Succubus - Le chemin de nos désirs entremêlés

 :: Il était une fois, dans un lointain royaume... :: Les secrets de nos personnages :: Mémoires Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Vashka von Kursell
La succube
avatar
✦ Libre pour RP ? : Plus pour le moment

✦ Double-compte : Svetlana Ivanova - Ann de Lafleur

Lun 25 Mai - 21:20

Vashka von Kursell



Qui est-elle ?



Baronne von Kursell depuis son dix-huitième anniversaire, son histoire n’a pour tous malheureusement plus beaucoup de secret.

Enfant trop peu longtemps insouciante en raison du comportement violent de son père, elle grandit avec le poids des regards sur elle. Pour cause, sa belle-mère stérile depuis des années, inutile de chercher bien loin d’où elle peut venir.

Vashka est toutefois élevée avec beaucoup de soins et son esprit en est encore aujourd’hui bien affuté. Langue, histoire et politique sont ses domaines de prédilections et elle ne redoute pas de s’y mesurer même en présence masculine. Pas tout à fait arrogante, elle se distingue de sa présence affirmée et ce, sans parler de sa condition on ne peut plus particulière depuis la mort de sa belle-mère et la mystérieuse disparition du Baron.

Un nom court désormais sur les lèvres de plusieurs femmes à la Cour de la Tsarine, la « Baronne de l’amour ». Les allégations resteront toujours niées en grand public mais à qui sait mettre la main à sa bourse, Vashka est disposée à offrir quelques services. À vous de trouvez quel est son prix…



Chronologie



Janvier de l’an - 18 : Lors d’une énième partie de chasse sur les riches terres de son domaine, le Baron von Kursell surprend une pauvre femme y traversant «sans son consentement» . Comme paiement de la taxe de passage, il s’approprie son corps sous les yeux révulsées de sa femme à cheval venue l’accompagner.
Octobre de l’an -18 : Un murmure psalmodié entre deux mâchoires serrées et neuf mois plus tard, un nourrisson est déposé au portail de la noble propriété et l’enfant de la honte agité sous le nez du pêcheur qui l’accepte néanmoins au sein de sa demeure.

Octobre de l’an 0 : Le dix-huitième anniversaire de l’héritière. Un banquet somptueux, des jouvencelles à la pelletés et une image paternelle un peu trop insistante… Un conseil de famille est demandé à l’étage, à la bibliothèque ou personne ne va jamais. L’épouse est en colère, elle fulmine en gesticulant. Étrange cet arrière-goût dans le vin et suffisant pour faire choire la petit sur un fauteuil, à demi-consciente. Des incantations sont prononcées, un sort est engagé, fort, puissant…trop pour la sorcière qui le mène à finalité. Trop pour son corps de mortel devenue inanimé.
1er Novembre de l’an 0 : À minuit, la Mort est repartie. Un disparu est déclaré parmi les invités, le Baron s’est évaporé. Pas de trace, ni de sa présence, ni de ses offenses, il a bel et bien disparue. Les invités s’en retournent, la petite trop sonnée pour réalisé et elle en reste même un moment figé à la porte d’entrée. Seule, elle l’est. Autant que cette boule de poils qui rampe vers elle dans la neige froide du domaine, grattant au pavé comme quémandant une invitation à entrer. Cette nuit-là, Vashka l’adopta, Odin, le chien qui n’en était pas un. Le loup qui évoluerait parmi les hommes et le seul à qui elle promettait de ne faire aucun mal.
30 Novembre de l’an 0 : 30 jours après la lune du 31 Octobre. La Baronne fait quémander d’urgence le médecin qui a suivit ses faiblesses du dernier mois. Ses joues se sont creusées, ses muscles affaiblis, elle ne peut plus quitter le lit et lui semblerait apercevoir à travers le reflet du miroir que ses cheveux en viennent à blanchir ! Le jeune médecin avait prié, l’avait saignée, rien n’avait semblé apaiser ce mal qui la rongeait de plus en plus. Par-dessus tout, il peinait à accepter de voir disparaître une femme pour qui il avait développé une affection toute particulière, pour ne pas dire sentimental. Alors, pour le salut de son âme –et l’apaisement de la sienne- il s’engagea à briser délivrer de la souffrance l’âme jusque là conservée pure de la Baronne en lui volant son innocence, sa vertu.
1er Décembre de l’an 0 : La Baronne reprend couleur et force, assez lucide également pour faire taire cet affront –et ce bien-être ?- fait à sa personne et reprendre le cours de sa vie sans aucune autre séquelle qu’une faible récidive le mois d’après. Le remède devint vite assez évident à trouver.

Novembre de l’an 02 : Départ pour l’Allemagne. Vashka espère y trouver une trace du passage ou de l’établissement de ceux qui portaient son nom afin de retracer ses origines. Peut-être arrivera-t-elle enfin à se sentir une partie d’un tout ? ( Terminé : ici )
-> [Suite] Au réveil d'une nuit mémorable, il est grand temps de parler affaire et Vashka n'a pas fait tout ce chemin pour un simple tappin, aussi agréable fut-il. Elle veut des réponses et par-dessus tout, elle veut donner sa chance au Lotus Bleu d'étendre son marché. Mais saura-t-elle marchander son prix avec le propriétaire de la boutique ? ( En cours : Ici )

Avril de l'an 03 : Un printemps des amours, un Odin aux découvertes de ses instincts et une Vashka le poursuivant. Et si le Loup ne traquait pas que les lièvres ? Et si sa proie s'avérait être non seulement une louve...mais aussi une humaine ? Les surprises de la nature n'ont pas fini de les étonner. ( En cours : Ici )

Octobre de l'an 03 : À une semaine de son anniversaire, quoi de mieux qu'un petit séjour à la frontière pour renflouer les coffres de la barronie et vider de quelques peaux les garde-robes du Domaine. Vashka est en pleine mission de marchandisage quand le Destin semble placer sur sa route, une cliente toute aussi passionnée qu'elle. ( Terminé :Ici )

Mi Mai de l'an 04 : Le printemps en plein effervescence et l'ouverture de l'université de Techno-Magie. Un moment idéal pour faire quelques courses et se préparer à visiter les dernières nouveautés. Pourquoi ne pas passer par la place centrale et refaire un brin de garde-robe ? ( En cours :Ici )

Début Avril de l'an 05 : Presque un mois que la Baronne n'a pu avoir d'homme et après toutes ces années à subir la malédiction dont elle est victime, elle décide de jouer le tout pour le tout. On raconte qu'une forêt enchantée en Scandinavie abrite des créatures étonnantes que la magie n'effraie en rien. L'une d'entre elle accepterait peut-être de la prendre comme apprentis ? De lui permetre d'enfin vaincre ce qui pèse sur elle, de développer ses pouvoirs ? Qui sait ce qu'il l'atend...sinon une mort assurée. ( Terminé : Ici)
-> [Suite] Après le sauvetage de la tempête, Nikolas se dévoile et révèle sa nature féérique. Un pacte magique est entendu en échange de quoi, une partie de la malidiction sera levée. Pas des plus simples et méritant un long temps de repos qu'ils passeront tous deux chez Nikolas et à l'orphelinat. La vérité sort de la bouche des enfants dit-on, et si les cauchemards aussi ? Ceux d'un passé douloureux et d'un désir gardé jusque là enfouit, celui de la vie ? (En cours :ici])

Fin Mai de l'an 05 : Après une demi-poupée rapportée par les soins d'Odin, Vashka décide de partir à la recherche de son propriétaire, quelque part dans le village jusque là inconnu qui bord la frontière Est du domaine von Kursell. Elle y trouve -peut-être ?- la personne recherchée mais autant dire qu'une horde de crabolets attaquant les villageois pour les transformer en zombies n'est pas propice aux grands remerciements. ( Abandonné : ici )

Août de l'an 05 : \Event/ Nommée Ambassadrice de Russie, Vashka vole au secours des nécessiteux pour rejoindre le Dôme d'Or au Brésil. Que l'attend-il ? Seul Dieu saurait le dire...ou Oswald ? ( Terminé : Ici )
->[Suite à venir]

Septembre de l'an 05 : Un client servi au Comptoir de sa famille plus tôt dans le mois, ce même homme retrouvé au détour d'une rue isolée bordant un cimetière de grands noms. Que leur réserve cette seconde rencontre ? Promenade au claire de lune...ou hurlements à la pleine lune ? Quels sons exactes font les fantômes ? (En cours :Ici )



Sa tête en mosaïque




Ses aventures



Passées

En cours

Futures

Un premier pas vers je ne sais quoi ▬ avec Alexender Rammsteiner | En route pour l’Allemagne vers…quoi ? | La conclusion d'une rencontre aussi imprévue que mémorable. Vashka trouve refuge au Lotus Bleu pour la nuit et des bras pour lui tenir chaud qu'elle n'est pas prête d'oublier. Que lui réserve le lendemain ?
Une vie de recherches*\Event/* | Quand âme charitable et devoir diplomatique se confondent. Vashka se présente au Dôme d'Or, parole et représentante de son Altesse la Tsarine de Russie à qui elle compte bien faire associer le mérite du remède après avoir trouvé Oswald. | La conclusion d'un rassemblement de Délirants se solde par la promesse d'une guérison pour tous et chacun et des retrouvailles tout en retenu avec un fantôme du passé hantant même le présent. Alexender est de retour et plus d'une surprise l'attend au tournant, encore faut-il revenir sur le continent.
Ultimatum : Au bout du chemin d'une vie ▬ avec Nikolas Klaus | L'Ultime voyage. La Scandinavie et sa magie ou la mort au Nord. | La conclusion d'une bontée infinie de la part de Nikolas Klaus, homme qui aura désormais bien plus de mérite aux yeux de la Baronne que beaucoup d'autre. Son sauveur et un ami en devenir, celui qui aura su lui rendre la vie plus douce après avoir amoindrit, au prix d'une partie de sa magie, le poids de la malédiction de Melyanna.
Promenons-nous dans les bois ▬ avec Natasha Makarov | À la recherche de l'enfant perdue, une sorcière trouvée et une poupée déchiquetée.
Fourrure pour trois ▬ avec Orphée et Hilda Wagner | L'automne et son annonce de grand froid à venir. Quel meilleur moment pour faire un peu de promotion pour les fourrures de la maison von Kursell. Un court séjour à la frontière allemande promet d'être aussi riche de rencontre que de fourniture
Rp terminé ▬ decription
Rp terminé ▬ decription
Rp terminé ▬ decription
Des affaires de frères ▬ avec Alexender Rammsteiner et Sigmund Rammsteiner| Suite de l'agréable rencontre avec Alexender. Un frère c'est bien mais deux c'est mieux...pour les affaires !
Prette Russian ▬ avec Galaad | Une journée de lèche-vitrine, ça se partage entre copines.
Le printemps: la saison des rencontres - avec Scarlet Hood | Ce qui devait être une partie de chasse se transforme en traque au lopu quand Odin s'enfuit dans la forêt aux frontières alemandes. Mais qu'est-ce qui le retient aussi longtemps ? Une meute mençante ou une femelle alléchante ?
Le don d'une vie▬ avec Nikolas Klaus | Suite du sauvetage en pleine tempête. Nikolas scelle un pacte magique, engageant les deux parts à une entente d'entraide contre la modification de la malédiction de la Baronne. Elle lui doit tout mais n'est pas au bout de ses surprises. Où les meneront les cauchemards d'une vie volée ?
Esprit es-tu là ?▬ avec Mads M. Ivanova | À l'angle d'une rue recluse, les riches maisons d'un Duché et le cimetière des grands noms. Mais quelle est donc cette ombre qui se dessine au loin ? Un homme...ou un revenant ?

• Avec Kay
• Avec Alexender et Alice

Code par Dehvi sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Vashka von Kursell
La succube
avatar
✦ Libre pour RP ? : Plus pour le moment

✦ Double-compte : Svetlana Ivanova - Ann de Lafleur

Lun 6 Juil - 2:57

Ses relations


Sa famille



Baron Anton
von Kursell



Famille - Père

Figurant

Père depuis la naissance. Il est celui qui l’a élevée et à qui il a accordé son titre de noblesse. Peu présent bien qu’il lui ait enseigné la méfiance et l’intérêt de l’éducation de l’esprit mais aussi la chasse et la passion de tannerie. Violent et violeur, il n’a par contre jamais touché sa fille. Disparu lors du banquet du dix-huitième anniversaire de son enfant, il n’a pas donné signe de vie depuis.


Baronne Melyana
von Kursell



Famille (par alliance) – Belle-mère

Figurant

Mère adoptive depuis la naissance. Elle est l’épouse du Baron et la seule mère que leur fille n’aura jamais connue. D’un amour froid et distant, elle lui apprend tout de même les essentiels de la vie d’une femme. Jalouse et honteuse, elle se montre violente et combat l’image de l’infidelité qui lui fait face tous les jours. Morte le soir du dix-huitième anniversaire de son enfant adoptive, elle ne découvre son identité de sorcière qu’après avoir maudit la descendante de son nom.


Odin



Famille (de coeur) - Familier

Pnj

Familier. Il est retrouvé sous le porche du manoir la nuit du dix-huitième anniversaire de la nouvelle Baronne. Compagnon animal fidèle et loyal, il sera élevé et aimé de cette dernière et la suivra dans toutes ses aventures, endossant à la fois le rôle de frère et de confident.


Misha von Rammsteiner



Famille - Fille

*Pnj à venir*

Fille. Elle verra le jour en Décembre de l’an 05. Elle est l’hybride d’un croisement magique et végétal. Enfant créé magiquement avec l’aide de Nikolas Klaus, elle est la réincarnation de fœtus perdu de sa mère. L’enfant qui aurait dû naître naturellement de son union avec Alexender Rammsteiner.


???



Famille - Mère biologique

Figurant

Personne ne la connait, ne l'a vu ou s'en souvient. Européenne, elle devait être rousse. Le seul lien encore exploitable pour la retrouver est un passe nébuleux avec le Lotus Bleu.


Coups de cœur et connaissances



Alexender Rammsteiner



Coup de cœur - Amant

Pj

Rencontré en Novembre de l’an 02. Il lui en aura fait voir de toutes les couleurs, de toutes les sensations. Cet homme est spécial. Amant d'une nuit formidable, il est aussi un homme beaucoup plus sensible qu'il ne veut bien le laisser croire. Un passé similaire semble d'ailleurs les unir en plus de leur attraction mutuelle et leur désir réciproque.

*Il devient le père officiel de Misha en 05*


Sigmund Rammsteiner



Connaissance – Professionnel (?)

Pj

Rencontré en Novembre de l’an 02. Ils se rencontrent après cette nuit de folie avec le frère cadet. La discution est aux affaires et il s'avère très futé. Une alliance prochaine pourrait très bien être envisageable pour peu qu'on accepte les conditions d'une opportunité d'expansion du marché d'opium à la Cour de Russie.


Galaad



Connaissance - Amical

Pj

Rencontrée en Mai de l’an 04. Une jeune Dame de la ahute malgré les apparences. Elles échangeront bien plus que de simples banalités, quelques essayages de rares tissus et peut-être un breuvage fort sous couvert de quelques histoires. Une belle amitié en perceptive bien que peut-être seulement passagère ?


Nikolas Klaus



Coup de cœur - Personnel

Pj

Rencontré en Avil de l’an 05. Le sauveur d'un mort certaine. Cet homme est spécial. Il ne lui a fallu que quelques paroles, un sourire pour que les confessions ne fusent. Des histoires lourdes du passé, un pacte les liant par la magie et un deuxième secours apporté à sa vie. Comment faire aveuglément confiance à un parfait étranger alors qu'il semble lire en vous comme un livre ouvert ? Ce n'est pas si difficile lorsqu'il y a l'espoir et la reconnaissance.

*Il deviendra le créateur de Misha en 05*


Natasha Makarov



Connaissance – Consoeur

Pj

Rencontrée en Mai de l’an 05. Elle est la rencontre inattendu. Celle à qui appartient la poupée d'Odin et une consoeur de magie par dessus le marché. Ensemble elles feront front à l'invasion malgré leur début chaotique et froid. Une alliance serait certainement possible pour elles encore faut-il qu'elles se voisinent un peu plus souvent.


Son Altesse
Svetlana Ivanova



Connaissance - Tsarine de Russie

Pj

Souverraine du pays Sa Majesté Impérial entendra quelques rumeurs sur la Baronne. Une femme de beauté et de caractère ne passant pas inaperçu et à l'histoire pour le moins inhabituelle. Elle laissera la Baronne fréquenter sa Cour et l'invitera à de nombreux banquets et bal après celui de l'ouverture de l'Université de Techno-Magie où elles feront plus amplement connaissance. En 05, la Tsarine demande très fréquement sa présence et la relègue ainsi au statut de Dame de compagnie. Elle la nommera également Embassadrice de Russie pour sièger au Dôme d'Or lors du Délirium.


Code par Dehvi sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Vashka von Kursell
La succube
avatar
✦ Libre pour RP ? : Plus pour le moment

✦ Double-compte : Svetlana Ivanova - Ann de Lafleur

Mar 21 Juil - 16:49
Le Carnet Rouge

…c’est ainsi que je l’ai appelé. Ce vieux livre sans fin déniché parmi les grimoires poussiéreux de Melyanna dans la bibliothèque du manoir. À n’en pas douter, il avait autrefois servi bien que seuls quelques fragments de pages déchirées ne restaient désormais visibles...

…Il y a des choses qui ne doivent pas être dites mais que je ne peux garder muettes plus longtemps. Quelque chose a changé. J’ai parfois ces images qui s’imposent à mon esprit, comme un rêve éveillé. Je revois la scène, la bibliothèque, Melyanna, le Baron mon père… Puis le noir. J’entends des mots, des phrases dont je ne saisis pas le sens... Le jeune soignant suppose la fatigue, l’affaiblissement qui semble s’abattre sur moi…

…Je suis mourante. C’est inévitable maintenant et je n’ai pas besoin de lire la confession inavouée dans les yeux de Rosko, le jeune soignant, pour le savoir. Je le sens. Je ne comprends pas ce mal mais on m’a dit veiller à mon chevet toute la nuit. Je me sens si lasse…

…Je ne comprends pas ce qui est arrivé. Je ne réalise pas. La nuit dernière, Rosko est venu, comme promis. L’incompréhension se lisait sur son visage, d’abord face à ses cheveux qui n’étaient pourtant pas les miens. Ensuite de ses propres actes, comme si, une main le poussait à agir ! Il… Il m’a… Il a pris ma virginité… Si je peux encore aujourd’hui en être honteuse, je ne m’explique pas plus ce qui a suivit. Je suis. En pleine forme. Mon visage a presque retrouvé ses traits, mes cheveux leur flamboyante couleur. Je n’y comprends rien !...

…Je croyais cette histoire terminée mais à la veille du Nouvel An, me revoilà malade. Je suis alitée, mes cheveux blanchissent à nouveau. Mais quel mal me ronge donc ainsi ?! Je ne peux pourtant pas me permettre de ne pas me présenter au Bal de l’Année, je dois y aller ! …

…C’est cela. J’en suis presque assurée maintenant, mon mal est lié aux hommes, à l’union charnelle, pour ne pas dire à leur semence peut-être bien que dans les deux «expériences» charnelles, j’étais protégée. L’un d’un coït interrompu par le soignant, l’autre d’un préservatif. Il me faut comprendre…

Melyanna a écrit :
Citation :
…La magie sera l’Arme, la Femme l’exécutrice. Les hommes ne pourront que plier de désir devant elle, assouvir ses envies, son plaisir…et seront jetés, impuissants de n’avoir su choisir, contrôler, assouvir leur domination…

…ne laissant que la Maudite. Car son sang coule en elle, l’élevant à son rang, à sa prétention et à son pouvoir. Qu’elle châtie pour vivre, que le besoin soit plus fort que la raison afin qu’elle les use un par un, qu’elle les écrase de sa puissance…

…Une lune suffira à lui rappeler l’urgence du besoin, la précarité de sa situation et un assouvissement régulier…

Par les émotions. Par le plaisir dans toute sa simplicité. J’ai fini par comprendre que l’acte ne suffit pas. Il doit être puissant, violent dans les sensations ressenties à cet instant, à ce moment d’intimité. Une union sans réel plaisir ne m’apporte donc pas ce retour de mon apparence, la preuve étant ce rustre de la Cour m’ayant prise en sauvage. J’en ai presque vieillit plus vite...

Son nom...il me hante. Quelle nuit, quel séjour.
J'ai trouvé qui Elle était mais ce n'est pas le plus
important. Alexender. Quel homme. Une nuit torride
qui restera à jamais dans mes rêves les plus
intimes. J'espère presque le revoir. Et si...j'y retournais.

Cette nuit j'ai saigné. Pourtant ce n'est pas mon moment d'être femme. Ce n'était pas comme les autres fois. C'était...différent. Quelque chose est partit. Quelque chose m'a échappé. Ce matin, je me sens lasse, retournée. J'ai la nausée mais je ne suis pas vieille. Je ne comprends pas.

Maintenant je sais. La Duchesse l'a dit. Cette nuit là...cette nuit là j'ai perdu la vie. Je portais un enfant. Celui d'Alexender... Il...il était en moi et... (le papier est brouillé, ondulé, comme s'il avait été mouillé) Il est partit, je ne saurais jamais. Quels auraient été ses yeux. Les miens ? Je l'ai perdu. Mon coeur est lourd (nouvelle tache) Mon corps me semble vide, je vais annuler mon rendez-vous. Je ne veux voir personne. Je suis éreintée et je n'arrive pas à cesser de pleurer...

J'ai encore rêvé de lui. D'Alexender. Et de l'enfant. J'arrive à le dire même si je n'en ai parlé à personne. Personne ne doit savoir de toute façon. Mais maintenant que je sais, ce qui est arrivé, je voudrais remonter le temps, l'empêcher. Le garder. La malédiction en est assurément la cause mais Dieu. Pourquoi ? Pourquoi donc m'infliger une telle souffrance ? Une telle perte qui me déchire le corps et le coeur. J'en pleure les nuits, je donnerais n'importe quoi...pour....(les mots sont retracés, comme gravés sur la page)le faire revenir...
Revenir en haut Aller en bas
Vashka von Kursell
La succube
avatar
✦ Libre pour RP ? : Plus pour le moment

✦ Double-compte : Svetlana Ivanova - Ann de Lafleur

Sam 22 Aoû - 22:48
Pour les quelques chanceux qui auront la possibilité d'entrer en son sein, voici (une partie) des plans du Manoir du Domaine von Kursell :

1er étage :
Spoiler:
 

À venir, l'étage des Maîtres.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Contes Défaits :: Il était une fois, dans un lointain royaume... :: Les secrets de nos personnages :: Mémoires-
Sauter vers: