Partagez | 
 

 Halving life expectancy is good for temper

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Le Helhest
Mads M. Ivanova
✦ Libre pour RP ? : Non.

✦ Double-compte : Christopher Swanson



Si on en savait plus sur toi ?
✦ Profession: Tsar en devenir
✦ Pouvoir: Galop de Hel : entend le galop d'un cheval à l'approche de la Mort
✦ Bric à brac:
MessageSujet: Halving life expectancy is good for temper   Dim 20 Sep - 20:47
Mads Matveitch Ivanova

Derrière l'écran
FEAT Helhest

Pseudo - Haafingar
Avatar - OC with my baby (by Kyrie0201)
Comment as-tu connu le forum ? - Par magie
Suggestion, réclamation, un petit mot ? - Toujours aussi awesome

Fiche terminée

Mon image

Rapide portrait


Personnage de conte - Helhest (folklore)
Nationalité / Origine - Russo-scandinave
Profession - Aucune
Groupe - Royautés
Pouvoir - Galop de Hel ; Mads entend le galop d'un cheval quand la mort d'une personne proche (physiquement parlant) est sur le point d'arriver. Plus il a d'affinité avec la personne, plus l'annonce est précise. À savoir que plus le bruit des sabots est fort, plus l'issue fatale est proche. Il a tendance à plus considérer ça comme une malédiction qu'un don.



Particularités

Mads préfère user d'une canne pour compenser la faiblesse de sa jambe droite plutôt que de se la faire remplacer par un appendice métallique. Non pas une méfiance vis-à-vis de la technologie, mais pour la simple et bonne raison que pour lui les androïdes sont des sous-hommes, des freins au développement de la race humaine tel qu'il devait se dérouler à la base.

Le bruit d'un cheval au galop ayant une connotation mortelle pour lui, il ne se sent pas à l'aise le moins du monde en présence de ces animaux -pour ne pas dire qu'il en a peur-. Jamais on ne le fera monter sur ces bêtes fourbes et le jeune homme a toujours su se dérober à l'équitation par diverses excuses...et continuera !
Ses seuls talents se trouvent en la couture, le dessin, le maniement de l'épée et des mots.

Comme souvent on n'apprécie pas ce que l'on ne comprend pas, Mads voit la magie d'un mauvais œil. Se jugeant victime d'une malédiction et son meilleur ami ayant également écopé d'un mauvais sort, il ne porte pas dans son cœur tout ce qui peut avoir attrait au mystique. Paradoxalement il porte sur lui un charme puissant pour masquer ses blessures et avoir une apparence irréprochable.

Le jeune homme a pleinement conscience du sang tsariste coulant dans ses veines mais n'en fait cas que depuis récemment. Il tait à la majorité sa moitié russe.

Où qu'il soit on le verra toujours affublé de ce grand dadais nommé Viktor, de quelques années son aîné, son complice de longue date. Il semble tempérer le plus jeune et être toujours disposé à apaiser les victimes des frasques de celui qu'il appelle affectueusement Maddy.



caractère

Il est comme j'ai voulu qu'il soit.

Charismatique et sans tabou, attentif et vindicatif, éloquent et déloyal, fier enjoliveur de vérités et méfiant, vif et éhonté, virulent et imaginatif.
C'est un complexe lacis de sombres sentiments derrière un voile qui de loin paraît brillant et avenant. Il semble avoir tout pour lui : le doux visage de sa mère et la force physique de son père, mais j'ai pris soin de le ternir de l'intérieur, de semer en lui les graines de la haine dès son plus jeune âge pour qu'aujourd'hui ses branches s'étendent en lui comme la maladie. Le doute, le sentiment de trahison, d'abandon, la peur du rejet, il les connaît par cœur. En observant bien ses croquis, on en retrouve l'expression imagée que ce soit une ombre fugace ou un symbole lugubre dont lui seul à le secret ; j'ai essayé de l'empêcher de dessiner mais c'est un des rares points sur lesquels j'ai échoué. Il croque, il croque...
...mon petit Moineau. Tu crois tenir les rênes mais tu te trouves au bout du fil que de ma main vengeresse je dirige. Et plus tu avances et plus tu vois que le monde te tourne le dos, et plus les regards sont assassins et plus tu cours, et plus tu galopes et plus tu te rapproches du vide... Ta chute est là, elle t'attend. Mais avant, tu dois porter la couronne qui fera plier ta tête au billot, sans effort aucun, pour que ta mort sois douce. Je serai clément. Pardonne-moi de t'accabler un peu plus chaque jour de nouveaux poids dont tu te sens le seul responsable...

Mais si je veux faire de toi un exemple, je dois te parfaire avant de t'enterrer vivant.


passage sur la piste

J'ai grandi avec une mère aimante et l'argent d'un père absent. Où est papa ? Il travaille, il va bientôt rentrer. Ce bientôt qui ne vient jamais. Pourtant on l'attend ; on veut que ce bientôt arrive. L'espoir, cette chose fébrile et frémissante, l'espoir doré d'un gamin se ternit à force d'années sans réponse, à force d'appels inentendus, à force de papiers noircis de mots qu'un feu finit par dévorer. Jamais lus.
On croit au départ au mensonge de la figure maternelle. ...Un temps. On pense ensuite que c'est nous, qu'on ne nous voulait pas, qu'on a fait fuir papa. ...Puis on comprend : il y a une autre femme.

Cette autre qui est la source des sanglots jusqu'alors inexpliqués de maman.
On se croit adulte. On se croit capable de gérer une telle situation. De faire revenir un équilibre disparu. Ce qu'on ne sait que trop tard, c'est qu'il ne reviendra pas.

ᴒ ᴒ ᴒ

J'ai tout juste dix-huit ans quand je me rends chez l'autre pour la première fois. Décembre, il fait froid. Pourquoi suis-je sorti de nuit ? Croyance naïve d'être plus discret sous le croissant de lune que sous le soleil, probablement. Je fais un tour dans l'immense jardin qui encadre la maison illuminée jusqu'à ce que je ne les aperçoive par une fenêtre. J'approche évidemment. Sans coller le nez aux carreaux j'observe l'homme que je sais être mon père attablé au côté d'une femme aussi blonde et rose que ma mère. Ou peut-être est-ce à cause de l'alcool dans son verre ? Je remarque un troisième couvert, une chaise vide, le verre est plein. La rage au ventre de découvrir les traits de la maîtresse de mon paternel, c'est un véritable coup de couteau que je me prends en voyant arriver une jeune fille apportant un plat de viande et légumes fumants. Sa robe bleue virevolte autant que ses cheveux clairs quand elle s'assoit, me tournant le dos. Elle semble s'entendre avec Matvei qui lui sourit, je crois même qu'il rit. Elle doit avoir mon âge. Et elle a mon père.
Je recule doucement, en ayant déjà trop vu. Cette nuit je ne suis pas rentré à la maison, j'ai préféré rejoindre Ada pour passer la nuit avec elle et tenter d'étouffer les pensées qui prenaient forme dans ma tête. Cette autre... Cette autre est la femme de mon père. Ma mère, moi,...nous sommes les autres.

ᴒ ᴒ ᴒ

J'ai voulu comprendre. À peine une semaine plus tard je reviens, de jour, alors que les deux femmes sont absentes. Viktor pense que c'est une mauvaise idée, il ne m'accompagne pas. Je fais face à Matvei qui m'ouvre la porte et me dévisage en un long silence qui trahit le fait qu'il me reconnaisse. Je lâche un salut qui se veut nonchalant mais j'ai la gorge nouée. Il m'invite à entrer sans rien répondre, nous montons au salon, il me propose une cigarette que j'accepte, et la discussion qui s'ensuit met du temps à démarrer. Je viens pour des réponses, pourtant c'est lui qui pose les questions. Il veut savoir ce que je fais, si j'étudie comme il faut, si je ne manque de rien, si Nethe est gentille avec moi. « Maman est gentille avec moi ».
Une, deux heures passent. Sans que le silence ne vienne nous troubler. Il dit que les deux femmes avec lesquelles il vit sont parties voir la famille de son épouse et qu'elles ne rentreront que le lendemain. Nous dînons. Maman ne s’inquiétera pas de mon absence. Il me propose une chambre où je peux passer la nuit, la maison est si grande...là où maman et moi vivons dans une pièce unique à l'étage de sa boutique de couture. Comment peut-il prétendre nous aider ? Je lui dis. Je ne me retiens pas. Je lâche tout ce que je lui reproche depuis toujours. Il acquiesce. Son absence de réaction ne fait que me rendre plus nerveux encore. Puis il part en me souhaitant « Bonne nuit ». Il me laisse là. Seul. ...Encore une fois ?

ᴒ ᴒ ᴒ

De la fumée. Des langues rougeoyantes. Je tousse, debout au milieu du salon, devant la cheminée. Mais les flammes sont autour de moi. Je m'enroule dans une couverture et passe rapidement par-dessus le feu pour rejoindre les escaliers, l'étage, les chambres. J'appelle Matvei. ...Aucune réponse. Je fais toutes les pièces, jusqu'à le trouver, allongé, endormi dans un grand lit vide. Paniqué j'approche et le secoue, le plancher de bois chauffant dangereusement sous mes pieds nus. Réveille toi. Je t'en prie réveille toi ! Il est lent, il est lourd ; sur sa table de nuit une bouteille entamée plus que de moitié. Il ouvre un œil, me regarde comme un parfait inconnu et je le tire hors du lit de force après d'éternelles secondes à se fixer dans les yeux. Troublant de voir qu'il a les mêmes que moi. Ou est-ce moi qui possède les mêmes que lui ?
À renforts de toux sèches provoquées par la fumée je le traîne dans le couloir et m'engage dans les escaliers en courant. La structure, fragilisée par les flammes, m'avale. Je passe à travers la troisième et la quatrième marche, je me sens tomber, mais ma jambe me tient droit, empalée sur un large débris de bois. Je hurle. Matvei tilte à peine. Il recule et tombe assis au haut des marches. Mon pied n'est plus sous mon contrôle, une douleur lancinante remonte à ma cuisse alors que les flammes lèchent dangereusement ma peau. Je ne sais comment...mais je m'extirpe de là, en poussant sur mes bras de toutes mes forces, je tombe, dévale quelques marches de plus. Sonné, m'appuyant contre le mur, je me relève pour remonter et attraper la main de Matvei en lui criant de m'aider à sortir. Il ne trouve rien de mieux à dire que « Lâche moi ! Tu n'es pas mon fils ! ». Alors je le regarde, longtemps, je lui dis de venir, il me répète qu'il n'a pas voulu de moi. Je tire, il me frappe et je tombe à nouveau en laissant filer une plainte. À bout de souffle, la vision trouble, je lève les yeux vers lui ou du moins j'essaie. Viens. Ne me dis pas ça maintenant. Je tousse. Les flammes ont progressé. Elles sont proches. Et il ranime en moi une haine que je croyais pouvoir faire taire avec les mots qu'il m'a dit la veille. Non. Se mêlent à mes larmes de douleur autre chose quand je me détourne, je le sais.
Quand il m'appelle je ne l'entends même pas. Je sors. Un feu s'empare de mes vêtements quand je passe la porte d'entrée et je m'effondre par terre pour rouler et l'éteindre. Je crois que je perds connaissance. Au moins la douleur se calme. J'ai froid. La nuit ? J'ai perdu trop de sang ? Ma peau me brûle pourtant. Le moindre courant d'air me fait grimacer, ma grimace me fait hurler...

Je suis dehors. Seul.
...
...Encore une fois ?
(c) fiche crée par rits-u sur epicode


Dernière édition par Mads M. Ivanova le Jeu 11 Fév - 18:12, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Halving life expectancy is good for temper   Dim 20 Sep - 21:17
Rebienvenu 8D

Mads entend les galops du cheval annonciateur de Moooort 8D Etant plongé dans le gros délire du 4e cavalier... J'AIME cette idée d'entendre les galops du cheval ** (et je connaissais pas du tout Helhest)

J'aime aussi beaucoup le passage sur la piste :3

Juste une petite question, je suis pas sûre de moi pour le coup, le lien avec la Tsarine lui donnant ce nom de famille et l'appartenance aux royautés est lequel ? J'ai peut-être mal lu, ce qui est possible au vu de mon état de fatigue xD Mais c'est aussi possible que tu aies vu ça avec Ronce pour ne pas divulguer une intrigue :3

Dans le doute je demande juste :3 Je n'ai pas confiance en mon cerveau là xD

Voilou :3
Revenir en haut Aller en bas
Le Helhest
Mads M. Ivanova
✦ Libre pour RP ? : Non.

✦ Double-compte : Christopher Swanson



Si on en savait plus sur toi ?
✦ Profession: Tsar en devenir
✦ Pouvoir: Galop de Hel : entend le galop d'un cheval à l'approche de la Mort
✦ Bric à brac:
MessageSujet: Re: Halving life expectancy is good for temper   Dim 20 Sep - 21:25
Merci Pitt ! o/
C'est vrai que j'ai précisé nulle part que Mads est le neveu de Svetlana, son père étant le frère aîné de la Tsarine. J'vais caler ça quelque part de ce pas.


Runaway, your shoes of clouds and dreams won't provide you from falling.
Tracking Aeroplanes (theme)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Halving life expectancy is good for temper   Dim 20 Sep - 21:34
Ouki perfect alors ^^
Revenir en haut Aller en bas
La belle au bois dormant
Ronce de France
✦ Libre pour RP ? : 1 place libre.

✦ Double-compte : Alice Liddell, Sigmund Rammsteiner, Hildegarde Müller, Shísān Wǔ, Ragnar Mjöllnir, Orendi



Si on en savait plus sur toi ?
✦ Profession: Reine de France
✦ Pouvoir: Vieillissement accéléré
✦ Bric à brac:
MessageSujet: Re: Halving life expectancy is good for temper   Dim 20 Sep - 21:36
Le passage sur la piste m'a littéralement transporté. J'ai été sous le charme, ça promet pour la suite ! :gimme:

A chaque fois que je lis Helhest, j'ai le mot "Hellfest" qui pope dans ma tête. Mais chouette créature, puis j'ai adoré les clins d’œil que tu as disséminés, comme le pouvoir, et la canne qui sert de troisième jambe à Mads. Puis la famille impériale russe s'agrandit, j'ai hâte de voir toutes les implications que ça va donner !

Du coup, zou, validée ! Amuses-toi bien avec ce nouveau personnage ! :svet:


♔ Reine de France ♔

© Avatars par Ofelia et leurs auteurs respectifs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Helhest
Mads M. Ivanova
✦ Libre pour RP ? : Non.

✦ Double-compte : Christopher Swanson



Si on en savait plus sur toi ?
✦ Profession: Tsar en devenir
✦ Pouvoir: Galop de Hel : entend le galop d'un cheval à l'approche de la Mort
✦ Bric à brac:
MessageSujet: Re: Halving life expectancy is good for temper   Dim 20 Sep - 21:49
Merci beaucoup Ronce !
Et oui Helhest/Hellfest dur de ne pas faire l'association. Mais Mads ne brandira aucune guitare électrique, promis !

*s'en va semer le trouble à la couronne de Russie*


Runaway, your shoes of clouds and dreams won't provide you from falling.
Tracking Aeroplanes (theme)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Halving life expectancy is good for temper   Dim 20 Sep - 23:35
*Tend un prospectus des Enfants de Rostrhamus* Messire Ivanova, nous serons peut-être amené à nous revoir...
(superbe fiche, de bout en bout, magnifique !)
Revenir en haut Aller en bas
La Reine des neiges
Svetlana Ivanova
✦ Libre pour RP ? : Ma messagerie est ouverte

✦ Double-compte : Vashka von Kursell



Si on en savait plus sur toi ?
✦ Profession: Tsarine de Russie
✦ Pouvoir: Cryokinésie
✦ Bric à brac:
MessageSujet: Re: Halving life expectancy is good for temper   Lun 21 Sep - 15:24
Félicitations pour ta venue au monde cher neveu ! La joueuse en est ravie mais la Tsarine... À voir xD

Merci beaucoup de déjà/juste/encore me donner des frissons à te lire je sens qu'on va vraiment très bien s'amuser ensemble.

*Va faire redoubler la garde au Palais de Glace en attendant* :siffle:

À bientôt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Helhest
Mads M. Ivanova
✦ Libre pour RP ? : Non.

✦ Double-compte : Christopher Swanson



Si on en savait plus sur toi ?
✦ Profession: Tsar en devenir
✦ Pouvoir: Galop de Hel : entend le galop d'un cheval à l'approche de la Mort
✦ Bric à brac:
MessageSujet: Re: Halving life expectancy is good for temper   Lun 21 Sep - 20:42
Merci bien Monsieur Martes ! Je prendrai grand soin de votre invitation.


Tata ! -je peux t'appeler tata ? /poutre/- Comme je t'ai dit, content que le personnage te plaise ; j'ai vraiment hâte de venir te faire coucou. Tes gardes n'y changeront rien Patron
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Halving life expectancy is good for temper   Aujourd'hui à 6:03
Revenir en haut Aller en bas
 

Halving life expectancy is good for temper

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Contes Défaits :: Il était une fois, dans un lointain royaume... :: Faire son entrée dans le monde :: Accomplir son destin-
saigoseizon Cabaret du Lost Paradise bouton partenariat