Partagez | 
 

 Absjorn Sigmar - Chug a mug of mead !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Le marquis de Carabas
Keisarinna Asbjorn
avatar
✦ Libre pour RP ? : Complète sauf pour urgence.



Si on en savait plus sur toi ?
✦ Profession: Impératrice de Scandinavie
✦ Pouvoir: Persuasion
✦ Bric à brac:
MessageSujet: Absjorn Sigmar - Chug a mug of mead !   Mer 28 Oct - 6:33
Il était une fois...

Derrière l'écran
FEAT Ciri

Pseudo - Yota
Avatar - Ciri de la saga The Witcher
Comment as-tu connu le forum ? - Je fut dessus, à l’époque où le forum venait tout juste de sortir de l’oeuf. J’ai arrêté pour des raisons de santé très éprouvantes. J’ai toujours aspiré à revenir dés que l’inspiration serait mienne, et Ronce a un superbe chant de sirènes...
Suggestion, réclamation, un petit mot ? - Rien à signaler ! Je suis toujours incroyablement impressionnée par l’évolution du forum et la qualité de ses membres ! Je vous lis de temps à autres je l’avoue...

Mon image

Rapide portrait


Personnage de conte - Le Marquis de Carabas du Chat Botté
Nationalité / Origine - Scandinavie
Profession - Impératrice de Scandinavie malgré elle. Auparavant faussaire et voleuse.
Groupe - Royauté
Pouvoir - Persuasion exacerbée. Si Asbjorn n’est pas née avec ce pouvoir, il lui a été offert par son acolyte fée de toujours voilà bien des années. Ayant écumé toute la Scandinavie pour ses larcins, elle connait beaucoup de choses sur la manipulation, le mensonge, et l’esprit humain, mais cela n’aurait pas été aussi intéressant si elle n’avait pas reçu en prime ce don, qui fait qu’elle est écoutée, respectée et prise au sérieux même en jurant comme une charretière. Une fois montée sur le trône, ce pouvoir lui sert énormément pour rallier les nobles à sa botte, gérer les troupes, et négocier avec les autres pays.

particularités


Une énorme et defigurante cicatrice lui barre le visage de maniére on ne peut plus visible, de quoi faire peur a n’importe quel étranger civilisé. Si les rumeurs tournent autour d’un grand fait d’arme incroyable qui lui aurait valut une telle récompense, certains parlent de dragons, d’autres contre un autre prétendant au trône, mais la vérité reste qu’elle a gagné ce trophée après une soirée de beuverie où, trop saoule pour tenir son couteau du bon côté, elle s’est misérablement tranché la joue. Cela la rend étrangement populaire, et lui fait planer une aura de mystère, car fort heureusement, il n’y a qu’elle et son cher acolyte qui connaissent la vérité.

Parfaitement incapable de s’exprimer de façon polie, Asbjorn est parfaitement vulgaire et rustre. Ses origines modestes et une vie de combat et de filouterie ne lui a guère apprit à se conduire sur le trône. Il y a fort à parier que sans son don de persuasion, elle aurait provoqué moult incidents diplomatiques. De même que le trône est bien trop à l’étroit pour elle, et qu’elle profite de ses voyages ou de ses soirées pour se rendre dans des tavernes pour jouer aux cartes, boire, faire des bras de fer, danser à ne plus sentir ses pieds, et se battre sans raison.

A force de les avoir volé toute sa vie, elle a dû mal à prendre au sérieux les nobles et autres riches. Il est parfois dur pour elle de garder son sérieux

Très pieuse, ses prières vont néanmoins bien plus à Loki, dieu des mensonges, qu’Odin.

Elle n'ait sorti que très rarement des frontières de la Scandinavie, et ne connait donc que de très loin les nouvelles technologie. Chaque nouveauté est accueillit avec une certaine méfiance de sa part, si ce n'est pas du dégoût pur et simple. Son premier voyage en dirigeable sera probablement mémorable.


caractère


Fière et digne, si Asbjorn n’était pas destinée à être impératrice et qu’elle n’en possède pas la noblesse, elle en a au moins l’âme et le coeur. C’est d’ailleurs la seule raison du fait qu’elle n’ait pas déserté son poste, l’épaisse fourrure et la couronne étant bien lourde pour l’humble fille de fermier qu’elle fut. Ses origines modestes ont de par ailleurs dirigé son règne envers les petites gens, les hommes du peuple et les soldats, plutôt que de graisser la patte des riches, et lécher les bottes du reste de l’Europe. Ceci et son don en a contribué a lui donner une forte popularité auprès des gens de petite influences, et fait grogner les plus hauts. Néanmoins, si son don naturel ne la sauve pas de leur méfiance, il l’aide fortement a éviter la haine, le méprit, et plus particulièrement, la mutinerie.

Intrépide, rentre-dedans, vaillante, si ses gestes sont maladroits, sa voix est assurée et son envie de bien faire est sincère. Toujours active, Asbjorn a en horreur le silence, et elle preferait vivre dans un lupanar que dans son grand château. Alors elle fait régulièrement venir des spectacles, magiciens, musiciens, danseurs juste pour le plaisir de pouvoir profiter du bruit dés qu’elle le souhaite. Sanguine et réagissant au quart de tour, elle a horreur qu’on la contredise, et qu’on lui tienne tête. De même que réfléchir au calme n’est pas la chose pour laquelle elle possède un talent incommensurable. Si son insolence transpire de tout son être, sa bonne foi est bien réelle, même si il faut parfois creuser pour l’apercevoir. Tentant de trouver un compromis entre sa nature et son souhait de bien faire le devoir qui lui a été confié, elle doit gérer des envies et émotions contradictoires. Une vraie boule de nerfs condensée qui lui est difficile de gérer vu la vie qu’elle a vécu, et la tâche qui l’attend désormais. Il est difficile de tirer trait sur une longue vie de débauche et de méfaits.

Malgré son franc parler, ses longues tirades insultantes et ses colères magistrales, Asbjorn sourit beaucoup, rigole encore plus souvent, adore la bonne chair, l’alcool fort, et a toujours le mot pour rire. pleine de joie de vivre, peu de choses peuvent la heurter au sens propre, à croire qu’elle a été taillée dans le roc. Le méprit, les insultes et les sous entendus lui coulent dessus sans la mouiller, elle y répliquera sans l’ombre d’un regret du ton le plus cynique qu’elle possède, car, si sa plume est très mauvaise, sa langue est acérée. Si elle a toujours défendu ses biens et ses valeurs bec et ongles, désormais, c’est la moindre attaque a son pays tout entier qui vaudra une sévère riposte de la souveraine.



passage sur la piste


Si elle l’avait bien souvent regretté dans ses jeunes années voilà bien longtemps qu’elle ne pourrait plus se passer de la présence d’Ilsniss. Asbjorn avait pourtant eut bien des préjugés quand cet homme fée avait débarqué dans sa vie, mais l’appât du gain et de l’aventure avait été bien plus forte que la méfiance naturelle, et à force de moult années, une forte complicité naquis au point que même le Ragnarök renoncerait à les séparer définitivement.

Ilsniss était un vrai dieu pour trouver les bon casses, les coups fumants, les occasions en or, mais il avait magnifiquement bien formé son élève, et c’est elle, avec persévérance et négociations, qui avait trouvé la faille dans la défense d’Hildegarde Castel. Le palais était habituellement une forteresse imprenable pour deux petits gens certes habiles de leur doigts mais n’étant pas capable de traverser les murs par magie. Mais le décès des souverains avait nettement déprimé les gardes, et il semblerait que l’un, après une grosse beuverie et une longue manipulation, ait confessé qu’un des versants du château était beaucoup moins bien gardé que d’habitude.

Il pourrait être très mal venu de leur part de piller la demeure des empereurs décédés. Mais de toute façon, il était mal venu de piller quoique ce soit. Ilsniss et Asbjorn, le chat et le rat comme ils se faisaient surnommer dans le pays, le premier se pavanant, la dernière se faufilant, n’avaient pas spécialement l’impression de faire quoique ce soit de mal. Leur but était de voler les grandes fortunes dans la plus grande discrétion, laisser un rat crevé en guise de trace de leur passage, de dépenser leur butin en futilité pour profiter de la vie, et de recommencer dés qu’ils en avaient le goût. C’est à dire : relativement souvent.

Aussi bien, le château avaient toujours été leur cible promise, mais ils n’avaient jamais trouvé l’occasion parfaite. Elle était là, devant leur yeux, et il était parfaitement hors de question d’y réchapper. Après une ascension laborieuse, une longue dissimulation entre les murs des salles sans se faire repérer des quelques gardes, effectué un repérage de la salle du trésor, et enfin, passer par la grande baie vitré pour y attérir, enfin, ils avaient réussit leur pari.

C’est dans l’antichambre pleine de bijoux, d’or, de tableaux, de fourrures et de pierres précieuses qu’ils laissèrent éclater leur joie d’avoir atteins l’objectif d’une vie. Ils déprimerait probablement deux jours plus tard, n’ayant plus rien à faire pour motiver leur action, mais sur le moment, fit des état d’esprit, l’heure était à la recherche de pièces. Ils ne pouvaient pas tout emporter, que choisir dans cet amas de merveilles.

“Par toutes les putains du royaumes, qu’est ce que je vais bien pouv… PAR LOKI ILSNISS. Regarde moi cette épée! C’est le destin, elle doit être mienne!”

“J’avais l’oeil dessus, jeune fille ! Elle est bien trop belle, elle m’ira parfaitement !”

“Rabat-joie, à quoi elle va bien pouvoir te servir ? Couper du beurre ?!”

Les provocations entre le duo n’étaient pas rares, tout les deux ayant un sang chaud et des préoccupations différentes. Ils faisaient généralement ça pour le sport, et tout les deux bon épéistes, leur différents étaient toujours partagé par une seule voix : celle du duel. Se battant une bonne dizaine de minute à grand coup de pirouettes, de parades et d’éclats de rire, c’est pourtant Asbjorn qui retira l’épée de son ami avec une feinte. Hurlant de rire, elle déclara:
“Aha ! Qu’est ce que tu dis de cela, le minou ? Pas trop déç…”

Un immense bruit de corne sorti de nul part, lui coupant la parole. Elle y aurait fortement prit ombrage si, en moins de temps qu’il n’en fallait pour le dire, une horde de personnes n’aurait pas débarqué dans la salle. Lâchant précipitamment son épée, Asbjorn se colla contre le mur en levant les mains en marmonnant:

“Un traquenard, un putain de traquenard, putain de bon plan à la con, on se retrouve au milieu d’un traquenard !!”

Ilsniss ne répondit pas, suant à grosse goutte dans son coin, il réfléchissait probablement à la meilleure stratégie pour quitter les lieux sans y perdre les mains. Pourtant, au lieu de leur hurler dessus, les nouveaux venus posèrent un genou devant les intrus.

“Longue vie à impératrice !”
“Oh putain, en plus on est tombés sur des blagueurs… ”

L’un d’entre eux se releva et la fixa avec les yeux pleins de reconnaissance et de respect, et pour une femme comme elle, cela était très mauvais signe, surtout quand on est prit la main dans le sac dans une salle du trésor.

“L’oracle était clair : depuis la mort de nos regrettés souverain, nous attendions avec ardeur quelqu’un de digne pour leur succéder… et une prophétie lui fut envoyé par les dieux.”
“Et merde…”
“Il nous a dit, que celui ou celle qui gagnera l’épée du roi en combat singulier, sera digne d’être l’élu !”
“Oh chier.”
“Gloire à l’impératrice !”

Ilsniss avait dût mettre un genou à terre lui aussi, mais uniquement parce qu’il ne pouvait plus s’empêcher de rire nerveusement dans son coin, alors qu’Asbjorn tenta au mieux de faire taire les éclats de voix de ses nouveaux zealots, trop heureux de scander des louanges.

“Non mais les gars, on va se calmer deux minutes.. Je peux pas être impératrice, la seule chose que j’ai jamais eu à gérer dans ma vie, c’était un putain de caneton !”
“Et il est mort !”
“Merci Ilsniss, super le soutien…”
“Flappie est un sujet sensible.”

L’un d’entre eux intervint pourtant: “Mais la prophétie…”
Le fracas de l’épée impériale repoussé par une botte lui répondit : “Attendez le prochain ! Mais faites diffuser un peu la rumeur, ça évitera aux honnêtes gens comme nous de se faire avoir !”

Alors qu’elle parti vers la sortie, son compagnon vint à sa suite: “Et le butin ?”
“Ah non merci ! Si je dois me prendre une prophétie dans la gueule dés qu’on entre dans un château, je préfère rester toute ma vie dans une taverne a arnaquer les pochtron aux cartes !”
“Eurk. Sans moi.”

Mais dés qu’elle fit quelques pas après sa déclaration, elle dut ralentir, sentant une immonde nausée lui parvenir. quelques instants plus tard, elle était désormais incapable de faire le moindre pas, et tourna de l’oeil sans autre forme de procès. Accompagnée dans la chambre royale, refusant pourtant de rester au lit, l’oracle fut dépêché auprès d’elle, et déclarant que le mal la rongerait jusqu’à la mort, à moins qu’elle accepte son nouveau rôle. Mise au pied du mur, ce fut Ilsniss qui insista pourtant le plus pour qu’elle accepte, et celui qui lui fit changer d’avis.

Quelques instants plus tard, debout et bien en forme, les murs de la chambre étaient soudainement tristes et austères, le château, plus si beau et si majestueux, mais inquiétant et bien trop grand, et le futur plus si heureux et plein de promesses.

(c) fiche crée par rits-u sur epicode


Imperator Assbaby

Vaincra son audace, sous la menace,
L’insolente, et sa chance, elle est ta providence.



Dernière édition par Asbjorn Sigmar le Jeu 19 Nov - 16:29, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Père Noël
Nikolas Klaus
avatar
✦ Libre pour RP ? : Yep

✦ Double-compte : Chester//Friedrich F. Edelstein//Alexender//Kay//Hanako//Hideo



Si on en savait plus sur toi ?
✦ Profession: Directeur d'un orphelinat en Scandinavie
✦ Pouvoir: Manipulation du bois
✦ Bric à brac:
MessageSujet: Re: Absjorn Sigmar - Chug a mug of mead !   Mer 28 Oct - 10:03
Re-bienvenue de la part d'un citoyen de ton nouveau pays.

Je me demande comment cette petite voleuse est devenue impératrice. J'ai hâte de voir la suite.


☆ Santa Klaus ☆
Défis:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La belle au bois dormant
Ronce de France
avatar
✦ Libre pour RP ? : Complète.

✦ Double-compte : Alice Liddell, Sigmund Rammsteiner, Hildegarde Müller, Shísān Wǔ, Ragnar Mjöllnir, Orendi


MessageSujet: Re: Absjorn Sigmar - Chug a mug of mead !   Mer 28 Oct - 17:21
Yeah l'impératrice ! :crazy:

J'ai hâte de voir la suite tu t'en doutes. Y a un mélange de classe et de wtf dans ce perso, je suis fan. (Rien que l'origine de la cicatrice) Re-bienvenue à toi, ça fait plaisir de te revoir ici. :poulpy:


♔ Reine de France ♔
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Absjorn Sigmar - Chug a mug of mead !   Sam 31 Oct - 11:04
Bienvenue :pitt:

(oui j'arrive après un bon moment mais j'ai une excuse u.u)
J'ai aussi bien hâte de voir cette impératrice 8D

LES CRIMINELS AU POUVOOOOIR :america:
*hem*
Revenir en haut Aller en bas
Le marquis de Carabas
Keisarinna Asbjorn
avatar
✦ Libre pour RP ? : Complète sauf pour urgence.



Si on en savait plus sur toi ?
✦ Profession: Impératrice de Scandinavie
✦ Pouvoir: Persuasion
✦ Bric à brac:
MessageSujet: Re: Absjorn Sigmar - Chug a mug of mead !   Lun 2 Nov - 6:59
Merci les gens !

La fiche est bientôt finie, j'ai eu quelques contretemps à cause du travail, mais elle sera prête sous peu. J'ai hâte de vous rejoindre! Rolling Eyes


Imperator Assbaby

Vaincra son audace, sous la menace,
L’insolente, et sa chance, elle est ta providence.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Absjorn Sigmar - Chug a mug of mead !   Lun 2 Nov - 18:19
Bienvenue ô Impératrice ! Quelle belle plume, c'est vrai qu'on a hâte de voir la suite !!
Au plaisir. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Le marquis de Carabas
Keisarinna Asbjorn
avatar
✦ Libre pour RP ? : Complète sauf pour urgence.



Si on en savait plus sur toi ?
✦ Profession: Impératrice de Scandinavie
✦ Pouvoir: Persuasion
✦ Bric à brac:
MessageSujet: Re: Absjorn Sigmar - Chug a mug of mead !   Ven 6 Nov - 7:02
Awww, merci !

Désolée pour l'attente, mais fiche terminée ! Si je dois éditer quoique ce soit, n'hésitez pas !


Imperator Assbaby

Vaincra son audace, sous la menace,
L’insolente, et sa chance, elle est ta providence.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La belle au bois dormant
Ronce de France
avatar
✦ Libre pour RP ? : Complète.

✦ Double-compte : Alice Liddell, Sigmund Rammsteiner, Hildegarde Müller, Shísān Wǔ, Ragnar Mjöllnir, Orendi


MessageSujet: Re: Absjorn Sigmar - Chug a mug of mead !   Ven 6 Nov - 10:19
J'ai ricané pour le passage au piste. J'ai tellement imaginé la scène avec les gardes tout sourire, le regard exalté, qui font des révérences à Absjorn. C'est si comique ! xD Et en même temps le coup de l'oracle, des dieux scandinaves ça colle tellement au pays. Je l'attendais cette impératrice, et elle dégage. Je suis toujours aussi fan de ton style ! Va donc régner et faire prospérer ton beau pays ! :king:

Validé avec les honneurs !
Maintenant que les portes de l'univers du forum te sont ouverts, voici quelques clefs pour t'aider à ne pas te perdre.

✘ Pour trouver un compagnon de RP.
✘ Le mémoire qui te permet de rédiger un suivi du parcours de ton personnage.
✘ Les réseaux sociaux pour mener des relations épistolaires, par exemple.
✘ Actuellement, nous avons un RP libre accessibles à tous : Le festival des fantômes, et un mariage en préparation !
✘ Tu peux aussi accomplir une mission.

Passe un bon séjour parmi nous.


♔ Reine de France ♔
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Absjorn Sigmar - Chug a mug of mead !   
Revenir en haut Aller en bas
 

Absjorn Sigmar - Chug a mug of mead !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Contes Défaits :: Il était une fois, dans un lointain royaume... :: Faire son entrée dans le monde :: Accomplir son destin-


saigoseizon Cabaret du Lost Paradise bouton partenariat