Êtes-vous une bonne ou une mauvaise sorcière ?

 :: Il était une fois, dans un lointain royaume... :: Les secrets de nos personnages :: Mémoires Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Hildegarde Müller
Glinda, la sorcière du Sud
avatar
✦ Libre pour RP ? : Libre !

✦ Double-compte : Reine Ronce, Sigmund Rammsteiner, Shísān Wǔ, Orendi

Mer 9 Sep - 15:10

Hildegarde Müller

Glinda, la sorcière du Sud

fonction gérante d'un grand magasin
âge 36 ans
don résistance aux toxines

mon avatar

sexe féminin
nationalité austro-hongroise
groupe sorcières

portrait rapide
D'origine Austro-Hongroise, la veuve Müller réside dans la cité d'Emerald. Depuis la mort de son époux, elle est propriétaire d'un grand magasin La Voie pavée d'Or. Mondaine comme pas deux, elle est de toutes les festivités, de tous les évènements de la ville quand ce n'est pas elle qui les organise.

Dans le privé, elle est connue pour ses pratiques de sorcellerie. Experte en poisons, elle peut aider à perdre un enfant, défigurer une rivale, rendre un homme impuissant, etc. Si besoin, elle fait chauffer les aiguilles pour finir le travail de faiseur d'anges.

✘ Vit dans la rue Quadling, au sud d'Emerald.

✘ Possède une ménagerie dont un singe ailé.

✘ Adore s'entourer d'une cour de « mignonnes » : des demoiselles d'Emerald, plus jeunes qu'elles, qui ont su se distinguer par leurs talents ou leurs raffinements de caractère. Certaines ont droit à des cours de sorcellerie de la part d'Hildegarde.
ses compétences
La magie d'Hildegarde concerne les toxines et les poisons. Voici un échantillon de ses compétences.

→ Antidotes pour estomper les effets indésirables des toxines. Goût particulièrement amer.
→ Enlaidir une tierce personne. Poussée de furoncles sur le corps, dégradation des chairs... Si le produit est ingéré en trop grande quantité, il détruit les organes internes.
→ Changer la couleur de peau d'une personne.
→ Perdre un enfant non désiré. Ne fonctionne que sur les fœtus de quelques mois.
→ Poudre aveuglante
→ Provoquer le décès d'une personne par arrêt cardiaque.
→ Provoquer chez une personne des troubles digestifs
chronologie
- 30 : Naissance d'Hildegarde. Née au sein d'une riche bourgeoisie, sa famille possède des banques, et a su faire face aux crises financières. Cadette de la famille, née seconde, possède un grand frère qui a toujours voulu devenir sorcier. Il a deux ans de plus que Hildegarde.

- 20 à – 14 : Mène ses études dans un pensionnat pour jeunes filles, et suit des cours particuliers de sorcellerie. Y rencontre une certaine sorcière de l'ouest avec qui elle tiendra correspondance et qui lui rendra même visite à plusieurs reprises, en Autriche-Hongrie et à Emerald.

- 12 : Oskar part mener ses études en Scandinavie. Il tiendra une correspondance avec sa sœur, vite remplacée par des discussions par miroir magique quand ils en trouvent l'occasion. (Oskar a envoyé les miroirs depuis la Scandinavie) Le frère et la sœur sont proches, de véritables confidents, chacun sera le premier à connaître les affres amoureux, les déceptions de l'autre. Mais le temps les poussera à s'éloigner, sans pour autant dénaturer leur lien.

- 14 à – 10 : Parfait son éducation mondaine en suivant sa mère lors de soirées, de bals, de participation à des œuvres de charité. Fera la connaissance du jeune Gerhard Müller de cinq ans son aîné, fils de la haute bourgeoisie. Mais sa famille à lui est propriétaire d'une firme de grands magasins, implantés dans tout l'empire.

- 10 : Fiançailles, puis mariage avec Gerhard Müller. Hildegarde commence sa vie mondaine. Son dégoût de la noblesse, déjà bien érodée depuis le pensionnat, ne connaît plus de limites. Commence ses activités de « noire sorcellerie », en usant de ces femmes méprisantes comme clientes, veillant à se venger finement grâce à ses contrats. Chaque contrat est d'ailleurs couché sur papier, dûment signé, comme preuve.

An 2 : L'Espagne accepte les Androïdes comme des citoyens. Hildegarde ne cache pas son mépris face à cette décision. Dit ouvertement préférer avoir des automates que des androïdes.

An 3 : Fin de la construction d'Emerald. Hildegarde rêve de s'y rendre. Elle arrive tant et si bien à convaincre son époux que ce dernier mène les négociations. Le couple pose pied dans la ville en milieu d'année. La construction du premier grand magasin d'Emerald La Voie Pavée d'Or débute incessamment, et prend fin quelques mois après. Le succès est immédiat.

An 4 : Hildegarde réussit à être enceinte, en janvier. Gerhard meurt lors de l'acte terroriste, en juin. Il prêtait assistance au secours, et fut écrasé par la foule paniquée, piétiné à mort. La nouvelle choqua tant Hildegarde qu'elle en perdit son enfant, faisant une fausse-couche. Il fallut quelques mois à la femme pour se reconstruire. La sorcière de l'ouest revint, à cet instant, l'aidant dans son deuil. Veuve, elle a hérité du grand magasin de feu son époux.

An 5 :
De janvier à août – épidémie du Delirium. Par sa magie, Hildegarde tenta de soigner des gens, sans succès. Elle usa de ses talents en poisons pour alléger la souffrance des malades.

An 6 : En février Hildegarde réunit plusieurs sorcières afin de fonder une loge pour s'entraider entre pratiquant•es de la magie. Un projet est amorcé : quérir l'aide et le soutien des fées du Canada. Hildegarde compte profiter de cette année pour tenter de trouver d'autres sorciers pour rejoindre la loge.
ses aventures (les rps)
An - 15
Mondanités.

An 3
Il faut vivre pour manger

An 4
Marchandages

An 5
Le maître n'est rien.
Au bonheur des dames.

An 6
Si un cœur attrape un cœur
Odyssée culturelle - EN COURS
Sabbat de sorcières
La pluie avant qu'elle tombe
L'on ne doit pas confondre corbeau et corneille

An 7
Hic et Nunc
©linus pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Hildegarde Müller
Glinda, la sorcière du Sud
avatar
✦ Libre pour RP ? : Libre !

✦ Double-compte : Reine Ronce, Sigmund Rammsteiner, Shísān Wǔ, Orendi

Mer 9 Sep - 15:26
Sa famille
Margareth et Rudolf Schmidt

PNJs. Parents. Décédés en l'an 5 à 62 ans. Couple bourgeois parmi d'autres, la seule note dénotant n'est autre que Margareth. La famille de cette dernière contient, en son sein, nombre de sorciers et sorcières. La magie a toujours été accepté chez eux, et a été longuement étudié. Margareth a toujours veillé, comme ses aïeuls, à transmettre cette soif de savoir à ses enfants. Ce que son époux Rudolf a toujours accepté, n'y voyant qu'une forme d'art parmi d'autres. Rudolf est un bourgeois heureux d'avoir su se hisser si haut, et qui met le travail avant toute chose. Heureux et fier que sa fille veille sur les biens de son défunt époux, il demeure amer concernant son ainé. Margareth est morte en début d'année, et Rudolf l'a rejoint en octobre.

Oskar Schmidt – Le Magicien d'Oz

PNJ. Frère ainé. Âgé de 43 ans en l'an 6. Oskar a toujours souhaité devenir un sorcier. Mais pas un sorcier puissant, un sorcier amusant, qui puisse démontrer à tous que la magie n'est pas néfaste. Partant étudier en Scandinavie, Oskar fut si grisé par la magie qu'il décida d'aller à l'encontre des décisions paternelles. Abandonnant sa famille (hormis sa sœur avec qui il essaye de garder contact) Oskar rejoignit un cirque ambulant, et mène quelques tours auprès du public. Il rêve, un jour, de voler en montgolfière.

Gerhard Müller

Époux. PNJ. Mort en juin 4. Fils de la haute bourgeoisie, il semble être un des rares hommes à avoir pu supporter l'extravagance de sa femme. Selon certaines rumeurs, le couple aurait su s'apprécier, voire – ô miracle – s'aimer. Néanmoins l'homme avait plus en tête les chiffres que l'envie de bâtir une lignée. Il fallut qu'Hildegarde fasse des siennes pour que, un jour, elle se retrouve enfin enceinte. Mais tout fut perdu en juin 4. Son époux mourut, piétiné à mort par une foule apeurée, et l'enfant préféra quitter ce monde avant même de voir le jour. Hildegarde conserve de son mari un souvenir ému. Il n'était pas mauvais homme, et la traitait avec respect. C'est là tout ce qui importa – ça et le grand magasin qu'il lui a laissé et qu'elle fait prospérer, en hommage à sa mémoire.




Ses amis
Elphaba – La sorcière de l'ouest

PNJ. On ne sait rien d'Elphaba, Hildegarde n'en parlant jamais. Elles semblent avoir été amies, et s'être influencées mutuellement. Amie de pensionnat, Elphaba fut aussi un soutien pour Hildegarde l'aidant à résister face aux déconvenues, à forger son caractère, à prendre conscience de ses pouvoirs de sorcière. Sans Elphaba, Hildegarde n'aurait pas été celle qu'elle est aujourd'hui.

Ginger Wealth – La lavandière de nuit

Croisée à Brooklyn, en septembre de l'an 5, Ginger fut comme une révélation pour Hildegarde. Son honnêteté l'a frappé de stupeur et lui a fait miroiter une lingère au travail impeccable. Avec son art de mettre les pieds dans le plat, Hildegarde proposa, de but en blanc, à la femme d'être une de ses domestiques. Demande qui bouleversa l'époux de Ginger, Eddie, et qui semblait mal partie. Pourtant, en décembre, la voici membre de la demeure, résidente à Emerald. Hildegarde la traite dignement, comme avec toutes ses autres domestiques, mais se laisse aller à plus de confidence en sa présence. Peut-être à cause de leur proximité d'âge, et de tous ces petits points qui les rapprochent, comme le fait qu'elles sont toutes deux mères, chacune à leur façon.

Svetlana Ivanova - La reine des neiges

Impératrice de Russie. Une brève rencontre lors de sa jeunesse au sein de l'empire austro-hongrois. Mais quelle rencontre - une princesse impériale russe ! Une princesse qui avait osé se rabaisser à parler à une bourgeoise et à lui demander son amitié. De quoi troubler Hildegarde qui accepta. Depuis un lien s'est tissé au fil du temps et des lettres.


Revenir en haut Aller en bas
Hildegarde Müller
Glinda, la sorcière du Sud
avatar
✦ Libre pour RP ? : Libre !

✦ Double-compte : Reine Ronce, Sigmund Rammsteiner, Shísān Wǔ, Orendi

Mer 9 Sep - 15:27
La loge des sorcières
Ofelia Ay – La jeune fille qui portait malheur

Adorable mignonne, sorcière apprentie en devenir. Un petit bourgeon qui ne demande qu'à éclore. Hormis sa grande maladresse qui semble causer plus d'ennuis à elle-même qu'aux autres, Ofelia est une demoiselle charmante. Policée, débrouillarde, inventive et prompte à aider son prochain. Elle est la lanterne qui guidera les sorciers et sorcières désœuvrés, leur permettra de rejoindre la loge - un lieu où ils seront écoutés et respectés.

Vashka von Kursell – La succube

Baronne russe, cette femme semble être intimement liée aux fées - en est la preuve sa fille Misha. Hildegarde voit en elle la preuve qu'un lien est possible entre la communauté féerique et celle des sorciers. Si le temps le lui permet, Hildegarde tâchera d'en apprendre plus sur cette femme et de la pousser en première ligne pour défendre les causes de la loge.

Hanako Hayashi – La kitsune

Femme asiatique, elle apporte à la loge sa vision d'un monde exotique quasiment inconnu aux oreilles des Occidentales. Son impétuosité n'a d'égal que le feu dont elle a le maniement. Hildegarde se permet de la reprendre, approuvant le fond des paroles de cette sorcière, mais non la forme.



Vagues connaissances
Kay Sokolov – Kay de La Reine des neiges

Un Russe répondant parfaitement à l'archétype communément admis : brute, dénué de toute galanterie, dont la propension à la violence pourrait amener à de multiples dangers. Après coup, et dans le confort de sa demeure, le souvenir de l'homme amusa Hildegarde. Néanmoins elle veillera à ne pas répéter la scène, et à se tenir éloigné de cet individu déplaisant, et qui aurait vraiment besoin d'une bonne éducation.



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Contes Défaits :: Il était une fois, dans un lointain royaume... :: Les secrets de nos personnages :: Mémoires-
Sauter vers: