec a sa petite divinité préférée.


Stéréotypes
Un Grec va chaque jour au Temple Divin pour y déposer une offrande, et va aussitôt après se saouler dans un bar avec un (ou plusieurs) verre(s) d’ouzo.
©️ ASHLING POUR EPICODE




Italie
Dirigeant : Pape Victor Ier
Langue officielle : Italien
Monnaie : Lire


Alors que royaumes et empires mènent une course à l'armement ou au progrès, le royaume d'Italie a opté pour mettre en avant la religion. La chrétienté régit la vie de chacun des habitants dont le Pape est le représentant le plus puissant. Le Pape réside à Rome, capitale de l'Italie, entouré de ses cardinaux qui ne sont autre que ses portes-paroles. Mais une telle charge demande aussi de grandes responsabilités, et chaque cardinal est étroitement surveillé. Point de noblesse en Italie, ni de royautés. L'élite de la société est une élite ecclésiastique, formée par les familles dont leurs membres sont dans les ordres. Ainsi, une famille dont un des membres est prêtre ou abbesse se verra monter dans la hiérarchie sociale. La place du membre au sein de l'église détermine sa position sociale. Il est possible d'accroitre cette position par des actes de piété comme offrir soins et repas aux pauvres, ou financer les établissements religieux. Mais plus une famille est haut placée dans la hiérarchie, plus elle est surveillée. La moindre faute, le moindre écart envers la religion, est chèrement payé.


Lois
Toute acte irrespectueux envers la chrétienté est durement réprimé. Les condamnations peuvent aller du simple emprisonnement jusqu'à excommunication et l'exil de toute la famille. Tout habitant de l'Italie est soumis au Pape, et par conséquent à Dieu. Fées et sorcières sont vues comme des enfants du Malin, usant de leur magie à l'encontre de la volonté de Dieu, jouant avec des forces qui les dépassent. Leur présence n'est pas tolérée en Italie. Il en est de même pour les hybrides, perçus comme des preuves de la folie des fées et des sorcières. A contrario les humains possédant des dons sont acceptés, mais seulement si leurs pouvoirs servent Dieu. Les Androïdes, quant à eux, sont perçus comme des martyrs, des victimes de la folie d'un homme, des brebis égarés à ramener sur le droit chemin.


Relations internationales
Le royaume d'Italie est un pays renfermé sur lui-même, détaché des conflits qui agitent le reste du monde. Le pays se veut être une terre sainte, à l'écart des souillures du Mal. Il reste tout de même en froid avec les païens, comme les Ottomans. Des missionnaires tentent de propager la parole de Dieu à travers le monde, mais c'est là la seule présence externe du pays sur le reste du monde.


Stéréotypes
L'Italien a toujours une bible sur le cœur, et va à la messe trois fois par jour (minimum). Son seul péché est d'adorer Dieu plus que sa propre famille.
©️ ASHLING POUR EPICODE





© Avatar par Nougat. Compte PNJ, merci de ne pas envoyer de MP.
Revenir en haut Aller en bas
Narrateur
Conteur d'histoires
avatar
Mar 6 Mai - 1:30
Europe



Luxembourg-Bergië
Dirigeant : Kapphären Jan
Langue officielle : Français, Allemand
Monnaie : Luf (or), pach (argent), sou (bronze)


Le Grand-Duché du Luxembourg s’est allié à la Belgique il y a presque cent ans aujourd’hui et forme ainsi le grand royaume du Luxembourg-Bergië, mené par la maison de Monbéliard depuis presque 300 ans. La ville du Luxembourg en est sa capitale et gère un important marché lié à la mode. Avec le Grand Sommeil, c’est ce petit royaume qui a dicté les canons vestimentaires de ce XIXème siècle. Autrefois lié à l’Angleterre par le biais de contrats qui lui permettait de trouver ses matières premières en Inde, le royaume a finalement colonisé l’Egypte et le Yemen, cela sous le règne de l’ancien dirigeant, Gottlieb 1er (décédé en décembre 05). Grâce à ses colonies, le Luxembourg-Bergië a fait, entre autres, l’acquisition d'un métal qui lui a permis, avec le développement du port de Bruges, de se concentrer sur le développement d'une ligne de navires volants et de développer sa culture et sa mode avec un nouveau port touristique à Antwerpen. C’est un pays pacifique, lié par contrats et par pactes de non-agression à ses pairs européens comme à l’étranger. Ses banques sont celles des pays qui l’entourent et cette stabilité, aussi bien financière que politique, sont gages de neutralité de la part du Luxembourg-Bergië en cas de guerre.


Lois
Depuis la prise au pouvoir du fils héritier, Jan de Monbéliard, des prisons se sont ouvertes pour les criminels du pays. L’amputation n’est réservée qu’aux récidivistes et la peine de mort au sel pour les grands criminels. Il est donc de coutume de ne jamais présenter le sel à table. On le fait chercher par la servante et cette dernière fait le tour des plats en commençant par le chef de maison. Les fées sont raccompagnées aux frontières. Les djinns des colonies sont étroitement surveillés, comme toute personne ayant des aptitudes magiques, tous sont recensés. Les androïdes sont tolérés mais pas encouragés à demeurer sur le territoire.


Relations internationales
Le Luxembourg-Bergië est principalement connu pour sa situation financière stable. Les pays peuvent se tourner vers ses banques pour y placer leurs économies (C'est un lien possible entre dirigeants, à voir en mp). Sa neutralité en termes de conflit en fait un pays stable, de confiance. En plein essor via ses colonies au Moyen-Orient (Egypte et Yemen), son marché repose principalement sur le textile et sa ligne de navire de commerces comme de voyage (reconnaissable par ses couleurs, la flotte luxembelgeoise porte des noms de femmes – et le navire du roi fut renommé de l’Albatros en Julianna). Ses relations internationales sont clairement amicales envers la France et l’Autriche-Hongrie, malgré une certaine froideur à l’égard de l’Angleterre.


Mœurs
Le pays est extrêmement patriarcal. Une femme ne doit en aucun cas travailler et demeure sous la protection exclusive de son mari. Telle une poupée, elle sera peu éduquée et même s’il est toujours mal vu pour une femme d’être trop entreprenante (les féministes sont étroitement surveillées et majoritairement vues comme des simples d’esprit aux mœurs saphiques), il leur est désormais permis de lire et de se divertir. On aime voir une femme apprêtée, souriante bien que discrète, au théâtre ou à la bibliothèque. L’exemple est porté sur la reine actuelle, Bettina, qui est toujours présentée aux côtés du Roi, quand les précédentes souveraines demeuraient clairement en retrait. Il est à noter que les jeunes gens luxembelgeois portent le nom de leur mère jusqu’à leur majorité, ou leur mariage, où ils le perdent pour ne garder que le nom du père.

Juridiquement, les femmes ne sont toujours pas reconnues comme des individus à part entière. Elles n’ont en aucun cas le droit de vote ou de possession, et de fait, ne peuvent être responsables d'un crime. Si une femme commet l’acte de prostitution, on condamne à mort son maquereau. Si une femme commet un adultère ou tue son mari, elle sera enfermée dans un couvent, ou dans un asile. Et si une femme est tuée par son mari, on tâchera de fait d'excuser l'acte commit en blâmant l'épouse (par exemple en prouvant son infidélité).


Stéréotypes
Le Luxembourg-bergeois de haute naissance est un homme trapu qui ne s’adonne pas aux plaisirs de la chair, uniquement de la boisson. C’est un homme strict qui ne laisse pas voir ses émotions et parle avec les mains pour faire valoir sa prestance. La femme à ses côtés est silencieuse, souriante et habillée discrètement. Ceux qui sont de moindre naissance sont des hommes obscènes, généralement gros et ivres, qui mangent des frites grasses avec les doigts et parlent forts pour exprimer des bêtises. La différence de classe et de culture est nette. Les uns méprisent les autres et inversement.
© ASHLING POUR EPICODE





Royaume-Uni
Dirigeant : Arthur Taylor
Langue officielle : Anglais
Monnaie : Livre sterling


Le pays a connu de multiples bouleversements qui ont durci sa politique. En – 5 la mort du roi Teodor Taylor, suivi du bannissement de son épouse, la reine Carren Taylor, de Buckingham Palace, avait déjà fait couler beaucoup d'encre. Le nouveau roi, Arthur Taylor, cherchait-il à dissimuler une sombre vérité derrière cette mort imprévue ? Les rumeurs allèrent bon train, galvanisés par Carren Taylor qui, à la tête d'une rébellion, tentait de regagner un trône qu'elle jugeait devoir posséder. La politique se fit plus ferme, le roi Arthur tentant de débusquer les partisans de la résistance. Déchiré par la lutte entre l'ancienne reine et le couple régnant actuel, le pays était sous tension. Au bord de l'explosion. Jusqu'en juillet de l'an 5, où Carren Taylor et sa sœur, Adélaïde Taylor reine régnante et épouse d'Arthur Taylor, trouvèrent la mort.

Depuis ce jour, à la fois synonyme de liesse et de chagrin, Arthur Taylor règne seul sur le trône. L'homme gouverne d'une main de fer, craignant une nouvelle révolte populaire. Sans compter que, suite à un échange avec l'Autriche-Hongrie, le Royaume-Uni a perdu ses colonies des Indes et se retrouve amputé d'une grande partie de son pouvoir. La sécurité du pays a été renforcée, multipliant les contrôles aux frontières doublement surveillées. Peu à peu le Royaume-Uni commence à se refermer sur lui-même, amplifiant la crainte de l'étranger. Le roi mise aussi sur l'amélioration des navires, en particulier ceux voguant sur l'eau à contrario des navires volants, afin de surveiller les côtes et de former une défense autour du Royaume-Uni.


Lois
Les Androïdes sont très appréciés des Anglais… surtout pour être étudiés. L'Ordre des Chevaliers de la Table Ronde représente l'élite de la police anglaise, et a pour tâche de veiller à la sécurité du pays. Ses membres ont tout droit, tant qu'ils agissent pour le bien du royaume d'Angleterre. La délation est vivement encouragée, et récompensée. Toute rumeur de rébellion, et tout propos à l'encontre de la couronne est réprimée, et ses détracteurs emprisonnés.


Relations internationales
Depuis juillet 5, avec la perte des colonies des Indes, le Royaume-Uni a une relation très ambivalente avec l'empire d'Autriche-Hongrie. Arthur Taylor ne sait pas si l'empereur a agi pour l'aider, en lui livrant la rébellion, ou a su tirer son épingle du jeu, à ses dépends. Le pays est en froid avec la Chine depuis la guerre de l'opium.


Mœurs
Derrière leur allure de parfait gentleman, les Anglais sont extrêmement machistes. La politesse est très importante, et les apparences également. Hypocrites, ils préféreront bien paraître en société pour ensuite alimenter le commérage dans la sphère privée. Les inégalités sociales se sont davantage creusées, et il n'est pas donc rare de voir des orphelins et vagabonds dans la rue mendier ou voler pour survivre. Sans compter les familles mises à la porte au moindre soupçon de rébellion.


Stéréotypes
L’Anglais est condescendant et boit du thé. Il est prude et mange du pudding.
© ASHLING POUR EPICODE




Roumanie
Dirigeant : LIBRE
Reine Roscat (de - 15 à août 06)
Langue officielle : Roumain
Monnaie : Leu


Enclavé dans un recoin de l'Europe, la Roumanie a surtout fait parler d'elle avec le règne de la Reine Roscat et de son époux, être presque fantomatique aux côtés de son épouse au caractère bien affirmé. Non seulement la reine s'est imposée sur le trône mais elle a été la tête du projet des Androïdes, transformant un asile en laboratoire d'expérimentations. Son but : créer une armée d'êtres à la fois humains et mécaniques. Malgré quelques petits groupes conservateurs tentant d'exprimer leur mécontentement, rien ne s'opposa à cette avancée avant-gardiste. On ne sait, par contre, si le projet est toujours en cours depuis le décès violent de la reine Roscat en août de l'an 6. Au moins l'on est certain des positions de la Roumanie sur la magie. Cette dernière est méprisée, son usage interdit sur le territoire. Les moins chanceux finissent dans les geôles roumaines, subissant des tortures dignes d'un asile. Cet obscurantisme a poussé le pays à se tourner résolument vers la technologie si bien que l'on surnomme la Roumanie « la contrée de fer ». On ne peut faire un pas en Roumanie sans croiser une automobile, ou une gare. Les Androïdes ne sont autre que l'apothéose de cette course vers le progrès et l'avenir.


Lois
Les condamnés à mort ont la tête tranchée comme l'exige la tradition. Les Androïdes sont pleinement acceptés, certains d'entre eux ayant même rejoint l'armée. Leurs droits sont les mêmes que ceux de n'importe quel citoyen. Fées, sorcières et hybrides sont chassés et décimés à l'image de nuisibles que l'on tolère chez le voisin mais pas chez soi.


Relations internationales
Renfermée sur elle-même, la Roumanie préfère vivre retranchée que de pactiser avec d'autres contrées. La création des Androïdes n'a en rien aidé, rendant le pays impopulaire auprès de plus d'un voisin.


Mœurs
Les Roumains, dans leur globalité, sont particulièrement xénophobes. L'étranger représente le danger avec ses idées venues d'un autre pays. Un Roumain sera toujours réticent à s'approcher d'un non natif du pays. Une méfiance qui a poussé tout un peuple à commercer entre eux plutôt que d'encourir le risque d'aller au-dehors des frontières. Méfiance et froideur accueillent le voyageur de passage qui ne trouvera guère de portes ouvertes, sauf s'il a quelque espèce sonnante et trébuchante en échange.


Stéréotypes
Les Roumains sont profondément racistes, et promptes à juger les autres peuples comme inférieurs.
© ASHLING POUR EPICODE




Russie
Dirigeant : LIBRE
Svetlana Ivanova (jusqu'en janvier 07)
Langue officielle : Russe
Monnaie : Couronne-givre


La Russie est un pays froid laissé à lui-même. À cause des conditions de vie difficiles, la loi du plus fort est ce qui fait l’unanimité dans le pays qui, fermé et se mêlant peu aux autres, est impitoyable. Depuis l’avènement de la nouvelle Tsarine, la Russie s’est ouverte au monde extérieur et, cherchant à surpasser les autres, à fait l’amalgame de la magie et de la technologie. Preuve en est l'Université de Technomagie qui est vu comme le pilier du progrès en Russie. La Tsarine encourage d'ailleurs la venue des scientifiques et sorciers en leur assurant une totale liberté tant qu'ils mettent leurs talents au service du pays. Quelques groupuscules révolutionnaires ont, à plusieurs reprises, tenter un coup d’état, ce qui a ébranlé le pays mais ils ont rapidement été démantelés. Le peuple est fidèle à sa dirigeante et celle-ci remplit du mieux qu’elle le peut son rôle et apporte la prospérité à son pays. Le pays possède une des plus grandes armées du monde, ce qui lui permet de défendre son territoire.


Lois
Les Androïdes sont considérés comme des machines, et non comme des êtres vivants. Ils ne possèdent aucun droit et sont très mals vus par le peuple russe. La justice russe est réputée impitoyable : il est courant que les interrogatoires soient agrémentés par des tortures en tout genre. La peine de mort existe toujours, ce qui n'empêche pas la criminalité d'être importante. Le service militaire est obligatoire.

Relations internationales
La Tsarine ne veut pas que son pays dépende des autres et fait en sorte qu'il se suffise à lui-même. Les contacts avec l'extérieur sont donc minimes. La Russie aide au financement d'Emerald ; probablement par esprit de contradiction envers les autres pays, ou pour prouver que la Russie haït les Androïdes. La Scandinavie est l'alliée de la Russie depuis des générations ; mais l'ouverture de l'Université de Technomagie risque de créer une tension entre les deux empires. La Tsarine se méfie de la Roumanie depuis l'affaire des Androïdes. L'Espagne est un adversaire que la Russie veut dépasser grâce à la Technomagie. La France est, aux yeux de la Tsarine, un pays arriéré qui ne représentera jamais un rival.


Mœurs
Le Russe moyen est froid et distant, il est sans pitié et ne travaille que pour sa pomme. À cause de la rude vie qu’ils mènent, ils ne perdent pas de temps à haïr ou juger et chacun semble trouver sa place dans les engrenages de la vie quotidienne. Tous travaillent durs et se mettent sur le même pied d’égalité. Le niveau social est radicalement différent selon les zones ; certaines sont industrialisées, d'autres pauvres et vétustes. Le patriotisme coule dans les veines de chaque Russe, les poussant à se méfier des étrangers, voire à des élans de xénophobie. La magie est respectée et crainte, imprégnant tout le pays. Les fées et sorciers peuvent donc trouver asile au sein de l'empire. La religion est minoritaire, même si beaucoup de Russes sont croyants dans le privé ; religion slave et christianisme orthodoxe sont les plus courants. La culture russe est très riche, l'art est de plus en plus valorisé depuis l'arrivée au pouvoir de la Tsarine actuelle.

Stéréotypes
Les Russes sont tous des alcooliques avec des poils et s’habillent avec des peaux d’ours. Ils aiment chanter à tue-tête et danser la mazurka. Au-delà de dix degrés, ils fondent.
© ASHLING POUR EPICODE




Scandinavie
Dirigeant : LIBRE
Asbjorn Sigmar (de mai 05 à septembre 06)
Empereur Elias et Impératrice Svanhilde (jusqu'en mai 05)
Langue officielle : Finnois
Monnaie : Pièces d'or, d'argent et de bronze


L’Empire Scandinave (regroupant le Danemark, l’Islande, la Norvège, la Suède, la Finlande, le Groenland, Svalbard, les îles Féroé, les îles Åland ainsi que les Pays-Bas) est le plus puissant partisan de la magie en Europe. Son passé de conquérant et colonialiste à conduit la Scandinavie a être très prospère et il est rare de croiser des mendiants ou des familles vivant dans l’extrême pauvreté dans les rues. Malgré une dépression suivant la mort des anciens monarches, l'arrivée d'une jeune impératrice donne un coup de collier à l'empire, et relance la croissance. Au vue de son point de vue très sévère sur les nouvelles technologies et les androïde, car vus comme un blasphème envers les dieux, l'impératrice encourage l'accroissement et les innovations magiques, pour ne pas être en retard sur les autres pays technologiques. Une vaste campagne de recrutement pour rejoindre de nouveaux ordres militaire, notamment des mages guerriers, est organisées, et les écoles de sorcellerie fleurissent un peu partout, encourageant femmes et hommes de tout âge à s'y rendre, que ce soit même par curiosité personnelle.


Lois
La peine de mort est appliquée après un procès généralement mis en place par des êtres magiques ou le seigneur de la terre où le drame s'est produit. On tue plus généralement les déserteurs, les blasphémateurs, les assassins d'innocents, et quiconque tente de se rebeller contre l'ordre social et divin. Les plus chanceux sont décapités purement et simplement par le Jarl ou chef du village, les autres reçoivent des traitement plus longs et douloureux, et aucun d'entre eux n'arrive au Valhalla ainsi. Pour se faire, il faut mourir en servant les dieux, et on sert les dieux en se battant.

La politique de l’Empire est méritocratique, ceux qui démontrent le plus d’aptitudes et font le plus d’effort sont récompensés, ce qui a tendance à réduire le rôle des nobles, qui ne sont plus à des rôles clés, petits à petits remplacés par des hommes et femmes qui gagnent leur titres, terres et place au château, en prouvant leur valeur auprès de l'impératrice, qui désormais surveille de près ce qui se passe partout dans l'empire.


Relations internationales
Si l'empire Scandinave est largement assez puissant pour se suffire à lui même en terme d'économie, l'avancée technologique des autres pays a tendance à méfier assez la couronne pour qu'elle cherche à améliorer ses conditions militaires pour prévenir d'un potentiel envahisseur qui lorgnerait sur le vaste empire nordique. Si des alliances magiques sont engagées avec la Mongolie et le Japon, et que l'Empire est en paix avec le reste de l'Europe, plus particulièrement la Russie, le peuple Scandinave a le sang chaud, et reste dans l'attente d'une bonne guerre, sous peine de se défouler d'une autre façon.


Mœurs
À cause de la grande affluence de fées et de sorcières, les scandinaves sont, sans être égalitaires, moins sexistes, et cela va de mieux en mieux depuis l'arrivée de la nouvelle Impératrice, dont l'exemple d'une femme si jeune régnant seule encourage beaucoup d'autres jeunes filles à s'émanciper. Sans aller contre les lois de l’Empire, ils sont également plus ouverts d’esprit et plus libérés. Les traditions sont respectées, les dieux sont vénérés, et les guerriers, fées et sorcières sont très respectées. La Scandinavie est peuplés de compagnies d'aventuriers qui vaquent à tuer des créatures sauvages, bandits, pillards, et gagnent leur vies ainsi. La violence est omniprésente, mais toujours canalisée et dirigées vers les criminels, pour aider son prochain, ou pour aller envahir les autres pays. Du moins en théorie, car la pratique est un peu moins idéaliste. Si la mort des anciens dirigeants a coupé toute politique d’expansion territoriale, l'Empire ne rechigne pas à la reprendre un jour pour sauvegarder l'art de la Magie. Tout le monde est invité à se présenter au château si ils ont des idées pour préserver le confort du pays.


Stéréotypes
Le scandinave est blond. Il est aussi très fort et porte toujours de la grosse fourrure. C’est un guerrier qui ne jure que par Odin et il se promène en sous-vêtements dans la neige.



Suisse
Dirigeant : Sigfried Winkelried
Langue officielle : Français, italien et allemand
Monnaie : Pièces d'or, d'argent et de bronze


Récemment unifiée sous la couronne du roi Sigfried, la Suisse voit enfin la fin des conflits pro-magie contre pro-technologie entre les treize cantons qui la composent. Suite à la prise de pouvoir du roi et à l’unification du pays, les routes sont devenues plus sûres et le commerce s’est développé au sein du pays. Les treize chefs de canton forment un conseil présidé par le roi ayant pour but d’organiser et orienter la politique du pays mais aussi de permettre aux cantons plus petits de s’exprimer au même titre que les cantons les plus puissants et d’être entendus. De même, toujours afin de maintenir l’unité du pays, le roi convie toujours à ses conseils des gens du peuple tirés au sort qui seront écoutés eux aussi et invités à donner leur avis.

Il existe toujours des tensions entre les cantons pro-technologies et les autres mais le roi se montre sans pitié pour les fauteurs de trouble et veille à ce que l’ordre soit maintenu.
Le roi Sigfried ne s’affiche ni pro-magie, ni pro-technologie, préférant que les deux apportent le meilleur d’elle même au pays. Ainsi les cantons pro-magie continuent de l’être sans être inquiétés par les autres.


Lois
La peine de mort est toujours appliquée mais de différentes façon selon le crime commis et le rang. Le condamné peut être guillotiné, pendu, mazzolato…. Le bagne et les travaux forcés dans les mines sont aussi appliqués pour les crimes de moindre importance. L’école a été rendue obligatoire pour les enfants et des écoles pour jeunes filles ont été ouvertes dans tout le pays.


Relations internationales
A cause de ses guerres intestines, la Suisse n’a eu que peu de contact avec l’extérieur et les pays voisins que ce soit pour des conflits ou des alliances. Cependant, la situation est en passe de changer puisque le souverain vient d’ordonner l’ouverture des frontières et se lance dans une politique d’alliances et d’ententes avec les pays voisins.


Mœurs
La société suisse est majoritairement patriarcale cependant dans les cantons pro-magie, du fait de la présence de sorcières et autres, les femmes ont un peu plus voix au chapitre. De plus, dans la mesure où une femme présente des compétences utiles pour le pays, le souverain n’hésitera pas à reconnaître ses capacités et à écouter ses avis.


Stéréotypes
Les suisses vivent dans des maisons sur pilotis au bord du lac Léman, ils mangent de la fondue au fromage, du chocolat dont il garde secrète la fabrication et sont maniaques de la propreté. Ils sont aussi très riches mais cachent leurs richesses. Ils sont aussi tout le temps neutres et ne prennent pas part aux conflits.
© ASHLING POUR EPICODE






© Avatar par Nougat. Compte PNJ, merci de ne pas envoyer de MP.
Revenir en haut Aller en bas
Narrateur
Conteur d'histoires
avatar
Mar 25 Aoû - 14:12
Amérique



Brésil
Dirigeant : LIBRE
Sapa Inca Sumainka et Coya Ameyal (jusqu'en mai 06)
Langue officielle : Quechua, Espagnol
Monnaie : Aucune. L'économie est basée sur le troc.


Le Brésil n'est autre que le sanctuaire des natifs de l'Amérique du Sud qui ont fui l'invasion espagnole des conquistadors du XVe siècle. Aztèques, Incas, Mayas tous se sont rassemblés au Brésil afin de faire front à cette invasion qui les menaçait de destruction. La puissance magique de ces peuplades leur ont permis d'échapper à l'oppression, obligeant l'Espagne à s'éloigner et les laisser en paix. Courante et acceptée au quotidien, la magie demeure la meilleure protection du Brésil. La mort conjointe des deux dirigeants du pays, respectivement mort au combat et brûlée en sacrifice, a persuadé leur successeur que cette double tragédie était un signe des dieux. Le signe que le peuple brésilien devait retourner à l'adoration de la magie pure, non entachée de toute technologie étrangère. Le nouveau règne est donc voué à retourner aux origines même de la création du Brésil, aux traditions et au développement de la magie.


Lois
Si un Androïde arrive au Brésil il sera reconduit à la frontière mais non maltraité, car on n'oublie pas qu'il reste un être sensible. La technologie est désormais refusée et aucune création en ce sens n'est autorisée. Toute personne coupable de meurtre est mise à mort. Les autres crimes sont punis par des amendes ou la justice est menée elle-même par les victimes et leur famille. Si la situation prend trop de proportions l'affaire est envoyée devant un juge, ou même devant le dirigeant.


Relations internationales
Recentré sur sa propre reconstruction, le Brésil tâche d'éviter de déclencher tout conflit extérieur. Ainsi le Brésil n'est pas réticent à l'idée de mener des échanges culturels comme ce fut le cas, par le passé, avec la France et l'Espagne, le Brésil étant fier d'exposer ses traditions et la richesse de sa culture.


Mœurs
Le sacrifice humain, jugé barbare aux yeux de l'Occident, est un honneur pour les Brésiliens. Il n'est pas pour autant exécuté quotidiennement mais réservé aux grands événements comme implorer l'aide des divinités pour dompter la colère de la Nature. Les Brésiliens croient d'ailleurs en une pléthore de dieux, mêlant les croyances incas, mayas et aztèques. La société repose sur un système de caste : les dirigeants ont sont le sommet, suivis de la noblesse et dirigeants locaux, et en dernier les paysans et artisans. Ce qui n'empêche pas une solidarité commune, les plus riches ayant l'obligation d'aider les moins fortunés en distribuant les richesses comme lors de mauvaises récoltes. Tout homme est éduqué pour savoir se battre tandis que la femme demeure au foyer, mais n'est pas exempt de quelques connaissances pour savoir défendre sa famille et sa demeure.


Stéréotypes
Le Brésilien est un sauvage, un indien qui n’est ni lettré ni cultivé. Ce sont des cannibales qui mangent les visiteurs et usent de sacrifices pour tout et rien.
©️ ASHLING POUR EPICODE





Canada
Dirigeant : Sir Cedrick Tremblay
Langue officielle : Anglais, Français
Monnaie : Livre sterling


La majorité du pays demeure la proie d'une Nature rude dominant un vaste territoire entre grands lacs et chaînes de montagnes avec de nombreux petits villages disséminés sur tout le territoire. Des villes de plus en plus importantes apparaissent avec l'essor de la technologie, surtout dans l'est. La population canadienne se divise entre colons Anglais et Français, ces derniers n'étant autre que les descendants des aïeuls français ayant fui le Grand Sommeil il y a de cela un siècle. En effet, à cette époque, le Canada était encore une colonie française et a changé de maître lors du Grand Sommeil, passant de la couronne française à celle du Royaume-Uni. Des conflits éclatent parfois entre ces deux groupes rendant la tension parfois très palpable, chaque colon désirant conserver sa culture tout en méprisant celle du voisin. Très occupé par ces divergences internes, le gouvernement canadien tente d'y mettre un terme mais doit jongler avec les exigences de la population et les directives du Royaume-Uni, le Canada restant sa colonie. Magie et technologie sont acceptées sans jugement, tant que ni l'un ni l'autre ne porte atteinte à autrui. Le Canada apprend à se développer de façon de plus en plus autonome grâce à ses ressources importantes, notamment en fer avec ses nombreuses mines.


Lois
Les Androïdes sont acceptés, attisant surtout la curiosité des Canadiens. Les lois sont plus magnanimes qu'au Royaume-Uni et le gouvernement colonial dispose d'une certaine liberté sur ce point. Cependant, un criminel au Royaume-Uni ne pourra pas se réfugier au Canada, sous peine d'être arrêté et renvoyé sur l'île britannique.


Relations internationales
Les relations du Canada se résument surtout de manière forcée au Royaume-Uni dont le pays est une colonie, et le gouverneur canadien un serviteur de sa Majesté. Les Canadiens font également beaucoup de commerce avec les États-Unis mais aimeraient s'ouvrir au reste du monde.


Mœurs
Les contrées sauvages canadiennes accueillant des tribus natives (Inuits, Amérindiens) il n'est pas rare que les Canadiens commercent auprès d'eux. Ces derniers vivent même parfois dans les plus grandes villes du pays et se mélangent peu à peu aux colons français. Mais quant à mêler son sang de colon à celui d'un natif c'est là un tabou qui est cependant transgressé par beaucoup. L'enfant sera toujours vu comme un « sauvage » par les Canadiens. Le parent natif sera toujours décrié et jamais pleinement accepté. Les colons anglais puritains à l'extrême sont favorisés dans la société, tandis que les colons français, pourtant bien majoritaire, sont laissés dans les basses classes mais font preuve de plus d'exubérance.


Stéréotypes
Les Canadiens se disputent souvent à la sortie des bars en hurlant des chants de leurs camps respectifs.
©️ ASHLING POUR EPICODE




Emerald
Pères Fondateurs : LIBRE
Langue officielle : Espagnol, Allemand, Anglais
Monnaie : Émeraudes (pièces d'argent)

Unique cité volante existante au monde, sa construction s'accéléra lorsque l'Espagne accorda la citoyenneté aux Androïdes. Emerald s'est construite autour du rejet de cette mention, devenant le fer de lance dirigé contre l'Espagne et tout autre pays considérant les Androïdes comme égaux aux humains. Emerald ne s'est pas établie qu'autour de ce refus de voir en les Androïdes des êtres sensibles. Elle s'est voulue une utopie retirée du reste du monde où science et magie cohabitent pacifiquement. Toute personne partageant les pensées sur lesquelles repose Emerald peut rejoindre la cité moyennant service, comme offrir ses compétences pour servir la cité, ou contre monnaie sonnante. C'est donc une élite intellectuelle et/ou financière qui réside au sein des nuées.

Afin de parfaire leurs utopies, les têtes pensantes qui ont dressé le plan de la ville, de ses fondations jusqu'au moindre de ses rouages, ont décidé de s'unir. Ainsi ce sont plusieurs personnes, nommées les Pères Fondateurs, qui dirigent la ville, chacun ayant un poste bien précis – ce groupe comprend aussi bien les premiers bâtisseurs de la cité que des citoyens qui ont été élus par l'ensemble des Pères. Une sorte de congrès où les décisions peuvent être prises en commun, et où chacun a un rôle à jouer, un domaine de prédilection. Personne ne sait véritablement à combien s'élèvent le nombre de Pères Fondateurs, et ce dans une volonté de faire croire à de potentiels ennemis à un nombre trop important pour être totalement détruit.


Lois
Les Androïdes n'ont nul droit de poser le pied sur Emerald que ce soit pour résider ou même travailler comme domestique. Si l'un d'eux était découvert, il serait exécuté sans même avoir droit à un procès. Les plus grands criminels sont propulsés depuis les remparts de Emerald, soit vivants, ou simplement leurs cadavres, leur refusant ainsi toute sépulture.


Relations internationales
La Russie soutient Emerald dans sa démarche d’une cité magique et technologique qui prône la non-aliénation de l'avenir par les Androïdes et leur créateur. Emerald n'a pas d'autre allié mais elle a plusieurs sources de financement de par le monde. De gros actionnaires en accord avec les fondements de la ville l'aident à assurer son économie.


Mœurs
Si vous croisez des hommes de couleurs ce seront tous des domestiques ou des ouvriers n'étant pas même considérés comme des citoyens. Malgré une chasse au progrès, la vie quotidienne tente d'inculquer des préceptes traditionnels comme le respect au sein de la famille et envers les autres, la prédominance de la figure masculine à travers le père. Emerald recherche un retour aux sources couplé à une foi religieuse très palpable dans ses rues, et qui contraste fortement avec les grandes mondanités menées par les hautes pontes.


Stéréotypes
Les habitants sont guindés, arrogants et parlent dans une langue bizarre faite de chiffres et de mots compliqués. Ils respirent la richesse et détestent la saleté, mais ont la santé fragile.
©️ ASHLING POUR EPICODE




États-Unis


Langues officielles : Anglais, Allemand, Espagnol
Monnaie : Dollars (Fédération), Couronnes austro-hongroises (colonies), Penny (Atlas)


L'anarchie est le maître-mot pour désigner les États-Unis. Ce vaste territoire n'est qu'un patchwork, un gâteau que se partagent rageusement les milices et les fédérations, chacun souhaitant la meilleure part. Au début de l'an 6, trois grandes puissances émergent : la Fédération des États d’Amérique, Atlas et l'Autriche-Hongrie. Le reste du gâteau se dispute entre milices, chaque fragment possédant ses propres lois. Des tensions se forment, la colère gronde. L'on murmure qu'on ne serait pas loin d'une guerre interne, une guerre violente mais salvatrice dont l'issue permettrait d'unifier la totalité du territoire sous une seule et unique bannière.

La Fédération des Etats d'Amérique est un état fédéral. Un régime démocratique structure le pays avec en son centre une Constitution, dont l’objectif premier d'assurer les libertés de ses citoyens. Une récente poussée réactionnaire traverse le pays, portée par un rejet de la magie au profit de la technologie. Les êtres de magie sont progressivement mis au ban de la société. Le pays désormais endetté connaît un accroissement des inégalités et de l’inflation. L’économie subsiste grâce l’armement, l’exploitation des mines, la sidérurgie, et récemment la conserverie et la fabrication de jouer. Un mouvement panaméricain pousse le pouvoir à entendre et sécuriser ses frontières. Mais loin d’une nation aigrie, le pays popularise le sport dans ses terres et souhaite le partager. Ceci est facilité par la facilitation des médias et de la presse, qui sont fermement soutenus par la Fédération.

Atlas base sa puissance sur l'exploitation du coton et l'esclavagisme des Noirs, considérant que le Blanc est supérieur à toutes les autres races. Il est ainsi très rare qu'un Blanc n'est pas un Noir à son service. Traditionnelle, cette organisation préfère le travail manuel à l’industrialisation, considérant que la machine ne peut remplacer le savoir-faire de l'homme et que la magie ne doit pas être ignorée.

L'Autriche-Hongrie tâche d'exalter la culture des états sous sa gouverne, et de ne pas l'étouffer. Les artistes sont ainsi reconnus, voire aidés par des mécénats. L'empire s'inspire des idées propres à chaque état pour les améliorer à sa sauce. Les colonies ont toute latitude tant que leurs actions ne vont pas à l'encontre des doctrines de l'empire.

Les Amérindiens, citoyens originels, ont mené une paix entre les tribus afin de se lier contre les colons, qu'ils perçoivent comme des envahisseurs. Les tribus amérindiennes, liées intensément à la magie, voient d'un très mauvais œil l'industrie galopante amenée par l'Occident. Il n'est donc pas rare que des rixes éclatent entre colons et Amérindiens, chacun voulant assurer sa légitimité sur le territoire.

En somme, les États-Unis n'est qu'un vaste pays hétéroclite où divers profils se côtoient : le chercheur d'or, le travailleur s'épuisant au sein des mines et usines qui émergent, l'esclave Noir, l'Amérindien protégeant sa terre natale... Tout cela plongé dans une cocotte-minute qui frise l'explosion imminente.


Lois
Selon les états, les lois différents, certains dirigeants étant plus laxistes que d'autres.

Ainsi, au sein de la Fédération des États d’Amérique la peine de mort est toujours appliquée (pendaison, lapidation ou fusillade). Le Michigan est d'ailleurs considéré comme l'état le plus drastique de la Fédération envers les criminels. Dans le prolongement de la forte montée anti-magie, les droits civiques et l’Habeas Corpus de ces derniers ont été suspendus. Une partie en lien avec la récente guerre a été mise en zone d’internement (village ou bourgade exclusivement réservé à cet effet) dans l’attente de leur sort. La majorité restante silencieuse se plie aux interdictions et vit dans la clandestinité pour préserver le peu qui leur reste. La pratique est désormais totalement proscrite.

Au sein d'Atlas, une personne Noire impliquée dans une affaire sera toujours vue comme étant le coupable (quitte à falsifier les preuves et témoignages). Un racisme latent imprègne les lois de cette association. La peine de mort y est appliquée.

Dans les colonies austro-hongroises, les coupables de haut crimes doivent s'amender par des travaux forcés dans les mines. Les êtres de magie sont acceptés, qu'ils soient colons ou Amérindiens.


Relations internationales
La Fédération des États d’Amérique mène actuellement des négociations et s'est liée au Luxembourg-Bergïe. Néanmoins, les habitants voient d’un mauvais œil le colonialisme constant des européens et tend à s’opposer à l’impérialisme des couronnes de l’Ancien Monde. En direction de ses voisins, le pays envoie un signal puissant avec une politique ouvertement panaméricaine. Atlas demeure retranché sur lui-même, ne cherchant pas de liens hors de ses frontières. Quant aux colonies, elles sont, bien entendues, sous la gouvernance de l'Autriche-Hongrie.


Mœurs
La rigidité européenne est moins présente dans ce territoire. Globalement les mœurs sont plus légères, les casinos et maisons de passe faisant fortune. Le port d'arme est légalisé, afin que les citoyens puissent se défendre au sein de l'anarchie du territoire. Dans les états les plus riches et sécurisées, les femmes créent des organisations où elles échangent des idées : dénonciation de l'esclavage, interdiction de la prostitution... Mais ces pensées demeurent dans le cercle des femmes et sont souvent méprisées par les hommes.

Stéréotypes
L’Américain moyen est un chercheur d’or moustachu et rustre qui ne pense qu’à s’enrichir, engrosser ou encore à avoir du pouvoir.
©️ ASHLING POUR EPICODE





© Avatar par Nougat. Compte PNJ, merci de ne pas envoyer de MP.
Revenir en haut Aller en bas
Narrateur
Conteur d'histoires
avatar
Lun 31 Aoû - 0:01
Asie


Chine
Dirigeant : Shísān Wǔ
Langue officielle : Mandarin
Monnaie : Tael

L'empire de Chine demeure un empire très méfiant envers les Occidentaux, se méfiant aussi bien de leur culture que de leur volonté à vouloir occuper, ou coloniser, les pays qui leur sont étrangers. La Chine tâche de veiller à ce qu'aucun de ces schémas ne se produise. L'empire se targue de posséder une des plus anciennes civilisations, et d'avoir été un terreau où on naquit nombre d'inventions. L'Occident ne serait rien sans la boussole, le papier, l'imprimerie, ou même la poudre à canon, tous des inventions chinoises ! L'empire veille à continuer cette tradition, tentant de nouvelles inventions, promouvant les concepteurs de tous bords. Mais elle tâche de ne pas les partager avec l'ennemi occidental, ou alors en menant un rude marchandage. Les Chinois sont connus pour être durs en affaires. L'empire connaît de nombreuses réformes économiques et militaires, prenant exemple sur les autres royaumes et empires. La Chine veut rester une des plus grandes puissances de l'Asie, et compte bien le faire savoir.


Lois
Dans cet empire où la technologie est mise en avant, la magie est méprisée et, surtout, considérée comme néfaste. On se méfie des fées et des sorcières, vues comme étant des êtres manipulateurs pouvant prendre de fausses apparences pour tromper (rats changés en humains, serpent blanc en femme séduisante, etc.) On assure que toute fée, ou sorcière, cache, en réalité, une nature animale – symbole de sa malveillance. Les hybrides ne seraient autre que des sorcières/fées ayant montré leur vraie nature.

Pour asseoir sa supériorité, et se faire respecter, l'empire use des supplices publics, variant les brimades selon le crime commis. Il n'est donc pas rare de voir des condamnés errer dans les rues, coincés dans des cangues. Ou d'assister à une décapitation au sabre. Quant aux fées, sorcières et hybrides, ils sont chassés à vue et leurs bourreaux récompensés d'avoir épuré l'empire.


Relations internationales
L'empire est en froid envers le Royaume-Uni suite aux guerres de l'opium qui les ont opposés, sans compter la crainte perpétuelle de devenir une colonie anglaise. Cette haine est si bien ancrée que, globalement, le peuple chinois méprise les Occidentaux. Ils sont aussi en tension avec l'empire du Japon n'appréciant pas que celui-ci s'ouvre à l'Occident, y voyant une trahison.


Mœurs
Selon la pensée commune, la culture chinoise est supérieure à toute autre. Il est donc notoire de nommer tout étranger « barbare ». Le statut d'un homme se mesure au nombre d'épouses et de concubines en sa possession. Ces dernières ont souvent fait parler d'elles dans l'empire, se montrant souvent d'un caractère particulièrement fort. La concubine ayant donné un fils à son époux devient la seconde femme la plus importante de la maisonnée – il en est de même dans la cour de l'empereur. Il est même souvent arrivé qu'une concubine devienne impératrice. Reste qu'on considère toujours la naissance d'une fille comme un mauvais présage – ce qui explique que nombreuses sont les familles à abandonner leur enfant, ou à pratiquer l'infanticide.


Stéréotypes
Le Chinois porte un chapeau conique, et accompagne son riz de chien grillé. Il exécute, dans son temps libre, une curieuse technique nommée l'art martial, et se soigne en se plantant des aiguilles dans la peau.
©️ ASHLING POUR EPICODE





Corée
Dirigeant : LIBRE
Langue officielle : Coréen
Monnaie : Yang


Petit empire sans grande envergure, la Corée ne cesse d'être ballottée entre ses deux voisins, la Chine et le Japon. Tel un enfant soumis au diktat de ses parents séparés, la Corée demeure retranchée sur elle-même, essayant de ne pas faire de vagues. Malheureusement son gouvernement est corrompu, le dirigeant changeant d'avis selon son humeur, jonglant entre l'influence du Japon et la puissance de la Chine. Une situation qui déclenche de nombreux conflits internes, fragilisant tout l'empire.


Lois
L'anarchie latente de l'empire se ressent jusque dans les condamnations. Les criminels ayant des liens avec des groupuscules puissants finissent toujours par s'en sortir, en se faisant accorder une grâce. Les opposants, quant à eux, sont dûment châtiés.


Relations internationales
Le Japon tente d'aider l'empire de Corée à retrouver une certaine stabilité. En vain. L'empire a ouvert quelques ports au commerce étranger, mais demeure sur ses gardes.


Mœurs
La hiérarchie patriarcale s'impose comme la doctrine régulant la vie de chacun. La femme se doit d'être protégée, véritable bijou sur lequel on veillera pour qu'elle ne soit pas entachée. Mais les femmes de plus de trente ans sont respectées, et gagnent en assurance. Là où leurs cadettes doivent être soumises, les aînées peuvent se targuer de faire entendre leurs voix – d'autant plus si elles ont été mères, ce qui semble leur donner une certaine légitimité au regard des hommes.


Stéréotypes
L’œil occidental confond souvent tous les Asiatiques. Le Coréen n'est qu'un Chinois ou un Japonais parmi d'autres.
©️ ASHLING POUR EPICODE




Inde
Dirigeant : Heinrich Edelstein
Langue officielle : Anglais, Allemand, Hindi
Monnaie : Couronne austro-hongroise, Roupie


Ancienne colonie du Royaume-Uni, l'Inde a changé de dirigeant en juillet 5 passant aux mains de l'Autriche-Hongrie. Ce qui a entraîné nombre de changements au sein du pays. L'Autriche-Hongrie a tenté d'effacer toute influence britannique afin de laisser plus de place à la culture du pays, et à ses traditions. L'art est mis en avant, et des échanges culturels sont souvent opérés entre l'Inde et l'Autriche-Hongrie que ce soit via des œuvres, des festivals, ou même des artistes venant étudier la culture. L'Inde entre dans une ère de pacification auprès d'un « colonisateur » occidental bien moins oppressant que le précédent. Néanmoins certains groupes se forment et critiquent ce changement de pouvoir, souhaitant même que l'Inde devienne indépendante. Pour le moment aucun conflit n'a été réellement mené, et les critiques demeurent verbales.

La société demeure divisée en castes : brahmanes (prêtres, lettrés), kshatriyas (roi, prince, guerrier), vaishyas (commerce, artisanat). Ceux n'étant pas membres d'une caste sont dénigrés, que ce soit le mendiant, ou l’équarrisseur.


Lois
La loi occidentale tente de s'imposer, modifiant les préceptes jusqu'ici immuables qui régissaient le pays. Le suicide, et toute aide apporté à celui voulant mourir, est désormais pénalisé. Les condamnations se constituent de peines d'emprisonnements et de travaux d'intérêts généraux (on envoie des condamnés dans des mines, par exemple). L'homosexualité est fermement condamnée, de même que le « sati », le sacrifice de la veuve sur un bûcher après la mort de son époux. Malgré tout cette tradition demeure encore appliquée, même si la loi occidentale autorise la veuve à se remarier – ce qui n'était pas le cas avant. L'esclavage a été aboli par l'Autriche-Hongrie qui impose, désormais, que chaque travailleur soit rémunéré.


Relations internationales
Depuis juillet 5, l'Inde est devenue une colonie de l'Autriche-Hongrie, et non plus du Royaume-Uni.


Mœurs
Au grand dam de la pudeur occidentale, les Indiens mettent en avant l'érotisme (souvent par des représentations sculptées, des ouvrages) et l'importance de la sexualité pour le bien-être du couple et de l'individu. Ainsi une courtisane est considérée comme une artiste, et a le droit d'entrer dans un temple. L'homosexualité continue d'exister, en cachette, parmi les plus traditionnels. Mais toute relation doit être menée sans débordement – une jeune fille doit demeurer vierge pour son mariage, et surtout on ne doit pas être surpris à commettre cet acte. Il faut savoir demeurer dans la sphère privée. La femme indienne gagne en emprise, et assurance au fil des années. La naissance d'un fils lui permet de gagner le respect, et elle demeure souveraine de la maisonnée.


Stéréotypes
L'Indien, contrairement à son cousin américain, ne porte pas de plumes. Par contre il aime se baigner, chaque année, dans une eau boueuse nommée le Gange et faire brûler des femmes.
©️ ASHLING POUR EPICODE




Japon
Dirigeant : Tennō Yamato Hideo
Langue officielle : Japonais
Monnaie :
Yen


Le Japon est un pays renfermé sur lui-même refusant la technologie. L'empire n'accepte que la magie en son sein, les hybrides en étant le parfait symbole. Ayant un retard certain sur la technologie, dû à son isolement volontaire, le pays ne possède pas de bateau de guerre, mais des hybrides volants et aquatiques, prêts à défendre leur empereur, quitte à y laisser la vie. Au Japon, l'honneur est la plus grande des vertus. Néanmoins l'ordre des samouraïs a été aboli. Ces anciens « chevaliers » sont devenus des chefs d'entreprises traditionnelle pour la plupart, ou ont préféré disparaître, trop attachés qu'ils étaient au passé. Certains se sont même vus proposer un poste dans l'armée. On peut encore croiser quelques anciens samouraïs qui continuent de perpétrer le souvenir de leur époque révolue. Loin de freiner face à l'adversité, l'empire s'est si bien développé qu'il est pratiquement devenu un empire colonisateur, représentant même une menace pour l'empire de Chine.

Les hautes sphères et hauts grades sont, pour la plupart, quasiment que des hybrides. Il y a quelques exceptions, mais les humains font un peu tâche au milieux des « divinités » qu'ils vénèrent. Même si un humain est dans les hautes sphères il restera humble et respectueux des hybrides qui l'entourent, ces derniers étant élevés au rang de quasi divinités. Un humain qui donne naissance à un hybride est vu comme un signe de chance et un immense honneur pour toute la famille.


Lois
La peine de mort n'est pas le seppuku, comme on pourrait le croire. Toute personne qui a de l'honneur se fera seppuku avant son jugement. Toute sentence de peine de mort est uniquement prononcée par l'empereur qui exécute la sentence dans 99% des cas par sa propre main. Si ce n'est pas le cas ce ne sera que par son bras droit. L'empereur met un point d'honneur à assumer les condamnations à mort dans un lieu reculé de la Cité Impériale, où il décapite lui-même les condamnés avec un katana.

Une loi a été adoptée, il y a quelques ères de cela : aucune femme ne peut prétendre au poste de régent, ni même un autre mâle de la famille, uniquement le fils héritier de l'empereur. C'est d'ailleurs pour cela que les précédents empereurs ont souvent eu des concubines pour être sûrs d'avoir un héritier au cas où l'épouse officielle ne pouvait donner un fils. Une femme divorcée doit attendre six mois avant de se remarier.


Relations internationales
Des tensions empêchent l'empire de Chine et l'empire japonais de s'entendre cordialement. A contrario, l'empire du Japon possède une forte influence sur la Corée. Depuis l'an 03 le Japon s'est ouvert au reste du monde, mais privilège les relations avec les pays qui privilégient la magie.


Mœurs
La société japonaise est très croyante, l'empereur étant vu comme le descendant de la déesse Amaterasu. Le shintoïsme, et la croyance dans les yokais, marquent si bien la pensée de la population que, dans l'empire, les hybrides sont acceptés et même honorés, presque à l'égal des divinités et protègent le peuple humain . Devenir un hybride est considéré comme un honneur, octroyé par les dieux. Certains hybrides sont si idolâtrés qu'ils ont même droit à un temple. Le chiffre quatre est un chiffre qui' n'existe pas, aussi bien au sein de la cour que dans le Japon en entier. Le quatre est le chiffre du malheur. Même un prénom a interdiction d'avoir uniquement quatre lettres.


Stéréotypes
Le japonais moyen passe son temps libre dans les maisons de thé, à séduire des geishas. Il ne se nourrit que de poisson, d'algues et de saké.
©️ ASHLING POUR EPICODE




Mongolie
Dirigeant : LIBRE
Tsurugul Khan (jusqu'en mars 06)
Langue officielle : Mongol
Monnaie : Möngö (argent), Tugrik (cuivre)


Tsurugul Khan a pris le pouvoir après le décès de son père dans les tensions qui agitent encore aujourd’hui la Mongolie du Nord et celle du Sud. Ces termes sont, de fait, très erronés, car les Oïrats (tribu de cavaliers indépendants qui refusent de se soumettre au Khan à cause de l’influence des mandchous sur leur pays) voyagent sans cesse. Néanmoins, les Oïrats sont parfois installés – pour les saisons les plus froides – près du lac d’Uvs nuur, au nord-ouest de la Mongolie. Le pays est sous suzeraineté chinoise qui domine par le commerce et les taxes. Ces impôts, beaucoup trop onéreux pour un pays qui n’a eu de cesse de s’affamer à cause des guerres civiles qui opposaient les armées du Khan aux cavaliers Oïrats, appauvrissent les régions et tendent peu à peu à soulever le peuple mongol.

La lignée de Tsurugul Khan est aussi contrariée par une malédiction qui pèse sur sa famille et son gynécée. Malgré son âge avancé (27 ans), le prince mongol n’a pas encore donné d’héritier. Les plus riches familles mongoles envoient leurs filles en épousailles dans le but de rompre la malédiction par la naissance d’un fils. Tsurugul Khan compte à ce jour 43 épouses dont plus de la moitié a déjà succombé à de mystérieuses maladies.

Avec la montée du modernisme, le pays s’est fermé à la technologie et se montre particulièrement obtus vis-à-vis des androïdes et des navires volants – il est d’ailleurs impossible d’y accoster à quai et survoler le territoire est fortement déconseillé sous peine de tensions entre les différents pays. Il faut savoir que malgré ses traditions bien ancrées, la Mongolie demeure respectée pour la formation et l’entrainement de ses armées. Les Mongoles sont toujours, à ce jour, considérés comme les meilleurs cavaliers et archers du monde.


Lois
Les lois se basent sur le Yassak, un code de lois promulgué par Gengis Khan afin de donner une cohésion au peuple mongol à travers l’ensemble de son empire. Il fut enrichit au fil des générations par les Khan qui lui ont succédé. On peut constater que les Lois sont liées à la religion Bouddhiste. A l’étranger qui viendrait quémander pitance, il est passible de mort de lui refuser le pain. Il est interdit d’uriner sur la voie publique ou de se laver en cas d’orage. Les violences conjugales ou à l’égard des enfants sont, elles-aussi, sévèrement punies. Si la femme demeure l’épouse de l’homme, elle n’en perd pas pour autant son statut de combattante et peut être amenée à participer aux combats en prenant position aux murs et aux portes des maisons. Elles sont entrainées et possèdent très souvent une épée courte, à peine plus légère que celle des hommes. Il est nécessaire de monter à cheval et un enfant y est initié très tôt. Il est de coutume d’offrir un cheval à la mariée au moment d’une union, notamment une jument intacte de toute reproduction. On récoltera alors le lait à la naissance du premier enfant pour le boire en famille. L'adultère est sévèrement puni, les beuveries sont autorisées une fois par mois. Les conseillers et les gardes du Khan seront, pour leur part, exempt de toute condamnation pour les huit premiers délits. Pour les crimes les plus graves, le bûcher est de rigueur mais pour les petits délits, les services d’intérêts généraux se mêlent aux coups de fouets.


Relations internationales
La Mongolie est un pays fermé sous influence chinoise. Si autrefois elle a su conquérir de larges territoires, cette impression de puissance est morcelée par les tensions qui l’agitent en son cœur. Récemment, le Khan a pu rencontrer la nouvelle impératrice Scandinave. Il semblerait donc que le Tsogtou-taïdjii, après une période de repli méfiante face aux avancées technologiques, veuille reprendre une place plus respectable en se faisant connaitre des autres dirigeants. S’il évite des pays comme l’Espagne ou le Luxembourg-Bergië, il est sensible à la culture perse, grecque mais aussi russe.


Mœurs
Le Mongole est un être de bien, cavalier émérite et guerrier de justice qui ne pille pas les villages par cruauté ou par sadisme. C’est un homme droit, de réflexion et de pensée qui suit les préceptes de Bouddha et médite bien souvent. Il partage son plat et sa boisson avec le mendiant et n’use pas de la force face aux plus faibles.

Les Mongoles ont pour habitude de veiller autant sur leur foyer que sur leurs chevaux et conformément aux codes du Khan, s’appliquent à respecter tant l’un que l’autre en ne se saoulant pas, en gardant un tempérament calme et maitrisé de meneur. Les femmes sont aussi respectées que les hommes, pour leurs valeurs de mère comme de combattante. Bien qu’elles soient toujours légèrement en retrait, elles savent se battre et n’hésiteront pas à défendre leur foyer. Elles manient bien plus le couteau et l’épée courte que l’arc, contrairement à leurs maris.

Il est toujours bien vu pour une femme de mettre au monde plusieurs garçons. Mais une fille sera comme le bijou ou le foyer d’une maison, à protéger. Les mariages sont tardifs (vers 16 ans pour les promis) et les prétendants choisis avec soin. Si ce dernier s’avère pauvre, décevant, mauvais combattant ou violent, la femme peut repartir en réclamant sa dot plus une part de dédommagement de la part de son ancien mari. Son divorce sera respecté et son futur mariage honoré comme le premier.

Fait exceptionnel, Tsurugul Khan est l’un des premiers à voir nommé des femmes-gardes sans hybridation aux portes du Gynécée plutôt que des eunuques. A savoir aussi que l’hybridation est considérée comme un haut-fait magique. La quasi-totalité des gardes sont mêlés aux yaks et forment la défense personnelle du Khan.

Si la technologie n’est d’ailleurs pas respectée, les traditions et surtout la magie sont bien considérées. Une famille honorera l’enfant qui présentera des particularités magiques. Et les fées comme les sorcières sont saluées avec déférence et humilité. Quand elles choisissent de s’installer dans un village ou dans une ville, il n’est pas rare qu’elles mangent à l’œil tous les jours tant les offrandes sont nombreuses.


Stéréotypes
Le Mongole est un combattant rustre et malpoli, qui crache qui jure et qui pille sans considérations. Violent envers les femmes comme avec les enfants, il pue la sueur et le crottin de cheval. Leurs épouses sont délicates mais malmenés, leurs enfants connaissent bien plus la guerre que les livres. C’est un pays archaïque où il ne fait pas bon vivre, toujours trop pluvieux ou enneigé. Le peuple n’a d’ailleurs aucune croyance et le Khan n’est qu’un fantoche aux mains de la Chine.
©️ ASHLING POUR EPICODE




© Avatar par Nougat. Compte PNJ, merci de ne pas envoyer de MP.
Revenir en haut Aller en bas
Narrateur
Conteur d'histoires
avatar
Sam 20 Mai - 19:29
Moyen-Orient



Empire ottoman
Dirigeant : Medjid Sherkâh
Langue officielle : Turc ottoman, arabe
Monnaie : Akçe


Fut un temps où l'empire Ottoman était puissant et craint de tous. Mais un énième conflit contre l'Autriche-Hongrie le fragilisa à jamais. L'empire vit dans la nostalgie de l'Âge d'Or, ses plus grands pachas (gouverneurs) rêvant de conquêtes et de gloire. La noblesse tâche de conserver l'image d'un empire prestigieux, néanmoins l’œil avisé peut voir la décadence sous les dorures. La corruption est présente partout que ce soit dans le gouvernement ou au sein même de la population. Afin de trouver une certaine stabilité le sultan, et ses prédécesseurs, ont déclaré la guerre contre les djinns, les montrant comme responsable de la fragilité de l'empire. Car quoi de mieux pour calmer une population que de lui livrer un bouc-émissaire ? Djinns et humains se méprisent donc mutuellement s'engageant souvent dans des conflits qui occasionnent des victimes dans chacun des camps. Les humains tentent ainsi de soumettre les djinns afin d'user de leurs pouvoirs pour acquérir une nouvelle puissance.


Lois
Les djinns sont relégués au désert et n'ont aucun droit de fréquenter les humains, sauf en tant que domestiques, voire esclaves. Les exécutions des criminels se font à la hauteur de la faute commise : les voleurs finissent avec la main coupée, les violeurs émasculés, et les plus meurtriers la tête tranchée. Les hybrides sont chassés, de même que les fées, car on les associe aux djinns. Les sorciers sont acceptés, seulement s'ils prêtent allégeance au sultan. Les Androïdes fascinent et sont adorés car ils représentent une évolution de la technologie. Certains y voient même des alliés potentiels pour restaurer la puissance de l'empire.


Relations internationales
L'empire Ottoman se tourne, depuis quelques années, vers l'Europe qui représente à ses yeux un modèle, tels que les pays comme l'Espagne et l'Angleterre. Le sultan tente de s'en inspirer pour reformer une armée et une flotte digne de ce nom. L'empire est en froid avec l'Autriche-Hongrie considéré comme étant un ennemi ancestral.


Mœurs
Les Ottomans sont très attachés à leur culture qu'ils considèrent comme la meilleure. Ils ont donc souvent un regard critique sur les mœurs et coutumes étrangères. La société fonctionne sur le mérite : richesse et position sociale s'acquièrent en menant des actions prestigieuses. Le service militaire demeure très important afin de combattre les djinns. Les femmes se doivent de sortir la tête voilée et doivent obéissance à l'homme de la maison (père, époux ou frère). La polygamie est autorisée, le sultan et les pachas (gouverneurs) disposent même d'un harem. Il est à noter que les courtisanes sont des femmes étrangères, car la loi interdit d'asservir une personne musulmane. Seules les favorites (épouses officielles) sont des Ottomanes.


Stéréotypes
L'Ottoman est un homme barbu qui fume le narguilé en permanence, tout en buvant du café. Il porte un sabre à la ceinture pour chasser les Chrétiens, et vit entouré de femmes dévouées à son service.
© ASHLING POUR EPICODE




Perse
Dirigeant : LIBRE
Jahan Shah Farvahar (de janvier 6 à janvier 7)
Langue officielle : Persan
Monnaie : Rial (argent), Sahi (cuivre)


Depuis toujours, la Magie et la Nature, capricieuses, ont régné en maître sur la Perse (Iran dans la langue locale). Aussi, l'Empire est dirigé par les puissants clans djinns natifs, renforcés par l'exil des tribus ottomanes persécutées. Mérite et puissance sont nécessaires pour pouvoir diriger l'une des 31 provinces (Ostan) de l'Empire et devenir ainsi Satrape. Chacun de ces gouverneurs, ou princes selon la région, doit obéissance au Shah, désigné à la naissance dans les clans djinns les plus puissants selon son potentiel magique. Bien que les conflits extérieurs diminuent les éventuelles tensions internes, les machinations dans l'ombre et le poison des harems s'invitent souvent sur la scène politique. Le shah, pour honorer ou soumettre, voyage presque constamment d'un Ostan à l'autre. A Téhéran, la capitale, le palais du Shah est le théâtre des réceptions officielles, des rencontres avec les ambassadeurs étrangers, du conseil de guerre impérial, mais aussi le harem du shah. Contrairement à d'autres à travers le monde, les femmes n'y sont pas enfermées à double tour et jouissent d'une certaine liberté, les favorites accompagnant généralement le shah dans ses voyages.

Depuis plusieurs années, pour renforcer les armées humaines ou djinns se battant aux frontières, la technologie s'est intégrée dans le quotidien. Suite à un traité de paix avec la Russie, il y a une siècle, l'Empire Perse a suivi celui-ci dans l'idée d'une développement techno-magique. Néanmoins, l'Empire rejette furieusement l'industrialisation à outrance, souhaitant préserver la Magie et la Nature. Aussi, ses ressources financières proviennent majoritairement de l'artisanat d'art (tapis, tapisseries et étoffes précieuses ou orfèvreries) et ses ressources minières riches.


Lois
L'hospitalité est souveraine : Humains et djinns sont égaux. Les hybrides sont naturellement acceptés sans problème dans cette terre de magie. Les androïdes soulèvent bien sûr la suspicion mais sont traités avec politesse. Savoir recevoir et mettre à l'aise est un devoir pour chaque Perse. Conter, narrer ses aventures est le meilleur moyen de récompenser son hôte. Néanmoins, sous cette apparente bonhomie se cache une réalité autrement plus brutale : La Justice est rapide et sans appel. Au crime, une peine correspondante est appliquée. La peine de mort est courante. Seul le Chah ou un gouverneur peut influencer le jugement et gracier un criminel. Naturellement, rien n'empêche de tenter de soudoyer le juge et les pouvoirs locaux...


Relations internationales
En guerre avec l'Empire Ottoman, au lieu de faire de la Russie un nouvel ennemi après une série de conflits datant d'un siècle, le pouvoir en place décida de s'y allier, aussi les relations entre les deux contrées sont-elles, aujourd'hui, cordiales. En froid avec le Royaume-Uni, en raison d'un conflit pour les terres fertiles de la vallée de l'Indus, la Perse voit d'un mauvais œil les velléités expansionnistes des anglais cherchant toujours à grappiller un peu plus de territoire. Traditionnellement très proche de l'Inde avec qui la Perse partage beaucoup de traditions communes, le pays soutient discrètement toutes les tentatives de soulèvements contre l'envahisseur occidental. Les relations avec la Chine, anti-magie, sont plus fraîches sans pour autant être hostiles.


Mœurs
En raison de l'éclatement des différents centres peuplés, à cause du paysage et climat, les moeurs tendent à différer d'une province à l'autre. L'Etat n'impose aucune religion, aussi il sera possible de trouver des musulmans, des juifs, des zoroastriens, des chrétiens ou des hindouistes voire même des athées ou suivant des rites païens plus anciens encore. En raison de l'importance du pouvoir, qu'il soit magique ou physique, pour se faire un nom et avoir une position en vue, les perses sont particulièrement regardant sur la "lignée" des gens et l'eugénisme, pour arriver au descendant parfait, est monnaie courante. Pour justifier une union intéressante, à défaut d'une histoire riche, un perse peut invoquer les actes héroïques de ses ancêtres. Dès la tendre enfance, les parents enseignent, sous forme de contes, l'histoire des parents, du clan, du passé pour y préparer l'enfant. La tradition orale et le culte des ancêtres prennent une part importante des traditions, toutes religions confondues.

Grâce à l'importance du mérite et du pouvoir, l'homme et la femme n'ont pas une différence de traitement aussi flagrante que dans le reste du monde. Certes, une jeune femme sera plus protégée qu'un jeune homme, cantonner à certaines tâches moins physiques, mais la naissance d'une petite fille sera tout autant sujet à réjouissances que celle d'un petit garçon. Encore plus qu'un homme, la place de la femme sera influencée par son lignage. Née de la bonne lignée, sa liberté peut être plus importante que celle d'un homme, lui permettant de choisir son partenaire, de gérer son argent, de posséder un domaine et même parfois de régner sur une province. Au contraire, si son lignage est mauvais, sa dot se devra d'être conséquente pour être acceptée comme épouse secondaire ou comme courtisane dans un harem dans le meilleur de cas. Celles qui s'extirpent de ce schéma sont les Almées : Femmes artistes et savantes, elles sont souvent élevées dans un harem et excellent dans les arts, contant à merveille, distrayant leurs riches mécènes ou enseignant aux jeunes demoiselles nobles à être parfaites.


Stéréotypes
Rieur et volubile, le Perse voyage sur son tapis volant et invite les inconnus à venir dans sa demeure. Il leur ouvre son harem, pour mieux les y enfermer, les forcer à écouter ou réciter quantités de contes pour, finalement, poignarder ceux-ci car ils auront oubliés de saluer son arrière-arrière-arrière-grand-père mort dans une bataille quelconque pour la Gloire de l'Empire.
© ASHLING POUR EPICODE




Yémen
Dirigeant : Kapphären Jan
Langue officielle : Allemand, Arabe
Monnaie : Luf (or), Pach (argent), Sou (bronze)


Yahya Muhammad Hamideddin fut Imam des Zaïdites en -11 avant l’éveil de la France jusqu’à novembre 05. Ayant supporté les conflits Ottomans visant à annexer le Yemen à l’Empire, ce fut son père qui, 30 auparavant, signa les accords de paix et d’indépendance visant à protéger le pays. Le Yemen, jusqu’en novembre 05, est jusqu’alors une terre d’islam, royaume mutawakkilite qui dirige les zaïdistes (qui reconnaissent Zaïd comme cinquième et dernier imam, selon leur chiisme islamique). Les principales ressources Yemenistes - outre son indépendance en terme de produits territoriaux qui assurent, au vu des cultures, une vie paisible au peuple musulman – est le Saridid (contraction de « sariqat alhadid » signifiant « fer qui vole »). Ce minerai attire alors la convoitise du roi Gottlieb en 05 qui, suite à la perte de son contrat avec le Royaume de Bretagne concernant les colonies indiennes, se prépare déjà à une conquête coloniale en terre d’Egypte.

Après avoir défait Mourad Bey et installé son pouvoir dans ses colonies égyptiennes, Gottlieb lance alors ses troupes contre un Yemen indépendant qui ne trouve aucun appui militaire dans ses pays voisins. Le pays est rapidement soumis au joug Luxembelgeois en octobre 05 et après une dernière bataille, l’Imam Yahya Muhammad Hamideddin ainsi que sa famille succombe à un attentat dans sa demeure principale à Taïz. Comme en E gypte, un conseil luxembelgeois prend la place de l’Imam pour diriger le pays et instaurer les nouvelles lois. La religion musulmane est évincée et le christianisme se fait le fer de lance des colonies, la langue enseignée est principalement française mais l’allemand peut être appris aux enfants. Contrairement à l’Egypte où des groupes mamelouk tendent encore à revenir au pouvoir, agitant les terres de nombreux attentats, le Yemen est un pays de révolte passive, passant surtout par des manifestations à la destruction des monuments religieux musulmans.

Cette destruction sera stoppée en décembre 05 sous le règne du nouveau roi du Luxembourg-Bergië : Jan de Monbéliard. Ce dernier, souhaitant avant tout apaiser les tensions au sein de l’Egypte et du Yemen, offrira la possibilité à la Science de comprendre les traditions ancestrales et le passé des deux pays en mettant en place Le Traité de Respect dans les semaines qui suivent son ascension au pouvoir.

Ce dernier traité empêche tout objet historique de quitter le territoire sans autorisation préalable du Luxembourg-Bergië et dans le but, non discutable, de rejoindre des collections protégées au sein de différents Musées. Il ouvre les frontières de son pays à la communauté scientifique et archéologique des pays du monde entier pour étudier les monuments des anciens pharaons et ainsi mieux comprendre l’histoire de ses colonies. Il vise aussi à reconstruire la grande bibliothèque d’Alexandrie et interdit toute exhumation dans les tombeaux des pharaons qui sont ainsi protégés des pillages.

Ce traité lui acquiert ainsi une certaine notoriété voire même une côte de popularité au sein de ses colonies. Les tensions s’apaisent fin Décembre 05.
© ASHLING POUR EPICODE




© Avatar par Nougat. Compte PNJ, merci de ne pas envoyer de MP.
Revenir en haut Aller en bas
Narrateur
Conteur d'histoires
avatar
Sam 20 Mai - 20:30
Afrique



Égypte
Dirigeant : Kapphären Jan
Langue officielle : Allemand, Arabe
Monnaie : Luf (or), Pach (argent), Sou (bronze)

Al-Achraf Tuman Bay était le sultan qui régnait jusqu’alors en Egypte quand il fut renversé par Mourad Bey, un chef de clan qui prit les rennes d’une cavalerie mamelouk (une milice composée d’esclaves affranchi) après avoir prêté allégeance à l’Empire Ottoman. Aidé par ce dernier qui apporte à son armée en marche pour le Caire près de 10 000 hommes supplémentaires, Mourad Bey renverse l’Empire d’Islam qui s’imposait alors sur l’Egypte et qui tentait d’envahir la Syrie et la Péninsule Arabique. Mourad Bey devient alors un Pacha, reçoit des Ottomans les clefs de l’indépendance de son pays en échange d’un pacte de non-agression et la promesse, qu’en cas d’attaque, les mamelouk se rallieraient aussitôt à leurs armées en cas de conflit. Le Pacha règne pendant près de 10 ans.

En l’an 05, l’Egypte se situe sur le tracé de la route des Indes empruntée par les navires maritimes et volants du Luxembourg-Bergië. Suite à l’accord entre l’Angleterre et l’Empire d’Autriche-Hongrois qui reçoit, des mains d’Arthur, les colonies britanniques indiennes, le Luxembourg-Bergië perd son contrat avec le Royaume de Bretagne et doit se tourner vers de nouvelles terres pour garder la main mise sur la mode en Europe. La majorité des tissus arabes et des denrées nécessaires à la confection de la flotte du Roi Gottlieb se retrouvant en terre Égyptienne et Yemeniste, la conquête est lancée en septembre 05.

Après une bataille qui les mena aux portes d’Alexandrie, Mourad Bey fut défait sans aide Ottomane, l’Empire faisant front à son propre conflit avec l’Empire Autro-Hongrois. Après une singulière avancée, le Pacha fut exécuté le 18 septembre 05, sa famille placée sous étroite surveillance, les cavaleries mamelouk arrêtées. Et le pouvoir Luxembourg-Bergië fut mis en place à l’aide d’un conseil de nobles luxembourgeois, présents pour représenter le roi. L’officialisation se fait le 30 septembre 05.

A savoir aujourd’hui que le français et l’allemand sont enseignés dans les écoles d’Égypte, que la religion qui s’impose n’est plus l’islam mais le christianisme. Toute rébellion est étroitement surveillée et écrasée dans l’œuf. Les sympathisants à la couronne Luxembelgeoise obtiennent de hautes positions dans la sphère Égyptienne.
© ASHLING POUR EPICODE






Zanzibar
Dirigeant : Makena
Langue officielle : Kiswahili, turc ottoman, arabe, persan
Monnaie : Zanzi


Zanzibar fait partie de ces contrées qui ont su échapper à la colonisation galopante, probablement parce que son territoire ne représentait aucun intérêt aux yeux des étrangers. Sous l'impulsion du règne de sa nouvelle reine, Makena, le pays est sorti des carcans du patriarcat pour donner à chacun, quel qu'il soit, les mêmes chances. Une femme peut chasser, un homme tenir la maison – tout dépend des choix de chacun, de sa volonté, de ses décisions. Les habitants forment une tribu primitive éloignée de toute influence technologique. Les chamans sont considérés comme de grands sages, détenteurs de toute la connaissance orale du village, aptes à instruire les plus jeunes et à aider le/la chef(fe) du village à prendre une décision.


Lois
Les coupables de haut crimes sont écartelés sur la place publique, une manière, comme une autre, de montrer l'exemple à ceux voulant tenter de suivre le même chemin. Selon le crime, de moindre ampleur, commis l'on ampute la partie du corps qui a pêché – comme la main pour un voleur. On peut aussi envoyer le coupable dans la nature avec comme tâche de vaincre le lion. S'il en ressort vivant, il sera gracié.


Relations internationales
Zanzibar n'a que quelques vagues échanges commerciaux avec des marchands venant de l'Empire ottoman et de Perse ce qui leur a permis, avec le temps, de comprendre leurs langues.

Mœurs
Les habitants de Zanzibar apprécient beaucoup de mener des échanges culturels avec d'autres visiteurs tant qu'aucun d'eux ne tente d'imposer sa vision chez eux. C'est qu'ils ne voudraient pas qu'on modifie leur pays sans leur accord. Dans chaque village les habitants se rassemblent quotidiennement sous l'arbre à palabres (souvent un baobab, l'arbre placé au sein de la place du village) afin d'exprimer leurs avis, échanger sur les problèmes du village, mais aussi écouter les histoires du chaman et des anciens du village. La richesse d'une famille se mesure au nombre de têtes de bétail, celui-ci étant la plus grande fortune du pays, après les enfants. Rien n'est plus précieux qu'un enfant. La société de Zanzibar est polygame – hommes comme femmes peuvent avoir plusieurs amant(e)s.


Stéréotypes
Les habitants de Zanzibar se baladent à demi-nus vêtus de peaux de bêtes. Ils dansent, le soir venu, autour d'un feu en hurlant des mots incompréhensibles.
© ASHLING POUR EPICODE





Mali
Dirigeant : Ogon Mandala
Langue officielle : Malien (et de multiples dialectes qui en sont proches)
Monnaie : Le troc

Le Mali est un pays fertile et prospère peuplé par des gens forts et guerriers. Tout citoyen y à pour charge la défense du pays en plus de son propre métier, qu'il soit homme ou femme. Basé sur un système féodal sans grand privilège autre que celui de commander pour les nobles, le mali bénéficie d'une forte stabilité. Le Roi lui-même, garant de la loi et possédant l'autorité suprême, ne peut se soustraire aux lois qui régissent son peuple. Organisés en villages et en territoires, les maliens possèdent un système très centralisé. Leur religion Animiste et Totemiste est très tolérante et ne prône que le respect des esprits et des ancêtres. Les rois du Mali sont tous descendants de Amma, le dieu fondateur du pays. Le Mali est un pays de tradition fortement magique qui tient en grande estime les hybrides et ceux dotés des dons magiques offerts par les esprits.


Lois
La mort est réservée aux crimes les plus graves et les plus irréparables tels que le meurtre de sang froid. Mais les maliens croient bien plus aux punitions et aux secondes chances. Permettant souvent aux criminels de se constituer esclave auprès de leur victime afin de leur rendre en temps de servitude ce qu'il doivent. La Mali étant très basé sur l'entraide et la communauté, les crimes et délits restent cependant rare. ce sont souvent des litiges d'honneur qui se règlent bien souvent par des duels de justice au premier sang, même si le duel à mort existe lui aussi. Le pire des crimes est celui du mensonge, invariablement puni par la découpe de la langue.


Relations internationales
Les Maliens n'ont que peu de contacts autre que celui avec leurs voisins directs. Bien que des missionnaires européens soient présents sur le territoire, rencontrant peu de succès dans leurs conversions, les maliens se soucient assez peu en effet de ce qui n'est pas chez eux. Ogon est cependant vu d'un mauvais œil par ses voisins, ce dernier ayant des volontés guerrières franchement affichées. Le Mali est donc une menace pour ses voisins directs mais le reste du monde ne se soucie que peu de ce pays sans accès à la mer et sous développé.


Mœurs
Honneur, force et courage. Ces trois principes régissent la vie des maliens. Mais cela ne les empêche pas de savoir profiter de la moindre occasion pour faire la fête à grand renfort de banquets, qu'elle soit religieuse, à l'occasion d'un mariage ou bien même tout simplement lors d'un rassemblement populaire. Peu pudiques, les maliens portent souvent un pagne stylisé et agrémenté de symboles représentant son travail, sa famille ou son village comme seul vêtement. Les femmes sont souvent seins nus et les maliens se lavent souvent directement à la rivière de manière mixte. Peu expressifs en compagnie d'inconnus, ils n'en restent pas moins très hospitaliers et ne fermeront jamais leur porte à quelqu'un sans une excellente raison, offrant le gite et le couvert dans la limite du raisonnable. Une fois cette barrière de méfiance passée, les maliens sont très chaleureux et n'hésiteront à pas à donner leur vie pour ceux qu'ils estiment faire partie de leur grande famille. La polygamie existe mais elle est presque marginale et est souvent l'apanage des nobles et de la royauté, dans ce genre de cas la première femme et la seule dont les enfants auront des droits d'héritage. Mais ce genre de chose se règle souvent à l'amiable entre les descendants de la famille. Le respect des traditions est également primordial et la plus important d'entre elle est le tabou du mensonge, vu comme un crime odieux.


Stéréotypes
Les Maliens sont des sauvages violents, des arriérés sanguinaires qui tueraient pour un oui ou pour un non. Ils n'ont aucune subtilité et le dialogue est impossible avec eux.
© ASHLING POUR EPICODE






© Avatar par Nougat. Compte PNJ, merci de ne pas envoyer de MP.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Contes Défaits :: Il était une fois, dans un lointain royaume... :: Ordonnances royales :: Le cabinet secret-
Sauter vers: