Fleur-de-Loup[août 05]

 :: L'Amérique :: États-Unis Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Caitrìona Lawrence
Invité
avatar
Caitrìona Lawrence
Dim 27 Déc - 22:05



Caitriona Lawrence et Wed Farkas


Fleur-de-Loup

Caitrìona avait encore tué quelqu’un, en même temps il s'agissait de son métier mais, elle était donc en train de fuir les gardes qui la poursuivaient parce qu’elle n’avait pas eu le temps d’éliminer le seul témoin. D'ailleurs, si elle revoyait cette femme, elle s'était jurée de lui faire payer mais il fallait déjà qu'elle sème ces foutus gardes, la voilà donc cachée dans la forêt à attendre, tapie dans l'ombre.

Elle était tellement pressée qu’elle n’avait pas eu le temps de raccourcir entièrement ses cheveux qui traînaient donc par terre. Après s'être assurée que personne n'était dans les alentours, elle reprit sa course. Bien qu'elle adorait la sensation de ses longs cheveux qui flottaient au rythme de ses pas, elle ne put seulement penser qu'à une seule chose...Qu'ils allaient être très sales...

 La tueuse soupira*et voilà, il va falloir une tonne de coups de brosses pour tout enlever, bravo chérie* Elle se maudit intérieurement, si jamais ses cheveux se bloquaient dans une branche ou autre, elle serait foutue.

Elle continua à avancer, laissant ses cheveux traîner à ses pieds quand elle sentit un tiraillement à l’arrière de la tête, elle crut que ses cheveux s’étaient coincés justement à une branche et retourna prudemment sur ses pas.

La demoiselle crut qu’elle allait commettre un autre meurtre quand elle vit que le tiraillement avait été causé par une personne qui marchait sur ses cheveux, à son apparence il ne s’agissait clairement pas d’un garde et Caitrìona sortit de sa cachette

« Ça vous amuse de marcher sur les cheveux des gens ? »



Caitrìona Lawrence
Revenir en haut Aller en bas
Wed Farkas
Invité
avatar
Wed Farkas
Lun 28 Déc - 0:46
Wed entendait des bruits de course plus loin, des cris d'hommes aussi. Les craquements des branches de cette forêt étaient assez explicites. Il releva un instant la tête et huma l'air bien que ça ne serve à rien puisque son odorat était aussi peu développé que celui d'un être humain. Être humain qu'il était bien évidemment. Ses appendices lupins ne changeaient rien à sa condition. Le loup soupira.

A quelques mètres devant lui, une colonne d'hommes en armure et armés venait de passer en courant. Il recula un petit peu alors et fini par se retourner. Il ne voulais pas attirer les gardes sur lui pour une quelconque raison. Il choisis donc de partir dans la direction opposée. Croisant les bras derrière sa tête, il se mit à réfléchir à quelques inutilités du genre " et si je me faisais percer l'oreille droite ?" tout en se triturant l'oreille lupine droite, forcement.

Un bruit de frottement retenti alors sur sa gauche, il tourna la tête dans la direction du bruit et leva haut un sourcil. Un tapis jaune se mouvait sur le sol touffu.. Il ... avançait. Des feuilles et quelques branches était prit dans des fils d'ors. Extrêmement intrigué, Wed s'approcha et s'accroupit face à la masse blonde. Son oreille louve eut un petit mouvement et il se redressa. Il devait savoir ce que c'était, il devait l’arrêter. Alors, à pied joint, il sauta dessus.

Le mouvement se stoppa soudain et quelques mèches s’affaissèrent sur les bottes de l'hybride. Alors Wed attendit et il n'attendit pas longtemps.

« Ça vous amuse de marcher sur les cheveux des gens ? »

Précipitamment, le borgne tourna la tête dans la direction de la voix. Quand il vit la jeune fille émerger d'entre les arbres, il ne put empêcher ses lèvres de se retrousser en un sourire et finalement d'éclater de rire.

-Des cheveux ! C'est des cheveux ! J'aurais dû m'en douter !

Les larmes lui montaient au yeux, la situation était merveilleuse ! Il n'avait pas fait de blague aussi bonne depuis quelques temps ! Il continuait à rire et n'avait toujours pas levé le pied de la chevelure blonde.
Wed Farkas
Revenir en haut Aller en bas
Caitrìona Lawrence
Invité
avatar
Caitrìona Lawrence
Mer 2 Mar - 16:12
<center>
 

Caitriona Lawrence et Wed Farkas

Fleur-de-Loup

Caitrìona regarda le jeune homme qui s’esclaffait, elle crispa les poings, décidément il commençait sincèrement à lui taper sur les nerfs
 
« Des cheveux ! C'est des cheveux ! J'aurais dû m'en douter !

-Ça va, je ne te dérange pas non ? Oui ce sont des cheveux et tu as intérêt à t’enlever de là, est-ce que je m’amuse à marcher sur tes cheveux m… »
 
La demoiselle s’interrompit, elle s’approcha de l’étrange homme jusqu’à s’accroupir, le visage à quelques centimètres du sien. Il lui manquait un œil, et elle n’avait pas rêvé, il était bien doté d’une queue et d’oreilles de loup.
 
« T’es quoi au juste ? »
 
La demoiselle était curieuse mais avait cependant quand même caché sa dague dans un pli de sa robe, après tout l’homme avait des caractéristique de loup et un côté plutôt imprévisible et elle n’était jamais trop prudente.
 
Caitrìona Lawrence
Revenir en haut Aller en bas
Wed Farkas
Invité
avatar
Wed Farkas
Mer 9 Mar - 1:17
Wed essuya les larmes qui coulaient de son oeil, il riait tellement qu'il en avait mal aux côtés. Mais bientôt il se reconcentra sur la situation et prit une grande inspiration. Un sourire narquois restait collé à ses lèvres.

-Ça va, je ne te dérange pas non ? Oui ce sont des cheveux et tu as intérêt à t’enlever de là, est-ce que je m’amuse à marcher sur tes cheveux m… »


Non, il n'avait toujours pas bougé, son pied était toujours sur la chevelure blonde et il n'avait aucune envie de bouger de la. Vraiment aucune. Il avait juste envie de rire encore et encore. Mais alors que la jeune file s'approcha de lui bien trop rapidement à son goût, le Loup recula d'un pas, comme pour respecter une zone de non-agression entre eux deux.

« T’es quoi au juste ? »

Sympa comme entrée en matière. Oui, c'était l'hôpital qui se foutait de la charité. L'hybride leva un sourcil et répondit, toujours sur le ton de la rigolade :

- Et bien, je pense que ça serai bien que tu me dises d'abord comme tu fais pour avoir des cheveux aussi long. C'est pas humain !


Le borgne attrapa une touffe de cheveux et l'observa avec attention.
Wed Farkas
Revenir en haut Aller en bas
Caitrìona Lawrence
Invité
avatar
Caitrìona Lawrence
Dim 27 Mar - 22:52

 

Caitriona Lawrence et Wed Farkas

Fleur-de-Loup

Caitrìona soupira, mon dieu qu’elle avait envie de lui faire ravaler son sourire… Bien entendu il ne s’était toujours pas écarter, pour changer. Elle le vit reculer quand elle s’approcha *bien, tu as peur de moi mon loulou ? *
La tueuse le regarda en souriant, attendant de savoir ce qu’il était au juste, elle cacha sa surprise lorsqu’il lui parla
 
« Et bien, je pense que ça serai bien que tu me dises d'abord comme tu fais pour avoir des cheveux aussi long. C’est pas humain ! »
 
Caitrìona explosa de rire
 
« Et c’est celui qui a une queue et des oreilles de loup qui parle d’inhumain ? »
 
Le voyant tripoter une mèche de ses cheveux, ce dont elle a horreur, elle lui jeta un regard noir
 
« Ce serait bien aimable à toi, monsieur qui que tu sois, de laisser mes cheveux tranquilles, ils ne sont pas là pour faire office de tapis. »
 
Caitrìona Lawrence
Revenir en haut Aller en bas
Wed Farkas
Invité
avatar
Wed Farkas
Sam 9 Avr - 23:07
Wed, qui tenait toujours les cheveux entre les doigts, se désintéressa relativement vite de la mèche, se rendant compte que c'était effectivement... Des cheveux normaux. Il releva cependant la tête en entendant la jeune fille en face de lui rire. Il fixa son oeil rouge sur le visage de son interlocutrice.

« Et c’est celui qui a une queue et des oreilles de loup qui parle d’inhumain ? »

Elle marquait un point. Wed se renfrogna un iota. Son oreille gauche bougea légèrement. Quand elle lui jeta un regard noir, il haussa un sourcil, intrigué.

« Ce serait bien aimable à toi, monsieur qui que tu sois, de laisser mes cheveux tranquilles, ils ne sont pas là pour faire office de tapis. »

Le sourire du Loup reprit place sur ses lèvres. Elle avait l'air susceptible ... Il y avait moyen de s'amuser beaucoup.

-Et bien et bien. Si tu ne veux pas qu'on marche dessus, faut pas les laissé trainer demoiselle.

Avec une nonchalance excessive, l'hybride tourna le dos à la jeune fille, fit quelques pas avant de se tourner une nouvelle fois vers elle, le sourire toujours plus grand.
Wed Farkas
Revenir en haut Aller en bas
Caitrìona Lawrence
Invité
avatar
Caitrìona Lawrence
Mer 20 Avr - 16:06

 

Caitriona Lawrence et Wed Farkas

Fleur-de-Loup

En le voyant se renfrogner, Caitriona comprit qu’elle venait de marquer un point, mais cela ne dura pas, elle remarqua que son sourire idiot était de retour sur sa face, elle soupira quand il lui répondit
 
« Et bien et bien. Si tu ne veux pas qu'on marche dessus, faut pas les laisser trainer demoiselle. »
 
Caitriona le regarda
 
« C’est sûr que j’aurais dû imaginer qu’un mi-homme, ou mi-je ne sais quoi allait les prendre pour un paillasson »
 
C’est alors qu’il se mit à marcher…sur ses cheveux… La demoiselle vit rouge, elle sentait la colère monter et croisa les bras en le regardant
 
« Tu crois que je suis un paillasson ou comment ça se passe ? Je t’ai dit de t’enlever de mes cheveux, et je ne le redirais pas une deuxième fois »
 
La demoiselle le défia du regard de tenter encore quoi que ce soit avec ses cheveux, son couteau était à portée de main, et il serait déjà mort si son emplacement ne risquait pas de salir ses beaux cheveux, il n’y avait rien de pire à laver que du sang.
 
Caitrìona Lawrence
Revenir en haut Aller en bas
Wed Farkas
Invité
avatar
Wed Farkas
Jeu 21 Avr - 22:10
Wed écouta son interlocutrice avec un intérêt malsain. Elle courait dans ses vannes et lui prenait son pied de manière relativement jouissif. Rien ne vaut une bonne blague à l'oeil du Loup. Rien. Les conséquences, il voit ça après, si un jour il prend le temps d'y réfléchir, de se pencher dessus. Chose qu'il n'a jamais fait et il ne comptait pas commencer maintenant. Ce n'était pas dans son tempérament.

Il observa en détail les traits de la jeune chevelue se durcir, preuve évidente de colère et lui se mit à sourire encore plus. Peut-être était elle dangereuse sous son air angélique. mais l'hybride n'en avait pour le moment rien à cirer. Il se tenait droit, les mains dans les poches face à la blonde. Il se balançait nonchalamment d'un pied sur l'autre, cherchant une nouvelle faille dans la carapace de la jeune fille.

« Tu crois que je suis un paillasson ou comment ça se passe ? Je t’ai dit de t’enlever de mes cheveux, et je ne le redirais pas une deuxième fois »

Servie sur un plateau ! Wed avait maintenant un sourire carnassier. Elle s'était trahie seule. Le borgne jubilait. Il avait en main le moyen de faire sortir la jeune fille de ses gonds.

- Si je t'écoute bien, je crois que c'est bien la troisième fois que tu me demandes de laisser tes cheveux tranquilles ... Hum, quelle patience incroyable, Demoiselle.

Le ton du Loup était clairement ironique. Il appréciait grandement la situation.
Wed Farkas
Revenir en haut Aller en bas
Caitrìona Lawrence
Invité
avatar
Caitrìona Lawrence
Sam 25 Juin - 20:39

 

Caitriona Lawrence et Wed Farkas

Fleur-de-Loup
La jeune femme commençait à perdre patience, le semi-homme n’était pas décidé à s’enlever de ses cheveux. Elle lui avait donc demandé une dernière fois de s’enlever, demande à laquelle il s’était contenté de sourire


"Si je t'écoute bien, je crois que c'est bien la troisième fois que tu me demandes de laisser tes cheveux tranquilles ... Hum, quelle patience incroyable, Demoiselle."


Génial…voilà qu’il se mettait à l’ironie. Caitrìona lui offrit son plus charmant sourire en s’approchant de lui *respire Caity, respire*

"Donc tu m’écoutes, mais tu n’obéis pas ? Vilain toutou, tu n’obéis pas aux ordres…Tu devrais retourner à ta niche… "

Elle continua à le regarder, son sourire charmeur sur son visage détendu, contrastant avec la rage qui bouillonnait à l’intérieur


"Si je te donne un os, tu me laisses tranquille ?"

La voleuse se recula, son poignard mis en évidence à sa ceinture

"Ecoute, je sais pas qui tu es, ni ce que tu me veux exactement, mais mes cheveux ne sont pas des jouets. C’est clair ?"

Une idée lui traversa l’esprit…et si elle raccourcissait ses cheveux… ? Elle ferma les yeux pour se concentrer, imaginant ses cheveux devenir plus court mais rien à faire, cet homme l’en empêchait… Elle s’approcha de lui, à seulement quelques centimètres de son visage

"T’es quoi au juste ? T’es pas un loup, t’es pas entièrement un homme non plus. Alors, t’es quoi ?"



 
Caitrìona Lawrence
Revenir en haut Aller en bas
Wed Farkas
Invité
avatar
Wed Farkas
Dim 24 Juil - 14:38
Un long sourire ornait les lèvres de Wed, il s'amusait comme un chien fou. Il prenait son pied à embêter la demoiselle. Il appréciait la voir doucement s’énerver. Son sourire s'accentua encore un petit peu quand il vit la jeune fille sourire à son tour et s'approcher. Un éclat lui aguicha l'oeil. Un poignard. La lame d'un poignard à sa ceinture.

Le jeu se corsait et ce n'était pas pour déplaire à l'hybride qui se délectait de la situation.

" Donc tu m’écoutes, mais tu n’obéis pas ? Vilain toutou, tu n’obéis pas aux ordres…Tu devrais retourner à ta niche…Si je te donne un os, tu me laisses tranquille ? "


Le Loup eut un rire. Elle jouait, elle répondait et lui adorait ça. Il se demanda un instant si elle était consciente de la joute qui se déroulait là. Mais qu'importe, lui s'amusait beaucoup trop !

"Ecoute, je sais pas qui tu es, ni ce que tu me veux exactement, mais mes cheveux ne sont pas des jouets. C’est clair ?"

Ca, il l'avait bien comprit, mais ça énervait tellement la jeune fille ... Comment ne pas en profiter ?

Cependant, quand elle s'approcha, lui se tint un instant plus sur ses gardes.

"T’es quoi au juste ? T’es pas un loup, t’es pas entièrement un homme non plus. Alors, t’es quoi ?"

La curiosité ? Il ne connaissait que trop bien. Beaucoup trop bien. Mais il avait tellement envie de jouer avec elle. Une nouvelle fois, son visage se fendit d'un sourire :

- Et si je te répond que je suis ce que tu ne pourras jamais être ? A moins de faire quelques ...
Son regard se fit plus sombre .Mauvaises rencontres

Il laissa ses lèvres se retrousser pour découvrir ses dents blanche en un sourire carnassier.
Wed Farkas
Revenir en haut Aller en bas
Narrateur
Conteur d'histoires
avatar
Lun 1 Aoû - 1:24

L'échange dura encore... des minutes, des heures. Aucun ne voulait lâcher, ni ne s'avouer vaincu. Il fallut l'arrivée impromptue d'une cohorte de voyageurs pour que Caitriona, profitant de la diversion amenée, s'éclipse, laissant Wed seul.

RP terminé


© Avatar par Nougat. Compte PNJ, merci de ne pas envoyer de MP.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Contes Défaits :: L'Amérique :: États-Unis-
Sauter vers: