Partagez | 
 

 [Année 0003] Bêtes de foire malgré elles [pv Chester]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Tinky

MessageSujet: [Année 0003] Bêtes de foire malgré elles [pv Chester]   Ven 30 Mai - 6:18
Les jambes de la contorsionniste, passées par-dessus sa tête, marchaient nonchalamment devant les yeux de la jeune femme pratiquement pliée en deux pour effectuer ce tour. Le plus terrifiant dans tout cela, c’est qu’elle ne semblait même pas se forcer, comme si c’était aussi banal que de marcher. Pourtant, à la vue de la jeune femme, n’importe qui pourrait en déduire que le corps humain ne devrait normalement pas se courber de cette façon nullement naturelle. La suite du numéro se passa de façon à ce que la bête de foire, si l’on peut l’appeler ainsi, se plia en quatre pour entrer dans une toute petite boite. Une acclamation des spectateurs résonna telle une seule et même personne alors que le présentateur referma la boite, la contorsionniste à l’intérieur.

Non loin, en retrait de l’attroupement de spectateurs, une jeune femme observait avec attention la scène qui se présentait devant ses yeux bleus pétillants de curiosité. La dénommée Tinky, puisque tel est son nom, n’avait encore jamais rien vu de tel dans sa vie. Il y avait de quoi être époustouflé. Néanmoins, la blondinette ne s’attarda pas sur ce numéro. Il y avait tant à voir et si peu de temps devant elle. Elle continua de se faufiler entre les nombreuses personnes présentes cette journée-là, ses yeux balayant rapidement les différents artistes démontrant de quoi ils étaient capables. Une chaleur intense vers sa gauche lui fit tourner la tête juste à temps pour voir la flamme d’un cracheur de feu s’éteindre. Un doux sourire s’étira sur ses lèvres tandis qu’elle continua son chemin. C’est ainsi qu’elle finit par arriver devant une petite scène où un divertissement était présent. Un homme habillé avec des vêtements colorés, un maquillage blanc recouvrant son visage en entier avec un rouge dessinant une bouche trop grande pour lui ainsi que du noir pour les sourcils et deux petits triangles sous les yeux. En écoutant brièvement une conversation entre une mère et son jeune garçon non loin, Tinky s’informa qu’il s’agissait d’un clown, une personne dont le but est de faire rire. Jusqu’à aujourd’hui, elle n’avait encore jamais entendu parler de tels personnages. Il faut dire aussi que c’était sa première fois dans une foire.

Elle y resta deux minutes tout au plus avant de se retourner pour continuer son chemin. Elle ne fit pas deux pas qu’une main attrapa solidement son bras et le sourire de Tinky s’effaça immédiatement. Elle se retourna et croisa le regard rieur du clown, celui même qui venait de la retenir. Qu’est-ce qui lui prenait?

-Il semblerait que j’aie maintenant besoin d’un volontaire pour la suite de mon numéro, si vous voulez bien très chère!

Volontaire? Si elle le veut bien? Il doit se moquer d’elle, ce n’est pas comme s’il lui laissait vraiment le choix. Il continuait de la tirer jusque sur la scène alors que Tinky tenta avec tant de bien que de mal de se déprendre de la poigne de l’homme. Il ne la lâcha que lorsqu’elle fut au sur scène avec tous les regards des spectateurs sur elle, curieux de voir la suite des choses. Les lèvres de la jeune femme ne formaient plus qu’une mince ligne. Elle aurait sûrement pu descendre de là si elle n’était pas figée par la surprise et la terreur. Le clown continua sa mise en scène avec des mimiques exagérées, mais Tinky n’écoutait plus. Ce fut lorsqu’il lui tendit un bouquet de fleurs qu’elle comprit qu’il venait de s’adresser à elle. Elle prit un moment avant de comprendre qu’il fallait qu’elle prenne le bouquet dans les mains. Chose faite, il ne se passa pas plus de trois secondes, le temps que le clown s’éloigne, avant que les fleurs se mettent à projeter de l’eau, arrosant le visage de la pauvre jeune femme, sous les rires des spectateurs.

-Mais ça va pas, non? lança la jeune orpheline en s’essuyant le visage du rebord de sa manche.

Cela eut pour effet que d’augmenter les rires du public. Ce n’était que le commencement, le pire était probablement à venir. Le clown annonça alors qu’il allait avoir besoin d’un deuxième « volontaire », que Tinky renommerait volontaire « proie », et ce fut sur ses mots qu’il descendit parmi les spectateurs, se perdant dans la foule. Le seul point de repère fut ses têtes aux multiples couleurs qui se promenaient ici et là.
Revenir en haut Aller en bas
Le chat du Cheshire
Chester du Cheshire
✦ Libre pour RP ? : Dispo

✦ Double-compte : Friedrich Franz Edelstein // Alexender Rammsteiner// Nikolas Klaus //Kay Sokolov//Hanako Hayashi



Si on en savait plus sur toi ?
✦ Profession: Vagabond
✦ Pouvoir: disparaitre/réapparaitre
✦ Bric à brac:
MessageSujet: Re: [Année 0003] Bêtes de foire malgré elles [pv Chester]   Sam 31 Mai - 12:57
Suite à son périple avec une étrange sorcière et sa maison, Chester était toujours en France. Elle avait vagabondé dans les alentours de la capitale, pour se rendre dans une ville plus au sud.

Elle finit par arriver à la tombée de la nuit dans une ville pleine de lumières, et de personnes se tenant derrière des stands en tout genre. On pouvait y voir des portraits de la reine actuelle et de son petit frère. Du moins c'est ce qu'affirmaient les marchands, mais il y avait des chose quelque chose de bien plus attirant pour Chester : de la nourriture.

Mais bien sûr elle n'avait pas d'argent. Elle avait bien une idée qui pourrait, en ce lieu, lui faire sûrement gagner un peu d'argent, mais elle n'avait pas envie de se fatiguer à faire ce petit manège.

Chester décida donc de soulager un stand de son stock de nourriture. Elle regarda donc les alentours quand elle aperçut un petit stand plein de saucisses plantées sur des bâtons et des pommes d'amour. Chester s'en lécha les babines et avança en direction du stand rendant translucide son bras.

Alors qu'elle allait attraper trois belles saucisses, elle entendit des rires et des cris à côté d'elle. Elle vit une petite fille sur une scène. Chester jeta un coup d’œil, curieuse.

Tout le monde riait mais la petit blonde n'avait pas vraiment l'air contente d’être là. L'homme qui se tenait à côté d'elle par contre était très expressif et enjoué. A l'instant où Chester décida de retourner satisfaire sa faim, l'homme appela quelqu'un à venir le rejoindre. Et malheureusement pour elle Chester ne passait pas forcément inaperçue avec sa tenue qui attirait l’œil surtout à cause des fausses oreilles de chat.

L'homme appelait la demoiselle au fond en la décrivant, mais Chester ne voulait pas y aller. Ça l'enquiquinait. Elle ne pouvais pas être tranquille pour pouvoir manger. Mais l'homme descendit de scène pour aller voir Chester directement. Il voulut amener Chester de la même façon que Tinky, mais Chester le repoussa.

— Ne dérange pas Chester quand elle veut manger, homme !

L'homme comprit qu'il devait agir différemment, et promit à la jeune demoiselle quelque chose à manger si elle l’accompagnait. Chester n'avait pas envie. Elle pouvait manger gratuitement dans les minutes à suivre, mais elle voyait que l'homme ne la laisserait pas partir et se débarrasser de lui avec cette foule qui regardait dans leur direction n’était pas la meilleur idée qui soit.

Chester suivit l'homme jusqu’à la scène où se trouvait une femme au visage caché et une jeune demoiselle. Chester, naturellement, une fois sur scène n'alla même pas voir la jeune femme. Elle espérait en finir vite.

Après quelques secondes le clown/magicien avait amené une petite table avec plusieurs choses dessus. Les deux filles étaient derrière lui pendant que ce dernier faisait son petit discours à la foule. Celle-ci grossissait à mesure qu'il parlait.

Chester n’écoutait pas mais bientôt il se tourna vers elle et approcha montrant les fausses oreilles de Chester. Chester guettait; elle détestait qu'on touche à ses "oreilles". Mais par chance pour lui, le clown ne les toucha pas mais fit sortir sept foulards, attachés les uns aux autres des "oreilles" de Chester qui n'en revenait pas. Elle connaissait la magie mais pas de ce genre là. Elle tourna la tête mais, dans un geste du bras, le clown fit apparaître une balle mauve. Chester entre étonnement et stupéfaction fit un pas en arrière.

Mais en professionnel qu'il était le clown avança jusqu’à la deuxième jeune fille. Chester allait bien l'observer. Elle voulais trouver le "truc".

Citation :
Désolé j'ai mis plus de temps que prévu. Si jamais tu veux que je modifie quelque chose, n'hésite pas à le dire.  :chesty: 


♔ Chat souriant de toutes ses dents ♔
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Tinky

MessageSujet: Re: [Année 0003] Bêtes de foire malgré elles [pv Chester]   Mer 4 Juin - 2:57
Le regard bleuté de Tinky suivait docilement le clown alors qu'il ramenait une étrange fille dont le capuchon voilait à moitié son visage. Ce qui attira l'attention de l'orpheline fut néanmoins les deux oreilles qui ornaient sa tête. Étrange idée d'en avoir fait des pareilles. Le clown continua son numéro en présentant cette fois-ci un petit tour où il faisait apparaître différents objets derrière les oreilles de chat de l’autre « volontaire ». Cela ne surprenait toutefois pas Tinky. Avec tout ce qu’elle a déjà vu dans sa vie, il lui en faudra plus pour l’impressionner. La jeune femme profita de ce léger moment de répit pour essorer ses cheveux comme elle pouvait malgré qu’ils fussent remontés sur sa tête. Ce n’était pas très pratique, mais il n’était nullement question de les détacher devant toutes ces personnes qui l’observait.

Sa main commença à jouer nerveusement avec le pli de sa robe lorsque l’homme vint vers elle pour continuer ses tours de magie. Plissant les yeux, elle l’observa glisser sa main derrière son oreille pour en ressortir une fleur… ah non pas encore une fleur. Prudente, Tinky recula d’un pas, mais le clown n’avait pas l’intention de lui refaire un coup de la même sorte que plus tôt. Bien sûre que non, il est plus original que cela. Au lieu de cela, il donna la rose à la demoiselle aux oreilles de chat avec des gestes théâtres exagérés dans le but d’animer le public, et cela fonctionnait à merveille. Une fois qu’elle l’eut entre les mains, la fleur se mit à faner à une vitesse vertigineuse tandis que la tige se recourbait et les pétales tombaient.

C’en était assez, Tinky en avait plus que marre d’être sur scène à se faire ridiculiser. Si seulement elle savait que le pire était à venir. Il alla chercher un coffre qu’il tranait jusqu’à avant de la scène. En l’ouvrant, la blonde aperçue qu’il y avait divers déguisements enfouis à l’intérieur. Fronçant les sourcils, Tinky se résolue à ce moment même qu’aucun de ces vêtements risibles ou de ces perruques colorés ne viendraient sur elle. Fourrant la main dans les vêtements, le clown en ressortit une veste verte hideuse et se dirigea vers Tinky. Celle-ci n’attendit point qu’il lui enfile, elle leva les paumes vers ce dernier et le poussa de toutes ses forces. Pris par surprise, l’homme tomba directement en bas de la scène, alors que le public s’écartait pour ne pas que le corps s’écrase sur eux. L’heure n’était pas aux réjouissances. Tinky agrippa la main de sa voisine et prit ses jambes à son cou, trainant la jeune femme aux oreilles de chat derrière elle. Passant par l’arrière de la scène, elle sauta en bas en se faufila entre les personnes pour mettre le plus de distance possible entre le clown et elle. Il ne faudrait pas qu’il appelle les autorités. Tinky ne s’arrêta que lorsqu’elle fut cachée derrière un stade de nourritures, le souffle court.

Regardant autour d’elle, la jeune femme sursauta en voyant la fille aux oreilles de chat en relâchant sa main. Le réflexe de l’amener hors de danger avec elle avait été si bien ancré qu’elle n’avait même pas réalisé son geste avant maintenant. Interdite pendant un court moment, elle finit par ouvrir la bouche et prendre parole.

-Je… je suis désolée, je ne sais pas ce qui m’a pris. Un réflexe…

Avoir vécu dans un orphelinat et devoir prendre soins des plus jeunes a ancré dans la blondinette ce types de réflexes difficiles à enlever.
Revenir en haut Aller en bas
Le chat du Cheshire
Chester du Cheshire
✦ Libre pour RP ? : Dispo

✦ Double-compte : Friedrich Franz Edelstein // Alexender Rammsteiner// Nikolas Klaus //Kay Sokolov//Hanako Hayashi



Si on en savait plus sur toi ?
✦ Profession: Vagabond
✦ Pouvoir: disparaitre/réapparaitre
✦ Bric à brac:
MessageSujet: Re: [Année 0003] Bêtes de foire malgré elles [pv Chester]   Mer 4 Juin - 12:12
La personne qui était sur scène avec Chester avait poussé le clown dans le public. Avant même que Chester ne s'en rende compte elle était tirée par le bras par la petit fille qui était à côté d'elle. Pourquoi la jeune fille faisait ça ?

Quelques mètres plus loin aux abords d'un autre stand de nourriture elle lâcha enfin Chester. Cette dernière frotta, comme par réflexe, l'endroit que la jeune fille avait touché contre sa cuisse. Elle n'aimait vraiment pas qu'une inconnue la touche comme ça sans crier garde.

— Pourquoi as-tu fait partir Chester ? L'homme très moche allait donner quelque chose à manger à Chester !

Mais les douces odeurs de nourritures du stand juste derrière elle lui chatouillaient "la truffe".
Elle ne pensait même plus à ce qui lui était arrivé sur la scène. Son envie de manger était trop ancré en elle. Chester pourrait bien "emprunter" comme à son habitude mais il y avait du monde autour du stand. Et la jeune fille qui l'avait embarqué était là, à côté d'elle, à la fixer du regard.

— Chester veut manger quelque chose. Tu as faim toi aussi ? Tu veux aider Chester à avoir à manger ? Tu sais Chester peut devenir invisible et si tu aides Chester à récolter de l'argent en prenant l'argent des passants elle te donnera quelque chose !

Spoiler:
 


♔ Chat souriant de toutes ses dents ♔
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Tinky

MessageSujet: Re: [Année 0003] Bêtes de foire malgré elles [pv Chester]   Dim 8 Juin - 4:28
Mal à l’aise, Tinky observait la demoiselle qu’elle avait amenée avec elle. L’expression de cette dernière passa du choqué pour s’adoucir à l’odeur de la nourriture. Décidemment, certains ne vivent que pour la nourriture. Sans vouloir se l’avouer, c’était aussi le cas de Tinky. Mine de rien, il faut bien manger pour survivre. C’est pourquoi elle n’avait aucunement l’intention de refuser de la proposition de la fille aux oreilles de chats, dont le prénom était visiblement Chester, puisqu’elle parlait à la troisième personne. La jeune blondinette n’était pas voleuse de nature, mais Chester semblait s’y connaitre en la matière. De plus, si ce qu’elle disait était vrai, elle pouvait aussi se rendre invisible. Seulement, Tinky était sceptique par rapport à cette dernière information.

-In…invisible?

En même temps, la jeune femme avait l’intuition que ce qu’elle disait était réel. Tinky pouvait bien s’illuminer, non? Alors pourquoi quelqu’un d’autre ne pourrait pas se rendre invisible? Même si elle ne reniait pas que cela pouvait être possible, il va lui falloir le voir pour le croire, comme on dit. Seulement, l’entente qu’elle lui proposait lui convenait plus ou moins. Voler n’était pas dans les gènes de Tinky. Non seulement se sent elle mal à l’aise, mais en plus elle est affreusement mauvaise d’en l’art de voler. Se mordant la lèvre, elle jeta un coup d’œil à sa nouvelle connaissance avant d’hocher doucement la tête. Et pourquoi pas dans le fond? Qu’est-ce qu’elle a de plus à perde qu’elle n’a pas déjà perdu? L’endroit semblait d’ailleurs propice pour voler discrètement, étant donné que les personnes sont plus occupées à observer les numéros de spectacle présents qu’à vérifier qu’on n’est pas en train de leur prendre leur porte-monnaie. L’orpheline mit sa culpabilité de côté et répondit enfin.

-Je… je peux bien essayer, tu n’as qu’à me dire quoi faire.

Tinky jeta un regard aux alentours pour être certaine que personne ne pouvait les entendre. Ça serait dommage de se faire prendre avant d’avoir fait quoique ce soit. Déjà, elle s’imaginait déjà comment elle pourrait procéder pour ce petit tour.

-Mais avant, pourquoi t’as besoin d’argent si tu peux voler de la nourriture juste comme ça?

Si elle peut réellement devenir invisible comme elle le dit, Tinky ne voyait pas la nécessité d’avoir de l’argent. Elle pouvait se déplacer où elle le voulait sans se faire voir, voler ce qu’elle veut et bien d’autres possibilités encore. Juste avant de l’a laissé répondre, elle prit la parole une dernier fois.

-En passant, moi c’est Tinky.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Le chat du Cheshire
Chester du Cheshire
✦ Libre pour RP ? : Dispo

✦ Double-compte : Friedrich Franz Edelstein // Alexender Rammsteiner// Nikolas Klaus //Kay Sokolov//Hanako Hayashi



Si on en savait plus sur toi ?
✦ Profession: Vagabond
✦ Pouvoir: disparaitre/réapparaitre
✦ Bric à brac:
MessageSujet: Re: [Année 0003] Bêtes de foire malgré elles [pv Chester]   Lun 9 Juin - 10:55
La jeune fille se présenta comme étant Tinky et demanda à Chester pourquoi ne pas voler la nourriture. Elle y avait bien penser, mais déjà la jeune demoiselle avait l'air moins perturbée que ce que Chester le pensait. Rien que la question sur le vol l’étonnait.

— Chester est Chester. Et oui Chester pourrait bien voler facilement. Mais elle pensait que tu la dénoncerais. Si Chester devenait invisible devant toi, tu partirais en criant. Puis Chester peut devenir invisible mais pas ce qu'elle tient dans ses "pattes" donc la nourriture se verrait.

Mais Chester avait un plan aussi ravageur que son sourire. Après avoir rejoint une parcelle de terrain vide et plat pour ne laisser penser à aucun trucage, elle expliqua à Tinky qu'elle devait attirer l'attention des touristes s'ils voulaient voir le tour de magie incroyable de la grande Chester-cadabra. Pendant que Chester ferait le spectacle, Tinky n'aurait qu'à récolter l'argent auprès des spectateurs. Elle allait, sous leur yeux ébahis, faire disparaitre différentes parties de son corps.

Chester était toute prête. Elle aimait être le centre de l'attention. La petite Tinky, devant elle, avait réussi à attirer l'attention de quelques personnes bien curieuses. La jeune fille avait même l'air encore de douter des dires de Chester.

— Vous pouvez commencer. Demandez-moi quelle partie de mon corps vous voulez voir disparaitre. La grande Chester-cadabra le fera.

Un homme au loin, qui ressemblait au clown qui'elles avaient essayer de semer, était très mécontentant. On pouvait deviner qu'il voulait ruiner le spectacle pour se venger et cria :

— Faites disparaitre votre jambe gauche !

Chester, qui l'avait reconnu, la fit disparaitre doucement jusqu’à ce qu'il n'en reste plus rien jusqu'au genou. Elle fixa l'homme au loin qui répliqua.

— Ce tour est truqué. Elle ne fait que plier la jambe.Si tu peux vraiment être magicienne, fais disparaitre les deux jambes en entier.

Autour de l'homme les gens commençaient à chuchoter et à douter. Mais Chester connaissait bien son pouvoir et fit disparaitre d'un seul coup ses deux jambes jusqu'aux cuisses.

— Chester ne ment pas. Elle peut faire tout disparaitre. Pas comme le vieil homme aigris qui crie depuis tout a l'heure. Et je vais vous le prouver !

Elle fit quelques gestes de la main pour épater la galerie et marmonna des miaulements quand, de son visage, il ne resta que les yeux et son sourire.

— TAAADA ~


♔ Chat souriant de toutes ses dents ♔
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Tinky

MessageSujet: Re: [Année 0003] Bêtes de foire malgré elles [pv Chester]   Mer 11 Juin - 3:01
La logique de la femme aux oreilles de chat se tenait, d'où pourquoi Tinky ne s'obstina pas avec Chester. À quoi bon de toute façon? Elle avait déjà accepté sa proposition. Écoutant avec attention le cerveau de la manigance, la blondinette hocha la tête de temps à autre pour laisser savoir qu'elle comprenait ce que l'on attendait d'elle. Prenant une grand inspiration pour s'insuffler le courage, et regarda Chester s'éloigner et commencer son numéro. En somme ce qu'elle lui demandait de faire semblait simple, mais elle avait le pressentiment que ça allait être plus compliqué que cela.

Alors qu'un attroupement de personnes commença à se rassembler autour de Chester, l'orpheline sortit de sa cachette pour se promener discrètement entre les spectateurs, faisant mine de regarder elle aussi le numéro de Chester. Ce qui allait s’avérer être difficile n’était pas de prendre l’argent, mais de le faire sans qu’on la repère. La main doit se glisser discrètement dans la poche ou le sac, ou encore détacher la bourse accrochés à la ceinture que la personne ressente que ce soit une simple pression sur elle, sinon tout est perdu. Rapidement, Tinky tenta d’évaluer les personnes qui étaient présente, en train de regarder la jeune femme disparaître devant leurs yeux ébahis. De ce fait, l’orpheline se risqua un rapide coup d’œil vers celle qui présentait le numéro et réalisa que ces deux jambes avaient disparus. Écarquillant les yeux, Tinky resta un instant interdite avant de reprendre ses esprits. Un peu sérieux, elle n’avait pas beaucoup de temps devant elle.

La jeune adulte localisa un homme bien habillé, avec même des bagues ornant ses doigts. Le type d’homme qui ne manque pas d’argent en somme. Elle repéra assez rapidement la bourse gentiment accroché à sa ceinture, comme prévue. Il ne semblait d’ailleurs pas trop y porter attention, complètement émerveillé par le spectacle devant ses yeux. Sans plus attendre, la blondinette se rapprocha de celui-ci et détacha délicatement et rapidement le sac contenant les pièces. En quelques secondes à peine, elle le laissa tomber dans sa besace. Et de un. L’orpheline savait néanmoins que Chester n’allait pas se contenter d’une seule bourse. Continuant à se faufiler entre les personnes, elle se trouva une deuxième cible qui, cette fois-ci, ne semblait pas avoir de bourse accrochée sur elle. Doucement, la jeune femme glissa sa main dans la poche du manteau en retenant sa respiration. Sa main attrapa quelqu’un et, sans prendre le temps de définir ce que c’est, elle le sortit et s’éloigna vivement de l’homme qu’elle venait de voler. En jetant un coup d’œil sur l’objet, elle réalisa que c’était en fait une petite boite contenant un bijou, probablement un cadeau pour quelqu’un qui détient son cœur.

La culpabilité vint frôler la jeune femme alors qu’elle laissa tomber la boite dans son sac. Pendant un instant, elle fut tentée de retourner la lui porter, mais se retint. Il saurait tout de suite qu’elle a voulu le voler. De toute façon, il s’aperçut de la disparition de l’objet bien rapidement puisqu’une voix teinté d’amertume se fit entendre.

-On m’a volé! On m’a volé.

Prise de panique, Tinky oublia complètement Chester. Tout ce qu’elle voulait désormais était sortir de la masse de personnes, certaine qu’on l’avait repéré. Se frayant un chemin parmi les spectateurs agités, le corps frêle de la jeune femme arriva à sortir et avança d’un pas rapide pour mettre le plus de distance entre elle et les personnes. Elle dut faire un effort surhumain pour ne pas se mettre à courir. L’image de Chester lui revint soudainement en tête, aussi vite qu’elle était partie. Tinky jura entre ses dents. La femme aux oreilles de chat allait maintenant croire qu’elle a voulu se tirer avec tout l’argent, alors que c’était faux. Toutefois, il était hors de question que la blondinette fasse demi-tour pour aller rejoindre sa connaissance. Elle avait beaucoup trop peur pour cela.
Revenir en haut Aller en bas
Le chat du Cheshire
Chester du Cheshire
✦ Libre pour RP ? : Dispo

✦ Double-compte : Friedrich Franz Edelstein // Alexender Rammsteiner// Nikolas Klaus //Kay Sokolov//Hanako Hayashi



Si on en savait plus sur toi ?
✦ Profession: Vagabond
✦ Pouvoir: disparaitre/réapparaitre
✦ Bric à brac:
MessageSujet: Re: [Année 0003] Bêtes de foire malgré elles [pv Chester]   Jeu 12 Juin - 10:29
- On m’a volé! On m’a volé.

A ces paroles Chester avait compris que la petite fille avait volé. Chester avait plutôt penser à récolter via le spectacle mais pourquoi pas. Du moment que le résultat était là. C'est à dire de la nourriture au bout du chemin.

Mais Chester n'allait surement pas tarder à être accusée de complicité. Elle devait agir vite, et ne perdit pas de temps. Elle se mit à disparaitre en moins de temps qu'il ne fallait pour le dire.

On pouvait entendre la foule hurler. Plusieurs personnes s'étaient fait voler, et voulaient qu'on leur ramène ce mage de pacotille qui s’était enfui. Ce qui confirmait, selon eux, le lien entre le spectacle et les vols.

Mais Chester ne prêtait plus trop attention à tout cela. Tinky avait disparu. Lui avait-elle jouer un mauvais tour pour garder tout l'argent pour elle seule ?

Chester n'avait pas eu l’impression que la jeune femme était comme cela. Mais sait on jamais. Chester devait la retrouver vite fait, pas tant que cela pour l'argent mais pour savoir pourquoi elle avait agi ainsi. Chester pouvait plus ou moins manger quand elle voulait. D’ailleurs son estomac lui rappelait qu'elle devait se nourrir et chercher la petit femme n'allait pas être facile avec l'estomac dans les talons.

Chester attrapa une grosse gaufre pleine de chocolat. Elle flotta pendant quelques secondes dans les airs, puis disparut en deux temps trois mouvements. Le temps que Chester l'engloutisse dans le gouffre qui lui servait de bouche.

Chester se mit en quête de retrouver Tinky en allant chercher du côté de l'entrée. Si elle voulait fuir de la foire elle devrait passer par là. Toujours invisible, Chester courut jusqu'à sa destination et sortit. Ne voyant personne, elle réapparut et décida d'attendre quelques minutes. Si elle ne voyait toujours pas Tinky, elle retournerait la chercher à l'intérieur.


♔ Chat souriant de toutes ses dents ♔
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Tinky

MessageSujet: Re: [Année 0003] Bêtes de foire malgré elles [pv Chester]   Dim 22 Juin - 1:58
Tenant sa besace serrée contre elle, Tinky continuait d’avancer en promenant son regard tout autour d’elle sans savoir exactement ce qu’elle cherchait. Ne sachant plus où était Chester et ce qu’elle devait faire de l’argent désormais, ses pieds la dirigèrent instinctivement vers la sortie. La fuite est toujours une solution lorsqu’on ne sait plus quoi faire. Par chance, alors que ses yeux arrivèrent à voir la sortie de la foire, Tinky aperçue Chester qui était visiblement à sa recherche. Sans plus attendre, la jeune femme accéléra le pas pour rattraper le plus rapidement possible sa complice du crime. Avant même que cette dernière eut le temps de dire quoique ce soit, la blondinette porta sa besace à bout de bras pour venir l’écraser presque violemment contre la poitrine de Chester.

-Voilà, j’ai réussi à prendre assez de monnaie pour quelques jours de nourriture.

La jeune femme n’avait pas réellement compté les sous qu’elle avait volés, mais elle se doutait bien qu’il devait en avoir suffisamment pour environ une semaine. Les deux hommes à qui elle avait pris l’argent et le bijou semblaient loin d’être pauvres.

-Quand tu auras pris l’argent, tu me redonneras ma besace.

Mine de rien, l’orpheline en avait tout de même besoin pour porter notamment son casque d’aviation et n’avait pas les moyens de s’en acheter une autre si elle était pour perdre celle-ci.

-Je… j’imagine qu’on est quitte maintenant, non? Tu m’as dit que si je t’aidais à récolter de l’argent, tu me donnerais quelque chose…

À y repensant, Chester n’avait jamais précisé ce qu’elle comptait lui donner. Si ça se trouvait, Tinky n’allait rien recevoir en échange, s’était faite manipuler comme un débutante. Naïve comme elle est, cela ne serait pas surprenant, et ça ne serait pas non plus la première fois. Il suffit de trouver les bonnes paroles et une promesse intéressante, et le tour est joué.
Revenir en haut Aller en bas
Le chat du Cheshire
Chester du Cheshire
✦ Libre pour RP ? : Dispo

✦ Double-compte : Friedrich Franz Edelstein // Alexender Rammsteiner// Nikolas Klaus //Kay Sokolov//Hanako Hayashi



Si on en savait plus sur toi ?
✦ Profession: Vagabond
✦ Pouvoir: disparaitre/réapparaitre
✦ Bric à brac:
MessageSujet: Re: [Année 0003] Bêtes de foire malgré elles [pv Chester]   Dim 22 Juin - 12:36
Chester vit apparaitre sa complice du soir au loin. Elle courrait vers elle. Chester se redressa et avança doucement vers la jeune fille qui, une fois arrivée devant elle, lui plaqua la besace contre la poitrine de Chester, qui grimaça légèrement.

- Quand tu auras pris l’argent, tu me redonneras ma besace… J’imagine qu’on est quitte maintenant, non? Tu m’as dit que si je t’aidais à récolter de l’argent, tu me donnerais quelque chose…

Chester ouvrit la besace. En effet il y avait pas mal de pièces, et quelques billets. Chester n'avait pas pensé que voler pouvait rapporter autant d'argent. Mais quelque chose attira le regard de Chester. Ce n’était ni une pièce ni un billet mais une petit boite qu'elle ouvrit. Un anneau brillant était dans la petite boite. Cela semblait avoir de la valeur mais Chester n'aimait pas ça du tout. Elle refermât la boite et tendit la "patte" vers Tinky pour la lui donner, ainsi que la plus petite des bourses qu'il y avait dans la besace.

— Chester pensait que tu serais partie avec toutes les pièces quand elle t'a vu fuir. Mais comme tu es revenue, et que tu as rendu service à Chester, Chester te donne ça pour toi.

Chester n'avait que quelques notions des valeurs à cette époque, et elle n'aimait pas s'encombrer de choses qu'elle n'aimait pas. C'est pour cela qu'elle donna la bague, et non par pure gentillesse, loin de là, mais plutôt pour s'en débarrasser.

Chester prit le reste de l'argent qu'elle mit dans une de ses poche et rendit la besace à Tinky aussi violemment que cette dernière l'avait fait.

Dans la foire il y avait toujours autant d'agitation. Cela ne gênait pas trop Chester. Au contraire ça lui changeait du froid et des hurlements de douleur qu'elle entendait il y a pas si longtemps à l'asile. Les seuls sourires qu'elle avait put voir étaient ceux de Alice. Du coup Chester pensa qu'elle allait sûrement refaire un petit tour dans la foire.

— Chester va sûrement retourner dans la foire. Elle a plein d'argent maintenant. Tu veux venir avec Chester ?


HRP:
 


♔ Chat souriant de toutes ses dents ♔
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Tinky

MessageSujet: Re: [Année 0003] Bêtes de foire malgré elles [pv Chester]   Lun 7 Juil - 1:30
Tinky prit ce que sa complice lui tendit, soit le bijou, une petite bourse ainsi que sa besace. Elle ignorait si elle devait être ravie de ce qu’elle venait de gagner. Certes elle venait de recevoir un peu de monnaie, mais elle ignorait que faire de la bague. Elle pourrait toujours la revendre, mais à qui? Comment pourrait-elle savoir qui est digne de confiance et a l’intention de la dépouiller? De plus que cet objet a probablement une grande valeur sentimentale à l’homme à qui elle l’avait volé. Tinky déglutit difficilement en replaçant son sac sur son épaule, remerciant Chester néanmoins.

Se dandinant un pied puis sur l’autre, la jeune femme jeta un coup d’œil à la ronde pour être certaine que les volés, ou plutôt les victimes devrait-on dire, n’étaient pas dans les parages. Lors d’un premier vol, il est normal de devenir légèrement paranoïaque. Tinky allait sans aucun doute jeter des coups d’œil régulier pour être certaine de ne pas être suivie ou repérée. Sa nouvelle connaissance aux oreilles de chat lui annonça tout en même temps qu’elle avait l’intention de retourner à la foire. Étrangement, la première idée de Tinky n’était pas de retourner à la foire directement, pas après ce qui venait de se passer. Pourtant, Chester semblait avoir tiré un traie là-dessus.

Malgré tout cela, l’attitude presque nonchalante de sa connaissance apaisa automatiquement la blondinette. Elle hocha la tête vivement pour répondre à sa question avant de donner sa réponse verbalement.

-Oui, je veux bien! Peut-être qu’on pourrait se prendre quelque chose à manger aussi… non?

Du moins espérait-elle que Chester accepte, car elle n’avait pas envie de se retrouver seule tout de suite. Elle priait aussi silencieusement qu’elle veuille bien lui acheter quelque chose à manger pour remercier Tinky d’avoir pris un gros risque pour elle… La jeune orpheline préférait garder sa maigre récolte pour un autre moment où elle sera en peine. Pour encourager sa connaissance à acheter ce qu’elle désirait, elle repéra un stand où il vendait notamment des saucisses enveloppées dans du pain.

-Tiens, on peut aller là par exemple. Ça me semble bon!

Elle n’était pas encore assez proche pour sentir l’odeur de la bonne saucisse qu’elle en salivait déjà. Elle n’eut pas le courage d’attendre la réponse que Tinky prit doucement la main de Chester et l’amena vers la nourriture désignée. C’est maintenant si elle allait voir si Chester était généreuse ou tout simplement égocentrique ayant profitée de Tinky. Même si la réponse était la deuxième, la blondinette ne pouvait pas lui en vouloir. Pour survivre dans la rue, il faut d’abord penser à soi.
Revenir en haut Aller en bas
Le chat du Cheshire
Chester du Cheshire
✦ Libre pour RP ? : Dispo

✦ Double-compte : Friedrich Franz Edelstein // Alexender Rammsteiner// Nikolas Klaus //Kay Sokolov//Hanako Hayashi



Si on en savait plus sur toi ?
✦ Profession: Vagabond
✦ Pouvoir: disparaitre/réapparaitre
✦ Bric à brac:
MessageSujet: Re: [Année 0003] Bêtes de foire malgré elles [pv Chester]   Mer 16 Juil - 22:38
Chester suivit du regard le stand que Tinky lui proposait. L'odeur était si alléchante. A ce même moment la jeune fille prit la main de Chester pour avancer avec elle, mais Chester ne se fit pas prier et accélérât le pas, l'estomac déjà dans les talons.

Arrivée devant le stand, Chester remarqua qu'il était illuminé par de la magie. Chester compta trois lueurs différentes de couleurs blanches, jaunes et vertes. Le mélange, fort joli, l'apaisait bizarrement. Mais la voix de l'homme qui tenait le stand la sortit de ses pensées. Quand vint leur tour de commander Chester fouilla dans sa poche et sortit une poignée de pièces qu'elle posa sur le comptoir.

—Chester veut autant de saucisses que cette argent lui permet d'avoir. Chester a faim !

L'homme du stand, en gentilhomme, n’extorqua pas le duo de jeune filles et donna à Chester six belles saucisses. Chester regarda l'homme qui la servait avec plein d’étoiles dans les yeux et un grand sourire de chatte bien heureuse. Chester commença à manger une, puis deux saucisses en même temps, jusqu'à gober les trois dernières en une seule fois et parla à Tinky la bouche pleine.

—Tu ne manges rien ? Tu as tort Chester les trouve très bonnes. Chester n'a jamais mangé de saucisses aussi bonnes !

Chester regarda Tinky dans les yeux. Elle ne comprenait pas pourquoi la jeune fille la regardait manger sans faire de même. Ne lui avait-elle pas donné une part du butin ? Pourquoi restait-t-elle là à regarder Chester alors qu'elle avait proposé elle-même de venir jusqu'à ce stand pour se restaurer ?


♔ Chat souriant de toutes ses dents ♔
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Tinky

MessageSujet: Re: [Année 0003] Bêtes de foire malgré elles [pv Chester]   Jeu 24 Juil - 23:59
Salivant devant les saucisses de Chester, Tinky réalisa soudainement l’égoïsme de sa nouvelle connaissance. Égoïsme ou inconscience? Tinky ne faisait pas vraiment la différence, donc pour elle c’était du pur égoïsme, et cela lui aurait coupé direct l’appétit si elle n’avait pas une gourmande devant elle en train d’empiffrer de nourriture. Elle fronça les sourcils et lui lança un regard noir avant de prendre parole.

-Peut-être que Chester aurait pu m’en acheter une aussi! répliqua-t-elle durement.

Dit de cette façon, c’est plutôt Tinky qui semblait être l’égoïste. Toutefois, elle ouvrit sa besace et sortit une pièce. Levant les yeux vers le vendeur, elle demanda une seule saucisse et croqua à pleines dents dedans une fois qu’elle l’eut en main. C’est vrai qu’elles étaient délicieuses, à un point où la jeune femme dut se retenir d’en racheter une autre alors qu’elle finissait celle qu’elle avait dans les mains. Elle devait économiser, pour une fois qu’elle avait un peu de monnaie…

-Tu sais quoi? La prochaine fois tu pourras te trouver de l’argent toute seule. C’est moi qui fais le plus gros du travail, et c’est moi qui ne récolte pratiquement rien! lui cria-t-elle après.

Comme à chaque fois qu’elle se fâchait, la colère venait prendre toute la place et elle ne pouvait que l’exprimer. Tinky savait que, sans Chester, elle n’aurait pas eu cet argent. Elle savait néanmoins aussi que Chester aurait dû lui donner plus que seulement la bague et quelques sous. Pour l’avoir vécu souvent, elle savait qu’il y avait des profiteurs partout et qu’il ne fallait pas se laisser faire de la sorte. Juste avant de tourner le dos à la fille aux oreilles de chats, elle souffla une dernière phrase entre ses dents.

-Ne gaspille pas cet argent.

Puis, tournant les talons, Tinky se dirigea vers la sortie. Elle aurait toujours pu sauter violemment sur Chester pour lui voler ce qu’elle avait, mais la jeune femme n’était point comme cela. Glissant sa main dans sa besace, elle en ressortit la bague et l’observa de ses deux yeux bleus avec une certaine admiration. Qu’allait-elle faire de ce bijou maintenant?
Revenir en haut Aller en bas
Le chat du Cheshire
Chester du Cheshire
✦ Libre pour RP ? : Dispo

✦ Double-compte : Friedrich Franz Edelstein // Alexender Rammsteiner// Nikolas Klaus //Kay Sokolov//Hanako Hayashi



Si on en savait plus sur toi ?
✦ Profession: Vagabond
✦ Pouvoir: disparaitre/réapparaitre
✦ Bric à brac:
MessageSujet: Re: [Année 0003] Bêtes de foire malgré elles [pv Chester]   Sam 26 Juil - 23:55
Tinky avait l'air de reprocher à Chester de ne rien lui acheter. Elle disait avoir fait le plus gros du travail. Mais qui avait pris le risque en premier de dévoiler sont apparence au yeux de tous pour les distraire ? De plus Chester ne lui avait pas demander de voler de l’argent, mais bien de récolter l'argent auprès des spectateurs, et non de le voler ! Donc pourquoi lui dire ça alors qu'elle s’était compliqué la vie toute seule. De plus, à l'origine Chester n'avait rien demandé. Tinky lui avait pris la main pour aller autre part qu'avec le clown.

La bague qu'elle lui avait donné, en plus de l'argent, avait l'air d'avoir une forte valeur. Donc de quoi se plaignait-elle ? Mais Chester ne voulait pas se compliquer la vie avec de telles banalités.

Après tout elle avait encore faim. Faim de nouvelles aventures. Cette enfant capricieuse n'allait pas l’empêcher de continuer à vivre comme elle le faisait.

Chester en eut plus qu'assez. Elle tourna le dos. Tinky avait bien l'air de lui adresser encore quelques mots mais Chester ne l’écoutait déjà plus, telle une chatte dont l'attention était rapidement passé à autre chose.

Chester ne retourna pas vers la foire. Elle avait décidé de partir trouver une fenêtre ouverte où elle pourrait rentrer, tout en étant invisible, et y dormir, digérer tranquillement au coin d'un feu de cheminée.


Fin.


♔ Chat souriant de toutes ses dents ♔
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [Année 0003] Bêtes de foire malgré elles [pv Chester]   
Revenir en haut Aller en bas
 

[Année 0003] Bêtes de foire malgré elles [pv Chester]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Contes Défaits :: L'Europe :: France-
saigoseizon Cabaret du Lost Paradise bouton partenariat