Partagez | 
 

 Marraine la Bonne fée ?!? PV Herl

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Bloody Mary
Mary B.
✦ Libre pour RP ? : Toujours ! Mais je vous pris d'excuser le language fleuri du jeune mort

✦ Double-compte : Wed



Si on en savait plus sur toi ?
✦ Profession: Trafiquant d'informations
✦ Pouvoir: voyage au travers de mirroir
✦ Bric à brac:
MessageSujet: Marraine la Bonne fée ?!? PV Herl   Jeu 10 Mar - 18:08
Je me balade sur l'avenue, le coeur ouvert à l'inconnu. J'ai envie de dire "bonjour" à n'importe qui... Oh mais quel merde ! Qu'est ce que ce que je me fais chier ! Encore ... Chier comme un rat mort ! Hahaha. Et je ris aussi . Oui je ris beaucoup de ma condition de mort flottant -hahaha- Aah, j’essuierais bien quelques larmes de rire qui couleraient sur mes joues de porcelaines comme dans les romans à l'eau de rose où les jolie jeunes filles pleurent en ne faisant que rouler une larmes alors que dans la vrai vie c'est une déferlante immonde de maquillage qui roule sur leurs joues rougies par les pleures.

J'éclate de rire dans les rues d'une ville Allemande dont je ne connais pas la nom, plusieurs personnes se retourne sur ma fantomatique présence - vraiment, je me sens l'âme poète aujourd'hui-

Aussi, quand on pas de but ... Enfin, j'ai un but mais aucun indice, alors je ère comme une âme en peine -hehehe, je ne m'y habituerais jamais.- sans but.

Pourtant, c'est à ce moment là que choisi un bâtard pour m'aboyer dessus. Doucement, je redescends sur terre et me mets à rire à la truffe sur le clébard :

- Et bien sac à puce ? Je te fout les jetons ?

J'allais une nouvelle fois éclater de rire quand je tombai nez à nez avec, je pense, le propriétaire du chien. Hum...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Herl

MessageSujet: Re: Marraine la Bonne fée ?!? PV Herl   Mer 23 Mar - 21:07
Il a fait chaud, aujourd'hui, diablement chaud ; et les demoiselles bien sous tout rapport ont sorti leurs ombrelles, leurs éventails, et sur la tête des gentilshommes ont fleuri de beaux chapeaux. Avec la touffeur de l'air, les parfums des vapeurs et des fumées se sont alourdis. Prégnants, poisseux, ils encrassent l'atmosphère, charrient des odeurs de vieux charbon, de pierre crasseuse, de sueur moite. Mais ils portent aussi avec eux des relents de sucre, de chocolat fondu, et ces explosions florales bon marché qui suivent les bourgeoises comme autant de sillons odorants – qu'il pourrait suivre à la trace, s'il le voulait, même les yeux fermés. Mais non. Pour rien au monde il n'irait planter ses crocs dans la viande molle et avachie des citadins.

Alors, en périphérie de la ville, il marche. La tête nue, la crinière au vent, jaugeant crânement tous ces personnages poudrés et scandalisés qui le regardent en roulant des yeux. La veste ouverte. Le pas vif, assuré. La main fermée sur un petit paquet de poudre opiacée volée au détour d'un porche, dans une ruelle, quelque part par là. Pour tout à l'heure. Quand le soir sera tombé, quand il sera seul.

Il est de bonne humeur. De bonne humeur ! Malgré la pestilence de la ville, malgré son ventre toujours creux, malgré les murmures qui s'échangent sur son passage. De bonne humeur, parce que dans sa poche de veston claquent et s'entrechoquent quelques écus. Gagnés sur un service – sur une farce – en faveur d'un pauvre amoureux transi. Une bêtise. Le malheureux avait l'air si désespéré, et ses suppliques bêlantes étaient si cocasses : il n'a pas résisté. Tout ce que l'autre voulait, c'était que sa belle l'entende ; alors de son timbre fébrile il a fait une mélodie, et de ses bredouillements un poème. A l'heure qu'il est, il doit être en train de chanter la sérénade à sa promise, tout heureux de ce pouvoir qui fait de chaque discours une envolée lyrique ; mais Herl ne lui donne qu'une semaine avant de déchanter – s'exprimer uniquement en rimes et en accords de solfège n'est pas tant une bénédiction. Avec cruauté, la Fée l'imagine déjà se passer la corde au cou ; et s'esclaffe bruyamment en songeant à la fausse note qui lui tiendra lieu de dernier soupir.

Une bonne farce ! Mais son rire s'éteint, lorsqu'il aperçoit le fantôme. Il commence par plisser les yeux, morigène d'un sifflet agacé le chien qui, gambadant à son côté, s'est fait un devoir de gronder puis d'aboyer sur l'apparition. Observe. Détaille. Se plante devant, même, pour un peu que le spectre ne lui passe pas au travers.

« Eh. Il est étonné. Même pour une Fée, ce genre de rencontre n'est pas courante ; et tout ce qui est rare excite sa méfiance comme sa curiosité. Salut, Vapeur. Un coup de menton désigne l'apparition dans son ensemble. Reste pas en plein soleil, tu vas t'déliter. »
Revenir en haut Aller en bas
Bloody Mary
Mary B.
✦ Libre pour RP ? : Toujours ! Mais je vous pris d'excuser le language fleuri du jeune mort

✦ Double-compte : Wed



Si on en savait plus sur toi ?
✦ Profession: Trafiquant d'informations
✦ Pouvoir: voyage au travers de mirroir
✦ Bric à brac:
MessageSujet: Re: Marraine la Bonne fée ?!? PV Herl   Lun 4 Avr - 22:58
Le chien continu de me regarder alors que moi je regarde le grand mec qui vient de se planter devant moi. Mais qu'est ce qu'il veut ? Je veux bien que ce soit son clébard mais qu'est ce que j'en ai à foutre ? Surtout qu'il ne peut techniquement rien me faire. Portant il continu de me mater ou je rêve ? J'ai l'impression qu'il est en train de déshabiller une belle femme, faut qu'il arrête là, même moi je pourrai me sentir mal à l'aise ! Mais qu'est ce qu'il veut ? Je me met à le reluquer aussi, de haut en bas et de bas en haut.

« Eh. Salut, Vapeur. Reste pas en plein soleil, tu vas t'déliter. »

Son ton me gave. Vapeur ? C'est parce que j'ai beuglé sur son chien qu'il est comme ça ?

-Oh, t'inquiète pas pour moi le barbu ! Chuis déjà mort comme tu peux le voir alors un peu de soleil, ca ne me fera rien. Genre vraiment rien. A moins que tu ne sois indisposé par mon aura ? Oh, je suis trop éblouissant c'est ça ?


Je m'amuse à faire une prévenance des plus grotesque devant lui. Ah, et je lui souris aussi. Un bon sourire qui tape sur les nerfs ! De toute façon, il n'a pas l'air d'avoir quelque chose de magique sur lui alors qu'est ce que je peux craindre ? Je suis déjà mort après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Conteur d'histoires
Narrateur

MessageSujet: Re: Marraine la Bonne fée ?!? PV Herl   Dim 17 Juil - 14:45

Le spectacle ne semble amuser ni Herl, ni son chien. Ce dernier fonce sur Mary ne mordant que le vide, ne déchirant que l'air. Le tour de passe-passe énerve passablement le chien qui retente, inlassablement, en vain. Le maître finit par rappeler sa meute, quittant les lieux. Laissant l'esprit seul avec son ennui.

RP terminé


© Avatar par Nougat. Compte PNJ, merci de ne pas envoyer de MP.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Marraine la Bonne fée ?!? PV Herl   Aujourd'hui à 7:23
Revenir en haut Aller en bas
 

Marraine la Bonne fée ?!? PV Herl

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Contes Défaits :: L'Europe :: Allemagne-
saigoseizon Cabaret du Lost Paradise bouton partenariat