Nikolas Klaus
Le Père Noël
avatar
✦ Libre pour RP ? : Yep

✦ Double-compte : Chester//Friedrich F. Edelstein//Alexender//Kay//Hanako//Hideo

Jeu 9 Avr - 20:11
Il était une fois...

Derrière l'écran
FEAT Jeong Soo-young

Pseudo - Yuutsu
Avatar - Kaburagi Kotestu, Tiger and Bunny
Comment as-tu connu le forum ? - .
Suggestion, réclamation, un petit mot ? - .

Mon image

Rapide portrait


Personnage de conte - Le Père Noël (folklore)
Nationalité / Origine - Il vient de Scandinavie, du fin fond du nord de la Suède
Profession - Il est menuisier à ses heure perdues, créant des jouets en bois. Nikolas a des restes de cette « profession ». Mais il est surtout directeur d'un orphelinat. Il a crée cette bâtisse pour aider tous les enfants qu'il peut. Car, pour lui qui adore les enfants, il veut apporter de la joie et des sourires sur les visages de tous les enfants qu'il croise. Il en est le directeur. Mais c'est plus souvent le directeur adjoint qui gère l’endroit, lors des nombreux voyages de ce dernier, communiquant par un petit miroir magique pour avoir les grandes nouvelles de son établissement, l'orphelinat Klaus.
Groupe - Fée
Pouvoir - Accorder des dons principalement aux enfants (souvent en insufflant l'espoir à des objets, comme, dans les jouets). Mais il peut donner un don détestable à ceux qui maltraitent les enfants, sans une once de scrupule, aussi horrible sera le sort de sa victime.

Le pouvoir : Manipulation du bois. Nikolas Klaus peut manipuler le bois, et le faire bouger ou prendre la forme qu'il désire. Cependant il n'aime pas utiliser ce pouvoir sur le bois vivant, et donc autant que possible, préfère utiliser le bois mort.

particularités

- Nikolas a 36 ans
- Un soir de 24 décembre 01, un groupe d' androïdes a attaqué la ville où il vivait . Quand il rentra chez lui pour le repas, dans la maison derrière la boulangerie familiale, il retrouva alors toute sa famille morte. Il vécut les derniers instants de vie de sa femme dans ses bras, aux côtés de sa défunte fille de quelque années, et du reste de sa famille. Il jura à sa femme que plus aucun androïde ne ferait souffrir un seul enfant, ni une seule famille, et de tuer de ses propres mains leur créateur.

- Il est le petit dernier d'une famille avec deux frères et une sœur, mais qui sont actuellement morts. Bien que le corps de l’aîné de la famille n'a jamais été retrouvé.

- Il a une barbe taillée bizarrement. Il se rase aussi souvent que possible pour garder cette forme.

- Il déteste qu'on chasse les animaux de la forêt pour en faire de simples fourrures.

- Il a une grande résistance au froid. Et donc même si on lui offre de la fourrure pour tenir au chaud il refuse catégoriquement.

- Un de ses plaisirs mignons sont les feux de cheminée. Il peut passer des heures devant le feu, assis sur le sol, à regarder les bûches brûler.

- Il est un grand partisan de la magie. Il sait bien que la technologie a, un minimum, d'utilité. Mais il a du mal avec tout ça et préfère essayer d’améliorer la façon d'utiliser la magie, de façon à ce qu'elle pourrait faire face, et remplacer complètement, la technologie.

- Manchot depuis sa fuite des prisons de Emerald, où il s'est fait amputé la main par un garde. On lui a proposé de mettre une prothèse, mais cela lui rappelait trop les androïdes. Il a préféré une main de bois qu'il a confectionné lui-même. Il la cache avec une paire de gants, car il ne voudrait pas voir le visage apeuré d'un enfant, à la vue de cette amputation.


caractère

Nikolas est un personne déterminée. Quand il a un objectif en tête, rien ne le feras dévier de son objectif. C'est un homme qui aime les enfants. Être père fut une des plus grandes joies de sa vie. Lui qui aimait déjà les enfants, aimant les faire sourire, et les rendre joyeux avec des objets de bois qu'il leur fabriquait. Tout cela était une source de joie à ses yeux. Mais la naissance de sa fille était un bonheur sans limite.
Quelque part derrière ce sourire se cache une faiblesse. Pendant un long moment, après la mort de sa famille, il est resté dans une bulle de son passé, pensant à ses moments dans son village où les enfants étaient heureux de venir à la boulangerie familiale Klaus. Bien qu'il a essayé d'aller de l'avant pour avancer dans ses projets, il lui arrive de se renfermer sur lui-même, pensant au passé. C'est aussi une personne qui aime voir les choses en grand et toujours de façon positive. Il rêve d'un monde où aucun enfant ne souffre d'aucune manière qu'il soit. L'orphelinat qu'il a créé est pour lui un début vers cette utopie.
Mais depuis l'attentat à Emerald, où il a été accusé à tort du meurtre d'un Père, il est devenu plus méfiant envers les autres personnes de même nature que lui. Il est distant envers les groupes terroristes qui, selon lui, ne font que profiter de l'effet de masse, pour trouver des boucs émissaires au lieu d'agir efficacement. Il préfère agir seul ou avec le peu de connaissances fidèles qu'il a.


passage sur la piste


24 décembre 01, en Suède, dans une ville au nord.

C’était le jour de Noël. Nikolas avait beaucoup à faire, beaucoup de travail. Il s'était elvé avant l'aube pour aider à la boulangerie familiale, avec ses deux frères aînés et son père, pendant que les femmes préparaient déjà le repas de fête. Car, dans la Famille Klaus, le jour de Noël était un jour spécial. S'il y avait un jour à ne pas manquer c’était bien celui là. Surtout que la boulangerie était remplie du début de journée à la fin, pour confectionner les pâtisseries surprises HappyKlaus. Bien que la famille des fées maîtrisaient leurs pouvoirs cela restait éprouvant.

Mais Nikolas avait d'autres responsabilités. Il était père de famille, mais surtout le père de tous les orphelins, qui était tous survoltés en ce jour de fête. Ils l'appelaient tous le Père Noël, puisqu'il était pour eux l'homme le plus merveilleux au monde, celui qui leur offrait une nouvelle vie, où sourire n'était plus un simple rêve.

Nikolas, qui adore les enfants, les traitaient tous comme ses propres enfants. Bien que sa fille, la chair de sa chair, était sa plus grande fierté. Elle venait souvent jouer à l'orphelinat avec les autres enfants, n'ayant aucune jalousie envers eux. C’était la grand famille Klaus. Il passa la journée à jouer avec les enfants et les enfants étaient aux anges, sautant sur leur Père de Noël, pour jouer avec lui, sourire au lèvre. Un vrai contes de fée. Mais tout le monde sait que les contes de fées sont loin d’être aussi jolis qu'une berceuse. Comme celle jouée avec douceur sur un piano qui endormit tous les enfants, dans leurs petits lits installés dans la pièce au sapin géant, après avoir bu leurs verres de lait, et manger leurs cookies.

Nikolas vivait sa petit vie tranquille dans les fins fonds du nord de la Scandinavie. Trouver des orphelins, ou des enfants qu'on devait enlever à leur parents pour maltraitance, était une chose triste. Mais il leur redonnait le sourire et cela était un plaisir incommensurable. Après avoir ramené tous les verres vides dans la cuisine de l'orphelinat, Nikolas lança sur les murs de l'orphelinat le don de l'espoir. Que tous ses enfants passent une bonne nuit, l’esprit plein de rêves et d'espoir, pour un nouveau jour.

Nikolas devait maintenant rejoindre sa famille de sang avec un bâton de sucre d'orge à la bouche, pour une soirée haute en couleur... Mais les couleurs n’étaient pas celles qu'il voulait voir. Il y avait bien le rouge de Noël, mais il n'y avait que le rouge. Le vert et le blanc étaient couvert de rouge... et de corps inanimés. Le morceau de sucre tomba au sol et se brisa en morceaux, comme son cœur, comme tout son être.

Ses parents... Ses frères et sœurs... Sa fille et sa femme... Tous des corps inanimés sur le sol, sur la table avec le repas encore chaud. On les avait tous tué de sang froid, une vraie boucherie. Les haut le cœur saisirent Nikolas qui vomit tripes et boyaux sur le sol, à s'en retourner l'estomac. Mais de faibles mots arrivèrent à ses oreilles : la voix de sa femme, gisant près de la cheminée, entourée de cadeaux.

Nikolas se relava et courut pour venir auprès de sa femme, tombant à ses pieds et la serrant contre son torse, sans une larme. Il devait être fort et lui laisser une image de lui, fier et fort. Il ne se faisait pas d’illusions. Elle avait un poumon perforé, elle respirait à peine et de façon saccadée. Nikolas avait beau s'excuser auprès d'elle, encore et encore elle gardait le sourire. Elle savait qu'il aimait plus que tout voir les gens sourire. Avant de rendre sont dernier souffle elle lui demanda juste de l'enterrer, avec sa fille, sous le grand arbre derrière l'orphelinat.

Nikolas laissa enfin toute la tristesse en lui s'exprimer. Il hurla de rage. Les larmes qui coulaient étaient comme une rivière qui allait se jeter dans l’océan. Interminable. Mais à ce moment-là trois personnes, aux membres de métal, firent irruption dans, ce qui était pour lui, « les noces pourpre ». Nikolas posa doucement le corps de sa femme sur le sol, et se releva, le regard au plafond, marmonnant quelque chose.

Un des trois hommes commença à voir les parties de chair de son corps tomber les unes après les autres. Il venait de recevoir le « don », pour chaque crime cotmmis, qu'une partie de son corps, il perdrait. Les deux androïdes étaient pétrifiés sur place. Jusqu'à ce que l'un deux saute sur Nikolas le ruant de coups de poing. Mais à chaque coup ses membre se transformaient, de plus en plus, en bois. Jusqu'au moment où Nikolas le jeta dans la cheminée où il brûla, comme une brindille. Nikolas se releva, les vêtement couleur sang.

Une odeur infecte remplit la maison Klaus. Le troisième androïde venait de fuir de la maison, hurlant au « Père Fouettard ». Une rumeur vit le jour, parlant d'un homme grand et rouge qui était un être horrible, un Père Fouettard qui transformait les gens pour les tuer.

Depuis ce jour, il eut la conviction que la technologie était un mal utile pour certaines choses. Mais un mal que la magie devait remplacer. Il se jura de tuer le créateur des Androïdes, et d’empêcher de nuire à d'autres familles. Il ferait tout pour ça et venger sa famille.

Mais une autre chose allait être dure pour Nikolas : sourire. Il allait devoir sourire aux enfants pour ne pas gâcher leur Noël. Il devait rester leur père pour Noël...

Du moins avant de partir pour exécuter le fautif Vasile Duca, et ses monstres.


quelques liens avec le conte

[b]- Une date importante pour le personnage, le 24 décembre, avec le meurtre de sa famille par un groupe d’androïde.
- Très lié aux enfants, son orphelinat, les jouets en bois qu'il sculpte pour les enfants. Et d'autres choses qu'il veut créer pour les enfants.
- Il donne surtout le don de l'espoir à des jouets, ou des objets qui sont chères à des enfants pour qu'ils gardent le sourire.
- Vivant dans le grand nord, il est habitué au froid.
- Quand il est content (souvent à la vue des enfant joyeux) il rie avec des « oh oh oh. »
- Proche de la nature.
(c) fiche crée par rits-u sur epicode
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Jeu 9 Avr - 21:29
OOOOOOOH YEAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH 8D
*le me is happy*

Hâte de commencer à RP avec toi 8D

*arrachagedecorsetcommepromisouioui*
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Jeu 9 Avr - 21:58
PAPA NOEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEELLLLLLLLLLLL


(Oui, pardon, j'aime faire des messages constructifs. Bienvenue heart )
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 12 Avr - 13:06
Après relecture, c'est parfait ! Bienvenue parmi nous :jump: :jump: :jump:


Validé, très cher !



Désormais tu as toutes les clefs pour pouvoir entrer dans le forum. Pour tes premiers pas, suis donc le Lapin Blanc qui saura te montrer les meilleurs chemins.

Timide à l'idée de lancer un RP ? Exprime ton souhait auprès des autres joueurs: demandes de RPs. N'oublie pas aussi de jeter un œil aux RPs libres dont les liens sont visibles sur la page d'accueil.

Actuellement un event a lieu sur le forum, que tu peux consulter dans ce sujet.

Le mémoire te permettra de rédiger un suivi de ton personnage : rencontres, RPs, et tout ce que tu souhaiteras ajouter.

Puis pour bavarder sans gêne, rien de tel que le flood.

Passe un bon séjour parmi nous, et ne t'écarte point du chemin. Le loup veille.


Codage par Narja pour Never Utopia
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Nikolas Klaus
Le Père Noël
avatar
✦ Libre pour RP ? : Yep

✦ Double-compte : Chester//Friedrich F. Edelstein//Alexender//Kay//Hanako//Hideo

Dim 12 Avr - 19:35
Merci à vous tous.

A bientôt en rp ~~


☆ Santa Klaus ☆
Défis:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Contes Défaits :: Il était une fois, dans un lointain royaume... :: Faire son entrée dans le monde :: Accomplir son destin-
Sauter vers: