Partagez | 
 

 [Avril 05] Le hasard survient le soir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Le golem
Joshua Rosenstein
avatar
✦ Libre pour RP ? : Non, mais venez réserver!



Si on en savait plus sur toi ?
✦ Profession: Fossoyeur
✦ Pouvoir: Force surhumaine
✦ Bric à brac:
MessageSujet: [Avril 05] Le hasard survient le soir   Ven 17 Avr - 15:13
En fin de journée, quand Joshua Rosenstein avait terminé tout ce qu'il avait à faire au cimetière, il rentrait chez lui sans plus tarder. Il n'aimait pas traîner dans les rues allemandes, véritables pièces de théâtre, scènes de violentes bagarres qui se clôturaient généralement par du sang et des coups de feu. Pourtant, il n'avait pas le choix s'il voulait rejoindre son appartement. De plus, ce soir, il devait se rendre au centre-ville pour acheter du papier et de l'encre.

C'était une belle soirée car le soleil brillait encore solidement malgré l'heure tardive, ce qui, en conséquence, poussait les gens à sortir de chez eux. La populace menait le même mode de vie que les oiseaux; tant que le soleil brille, ils s'arrangent pour faire toutes leurs petites affaires, mais dès que le grand astre disparaît, alors chacun retourne se terrer dans son nid. La nuit, il ne reste plus que les drôles d'oiseaux, ceux au sombre dessein, ceux avec qui il ne faut pas se mêler.

Joshua marchait d'un pas rapide, la tête baissée au milieu de la foule. Avec ses bottes de sept-lieues, il avançait rapidement, sans s'essouffler et cela l'arrangeait. En effet, à ce rythme, il pensait en avoir pour peu de temps et pouvoir rentrer chez lui bien avant le coucher du soleil. Ce fut donc à la hâte qu'il se rendit de boutique en boutique, rangeant au fur et à mesure ses acquis dans sa vieille sacoche.

Finalement, il réunit toutes ses babioles plutôt efficacement et rejoignit vite le chemin qui le mènerait jusqu'à son appartement. Il habitait dans la partie la plus calme de la ville, où vivaient ceux qui comme lui, possédaient peu de moyens. Toutefois, la distance entre le centre-ville et son appartement était grande, aussi Joshua accéléra le pas. Au milieu de la foule dense, la tête baissée, le fossoyeur ne prêtait guère attention à ce qui l'entourait, préférant les coins calmes à ce genre d'endroits bruyants.

Tu devrais regarder devant toi quand tu marches.

C'était un bon conseil que lui donnait la voix dans sa tête, mais il n'avait absolument pas l'intention de l'écouter. Après tout, elle n'allait pas toujours tout lui dicter.

Immanquablement, ce que la voix avait prédit arriva. Joshua fonça droit et douloureusement dans quelque chose. Ou plutôt quelqu'un. Alors que la voix lâcha un bon gros "Qu'est-ce que je t'avais dit? ", Joshua ramassa précipitamment ses affaires éparpillées sur le sol.

- Pardon, lâcha-t-il maladroitement, alors qu'il récupérait un petit sac duquel était sorti un flacon.

Joshua regarda un instant le flacon avant de le remettre dans le sac et le rendit à la femme. C'était assez étonnant de voir ce genre d'artefact par ici.

- Vous êtes une sorcière?

C'était la première fois que le fossoyeur rencontrait une sorcière tant la magie devenait rare en Allemagne. La situation s'avérait assez gênante et Joshua s'excusa encore plusieurs fois.

- C'est de ma faute, désolé. Vous êtes blessée?

De toute la journée et d'ailleurs, peut être bien de toute la semaine, Joshua n'avait jamais autant prononcé de mots. C'en était presque un record. De plus, il n'avait même pas encore pris le temps de regarder son interlocutrice dans les yeux, trop occupé à paniquer devant une situation inhabituelle, en face d'une personne qu'il ne connaissait pas. Qu'est-ce qu'il devait avoir l'air ridicule...

note:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Enola
avatar

MessageSujet: Re: [Avril 05] Le hasard survient le soir   Sam 18 Avr - 10:59
Les rues allemandes n'étaient pas réputées pour être les plus sûres, bien au contraire. Par conséquent, c'est ici que j'avais décidé d'installer mon petit commerce. Qui disait malfrat, disait plus de malédiction et de mauvais sort et donc c'était bon pour moi. De toute façon, c'était sur mon trajet pour me rendre en Russie, alors...

Je marchais dans les rues, la nuit claire étant entrain de tomber. J'étais plutôt calme. Je n'avais pas plus peur que ça, bien que les rôdeurs malintentionnés ne devait pas être bien loin. J'avais confiance en mes pouvoirs: souvent, ce sont les mauvaises personnes, qui ont le plus peur. Et la peur fait faire des choses débiles. Je ne m'en faisais pas trop pour ma sécurité.

Jusqu'à ce que quelqu'un me cogna assez fort d'ailleurs. Je poussais un petit grognement typiquement bestial. Décidément, vraiment aucune civilité dans ce pays. Cependant, je fus surprise d'entendre une voix plutôt jeune, s'excuser et me demander si je n'étais pas blessée. Maintenant que cette voix posait la question, il est vrai que j'avais sacrément mal quand même. Rien de bien méchant, mais au moins un bleu. Dis donc, cette voix était vraiment forte...

Quand je vis ce qui me rendit mon précieux flacon d'Elysium, j'en restais sans voix. Un gosse ? C'était un enfant qui m'avait fait un bleu ? Quelle force... C'est pas commun, même ici... Il m'interrogea sur ma classe, et s'excusa encore. Il me rendit gentiment mon flacon, s'assurant même qu'il n'était pas cassé. Attentionné de sa part. Après de longue seconde de surprise, je retrouvais ma voix, pas très assuré au final:

-"Je.. Oui, je... Je suis une sorcière, c'est ça.

Je m'arrêtais là.

-Et non, je ne suis pas blessée, merci. Et toi... tu ne t'es pas fait mal ? Merci pour le flacon.

Je le repris, et le rangea délicatement à sa place. J'avais hésité à lui demander ce qu'il était, mais voyant qu'il n'osait même pas me regarder dans les yeux, je me suis dis que je le saurais plus tard. Je me baissais, pour ramasser le flacon vide d'encre, qui s'était renversé. Je lui demandais gentiment, histoire de le rassurer peut être un peu:

-Tu veux que je t'aide à remettre de l'encre dedans ? J'en ai plein chez moi. Je peux même t'en donner qui ne se renverse pas, si tu veux."

Je lui souris, même si dans la faible obscurité, en plus de ma capuche, il n'a peut être pas dû le remarquer.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Le golem
Joshua Rosenstein
avatar
✦ Libre pour RP ? : Non, mais venez réserver!



Si on en savait plus sur toi ?
✦ Profession: Fossoyeur
✦ Pouvoir: Force surhumaine
✦ Bric à brac:
MessageSujet: Re: [Avril 05] Le hasard survient le soir   Sam 18 Avr - 21:35
C'était donc bien une sorcière; à la réponse de celle-ci, Joshua resta muet. A vrai dire, difficile de savoir comment réagir avec ce genre de personne quand on en avait jamais vu auparavant. Lorsqu'il entendait parler de sorcière, la seule image qui lui venait en tête avait toujours été celle d'une vieille femme aigrie et fripée comme un raisin sec, le nez gros comme une poire, la voix caverneuse et sévère. Bref, le type de femme qu'on préférait ne jamais croiser. La révélation du jour: les sorcières n'ont rien à voir avec les histoires qu'on raconte aux enfants. Même sans avoir vu son visage, Joshua savait bien qu'elle ne correspondait pas à cette description; il suffisait d'entendre la voix douce qui animait celle-ci.

- Non... je... je vais bien.

Par réflexe, Joshua s'inspecta du regard pour constater qu'il n'avait effectivement rien, à part la douleur inévitable du choc. Ce qu'il vit, toutefois, était assez désolant. Un liquide noir coulait au travers des lignes du pavé, comme des tentacules, fuyant un flacon; l'encre qu'il venait d'acheter et qui gisait tragiquement au sol. Le fossoyeur soupira alors que la sorcière ramassait la fiole. L'encre n'était pas un produit peu cher et Joshua avait dû prendre sur ses maigres économies pour s'en procurer. Mais voilà que l'encre en question s'était fait la malle. Une belle poignée d'oseille en moins.

Quand la jeune femme proposa de lui offrir de l'encre, il vit là une occasion qu'il ne pouvait pas refuser. Si quelqu'un voulait bien sauver ses économies, Joshua n'allait pas dire non! D'autant plus que cette sorcière possédait une aura plutôt rassurante, sensation qu'il ressentait rarement en présence d'une personne. Se redressant en direction de son interlocutrice, le fossoyeur acquiesça. Il devina, à moins que ce ne soit son imagination, un sourire sur le visage de la sorcière.

- Oh, merci... beaucoup. J'en aurais bien besoin.

Cependant, Joshua n'avait pas la moindre idée de ce qu'était de l'encre qui ne se renverse pas. En tout cas, ça ne pouvait pas être superflu pour quelqu'un d'aussi maladroit que lui. La suivre ne serait en aucun cas une perte de temps.

C'était aussi l'occasion de voir d'autres objets magiques, et ça, Joshua n'avait pas souvent la possibilité d'en voir. Il fallait juste espérer qu'il ne casse rien...

Finalement, c'était également un bon moyen de faire connaissance avec quelqu’un comme lui. Enfin... comme lui, parce qu'elle était différente; c'était une sorcière et avait donc un lien fort avec la magie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Conteur d'histoires
Narrateur
avatar

MessageSujet: Re: [Avril 05] Le hasard survient le soir   Sam 25 Avr - 11:02


Les rues allemandes sont vivantes, ça se bouscule, ça se rencontre mais parfois... on tombe sur un étrange homme. Une longue barbe, des rides, la fatigue se lit sur son visage. Malheureusement, il n'a pas résisté à la curiosité d'observer les personnes dont les chemins se sont mêlés. La claire crinière de la femme l'a interpellé, mais c'est le regard de Joshua qu'il a croisé le temps d'un instant. Un instant de trop, l'ermite est forcé de jeter un sort au fossoyeur allemand.

Joshua, le bois s'étend vers toi.

Tout ce qui est en bois se met à faire de petite fines branches semées de bourgeons, plus ou moins développés selon le temps que tu resteras proche.
Use de ce sort comme tu l'entends durant le rp, à toi de décider de l'intensité de ce sort sur le bois.



© Avatar par Nougat. Compte PNJ, merci de ne pas envoyer de MP.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Enola
avatar

MessageSujet: Re: [Avril 05] Le hasard survient le soir   Sam 25 Avr - 11:39
J'allais me mettre en route avec le jeune homme, quand quelque chose d'étrange se produisit. Brièvement, un homme très âgé apparut, avec sa barbe blanche et ses rides creusées, exactement le stéréotype qu'on s'imagine. Il nous regarda et lança un sort à Joshua. Ce devait être le nom du gamin. Puis, il disparut tout aussi brusquement. Mais maintenant, là où l'Allemand était, le bois poussait, mêlant fines branches et bourgeons. Je restais sur place, puis me rendis vite compte que si on ne bougeait pas, on allait plus pouvoir avancer du tout. Peut être même que le bois nous étoufferait... ? Je n'attendis pas la réponse, et je pris mon nouveau compagnon de route par le bras et me mis à marcher d'un pas rapide.

Après quelques mètres, toujours en marchant, je lui demandais ce que c'était. Dans la précipitation, je me mis à le tutoyer, sans vraiment faire attention:

-"Dis moi, tu sais ce que c'était ça ? Enfin qui ? Et c'est quoi ce sort ?

Je réfléchissais à toute vitesse, d'où mon abondance de question. Comment c'était possible ? Pas le sort, mais ce ... mage, on va l'appeler comme ça. D'où sortait-il ? Et c'était qui par les crocs cariés de mes ancêtres ! Je grognais de frustration.

J'essayais de sortir de la ville, histoire d'éviter les choses en bois au maximum. Seulement, sans regarder où j'allais, je m'étais perdue... Sans ralentir, je questionnais l'Allemand, qui devrait en théorie savoir où on était:

- On est où là ? Je suis perdue... Tu connais le chemin ? On peut plus aller chez moi, il y a beaucoup trop de chose en bois. On fait quoi ?"

La pauvre Ly s'accrochait tant bien que mal à ma corne, bourdonnant de colère. C'est sûr que ça devait secouer la dedans. Dommage que mon sort de lévitation n'était pas encore au point, sinon ça aurait grandement simplifier les choses... Je n'avais même plus de boule de nuage. On était cruellement dans la bouse. Enfin, surtout Joshua. C'était lui qui avait écopé du sort. D'ailleurs une grande question s'imposait à mon esprit. Combien de temps ce maudit sort durait-il ?


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Le golem
Joshua Rosenstein
avatar
✦ Libre pour RP ? : Non, mais venez réserver!



Si on en savait plus sur toi ?
✦ Profession: Fossoyeur
✦ Pouvoir: Force surhumaine
✦ Bric à brac:
MessageSujet: Re: [Avril 05] Le hasard survient le soir   Sam 25 Avr - 17:46
Génial.

Pour une fois que Joshua levait les yeux dans la foule, il fallait qu'il croise le regard d'un vieux fou avec des pouvoirs magiques, jetant des sorts à tous ceux dont le regard croisait le sien.

Comment savait-il son nom? Pourquoi lui jetait-il un sort, qui plus est, celui d'attirer le bois? La rue, dont les maisons étaient principalement faites de bois, n'était désormais plus un lieu sûr. Joshua resta naïvement immobile, tentant de comprendre la situation et surtout de comprendre pourquoi c'était toujours à lui qu'il arrivait de telles bricoles.

Décidément, ce n'était pas son jour.

Pris dans ses réflexions pessimistes, le fossoyeur ne remarqua pas immédiatement que la sorcière l'avait attrapé par le bras et que tous deux avançaient à grands pas. Il voyait, sur les façades des maisons, de petits bourgeons s'allonger dans sa direction et celui et cela eut l'effet d'un sale frisson dans son dos. Etrange. Vraiment, étrange. Saloperie de petit vieux. Joshua soupira pour la deuxième fois de la soirée.

Finalement, la voix de sa "sauveuse" le sortit de ses pensées.

- Dis moi, tu sais ce que c'était ça ? Enfin qui ? Et c'est quoi ce sort ?

Joshua n'en avait pas la moindre idée... Durant un instant, il ne répondit rien et se contenta de regarder bêtement son interlocutrice. Sous la capuche de la jeune femme, Joshua devina une forme imposante. Peut-être qu'elle portait un chapeau, en plus de sa capuche? Difficile à déterminer. Il garda le regard fixé sur elle un certain temps, intrigué, avant de se rendre compte de ce qu'il faisait, puis se racla la gorge, comme s'il se préparait à prononcer un long discours.

- Aucune idée...

Le binôme marchait à tout allure au travers de la ville. C'était surtout la sorcière qui, en trainant le fossoyeur par le bras, dirigeait le mouvement. Joshua se contentait de la suivre docilement, pour ensuite comprendre qu'elle ne connaissait pas vraiment la ville. Plus ils cheminaient au milieu des rues, plus les pas de la sorcière se faisaient hésitants, tandis qu'elle marchait toujours aussi vite.

- On est où là ? Je suis perdue... Tu connais le chemin ? On peut plus aller chez moi, il y a beaucoup trop de chose en bois. On fait quoi ?

La ville entière était constituée de bois. La première chose à faire était d'en sortir et d'éviter les forêts, évidemment. Si la jeune sorcière était perdue, ce n'était pas le cas de Joshua; leur position était proche de la sortie de la ville et Joshua savait très bien par où aller. S'il y avait bien un endroit où le bois était rare, c'était là où il travaillait.

- Au cimetière! déclara-t-il, pas peu fier de son idée.

Sans s'arrêter, au risque d'attirer le bois vers lui, le fossoyeur prit les devants, agrippant à son tour le bras de son interlocutrice. Le cimetière était à quelques pas de la ville, ainsi atteindraient-ils rapidement les lieux.

Le chemin jusqu'au cimetière était parsemé d'arbres. Chose qui fut assez handicapante, car les branches sauvages grandissaient bien plus vite que le bois traité de la ville. Ce fut donc dans la course que la sorcière et le fossoyeur -curieuse paire- atteignirent le dortoir des morts. Il fallait encore rejoindre le fond du cimetière, là où tout était de pierre et où des tas de mausolées se bousculaient les unes à côté des autres.

Une fois arrivés à bon port, Joshua fut soulagé de ne voir que de la pierre autour de lui. C'était la partie la plus ancienne du cimetière et la plus saturée de tombes et autres mausolées. On avait l'impression, dans cette zone, d'être dans une sorte de ville gothique miniature. Le soleil avait presque complètement disparu et bientôt le cimetière allait avoir droit à son allure typiquement caricaturale des histoires d'horreur. Toutefois, se retrouver en ces lieux dans la nuit n'avait jamais été une gêne pour Joshua. Peut-être parce qu'il était fossoyeur, qu'il avait l'habitude de traîner par ici.
Joshua s'assit sur une tombe rectangulaire. Il ne craignait pas que quiconque soit outré par cet affront, puisque plus personne ne venait dans cette partie et de toutes façons, personne ne connaissait les morts, bien trop anciens, qui y reposaient.

- Je m'appelle Joshua Rosenstein, dit-il à son interlocutrice, bien que celle-ci devait déjà avoir deviné son prénom. Saleté de vieillard.

C'était assez embarrassant de mêler cette femme à ses problèmes, tout ça parce qu'il ne regardait pas devant lui quand il marchait... Néanmoins, maintenant qu'ils s'étaient rencontrés, Joshua était intrigué par cette sorcière.

- Merci pour votre aide et... encore désolé.

En fait, Joshua était un peu déçu de ne pas pouvoir visiter la boutique de la sorcière.

- C'est quoi de l'encre qui ne se renverse pas?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Enola
avatar

MessageSujet: Re: [Avril 05] Le hasard survient le soir   Sam 25 Avr - 21:51
Le cimetière, très bonne idée. Je n'eus même pas le temps d'approuver d'un signe de tête, que me voilà tirée par le bras à mon tour. Et encore une fois, sa force m'étonna. Un gamin réussissait à me tirer par le bras. Je n'étais pas spécialement lourd, mais j'étais une bête tout de même. Au moins 70 kilos. Il m'empoignait même le bras plutôt fermement. Heureusement, la direction avait été jusque là, pas trop mauvaise. On sortit vite de la ville, et prit la direction du cimetière, qui n'était pas si loin. Les quelques arbres qui l'entouré semblaient morts, ce qui éviterait que le sort n'entre en jeu. Et de toute façon, ils semblaient trop loin.

Le jeune homme s'assit sur une tombe, sans plus de façon. Je trouvais ça étrange. Les cimetières ne me dérangeaient pas, mais j'évitais de profaner les tombes, attachant un grand respect aux morts. Héritage de sorcellerie ? Peut être bien. Je le regardais, pendant qu'il se présentait. J'avais deviné son nom grâce au sort du vieillard. Je me présentais à mon tour, en restant debout:

-"Je m'apelle Enola. Enola tout court.

Oui je m'essayais à l'humour. Je souris, un peu essoufflée. J'enlevais ma capuche, et expliqua de suit après mon apparence, avant qu'il ne prenne peur:

-Je suis une sorcière, et un hybride aussi. Une bête, pour être précise. Suite à une malédiction, et un contre-sort qui a mal tourné.

Je fis tourner mes mains devant moi, et tendis une jambe de bouc, puis l'autre, devant moi. Un peu comme un faune. Puis je passais mes longues griffes dans mes cheveux blanc, qui miroitaient légèrement dans la faible lueur du coucher de soleil.

-Alors, l'encre qui en renverse pas est magique. Et fait, dans un encrier, sur une plume ou sur le papier, il est liquide, et écris tout à fait normalement. Mais si par malheur, on le renverse, il s'étale comme de l'encre normal, avant de revenir de lui même dans son pot, en rampant, jusqu'à la dernière goutte. Et le mieux ! Il ne laisse aucune trace. J'ai trouvé ça chez une comparse, elle m'a gentiment donné la recette.

Je penchais la tête sur le côté, et remontais les épaules dans un petite sourire. Avec cette folle course, le soleil commençait à être bien bas. L'obscurité allait être de mise dans cet endroit lugubre. Avant qu'il ne fasse totalement nuit, Je sortis de ma cape deux petites boules de fourrures blanches. Je les secouais, et elles s'illuminèrent d'une douce lueur jaunâtre.

-Des Luminos. Beaucoup de sorcière utilise ça. En plus c'est tout doux ! Au fait, on peut s'asseoir sur les tombes ? Je respecte beaucoup les morts, je n'ai pas envie de les froisser..."

Je frissonnais. Non pas de froid. Bien que les nuits soient encore fraiches en avril, je ne craignais pas le froid. Non, ce que je craignais c'était le courroux de la mort.
Revenir en haut Aller en bas
Le golem
Joshua Rosenstein
avatar
✦ Libre pour RP ? : Non, mais venez réserver!



Si on en savait plus sur toi ?
✦ Profession: Fossoyeur
✦ Pouvoir: Force surhumaine
✦ Bric à brac:
MessageSujet: Re: [Avril 05] Le hasard survient le soir   Dim 26 Avr - 15:28
Enola. C'était un nom agréable à prononcer et facile à retenir. Un bon point, puisque généralement Joshua avait une peine immense à retenir les noms. Il lui rendit son sourire. Ce qui était sûr, c'est qu'il n'était pas habitué à la sociabilisation et que cela se voyait sur son sourire timide.

Lorsqu'Enola retira sa capuche, découvrant ses cornes, Joshua eut un regard des plus étonnés. Ouah. Ce n'était donc pas un chapeau, mais des cornes. De vraies cornes!

- Je suis une sorcière, et un hybride aussi. Une bête, pour être précise. Suite à une malédiction, et un contre-sort qui a mal tourné.

Joshua observait attentivement son interlocutrice, tandis qu'elle lui présentait ses mains griffues et ses jambes (ou plutôt ses pattes). Elle avait les cheveux d'un blanc étonnant et des yeux rouges comme il n'en avait jamais vu. C'était la première fois qu'il voyait un hybride en chair et en os et pour une première fois, ce fut assez impressionnant, voire même majestueux.

Il écouta avec beaucoup d'attention l'explication qu'elle lui fit de l'encre qui ne se renverse pas. C'était bien le genre d'outil qui lui aurait été très utile. Dommage que l'Allemagne ait autant délaissé la magie...

Soudain, alors que la nuit commençait à prendre place et qu'il devenait difficile de discerner les visages, Enola sortit quelque chose de sa cape. Le fossoyeur avait de la peine à distinguer de quoi il s'agissait. Puis, elle secoua l'objet entre les mains. Deux boules lumineuses apparurent de l'obscurité, touffues comme des aigrettes de pissenlit.

- Des Luminos. Beaucoup de sorcière utilisent ça. En plus c'est tout doux !

En effet, ça avait l'air doux, mais... ça rappelait un peu la fourrure d'un chat et les chats... c'était... effrayant. Bien que Joshua était en admiration devant cette magie, il préféra garder ses distances face aux Luminos.

- Au fait, on peut s'asseoir sur les tombes ? Je respecte beaucoup les morts, je n'ai pas envie de les froisser...

La question fit rire le fossoyeur. Bon d'accord, c'était le genre d'interrogation tout à fait légitime, mais cela l'amusa.

- Les morts son morts. Ils s'en fichent pas mal. Je travaille ici comme fossoyeur et je n'ai jamais entendu de cadavre rouspéter.

Cela faisait longtemps que Joshua n'avait pas tenu de discussion avec quelqu'un. Lui-même s'étonna de s'exprimer aussi bien. Il avait carrément oublié qu'un vieillard venait de lui lancer un sort à la noix.

Il montra du doigt l'une des cornes d'Enola.

- Il y a une bestiole sur vous... toi.

Il n'avait aucune idée de s'il devait la tutoyer ou la vouvoyer. Il lui semblait toutefois qu'elle, en tous cas, le tutoyait mais par précaution, il dit les deux. C'était plus sûr.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Enola
avatar

MessageSujet: Re: [Avril 05] Le hasard survient le soir   Mer 29 Avr - 20:40
Il me fit rire. Me tutoyer ou me vouvoyer. Je pense qu'on avait pas une grand différente d'âge pour que la question se pose. C'était plus par politesse -et éducation, certainement- que les gens se vouvoyaient au commencement. Mais j'avais le sentiment que ça se passait bien entre nous deux, donc on allait se tutoyer.

Je le regardais faire avec les Luminos, il n'était pas très rassuré. Pourtant ce sont les bestioles les plus innocentes que je connaisse. Enfin, chacun ses frayeurs, j'imagine. Mettez moi en face d'une limace et vous n'aurez jamais vu 70 kilos de muscle courir aussi vite...

-"Fossoyeur ? Mmh... C'est un métiers peu commun, mais intéressant. En effet, ils sont bien morts, cependant la magie régnant sur ce monde, je ne préfère pas m'y risquer...

Surtout mes connaissance en tant que sorcière. La magie occulte, nécromancie et magie noire. Je ne la pratiquais pas, mais j'avais quelques connaissances à ce sujet. Et ce que j'avais lu n'était guère encourageant. De plus, le livre des incantations interdites était pas mal non plus dans le genre. Pour plus de précaution, je m'assis par terre, par très loin de Joshua. Ly, mécontente qu'on la désigne par "bestiole", rentra dans ma corne gauche.

-La petite bestiole, comme tu dis, s'appelle Ly. C'est une coccinelle, très intelligente. D'ailleurs, elle n'est pas contente que tu l'appelles "bestiole", Evite devant elle. C'est mon animal de compagnie.

Je gratifias le tout d'un sourire enfantin. Je l'aimais beaucoup, cette petite coccinelle. Que d'aventure vécue avec elle ! Ma seule véritable amie dans ce monde.

Je décidais de parler de moi un peu:

-Personnellement, je suis Conseillère et Guide Spirituel. J'aide les gens qui en ont besoin. Ma boutique est en fait un cabinet, avec toute sorte d'objet pour toute sorte de problème. Mais le plus souvent, je leur parle simplement, les orientant vers la sagesse."

Une légère brise se leva, faisant danser mes cheveux au grès de ses courants. Elle était encore frâiche. Le soleil était maintenant bien bas, et la lumière des créatures se faisaient rassurantes. Cela me donna une idée de prochaine invention: Des Luminos chauffant ?
Revenir en haut Aller en bas
Le golem
Joshua Rosenstein
avatar
✦ Libre pour RP ? : Non, mais venez réserver!



Si on en savait plus sur toi ?
✦ Profession: Fossoyeur
✦ Pouvoir: Force surhumaine
✦ Bric à brac:
MessageSujet: Re: [Avril 05] Le hasard survient le soir   Sam 2 Mai - 14:37
Si Enola préférait s'asseoir à même le sol, craignant le courroux des morts, Joshua n'y voyait aucun inconvénient. Cela paraissait même logique qu'une sorcière qui avait certainement vu beaucoup de choses surnaturelles, -cela faisait partie de son métier après tout- se méfiât d'une quelconque réaction post-mortem. En revanche, le fossoyeur ne s'inquiétait pas plus que ça. On disait bien: "Ce sont des vivants qu'il faut se méfier, pas des morts".

- La petite bestiole, comme tu dis, s'appelle Ly. C'est une coccinelle, très intelligente. D'ailleurs, elle n'est pas contente que tu l'appelles "bestiole", Évite devant elle. C'est mon animal de compagnie.

- Oh, désolé, répondit Joshua, embarrassé. C'est original comme... animal de compagnie. Je ne voulais pas l'offenser.

Effectivement, une coccinelle domestiquée, ce n'était pas chose courante et le fossoyeur en fut étonné. D'autre part, si Enola affirmait que cet insecte était intelligent, il voulait bien la croire. Il avait vécu suffisamment d'événements improbables dans la soirée pour croire qu'une coccinelle pouvait être intelligente et apprivoisée par une sorcière.

Une Conseillère et Guide spirituelle? Cela sonnait bien comme profession. Aider les gens, les orienter vers la sagesse, c'était un métier assurément altruiste. Décidément rien à voir avec le cliché de la vilaine sorcière -il fallait vraiment qu'il se sorte toutes ces idées de la tête. La boutique intéressait beaucoup le fossoyeur; il devait y avoir tellement d'objets fascinants!

- Je passerai voir votre boutique un de ces jours, lui dit-il avant de se rappeler qu'il ne savait pas combien de temps il devrait encore éviter les endroits où dominait le bois, comme la ville. Si ce sort voulait bien disparaître...

Sitôt que Joshua avait fini sa phrase, un chat apparut de l'obscurité et bondit sur l'un des deux Luminos, tel qu'il l'aurait fait avec une souris. Le félin les observait sûrement depuis un moment, mais la fourberie des chats voulait que cette espèce soit effroyablement discrète.

Lorsqu'il reconnut l'animal qui venait de défiler devant ses yeux, Joshua se précipita brusquement derrière la tombe lui ayant servit de siège. Les chats, avec leurs énormes yeux, leurs abominables griffes et leurs poils luisants étaient les créatures les plus effrayantes de ce monde, du moins, d'après Joshua Rosenstein. Rien que d'apercevoir le bout de la queue du matou depuis sa cachette, le fossoyeur en eut les frissons.

Note:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Conteur d'histoires
Narrateur
avatar

MessageSujet: Re: [Avril 05] Le hasard survient le soir   Jeu 14 Mai - 16:38



Chat dans le cimetière, malheur au fossoyeur.

Voilà un adage qui te collerait bien à la peau Joshua car, tu ne le sais pas encore, mais tu as été touché par le Delirium. Le germe venait peut-être d'un des occupants des tombes, ou d'un visiteur venu déposer des fleurs. Le sang imprègne ta bouche, la fièvre te fait trembler. Pas de doute Joshua, tu es un infecté.

Le Delirium a planté ses griffes dans le corps de Joshua Rosenstein.



© Avatar par Nougat. Compte PNJ, merci de ne pas envoyer de MP.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le golem
Joshua Rosenstein
avatar
✦ Libre pour RP ? : Non, mais venez réserver!



Si on en savait plus sur toi ?
✦ Profession: Fossoyeur
✦ Pouvoir: Force surhumaine
✦ Bric à brac:
MessageSujet: Re: [Avril 05] Le hasard survient le soir   Ven 15 Mai - 13:53
Joshua connaissait bien le Delirium, à force d'en entendre parler à tous les coins de rue et surtout au cimetière. Avec toutes les victimes de la maladie à enterrer, il en savait bien assez. Si le goût du sang dans sa bouche et les courbatures typiques d'une sale grippe étaient bien le Delirium, alors Joshua n'avait vraiment pas de chance.

Toutefois, il y avait un point positif -ben oui, avec tout ce qui lui arrive, autant rester optimiste. Le Delirium avait un effet annihilant sur la magie, donc le sort du vieux avait sûrement disparu.

Toujours caché derrière la vieille tombe, le fossoyeur attrapa un caillou et le lança en direction du chat. L'animal, effrayé, repartit aussi vite qu'il était venu. Satisfait de son coup, Joshua sortit de sa cachette. Il tenait néanmoins à garder une certaine distance entre la sorcière et lui.

En se redressant, Joshua eut droit à une quinte de toux qu'il retint rapidement -il ne voulait pas asperger les tombes de sang, puisque c'était lui qui devrait tout nettoyer ensuite- puis regarda le sang sur ses mains.

- Hem... pour le sort du vieux, je crois que c'est réglé.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Enola
avatar

MessageSujet: Re: [Avril 05] Le hasard survient le soir   Mer 27 Mai - 15:49
Ce jeune homme n'avait décidément pas de chance.Le vieil homme, et maintenant le Delirium ! La malchance et la maladresse de Joshua m'étonna. Peut être que j'avais quelques chose contre ça... Quoi que, si mère nature a créé des opposés, ce n'est certainement pas pour y toucher. Après ma mésaventure, j'étais très prudente quant il s'agissait de la contrer.

Le sang sur les mains de Joshua me ramena à la réalité. Ça me fit une pointe au coeur de le voir comme ça. Je n'avais pas encore saisi l'ampleur de la catastrophe, semblait-il. Je décidais de l'aider. C'était mon métiers, certes, mais désormais je me sentais un peu proche de ce jeune homme. Ce qui était parfaitement bizarre, étant solitaire de nature.

Les Luminos se mirent à grésiller et à couiner dans les aigus.

-"En effet, tu as certainement raison, mes pauvres Luminos fatiguent et commencent à péter les plombs...

Et pour cause, un se mit à briller énormément, beaucoup trop d'ailleurs et s'envola si haut, qu'on aurait dit une étoile filante. Bientôt, il ne devint qu'une étoile parmis les autres.

- Bon pour celui là, c'est foutu... L'autre à l'air de tenir le coup.

Je ne pus m'empêcher de sourire en pensant à ce pauvre Luminos. Une nouvelle quinte de toux me fit réfléchir à toute vitesse. Une idée s'imposa à moi. D'abord, l'amener à ma boutique. Puis le soulager le plus possible. Enfin, le ramener chez lui. Et ensuite, je verrais.

- Ok, Tu voulais voir ma boutique, ça tombe bien, on y va. La malédiction étant annulée, on peut retraverser la ville et y aller. Je pourrais sûrement faire quelques chose pour toi là bas."

Je m'approchais pour l'aider. J'étais une bête et peu d'hybride de mon genre avait été infecté. En théorie ma constitution faisait que je ne devrais pas l'être. En théorie.

On se remit en route, le plus vite que Joshua pouvait.

Revenir en haut Aller en bas
Le golem
Joshua Rosenstein
avatar
✦ Libre pour RP ? : Non, mais venez réserver!



Si on en savait plus sur toi ?
✦ Profession: Fossoyeur
✦ Pouvoir: Force surhumaine
✦ Bric à brac:
MessageSujet: Re: [Avril 05] Le hasard survient le soir   Mer 8 Juil - 11:13
- Ok, Tu voulais voir ma boutique, ça tombe bien, on y va. La malédiction étant annulée, on peut retraverser la ville et y aller. Je pourrais sûrement faire quelques chose pour toi là bas.

Le Golem resta silencieux. Pas la peine de parler, si c'était pour postillonner du sang. Au moins, c'était une excuse pour ne plus parler, lui qui n'était définitivement pas doué pour ça. Il se contenta d'accepter l'aide d'Enola, bien qu'il tint à garder une certaine distance entre elle et lui, de peur de la contaminer.

Le chemin jusqu'à la boutique de la jeune sorcière était difficile. Le Golem s'arrêta à plusieurs reprises pour reprendre son souffle, alors qu'ils n'avançaient pas particulièrement vite, et plus ils marchaient, plus Joshua sentait le sommeil s'abattre sur lui. De nombreuses fois, il voulut s'appuyer sur Enola pour marcher, mais il ne le fit pas; si lui, qui n'était pas un humain, avait contracté la maladie -et d'ailleurs très rapidement-, il craignait qu'Enola soit contaminée, puisqu'elle-même n'était pas entièrement humaine.

Même si Joshua n'était pas dans son état normal, il était conscient du fait qu'Enola ne pourrait pas le guérir. Elle pourrait juste le soulager. D'autre part, il avait noué une confiance totale envers la sorcière et malgré sa sociabilité quasi inexistante, il devait bien avouer qu'il appréciait cette compagnie.
S'il devait y passer ce soir, alors cela ne le dérangeait pas de mourir auprès de cette personne.

HRP:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Conteur d'histoires
Narrateur
avatar

MessageSujet: Re: [Avril 05] Le hasard survient le soir   Lun 28 Sep - 18:35

Au sein de la boutique d'Enola, la magie battait à l'image d'un énorme cœur. La magie de la sorcière sut apaiser la toux de Joshua, mais non la soigner. Pour cela il faudrait attendre quelques mois - et l'arrivée du vaccin.

RP clos


© Avatar par Nougat. Compte PNJ, merci de ne pas envoyer de MP.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [Avril 05] Le hasard survient le soir   
Revenir en haut Aller en bas
 

[Avril 05] Le hasard survient le soir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Contes Défaits :: L'Europe :: Allemagne-


saigoseizon Cabaret du Lost Paradise bouton partenariat