Partagez | 
 

 Rencontre mouvementée (Novembre 05)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Le loup de la fable "Le chien et le loup"
Erwin Meyer
avatar
✦ Libre pour RP ? : A voir par mp



Si on en savait plus sur toi ?
✦ Profession: Réparateur
✦ Pouvoir: Technopathie
✦ Bric à brac:
MessageSujet: Rencontre mouvementée (Novembre 05)   Ven 4 Déc - 20:57
Erwin sortait de l’immense villa de son client. Rien à dire, il adorait toujours l’Espagne! Une motorella le dépassa, et la rue fourmillait d’inventions diverses, comme une radio à une fenêtre, ou un jouet mécanique courant devant un enfant joyeux. Quand on lui avait proposé de venir travailler dans cette ville, il avait accepté immédiatement, car les espagnols avaient en général des inventions intéressantes sur lesquels il pouvait travailler. Et encore une fois il n’avait pas été déçu. Son client voulait qu’il répare un automate qui s’était révélé une vraie petite merveille. Il lui avait fallut une heure complète pour comprendre le fonctionnement de l’ensemble, et après s’être occupé de problèmes mineurs, il avait remarqué que le problème venait d’un rouage enchanté. Il l’avait expliqué au client, qui voulut alors le payer et le faire partir. Erwin avait sourit.

« Je peux savoir ce qui vous fait sourire? 

-Croyez vous qu’une simple sorcière pourra réparer un mécanisme qu’elle n’a jamais vu fonctionner? Elles n’ont pas toujours des connaissances en mécanique, et il ne vous sera pas aisé de retrouver la sorcière qui a participé à la création de cette merveille si vous l’avez achetée hors de cette ville…

-Pensez-vous pouvoir réparer cela vous-même?
Demanda le client irrité par l’insolence du jeune homme.

-Tout seul? Non, mais je suis le seul ici qui sait le rôle de ce mécanisme et la façon dont il doit être réparé. Si vous me le confiez temporairement, je le réparerai, et votre automate sera alors comme neuf. »

Après une discussion houleuse dans le couloir avec son majordome, qui lui avait recommandé le jeune homme, ils revinrent, et lui confièrent la pièce. Elle n’avait, seule, pas une grande valeur de toute façon. Elle ne prenait de la valeur que dans l’automate, qui lui, devait valoir une petite fortune. Quand il fonctionnait. Le réparateur l'avait glissée dans sa poche, puis était sortit tranquillement dans la rue. Il regarda autour de lui, et il remarqua immédiatement que la ville moyenne était divisée en deux parties, une partie bourgeoise, d’où il provenait, et une partie ouvrière, vers laquelle il se dirigea.

Après avoir marché un moment, pour faire le tour du quartier ouvrier, Erwin entra finalement dans un bar. Il adorait l’Espagne, pour ses technologies, son gout de l’innovation, mais les bars ressemblaient à ce qu’on pouvait trouver dans tous les autres pays européens. Il n'y a que le nom des alcools qui change. Il n’y avait de soulards couchés dans un coin comme il avait déjà vu en Allemagne non plus, et c’était un bon point. Leurs ronflements et odeurs étaient toujours dérangeant. Il devait avouer que la salle était d’ailleurs très bien tenue, le parquet brillait presque. Il réserva la chambre la moins chère (il ne voulait pas dépenser trop d’argent dans un endroit où il dormirait à peine) et en y entrant, il déchanta rapidement. Un cafard s’enfuit à sa venue pour aller se cacher dans un coin, et le jeune inventeur se promit de ne pas inspecter la chambre, ni même de soulever le matelas. Il se promit aussi d’y passer aussi le moins de temps possible. Il déposa ses affaires dans le coin qui lui semblait le moins suspect, et laissa le tout fermer avant de ressortir, et d’aller s’installer au bar. Il engagea la conversation avec le barman rapidement. C'était toujours le meilleur moyen d'avoir des informations ou des contacts. L'après-midi touchait déjà à sa fin, et les premiers clients arrivaient. Erwin en profita pour demander au barman si il avait des informations sur un sorcier. Il lui répondit que non, mais Erwin savait que lors d'une soirée dans un bar, ça pouvait changer. Il lui suffisait d'attendre.

Spoiler:
 


Dernière édition par Erwin Meyer le Dim 16 Oct - 13:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Wed Farkas
avatar

MessageSujet: Re: Rencontre mouvementée (Novembre 05)   Dim 6 Déc - 14:04
Voila quelque temps que Wed avait installé son petit -minuscule même- atelier en Espagne. Bien qu'il soit en vadrouille aux quatre coins du monde il avait quand même un petit pied à terre dans ce pays ensoleillé. Aujourd'hui, l'hybride n'avait rien à faire ... Hormis de bougies bien sûr, ca reste son métier. Et malgré ce qu'il pouvait en dire et le faite qu'il n'avance pas d'un iota dans ses recherches, il aimait bien ce petit boulot. Il aimait façonner la cire et créer la flamme vacillante. Mais ce qu'il préférait c'était créer une bougie à l'apparence complétement banale qui, en brulant, en prenait une autre, une fleur, un animal... Plein de petites choses comme celles-ci.

Et aujourd'hui, comme il n'avait rien à faire, Wed avait quitté son atelier, un calepin à la main pour essayer de trouver l'inspiration et de nouvelles formes à donner à ses bougies... Ou de nouvelles couleurs et odeurs. Il avait envie de donner de la nouveauté à son art ...

Il avait passé la journée sur un banc dans un parc à regarder les gens, à sentir ce qu'il pouvait et observer ce qui était observable. D'un mouvement d'oreille lupine il chassait les passants trop curieux. Des fois, il rêvait de ne pas avoir que l'apparence d'un loup, par moment Wed aurai bien voulu pouvoir entendre, voir, sentir comme son animal totem mais il restait qu'humain finalement.

Quand le soleil commençait enfin à ce coucher et que le soir tombait, l'hybride se leva de son banc et se dit qu'une bonne lampée d'hydromel serai bien agréable. Il se dirigea vers le bar le plus proche, y entra et s'installa au comptoir.

- De L'hydromel s'il vous plait.

Dit il tout en balançant sa queue de loup derrière lui.
Revenir en haut Aller en bas
Le loup de la fable "Le chien et le loup"
Erwin Meyer
avatar
✦ Libre pour RP ? : A voir par mp



Si on en savait plus sur toi ?
✦ Profession: Réparateur
✦ Pouvoir: Technopathie
✦ Bric à brac:
MessageSujet: Re: Rencontre mouvementée (Novembre 05)   Lun 7 Déc - 18:32
Erwin surveillait les gens dans le bar, cherchant à voir si quelqu’un possédait un objet magique, ou pouvait sembler faire de la magie, mais rien. Tous ressemblaient à des ouvriers des plus banals. Soudain, un hybride loup entra. Ses cheveux blancs et son oeil rouge le rendait encore plus étrange. Il portait aussi un bandeau sur son deuxième oeil, peut être avait-il été blessé... Les hybrides étaient, de ce que savait le jeune homme, créés par la magie, et donc souvent par des sorciers ou sorcières (ou encore des fées, mais elles ne l'intéressaient pas), certains les utilisant même comme assistants parfois.

Voilà enfin quelqu’un d’intéressant. Il demanda au barman si il le connaissait, mais apparement c’était la première fois qu’il le voyait. Dommage, mais en même temps, ça pouvait être sa chance. Il vit que le loup était aller s’assoir un peu plus loin, et avait commandé une hydromel. Le volume sonore de la pièce avait chuté brutalement dès son entrée, et tous les regards se braquèrent sur le nouveau venu.

Le réparateur soupira. Il se fichait pas mal de ses regards, et l’hybride avait à ses yeux plus d’interêt que tous les ouvriers de la salle réunis. Il prit donc son verre, et alla s’assoir à coté du loup au moment où celui-ci recevait son hydromel. Erwin préféra une pinte de bière, afin de garder l’esprit relativement clair toute la soirée. Il tenait un peu l’alcool, mais pas suffisamment de son point de vu, et, pour avoir été saoul une fois dans le passé, il préférait ne pas prendre de risques. Il prenait donc de la bière, un des alcools les moins forts du bar, et n’en abusait pas trop. Sa pinte était à peine entamée.

« C’est rare de voir un hybride dans cette région. Vous avez quelque chose à faire par ici? »

Bon, il n'avait pas été très subtil, mais il ne connaissait pas bien ni les loups ni les hybrides, il préférait aller droit au but. De plus, il n'avait aucune certitude qu'il aurait réellement des informations intéressantes, et le brun avait d'autres choses à faire que de perdre son temps à parler à quelqu'un d'inutile. La patience n'avait jamais été son fort quand il ne s'agissait pas de son travail. Il avait déjà vu ou dût participer à des bagarres de bars, même aussi tôt dans la soirée, donc il était sur ses gardes malgré tout. Surtout qu'il avait remarqué que certains grimaçait depuis l'entrée du loup et que certains était déjà un peu saouls. Il priait intérieurement pour que le loup connaisse un être magique (un sorcier serait l'idéal), et qu'il ne se fasse pas attaquer par un imbécile bourré avant de lui avoir donné des informations. Il adorait l'Espagne, mais il n'aimait jamais les soulards, quelle que soit leur nationalité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Wed Farkas
avatar

MessageSujet: Re: Rencontre mouvementée (Novembre 05)   Ven 11 Déc - 0:49
Quand Wed se rendit compte que plus personne derrière lui n'émettait un son il sourit. Il sourit franchement, il adorait étonner, effrayer, surprendre son entourage. Alors, bien en évidence il se mit à balancer sa queue blanche. Droite, gauche, droite, gauche, comme le balancier d'une horloge ou le pendule d'un hypnotiseur ...

Son sourire s'agrandit tandis qu'il s’apprêtait à porter son verre à la bouche, au lieu de ça, un jeune homme s'assit à côté de lui. Le Loup ne put retenir son étonnement qui se dévoila par un haussement de sourcil et une paire d'yeux écarquillés. Qui était cette personne qui venait s'installer là pour lui parler ? Wed se sentait un petit peu prit au piège en cet instant, c'était lui qui coinçait les gens, pas l'inverse ... Mais là, il était acculé contre un mur invisible, complétement prit au dépourvut. Il n'avait pas le contrôle et il n'aimait pas.

« C’est rare de voir un hybride dans cette région. Vous avez quelque chose à faire par ici? »

L'hybride voulu répondre sans réfléchir mais il finit par se retenir, il aura bafouillé sinon. Pour se donner contenance il but une grande gorgée d'hydromel. L'alcool lui réchauffa le gosier et firent ses oreilles lupines se dresser sur son crane tandis qu'il poussait un petit soupir de contentement. Enfin il répondit :

-Je travail ici, j'y ai mon atelier, je n'ai donc pas besoin d'un objectif pour trainer dans les rues Espagnol, n'est ce pas ?

Il avait prit la parole, il était de nouveaux lui-même et il sentait que les choses pouvaient de nouveaux être sous contrôle. Tout allait bien.

-Et vous même ? Qu'est ce qui peut bien vous intéresser chez moi au point que vous vous asseyez juste ici alors qu'il y a encore de la place ?


Se rendant une nouvelle fois compte que personne ne parlait, Wed se retourna sur son siège et dit à la cantonade :

-Faites attention, je mords.

Et un sourire carnassier ornait ses lèvres tandis qu'il se concentra une nouvelle fois sur son alcool et -peut-être- son interlocuteur.
Revenir en haut Aller en bas
Hasard
avatar

MessageSujet: Re: Rencontre mouvementée (Novembre 05)   Dim 13 Déc - 23:13

Soudainement, un tumulte se fait entendre au-dehors. Quelques clients se sont attroupés près des fenêtres, tentant de voir ce qui se passe. Une descente de la police ? Une arrestation ? Des lumières clignotent à l'extérieur, jetant des lueurs électriques dans le bar. La porte s'ouvre sur une ouvrière – le cheveu défait sous le bonnet, le regard hagard. La main qu'elle a posé sur le vantail est marquée d'une brûlure.

« Des Riotz ! » hurle-t-elle. Ses mains se lèvent, forment un cercle au-dessus de sa tête pour donner une idée du nombre. « Plusieurs ! Ils sont devenus comme fous ! »

Le vrombissement se fait alors entendre. Ténu, puis de plus en plus fort. Un essaim bourdonnant surplombe la ruelle. Plusieurs Riotz descendent en contrebas, volant parmi les passants. Avisant la porte du bar demeurée ouverte, un essaim se glisse par l'ouverture, arrachant un cri à la femme. Leurs ampoules crépitent d'étincelles, envoyant des décharges à ceux qui osent s'en approcher.

Les décharges sont vives, trop faibles pour tuer, mais assez puissantes pour laisser une douleur cuisante.

Les ampoules projettent une lueur grisâtre, les Riotz se montrent hargneux. Curieux comportement pour des êtres pacifiques. Comme si une rage furieuse les avait gagné, et qu'ils avaient décidé de détruire les humains.

Précisions a écrit:
Vous êtes libre de la durée de l'intervention. Cela peut concerner qu'un de vos posts, tout votre RP, comme vous le souhaitez.


© Avatar par Odori. Compte PNJ, ne pas lui envoyer de MP, merci.
Si vous souhaitez une intervention dans vos RPs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le loup de la fable "Le chien et le loup"
Erwin Meyer
avatar
✦ Libre pour RP ? : A voir par mp



Si on en savait plus sur toi ?
✦ Profession: Réparateur
✦ Pouvoir: Technopathie
✦ Bric à brac:
MessageSujet: Re: Rencontre mouvementée (Novembre 05)   Dim 20 Déc - 0:18
Erwin avait déjà croisé des hybrides, il en avait beaucoup entendu parler, mais il ne faisait pas vraiment partit de ses habitudes d’en avoir un à coté de lui malgré tout. Résultat, il avait du mal à quitter du regard cette queue qui oscillait tranquillement de gauche à droite… Le loup prit le temps d’une gorgée d’hydromel avant de répondre. Quand l’inventeur vit les oreilles se dresser sur le crâne, entre les cheveux blancs de l’hybride, il ne résista pas, et se mit à les fixer, intrigué. Son attention retourna vers son interlocuteur quand celui-ci reprit la parole.

-Je travail ici, j'y ai mon atelier, je n'ai donc pas besoin d'un objectif pour trainer dans les rues Espagnol, n'est ce pas ? Et vous même ? Qu'est ce qui peut bien vous intéresser chez moi au point que vous vous asseyez juste ici alors qu'il y a encore de la place ?
Il se retourna avant de conclure.

-Faites attention, je mords

Les conversations reprirent soudain. Apparement, le sourire carnassier avait achevé de les convaincre. Son atelier? Erwin était étonné, il n’aurait jamais pensé qu’un hybride puisse avoir une vie « normale ». Les vieux clichés ont la vie dure parfois. Il releva aussi que si il travaillait pour son compte, il risquait de ne pas être en contact avec un sorcier… Erwin était dans ses pensées quand soudain de l’agitation attira les gens vers fenêtres, comme une nuée de mouches. Probablement une bagarre de rue. Les gens aimaient changer leur quotidien, et tout ce qui pouvait les y aider les attirait. Comme l'inventeur n'avait pas un quotidien répétitif, il n'avait jamais ressentit ce besoin de sensationnel, et ce genre de mouvement de foule le laissait de marbre. Il ne bougea donc pas de son siège dans un premier temps. Puis, il finit par entendre un cri de femme, distincte cette fois.

« Des Riotz ! Plusieurs ! Ils sont devenus comme fous ! »

Erwin aimait bien les Riotz. Ce mélange vivant-mécanique était pour lui une vraie source d’inspiration, et leur lumière était toujours agréable quand il se baladait le soir. Mais, étrangement, quand il entendit les cris, et le bourdonnement qui devenait de plus en plus fort, il se dit qu’il risquait de revoir son avis sur ces créatures. Ils entrèrent soudain dans le bar, arrachant un cri de surprise à quelqu’un, il ne fit pas attention à qui. Ils se mirent à envoyer des décharges aux gens près d’eux. Erwin descendit de son siège pour éviter d’être à portée des insectes et chercha à observer leur comportement. Ils semblaient être devenus très agressifs, ce qui étaient très étranges, c’était la première fois qu’il voyait ça. Qu’est ce qui pouvait bien pousser ces petites créatures à devenir des furies électriques? Elles ne semblaient pas mortelles, mais ça l’inquiétait malgré tout…

Spoiler:
 


Dernière édition par Erwin Meyer le Mar 6 Sep - 19:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Wed Farkas
avatar

MessageSujet: Re: Rencontre mouvementée (Novembre 05)   Mar 22 Déc - 11:29
Après que le Loup ai sourit à l'assemblée, tous se détournèrent de lui, heureusement. Il voulait pouvoir boire sa boisson sans être dérangé, alors, une nouvelle fois, il plongea les lèvres dans son verre et profita de sa gorgée d'Hydromel qui vint doucement enflammée ses papille. Il eut un petit sourire de contentement tandis que sa queue balayait le sol. Son petit plaisir fut de courte durée, déjà la foule s'attroupait près des fenêtres en parlant.

Wed n'y fit d'abord pas attention et continua de siroter son alcool, les gens ne l'avait jamais intéressé si ce n'était que pour leur faire de bonnes blagues et rire un bon coup. Aussi aujourd'hui, il voulait juste boire en paix. Il y avait déjà eu cet homme qui s’intéressait à sa fourrure surnaturelle, ca suffisait pour le moment. Et pourtant non, une femme hurla dans le bar et des bourdonnements emplirent l'air... L'hybride jeta un oeil sur son curieux voisin et le vit descendre de son siège. Alors, seulement, Wed s’intéressa à ce qu'il se passait autour de lui. Lentement, il pivota sur son siège pour observer et une de ses oreilles émit un mouvement pour exprimer sa surprise.

Quelles étaient donc ces lucioles mécaniques ? Le Loup regarda encore une fois son compagnon d'infortune qui se mit à reculer doucement, il avait l'air d'en savoir plus que le borgne. Les bestioles s'étaient alors misent à "piquer", il supposait, les personnes alentours. L'hybride senti ses poils se dresser... Électricité dans l'air. Il détestait cette sensation, rien que pour ça, le loup ne voulait pas rester dans les parages. Il se leva à son tour de son tabouret et tira sa dague en prévention, bien qu'il ne soit clairement pas assez doué pour pourfendre des insectes lumineux en vole...

A la place, et pour rester à l'abri des piqûres, Wed se plaça près de son curieux camarade et dit :

- Je vous propose qu'on ne reste pas dans le coin, je sais pas pour vous mais cette ambiance me fait dresser le poil sur la tête.


Il s'autorisa à sourire en observant la scène. Devant eux, la nuée de Riotz avait occultée l'entrée du bar, il ne leur restait plus beaucoup de choix.

-Je vous propose d'emprunter les escaliers et de monter le temps de peut-être trouver une solution.

Et c'est sans attendre de réponse que le loup commença à gravir les marches quelques peu délabrées de l'auberge.
Revenir en haut Aller en bas
Le loup de la fable "Le chien et le loup"
Erwin Meyer
avatar
✦ Libre pour RP ? : A voir par mp



Si on en savait plus sur toi ?
✦ Profession: Réparateur
✦ Pouvoir: Technopathie
✦ Bric à brac:
MessageSujet: Re: Rencontre mouvementée (Novembre 05)   Lun 28 Déc - 20:02
Le loup à coté d’Erwin tira sa dague. Il avait l’intention de se protéger avec? Il devait être très adroit alors, vu la taille des Riotz… Ou alors, très dangereux. Il fallait avouer que quand il vit l'arme s'approcher, mais l'autre ne semblait pas vouloir l'utiliser.

- Je vous propose qu'on ne reste pas dans le coin, je sais pas pour vous mais cette ambiance me fait dresser le poil sur la tête.


Par pure curiosité, le réparateur jette un coup d’oeil à l’hybride. Il souriait. La situation l’amusait? Il ne voyait rien d’amusant à risquer une électrocution, même si ça ne serait pas la première fois. L’inconvénient de son métier parfois… Il se retourna vers l’entrée, bouchée par l’essaim maintenant. Pas de moyen de sortir par là. Il regarda le reste de la salle. Il y avait bien des fenêtres, mais toutes fermées, puis...

-Je vous propose d'emprunter les escaliers et de monter le temps de peut-être trouver une solution.


Le brun se tourna vers son camarade pour acquiescer, mais il remarqua qu’il était déjà partit vers l’escalier. Ah, d’accord... Il jeta un nouveau regard vers la sortie malgré tout, mais la situation restait dangereuse dans le bar, et les petites lucioles approchaient. Il fila vers l’escalier à son tour, et gravit les marches deux par deux. Il crut soudain entendre un crépitement dans son dos, et finit son trajet encore plus vite. La décharge ne serait peut être pas mortelle, mais une mauvaise chute dans les escalier, elle pouvait tuer, ou handicaper sans mal. Ca serait quand même une mort stupide...

Une fois arrivé en haut, il souffla, et s’éloigna un peu, avant de se retourner. L’anarchie régnait dans la salle, les gens utilisant leur voisin comme bouclier, voire… Tiens, l'un des hommes tentait de résister. Voire cet homme grand, et large, lutter face à quatre lucioles était... plutôt ridicule. Mais ce n'est pas la foule qui intéressait le jeune homme. Il cherchait à comprendre ce qui se passait vraiment… Pourquoi ces petites créatures inoffensives depuis si longtemps avaient soudain déclenché une telle pagaille? Il fronça les sourcils quand l’essaim ressortit petit à petit du bar, comme ils étaient entrés. Les gens mirent quelques secondes avant d'oser bouger, alors que le bourdonnement s'éloignait.

Spoiler:
 


Dernière édition par Erwin Meyer le Mar 6 Sep - 19:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Wed Farkas
avatar

MessageSujet: Re: Rencontre mouvementée (Novembre 05)   Ven 1 Jan - 22:48
Arrivé en haut des marches, Wed regarda à gauche puis à droite à la recherche d'une sortie potable. Il ne se sentait pas malin maintenant qu'il était au premier étage, sauter pour s'enfuir paraissait peu attrayant. Il marcha le long du couloir pour trouver un échappatoire, quelque chose qui leur permettrait de ne pas être blessé - si tant est que ces bestioles puissent les blesser- aussi bêtement. Il n'y avait que des chambres et celles quelques unes étaient ouvertes. Aussi les seules fenêtre donnaient sur la rue et ça restait relativement haut pour pouvoir sauter sans se blesser. Il revint donc sur ses pas dans l'espoir de trouver auprès de son camarade d'infortune une solution possible.

Le loup revint sur la cage d'escalier du premier étage pour finalement se retrouver seul. Il haussa un sourcil, curieux et jeta un oeil dans l'escalier directement et vit son compagnon redescendre. Son sourcil se haussa d'autant plus haut et il eut un petit mouvement d'oreille. Doucement, il le suivit dans les escaliers pour se rendre compte que les bestioles violentes étaient ressorties. Dans la salle, personne ne bougeait, il n'y avait plus un bruit, le bourdonnement des bêbêtes amplifiait à l’extérieur de la bâtisse. Devant l'incrédulité général et sa curiosité qui venait de revenir au galop, Wed serra sa dague dans sa main et traversa le hall, passant devant les clients, le barman qui se cachait sous son comptoir et les serveuses qui avaient laissé tomber leurs commandes.

Bientôt il passait la porte et avisa de son unique oeil l'essaim qui progressait dans les rues et faisait fuir les passant. Sur le pas de la porte Wed s’arrêta et se retourna à moitié, replongeant son regard à l'intérieur et plus particulièrement sur son compagnon. Il observa un instant les iris de son camarade au béret et eut un petit sourire qui voulait clairement dire "Alors ? Tu m'accompagnes ?"

Peut-être que le jeune homme était aussi curieux que l'hybride et que ce n'était pas quelques petites piqûres qui allait le faire reculer.
Revenir en haut Aller en bas
Le loup de la fable "Le chien et le loup"
Erwin Meyer
avatar
✦ Libre pour RP ? : A voir par mp



Si on en savait plus sur toi ?
✦ Profession: Réparateur
✦ Pouvoir: Technopathie
✦ Bric à brac:
MessageSujet: Re: Rencontre mouvementée (Novembre 05)   Dim 3 Jan - 1:33
Erwin redescendit de l’escalier une fois le calme revenu. Il vit le loup, qui cherchait une sortie au premier étage. Ce n’était pas très malin, il risquait de se faire mal si il sortait par la-haut. Enfin, peut être qu’il était plus résistant qu’un humain normal, l'inventeur n’était pas très calé en magie. Toujours est-il qu’il fut surpris de ne pas retrouver son « camarade » dans la cage d’escalier quand il se retourna, et Erwin se retint de sourire. Il ne le regardait pas de face, mais il avait malgré tout vu son mouvement de sourcil.

Il redescendit à son tour, et passa ensuite la porte, toujours sa dague au point. Qu’avait-il l’intention de faire d’une arme aussi grande? … Et merde! Avec un peu de temps, l’inventeur aurait peut-être put créer une arme utile! Il avait même certains petits gadgets qui auraient put être utiles… A l’étage… Et le loup sortait du bar, avant de se retourner et de le narguer du regard. Bon sang, pas le temps d’aller chercher quoi que ce soit. Il risquait de se faire distancer par l’essaim et le loup, et, pour être honête, il voulait vraiment savoir pourquoi ces petites choses avaient soudain perdues la tête. Instinct de réparateur oblige.

Il tourna la tête vers la salle du bar, cherchant une petite arme, un outil, quoi que ce soit d’utile. Il émit un très léger grognement quand il ne vit rien. Il faut croire que le barman l’avait entendu, car il retourna sous le bar. Il jeta un coup d’oeil vers la porte. Le loup venait d’y disparaitre. Advienne que pourra! Erwin se précipita à son tour vers la sortie, après être passé sur un peu de bière reversé par une serveuse encore paralysée. Il n’était toujours armé que de ses seuls poings, gantés. Bon, il avait à ses cotés un hybride loup, lui armé, et pour l’instant, il se tenait derrière, mais bon, ce n’était pas pareil. Il détestait compté sur les autres, et il ne se cacherait surement pas derrière l’autre.

Il n’était pas difficile de savoir où était l’essaim, tellement il faisait de bruit, et de lumière. Les gens paniqués fuyaient les lieux, et les deux hommes semblaient avancer à contre-courant. Toujours étonnant la réaction des gens dans ce genre de situation. Les deux finirent par rattraper petit à petit de l’essaim. Le bruit se faisait plus intense, et ils croisèrent vite des gens électrifiés sur le coté de la route. La coiffure de certains était plutôt amusante, si on prenait le temps de s’arrêter (ce que ne fit pas Erwin). Les Riotz finirent par rentrer de nouveau dans un nouveau bâtiment, un magasin, qui n’était pas encore fermé à cette heure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Wed Farkas
avatar

MessageSujet: Re: Rencontre mouvementée (Novembre 05)   Ven 8 Jan - 1:05
Voyant que son camarade d'infortune le suivait, Wed eut un petit sourire et continua de partir à la recherche de l'essaim. Essaim qui, honnêtement, était très difficile à perdre. Quand, sur les trottoirs ou allongés dans les rues, le duo tombait sur quelques pauvre victimes de cette manifestation anormale, l'hybride ne pouvait, et surtout, ne voulait, pas s'empêcher de rire à gorge déployée, ils étaient tellement ridicules avec leur cheveux dans des sens inimaginables et fumant. Le Loup riant tout en poursuivant l'essaim et priant qu'il ne lui arrive pas non plus la même chose ... Bien qu'il en rirait bien aussi, c'était certain !

Quand ils arrivèrent dans une nouvelle rue et que L'Essaim s'engouffra dans un magasin, un hurlement retenti. Il y avait quelqu'un à l’intérieur ? Mince. Wed soupira, eut un rapide mouvement de queue et s'engouffra dans le magasin sans réfléchir.

L'essaim formait une grande masse lumineuse et imposante, l'air était électrisé et une certaine tension s'était installée. Assis sur le plancher, un homme tentait de se protéger des lucioles électroniques en plaçant ses bras devant son visage. Ni une ni deux, le borgne s'interposa avec sa ridicule dague. Il se rendit très vite compte de son erreur et, priant pour que son compagnon de bar soit dans le coin, il dit à la cantonade :

- Si tu as une idée de génie pour m'aider, je t'en serais très reconnaissant, j'avoue que j'ai bien merdé là !

Et malgré tout, un sourire ornait toujours ses lèvres. On peut dire que Wed, en ce moment, s'amusait bien.
Revenir en haut Aller en bas
Le loup de la fable "Le chien et le loup"
Erwin Meyer
avatar
✦ Libre pour RP ? : A voir par mp



Si on en savait plus sur toi ?
✦ Profession: Réparateur
✦ Pouvoir: Technopathie
✦ Bric à brac:
MessageSujet: Re: Rencontre mouvementée (Novembre 05)   Sam 9 Jan - 22:33
Le loup soupira avant d’entrer dans le magasin, avec un petit mouvement de queue. L’inventeur hésita un petit instant. Puis, sa curiosité prit le dessus, et il entra. A l’intérieur, régnait encore une tension, et l’électricité passait dans l’air. Au sens propre. Les petits Riotz semblaient s’en donner à coeur joie! Il n’y avait pas grand monde dans la boutique, et Erwin fit un tour de a salle. Il tomba vite sur un homme, assis, qui plaçait ses bras devant lui pour se protéger. Les petites lucioles l’entouraient, prêtes à l’attaquer. Une petite décharge n’était peut être pas dangereuse, mais autant d’un coup… Il en était là dans ses pensées quand l’hybride se précipita au secours de la pauvre future victime. Décidément, il était très spontané comme personne… Il pouvait avoir un plan, il brandissait toujours sa dague, peut être qu’il y avait dedans…

-Si tu as une idée de génie pour m'aider, je t'en serais très reconnaissant, j'avoue que j'ai bien merdé là !

… Ok, il avait aucun plan. Et avec sa dague, il n’allait surement pas pouvoir faire grand chose. Et lui, il n’avait presque rien sur lui, juste ses vêtements, sa montre… Une seconde. Il jeta un regard sur son manteau. Du cuir. Il savait d’expérience que le cuir n’était pas conducteur, et son manteau était un vêtement résistant qui le suivait depuis un moment. Il en prenait soin. Il le retira rapidement, et l’envoya à son camarade. Le temps qu’il trouve une solution, il leur permettrait de se protéger des éclairs.

Il jeta un coup d’oeil autour de lui. Il y avait de tout, ça devait être un bazar. Il pourrait peut être trouvé quelque chose d’intéressant… Il s’élança dans le premier rayon. Qu’est ce qui pouvait bien attirer ou faire fuir des lucioles? Un insecticide? Un appât? Il n’y avait rien de très utile… Et puis il préférerai pouvoir en récupérer un spécimen vivant, pour voir ce qui clochait. Il pourrait peut être identifier le problème… Soudain, il tomba sur un rayon avec plusieurs bouteille en verre. Une rangée contenait de l’eau. Les insectes volants n’aiment pas la pluie, ça pourrait fonctionner… Bon après tout, il fallait qu’il fasse quelque chose. Il prit la première bouteille qu’il vit, et retira le bouchon, et se précipita vers l’hybride et son protégé.


Dernière édition par Erwin Meyer le Mar 6 Sep - 19:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Wed Farkas
avatar

MessageSujet: Re: Rencontre mouvementée (Novembre 05)   Dim 10 Jan - 23:27
Après sa petite phrase bien sentie qu'il ne regrettait absolument pas bien qu'il se demandait pourquoi il n'avait pas été plus vulgaire, Wed reporta son attention sur l'essaim devant lui. Toutes les bestioles formaient un amas noir et menaçant devant lui. Un bourdonnement remplissait l'air saturé du magasin. Il y avait trop de chose ici... Beaucoup trop de chose mais rien que pouvait aider l'hybride dans l’immédiat. Il vit un filet dans un coin et eut un petit sourire moqueur "Ca va servir absolument à rien, elles vont se barrer par les trous" pensa-t-il. Il avait bien envie de se moquer de son propre cheminement de pensée, il avait envie de rire de la situation, rire à gorge déployée, se moquer de lui-même pour s'être mit dans une panade pareille. Mais le moment était bien mal choisi. Derrière lui, l'homme c'était doucement mit à sangloter. Un sanglot qui sonnait bizarrement aux oreilles de Wed, ca ressemblait presque à un rire. Oh non Hybride, ne rit pas, ce n'est pas le moment.

Près de lui, son compagnon d'infortune cherchait dans les étagères un moyen de faire bouger les choses. Le Loup le suivait du coin de l'oeil valide. Désabusé, il fini par ranger sa dague dans son étui. C'est alors que les choses accélérèrent. D'un coup, tout devint noir, son oeil restant se voila et un poids atterrit sur sa tête. Le borgne tira dessus. Un manteau en cuir ? Wed tourna la tête vers son camarade et le vit dévêtu, le manteau de son compagnon d'infortune donc. Le Loup haussa un sourcil en observant le vêtement puis il se mit à crier :

- Mais qu'est ce que tu veux que je foute de ça ? Les attraper ? Je crèverais avant ! Je sais que je me suis foutu dans la merde tout seul mais quand même, c'est pas une raison pour que je te serve de porte manteau !


Quand L'hybride tourna de nouveau la tête vers son camarade, il le vit courir dans leur direction ... Qyu'est ce qu'il avait prévu avec son petit bocal ? Wed était perplexe.
Revenir en haut Aller en bas
Le loup de la fable "Le chien et le loup"
Erwin Meyer
avatar
✦ Libre pour RP ? : A voir par mp



Si on en savait plus sur toi ?
✦ Profession: Réparateur
✦ Pouvoir: Technopathie
✦ Bric à brac:
MessageSujet: Re: Rencontre mouvementée (Novembre 05)   Mar 12 Jan - 21:56
Et voilà… L’homme qu’ils tentaient de sauver se mettait à sangloter comme une fillette… Ca, c’était agaçant, et ça ne ferait pas avancer les choses. Le loup rangea sa dague. En même temps, elle n’aurait pas été très efficace, il fallait l’avouer. Il s’agaçait après avoir vécu le manteau. Heureusement qu’il avait rangé sa dague, l’inventeur n’aurait pas voulut qu’il abîme son vêtement! Ca coute cher ces trucs là…

Mais qu'est ce que tu veux que je foute de ça ? Les attraper ? Je crèverais avant ! Je sais que je me suis foutu dans la merde tout seul mais quand même, c'est pas une raison pour que je te serve de porte manteau !

Le cri arracha l’inventeur de ses pensées. C’est vrai, il n’avait absolument pas pensé que le loup puisse ignorer que le cuir était isolant. Les attraper avec…? C’est vraiment la seule chose qui lui venait à l’esprit? Bon, ils étaient bien partit tous les deux.

Il revint vers les deux autres avec son bocal d’eau, sans le bouchon. Il avait déjà pesté à cause de l’absence de Riotz par temps de pluie, un peu d’eau les ferrait peut être fuir. Avec le recul, était-il sur qu’elles ne sortent pas par temps de pluie…? Non, il n’était pas entomologiste, et ne voulait pas le devenir. Bon, ça valait le coup d’essayer, et puis les deux autres avaient son manteau pour se protéger (de l’eau, et d’une éventuelle électricité en même temps). Au pire, l’eau, ça allait les alourdir non?

Ah, c’est vrai, il risquait de prendre une décharge lui… Bon, il avait des gants en cuir (il aimait bien les matières isolantes dans son métier… Ca évite les accidents), et c’est aussi ce sur quoi il comptait pour attraper l’une des bestioles. Il commença à jeter un peu d’eau sur les lucioles, qui se retrouvèrent complètement déboussolées, en essayant d’éviter ses deux « camarades ».

Il avait déjà vidé un peu la bouteille, et quand elle fut complètement vide, il profita du fait que quelques unes soient encore en vol, mais alourdies par l’eau pour les attraper, et les enfermer dans la bouteille (il ferma la sortie avec une main). Il remarqua vite qu’il restait malgré tout un peu d’eau au fond, et que les lucioles allaient s’y noyer. Ca serait plus facile de les étudier si elles ne bougeaient plus, et il n’avait pas d’autre moyen de les immobiliser. Elles grésillèrent avant de soudain s’éteindre, elles venaient de rendre l’âme.


Dernière édition par Erwin Meyer le Mar 6 Sep - 19:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Wed Farkas
avatar

MessageSujet: Re: Rencontre mouvementée (Novembre 05)   Jeu 14 Jan - 1:14
Wed observa le manteau un instant, la matière. Il était en cuire et le cuire... Hum ... Le loup se souvint que les villageois de son village natale utilisait le cuire pour protéger certaines affaire par temps orageux... Peut-être que ca mettrait à l’abri pendant un instant. L'hybride se tourna vers l'homme dont les épaules tressautaient doucement et jeta le manteau. Le vêtement recouvrit le visage et une partie du dos de la victime. Satisfait de son oeuvre, le Loup se reconcentra sur sur camarade d'infortune qui arrivait avec un bocal plein d'eau, comme le soupçonnait Wed. L'inventeur jeta un petit peu du liquide sur les bestioles volantes. le borgne haussa un sourcil et laissa ses épaules s'affaisser. Quelques Riotz se mirent à voler de manière plus du tout ordonné et l'hybride eut envie de rire.

De rire d'abord parce que le vol peu assurer de certaines bestioles l'amusait mais surtout parce que, face à la nuée qu'il y avait dans la boutique, ce n'était pas avec un bocal d'eau qu'ils allaient s'en sortir. Mais il n'en fit rien et se contenta d'observer les machines mécanique et animal mourir dans le bocal de son camarade.

Les voila bien avancés. Tout ce qu'ils avaient obtenu était des bestioles dans un bocal, mortes et des bestioles désorientées dans un essaim noir qui ne permettait ni retraite ni fuite. Ah, et un homme sanglotant derrière eux.

C'est alors que Wed remarqua quelque chose. L'homme ne sanglotait plus ... Ou pas. Il riait. De manière tenue d'abord puis de plus en plus fort et de manière de plus en plus franche. Doucement il se releva, se tenant droit derrière Wed. Il riait maintenant à gorge déployée. L'hybride se retourna pour faire face à l'homme et tourna le dos à l'essaim. Il se savait négligent face aux Riotz mais le comportement de la victime l'intriguant bien trop. Il lui demanda alors :

- Qu'est ce qui vous fait rire comme ça ? C'est la peur qui vous fait délirer ou quoi ? Vous voyez pas qu'on est déjà bien dans la mouise, si vous pouviez éviter d'en rajouter....


Sa queue eut un petit mouvement sec et impatient.
Revenir en haut Aller en bas
Le loup de la fable "Le chien et le loup"
Erwin Meyer
avatar
✦ Libre pour RP ? : A voir par mp



Si on en savait plus sur toi ?
✦ Profession: Réparateur
✦ Pouvoir: Technopathie
✦ Bric à brac:
MessageSujet: Re: Rencontre mouvementée (Novembre 05)   Ven 22 Jan - 18:17
L’hybride finit par mettre le manteau sur l’homme qui pleurait. Il aurait put le garder pour lui, il n’avait plus rien pour se protéger… Il avait eu de la chance que les bestioles ne l’attaquent pas pour se défendre. Il fallait avouer qu’il n’avait pas été très efficace avec son maigre réservoir d’eau, mais il était quand même content d’avoir capturé quelques spécimens de ces bestioles. Même sans le défaut qui les avaient rendu agressives, elles restaient de petites merveille de technomagie! Il ne remarqua qu’après un moment que l’hybride le regardait. Il avait un air dubitatif. Soudain, le loup changea d’expression.

Dans un premier temps, l’inventeur ne compris pas l’origine de ce changement brutal, puis, il remarqua que la « victime » se levait. Tiens? Il se mit soudain à rire à gorge déployée. Erwin prit soudain la réalité en pleine figure, et avec violence. Depuis tout ce temps, il ne sanglotait pas, il riait! Voilà autre chose… Le loup tourna alors le dos à l’essaim, ce qui semblait bien imprudent, mais pour être complètement honnête, lui même avait du mal à ne pas faire de même. Il essayait de ne pas se tourner complètement, mais son regard était clairement fixé sur l’homme.

- Qu'est ce qui vous fait rire comme ça ? C'est la peur qui vous fait délirer ou quoi ? Vous voyez pas qu'on est déjà bien dans la mouise, si vous pouviez éviter d'en rajouter....

Un petit mouvement sec de la queue du loup sembla traduire une impatience, ou un agacement. Erwin le comprenait parfaitement, il devait l’avouer. Entendre quelqu’un rire quand vous êtes mal en point, c’est très énervant. Et la voix qui s'éleva soudain ne le calma pas. Il eut l'impression que ses oreilles sifflaient soudain.

-Vous êtes marrant tous les deux. Oh oui, très marrant. Vous pensez faire quoi à vous deux? Faire de la pluie (il regarda l’inventeur)? Hurler pour les faire fuir (il regarda le loup)?

L’air hautain qu’Erwin lui attribua l’agaça royalement. D’où il se permettait de faire des remarques lui? Surtout quand il était resté planqué derrière le loup pendant tout ce temps… Peut être auraient ils mieux fait de le laisser se débrouiller tout seul avec l'essaim tiens, l'humoriste! Vexé comme un pou, l'inventeur se retourna vers l'essaim, faisant sortir l'autre idiot de son champ de vision avant de répondre d’une voix sarcastique.

-J’imagine que vous avez une meilleure idée dans ce cas?

Spoiler:
 


Dernière édition par Erwin Meyer le Mar 6 Sep - 19:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Wed Farkas
avatar

MessageSujet: Re: Rencontre mouvementée (Novembre 05)   Dim 31 Jan - 20:01
Wed aurai aimé avoir des crocs pour gronder, ca aurai mieux traduit la colère qui s'emparait de lui en ce moment. Au lieu de ça il ne pouvait que serrer et desserrer les poings tout en envoyant valser sa queue à tout bout de champ. Ce rire lui transperçait les oreilles et l’énervait au plus au point, le vrombissement des bestioles derrière lui n'arrangeait rien. Il ne savait plus où donner de la tête. Le loup vit le regard de son compagnon fixé aussi sur le rieur qui prit la parole :


-Vous êtes marrant tous les deux. Oh oui, très marrant. Vous pensez faire quoi à vous deux? Faire de la pluie ? Hurler pour les faire fuir ?


Le sang de l'hybride ne fit qu'un tour, il s'avança vers la "victime", prêt à frapper mais la voix de son camarade d'infortune l’arrêta instantanément

-J’imagine que vous avez une meilleure idée dans ce cas?

Le Loup leva doucement un sourcil, c'était pas une mauvaise question ça ... Mais il était persuadé que la réponse n'allait pas lui plaire.

-Et bien que voulez vous ? Je pense que je vais aller m'assoir sur la chaise là-bas et vous regarder vous battre contre des bestioles toutes petites et toute vicieuse. C'est pas mal ça non ?


Son rire emplit une nouvelle fois la pièce mais il fut vite interrompu. Finalement, le borgne n'avait pas résisté et avait envoyé son poing s'écraser sur la mâchoire de son interlocuteur. Non, la réponse ne lui avait pas plus.

-Vous allez vite regretter ce geste Monstre.

Wed leva un sourcil avec entonnement quand le bruit des Riozt s’amplifia. L'essaim était furieux et il se dirigeai vers le jeune lanceur d'eau, menaçant.
Revenir en haut Aller en bas
Le loup de la fable "Le chien et le loup"
Erwin Meyer
avatar
✦ Libre pour RP ? : A voir par mp



Si on en savait plus sur toi ?
✦ Profession: Réparateur
✦ Pouvoir: Technopathie
✦ Bric à brac:
MessageSujet: Re: Rencontre mouvementée (Novembre 05)   Sam 6 Fév - 23:23
La queue de son camarade loup s’agitait un peu trop au goût d’Erwin. C'était pas bon signe en général. Les bêtes sauvages, et surtout les loups, ce n'étaient pas trop son truc. Il n’en avait pas spécialement peur, mais il savait très bien à quel point ils pouvaient être dangereux, et s’en méfiait comme de la peste. Ca avait trop de crocs ces bêtes là…

-Et bien que voulez vous ? Je pense que je vais aller m'assoir sur la chaise là-bas et vous regarder vous battre contre des bestioles toutes petites et toute vicieuses. C'est pas mal ça non ?

Euh… Pardon? Ses yeux s'agrandirent comme des soucoupes. Il n’en croyait pas ses oreilles, ce mec contrôlait ces choses? Il jeta un oeil à l’essaim. Il savait les dégâts que pouvaient causer chacune de ces petites choses, alors toute ensemble… Et ils n’étaient pas vraiment armés, tout du moins, pas pour faire face à ça! Il entendit le rire retentir à ses oreilles, et il eut soudain de furieuses envies de meurtre. Il n’était pas vraiment du genre violent, et la prison faisait partit de ses cauchemars, mais la situation changeait la donne. Voir le poing du loup s’écraser sur la mâchoire de l’ancienne victime le soulagea au plus profond de lui. Rien qu’à voir, ça défoule.

-Vous allez vite regretter ce geste Monstre.

Le bruit des lucioles augmenta soudain, et l’inventeur sentit une goutte de sueur descendre le long de son dos. L’essaim était tourné vers lui et commençait à se rapprocher. Il jeta un regard vers l’hybride, qui levait un sourcil. Ce n'était pas vraiment ce qu’il avait espéré. Il se dirigea aussi vite qu’il put vers la sortie. Il avait peut être une chance de faire une distraction ainsi, le temps que l’autre trouve une solution. Pour quelle foutue raison avait-il donné son manteau?! Ca lui apprendrait à penser aux autres avant lui! Il ferma la porte en sortant, et s’appuya contre elle pour empêcher l’essaim de passer. Ca devrait pouvoir laisser de précieuses secondes à l’autre pour trouver quelque chose à faire. Ou pour tabasser l’autre, ce qui lui irait très bien aussi, en désespoir de cause…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Wed Farkas
avatar

MessageSujet: Re: Rencontre mouvementée (Novembre 05)   Dim 7 Fév - 0:10
Le léger haussement de sourcil de Wed se transforma en étonnement pur et simple, son oeil était grand ouvert, ronds comme une bille, en voyant l'essaim se diriger vers son compagnon. Là, ils étaient mal. Très mal. Peut-être que le Loup n'aurai pas dû le frapper...? Tant pis, ce qui était fait était fait et, par principe, le borgne ne revenait jamais sur ses décisions et de toutes les façons, il ne pouvait rien faire dans ce sens.

Sans vraiment esquisser le moindre geste, l'hybride vit l'inventeur fuir vers la sortie, les Riotz à ses trousses. Il le vit arriver à sortir de la bicoque et fermer la porte.

A cet instant, un large sourire naquit sur les lèvres de Wed. Un sourire forcé et surprit. Qu'est ce qu'il allait faire ? Un rire léger et horriblement nerveux s'échappa de sa gorge. Il était dans la mouise.

La fureur de l'essaim se traduisait par un bourdonnement qui emplissait l'air, noyant tout autres bruits possibles. Il était coincé entre l'homme qu'il venait de tabasser et l'essaim, la porte était fermée. Son rire se stoppa comme il était venu. Maintenant, le visage du loup était neutre et fermé.

D'un pas tranquille, la queue raide et les oreilles bien droites, il se dirigea vers l'homme qui était rester debout à se frotter la joue. Doucement mais sûrement, l'albinos ressorti sa dague et la tenait fermement dans son poing. Arrivé face à la "victime" il tira d'un coup sec sur le manteau en cuir, le retirant des épaules de l'homme. Une fois fait, il plaça son arme sur la carotide de sa nouvelle victime et dit, très calmement :

- Je te conseil de calmer tes choses qui font un bruits monstrueux derrière moi et de te barrer vite d'ici avant que je te rattrape et que je te les fasse bouffer un à un.


Derrière lui, le bruit sembla s'atténuer mais c'était sans compter le mince sourire ironique qui s'étalait sur les lèvres de la "victime". L'essaim prenant l'hybride à revers et s'éloignait de la porte.


Dernière édition par Wed Farkas le Jeu 18 Fév - 10:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le loup de la fable "Le chien et le loup"
Erwin Meyer
avatar
✦ Libre pour RP ? : A voir par mp



Si on en savait plus sur toi ?
✦ Profession: Réparateur
✦ Pouvoir: Technopathie
✦ Bric à brac:
MessageSujet: Re: Rencontre mouvementée (Novembre 05)   Lun 8 Fév - 23:41
Erwin avait l’oreille collée contre la porte, et crut entendre une voix derrière le bourdonnement. Il ne pouvait pas en être sur, le bruit des lucioles lui donnant presque mal à la tête. Il s’appuyait tellement fort contre la porte qu’il commençait à avoir mal aux bras, mais la vue de quelques chalands se relevant hébéter après le passage de l’essaim dans la rue le remotivèrent. Soudain, le bruit des lucioles diminua. Tiens? Il se retourna, puis entrouvrit la porte. Les insectes se concentraient à présent sur le loup qui menaçait leur … chef? Maitre? Aucune idée du terme qu’il fallait utiliser pour cet homme. Toujours est-il que le loup avait ressortit sa dague, et le menaçait. Plutôt une bonne idée comme ils étaient deux. Le meilleur moyen de s’en sortir, c’étaient de diviser pour mieux régner.

Le regard d’Erwin se fixa soudain sur un objet. Les lucioles menaçaient l’hybride, mais il pouvait se protéger! … Une seconde, c’était quoi son nom? Ils n’avaient pas dut se présenter à l’auberge. Bon, bah il fallait improviser maintenant.

« Loup! Manteau! »

En criant ces mots, il se précipita dans les rayons du magasins. Il tourna quelques instants, cherchant une idée, quand soudain, il lit une étiquette. Tiens donc… Il prit deux bouteilles dans un étalage. Bon, l’eau n’avait pas vraiment eu beaucoup d’utilité face à la nuée qui était face à eux, mais il y avait mieux que l’eau… Il agita de toutes ses forces les deux bouteilles, jusqu’à ce que les deux bouchons sautent. Heureusement, ils étaient encore attachés au reste de la bouteille, et ils ne partirent pas comme des missiles. Par contre, le contre-coup fit partir l’inventeur en arrière, et il s’effondra de manière complètement ridicule… Par contre, une bonne partie de la salle fut aspergée par l’eau proposée à tout vitesse. Certaines lucioles allèrent même s’écraser contre le mur, frappées par l’eau sous pression. Bon… Il avait détourné l’attention… Il se releva aussi vote qu’il put, malgré les flaques sur le sol. Les Riotz se tournèrent vers lui, l’identifiant probablement comme un danger, et l’essaim commença à se rapprocher dangereusement. Il se dépêcha de rejoindre la sortie, sans tomber.

Spoiler:
 


Dernière édition par Erwin Meyer le Sam 19 Mar - 22:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Wed Farkas
avatar

MessageSujet: Re: Rencontre mouvementée (Novembre 05)   Dim 21 Fév - 12:34
Le sourire de la victime créa un petit frisson dans le dos de Wed. Les choses n'allaient pas en s'arrangeant, il le savait. Mais il était à cours d'idée dans l'immédiat. Il eut cependant un petit soupir en entendant l'immonde bruit se rapprocher de son dos et commencer à faire se dresser les poils de sa queue. Mais comment pouvait il se mettre dans des situations pareilles ?

Derrière lui, après le bourdonnement caractéristique il entendit la porte de l'entrée grincer et un cris :

- Loup ! Manteau !

De quoi Loup Manteau ? Il voulait qu'il lui envoie ? C'était logique mais là n'était pas l'important. Qu'est ce qu'il pouvait bien faire avec un manteau tout de suite ? Puis la solution vint lui frapper l'esprit. Il protégeait ! Mais oui ! Voila pourquoi il voulait ce manteau. Pas con ! Appuyant un petit peu plus la lame sur la gorge de sa victime -il était bien content de l'appeler légitimement "victime"- Wed lança le manteau de son compagnon derrière lui en direction de sa voix mais alors qu'il pensait que le manteau retournait à son propriétaire, un grand bruit éclata. L'oeil écarquillé de surprise, il se retourna vers l'inventeur pour le voir avachit sur le sol du magasin. Le loup se retint de rire devant le manteau qui était par terre au centre de la pièce et son propriétaire beaucoup plus loin.

Mais la situation ne permettait pas cet éclat. Alors l'hybride se contenta de crier :

-Le tuyau d'arrosage ! Arrose tout ! Faut qu'on se casse !

Ne sachant pas quoi faire de sa victime, il écrasa son poing sur sa mâchoire et recula doucement dans l'espoir que son compagnon réagisse.
Revenir en haut Aller en bas
Le loup de la fable "Le chien et le loup"
Erwin Meyer
avatar
✦ Libre pour RP ? : A voir par mp



Si on en savait plus sur toi ?
✦ Profession: Réparateur
✦ Pouvoir: Technopathie
✦ Bric à brac:
MessageSujet: Re: Rencontre mouvementée (Novembre 05)   Sam 19 Mar - 23:07
Erwin eut une moue un peu dégoutée en voyant son manteau, qu’il aimait bien, étalé par terre. Il était en train de se demander si il pouvait aller le chercher rapidement, quand il entendit l’hybride crier, de l’autre bout du magasin.

-Le tuyau d'arrosage ! Arrose tout ! Faut qu'on se casse !

Il assena ensuite un magnifique coup de poing à sa… victime? Ca allait surement le sonner un moment, il fallait en profiter le plus vite possible. Le tuyau d’arrosage… L’inventeur agita sa tête dans tous les sens pour le trouver, le temps leur était compter après tout. Il tenta de faire abstraction du reste pour le trouver le plus vite, et il finit par le trouver. Il se précipita, moitié courant, moitié glissant vers l’objet de sa convoitise. Il ne savait pas vraiment comment il avait réussis à rester debout, mais il parvint à son but. Il commença à entendre de nouveau le bourdonnement derrière lui. Ne pas y penser, il fallait qu’il oublie tout, et qu’il ne s’occupe que d’ouvrir l’eau. Il regarda ses gants. Ils étaient trempés, ils allaient glisser, il ne pouvait pas les garder. Il n’en retira qu’un, le plus vite possible, alors que le bourdonnement s’amplifiait. Il sentait des frissons glisser dans son dos, et la sueur couler sur ses joues. Bon, vu qu’il n’était plus tout à fait sec après ses multiples « exploits » il espérait du plus profond de lui que sa peur ne se voyait pas trop.

Il réussis à ouvrir l’eau, alors qu’il retirait en même temps son deuxième gant avec ses dents. Il attrapa le tuyau vert, et le dirigea vers l’essaim, qu’il trouvait très très près de lui d’un coup! Il eut un mouvement de recul réflexe en se rendant compte de la courte distance entre lui, et les pilles électriques volantes. Comme avec l’eau pétillantes, la pression du jet eut un effet immédiat sur les petits insectes, qui furent propulsés vers le fond du magasin. Il y eut un petit grésillement, et une légère odeur de brûlé, en plus du bruit de l’eau, et de l’odeur de bois mouillé qui montait depuis le plancher. La porte était relativement proche du brun, mais le loup était plus éloigné, et avec l’eau, les deux compères ne pouvaient même plus se voir.

-Depêche-toi!

Il tourna son regard vers la porte, attendant d’y voir le loup avant de lâcher son…  arme(?).

Spoiler:
 


Dernière édition par Erwin Meyer le Mar 6 Sep - 19:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Wed Farkas
avatar

MessageSujet: Re: Rencontre mouvementée (Novembre 05)   Dim 27 Mar - 22:27
Wed observa un instant l'homme en face de lui s'affaisser en se tenant le nez. Un flot de sang s'échappait d'entre ses doigts. Le Loup eut un sourire sadique. La "victime" payait pour ce qu'elle avait engendré. Mais rien n'était fini pour le moment. Relevant la tête pour voir où en était son compagnon d'infortune, le borgne écarquilla l'oeil de surprise. Si la situation n'était pas aussi critique, il aurai éclaté de rire devant la démarche si peu assurée d'Erwin. mais le temps n'était pas propice à l'amusement. Le bourdonnement avait reprit et l'essaim se rapprochait un petit peu trop prêt de l'inventeur et coupait toute possibilité de le rejoindre à Wed. Il observait alors sans pouvoir rien faire. Il fulminait. Cet homme aura tout fait pour les ennuyer ! A cette pensée, le Loup eut une nouvelle fois envie de lui envoyer son poing dans la mâchoire. Mais c'était sans compté sur le fait qu'Erwin s'était saisi dudit tuyau d'arrosage avec une certaine classe et ouvrait le robinet d'eau. L'effet fut immédiat. Les bestioles volantes s'écrasèrent sur le mur du fond dans un bruit d'ampoule qui crament. Wed eut un nouveau sourire. Un sourire triomphant.

- Depêche-toi !

Wed localisa la voix de l'inventeur plus qu'il ne vit sa silhouette. Il se précipita pourtant. Ses poils et ses cheveux se mouillèrent instantanément. Il couru vers la sortie à une allure folle et se pencha pour récupérer le manteau qui traînait sur le sol de la pièce. La porte n'était plus qu'à quelques pas quand l'albinos glissa dans une flaque et finir le chemin sur le dos. Il fut ainsi éjecte du magasin sans autre forme de procès. Arrivé sur le perron, il réprima son envie de rire une nouvelle fois et se leva. Rapidement, il attrapa son coéquipier par le col et le tira d'un coup sec en arrière avant de fermer la porte brusquement.

On pouvait presque dire qu'ils étaient en sécurité pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Le loup de la fable "Le chien et le loup"
Erwin Meyer
avatar
✦ Libre pour RP ? : A voir par mp



Si on en savait plus sur toi ?
✦ Profession: Réparateur
✦ Pouvoir: Technopathie
✦ Bric à brac:
MessageSujet: Re: Rencontre mouvementée (Novembre 05)   Mer 6 Avr - 0:06
Lorsqu’il était concentré sur une tâche, Erwin avait toujours eu tendance à oublier le reste. A l'instant, il était concentré sur le fait d’éloigner les fichus insectes qui lui avaient donné des sueurs froides un peu plus tôt, et c’est probablement ce qui lui fit presque manquer le magnifique passage de son camarade à travers la pièce, sur le dos, comme une tortue. Il atteint ainsi le perron, quittant momentanément le champ de vision du brun. Il tenta de fermer rapidement le jet, pour pouvoir suivre au plus vite son camarade, mais avant qu’il n’y parvienne, il sentit une main l’attraper par derrière, et il fut tiré sur le perron, aux cotés du loup. La porte claqua juste après son passage. Enfin en sécurité… Il sentit la tension retomber dans tout son corps.

C’était trop. Tout retombait si brusquement qu’il ne put réprimer un petit rire nerveux. Bon, les images du loup qui traversait la salle sur le dos n’aidaient pas trop non plus. Quand à leur états… Il ne pouvait s’empêcher de penser que de l’extérieur, ils devaient ressembler à deux fous (dont un hybride) trempés, devant un bazar avec des lumières un peu bizarres (c'était quoi ces petits clignotements?). Une situation tout à fait banale en Espagne, évidement… Il tenta de se calmer, et remarqua son manteau dans les bras du loup. Ouf, il y avait pensé. Erwin tenait à son manteau. Sûrement pas au point de retourner voir le mégalomane du bazar (ça sonnait mieux que "la victime » pour lui…) et ses fichues lucioles, mais ce vêtement était confortable, plutôt pratique et il avait appris à l’apprécier. Et les neufs coutaient trop chers de son point de vue.

« Merci pour le manteau. Je pense qu’on devrait s’éloigner un peu de cet endroit de malheur, le temps de faire un point au moins… »

Avant de sortir, il avait semblé à l’inventeur que le mégalomane était à terre (et il remercia intérieurement l’hybride pour ça), mais si il reprenait ses esprits, rien ne l’empêchait de lancer son essaim dans la rue à la poursuite des deux compères. Et cette idée n'enchantait pas trop le brun, il devait l’avouer. Il n’était clairement pas un sprinteur, et il manquait déjà de souffle (l’émotion…). En plus, il commençait à ressentir la douleur des hématomes dut à sa (magnifique) chute sur le bas du dos...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Wed Farkas
avatar

MessageSujet: Re: Rencontre mouvementée (Novembre 05)   Dim 10 Avr - 0:18
Wed était toujours fermement appuyé sur la porte, la retenant tandis qu'elle le retenait aussi. Le souffle cours et les oreilles dégoulinantes et rabattues sur son crâne, Le Loup faisait pâle figure. Mais il était sauf et son camarade aussi. C'est tout ce qui comptait. Un rire retenti alors derrière lui. Doucement il laissa glisser son oeil par dessus son épaule pour observer son compagnon d'infortune qui riait. L'hybride tourna une nouvelle fois son visage vers la porte que ses mains tenaient encore. Là, caché de la vu de l'inventeur il se permit un sourire, un large sourire. Il était épuisé et un vague sentiment de sécurité l'envahit. Il se retourna et se laissa glisser le long du panneau de bois pour finir assis sur le perron. Il se mit aussi à rire.

Il craquait complétement. Cet après-midi fut le plus éreintant qu'il ai eu depuis un petit moment. Sa queue trempée et inerte gisait à côté de lui tandis que ses oreilles avaient reprit leur place. Il continua de rire un instant avait de soupirer.

« Merci pour le manteau. Je pense qu’on devrait s’éloigner un peu de cet endroit de malheur, le temps de faire un point au moins… »


Wed esquissa un sourire en réponse. Un vrai sourire. Il lança ensuite ledit manteau en direction de son compagnon avant de se relever en se servant toujours de la porte. Oui, ils devaient partir et se planquer avant que ses bêtes reprennent leur chasse avec eux en proies.

-Tu as raison. Partons !

Il s’apprêtait à remonter la rue quand il éternua une fois, deux fois puis trois fois. Comme un animal gêné par une poussière, il secoua la tête et renifla avant de pousser un petit soupir indigné.

- Au fait... Je m'appelle Wed.

Il s'était retourné vers son interlocuteur pour lui donner son nom. Il se disait qu'après ce qu'ils avaient partagé, il pouvait bien lui "offrir" ça.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Rencontre mouvementée (Novembre 05)   
Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre mouvementée (Novembre 05)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Contes Défaits :: L'Europe :: Espagne-


saigoseizon Cabaret du Lost Paradise bouton partenariat