Partagez | 
 

 Abraham - A Little Death Around The Eyes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Le médecin filleul de la Mort
Abraham Sanders
avatar


Si on en savait plus sur toi ?
✦ Profession:
✦ Pouvoir:
✦ Bric à brac:
MessageSujet: Abraham - A Little Death Around The Eyes   Sam 21 Mai - 19:23
Il était une fois...

Derrière l'écran

Pseudo - JimNoir
Avatar - Le nom du personnage sur votre avatar
Comment as-tu connu le forum ? - Une amie me l'a montré!
Suggestion, réclamation, un petit mot ? - Forum très sympa, l'idée de base est vraiment originale

Mon image

Rapide portrait


Personnage de conte - Le héros de La mort marraine
Nationalité / Origine - Est né en Angleterre mais ses ancêtres sont roumains.
Profession - Médecin
Groupe - Les sorciers
Pouvoir - Peut communiquer avec les esprits (les voir et leur parler)

particularités

Fume la pipe - A parfois du mal à retenir in extremis un mot en roumain - Rêve depuis des années de retourner dans la patrie de ses ancêtres mais craint d'y être découvert et mis à mort - Sa maison est remplie des souvenirs de ses nombreux voyages de par le monde - Aime l'opéra et le théâtre - Adore le Earl Grey goût russe à la bergamote - A toujours sur lui une fiole dont le contenu peut lui permettre d'entrer en transe et de communiquer avec les esprits.

caractère

Bram est quelqu'un de calme et de patient. Très même. Ses proches ne l'ont presque jamais vu s'énerver, mais quand ça arrive, ses rages sont explosives. Pour ses patients il sait prendre le temps de les écouter et de ne pas se préoccuper que de la blessure physique. La nature lui a appris qu'un corps est un tout et qu'on doit faire attention à une totalité. Il est de nature réfléchie, et il aime continuer à apprendre, cherchant à développer son savoir et ses connaissances, tout en faisant le grand écart entre modernité et savoirs ancestraux. Parfois il est presque maniaque et aime que sa maison soit en ordre. Sa vie est bien réglée, presque ennuyeuse pour l'observateur extérieur, avec des journées organisées entre ses consultations, les déjeuners avec des amis ou des collègues, et des soirées tranquilles chez lui à lire au coin du feu avec une tasse de thé. Pourtant derrière cette façade se cache aussi la peur d'attirer l'attention sur lui. Pour l'instant la vie est paisible pour lui dans le royaume britannique mais les choses ne seront pas toujours ainsi.


passage sur la piste

Je soupire en reposant ma plume sur mon bureau, et je passe les mains sur mon visage fatigué. Sous le bout de mes doigts je sens ma barbe de quelques jours qu'il va falloir raser avant d'accueillir mes patients, demain matin. Je me lève et m'étire lentement, avant de marcher jusqu'à la fenêtre et de contempler le jardin de mon hôtel particulier baigné par la pluie. Le temps de Londres... C'est à vous rendre fou par moments. Vraiment. Des jours entiers de grisaille ou de pluie qui tombe sans cesse, comme si les réservoirs du ciel étaient infinis. Ou que Dieu, en colère sur nous, aurait décidé de lancer un nouveau Déluge. Enfin... La situation ici, pour moi, pour nous, est tout de même nettement meilleure que la vie que j'aurais pu connaître en Roumanie. Là d'où ma famille vient.

Je suis né Sanders, mais mon père ne s'est pas toujours appelé ainsi. Son nom de baptême était Sarbesco, et lui comme ma mère, et comme toute notre famille est née en Roumanie, entourés des profondes forêts où galopent encore librement les ours, les loups, et bien d'autres créatures. Où la nature est encore sauvage et ne s'est pas laissée domestiquer. Pendant des siècles notre famille a vécu là, célèbre pour ses dons. Des chamanes. Ils l'étaient tous, et leur pouvoir se transmettait de génération en génération. Bien sûr nous ne naissions pas avec, mais il était le fruit d'un long apprentissage que nous commencions bien jeune. D'abord la botanique, la zoologie, le latin et le grec, en plus des autres savoirs classiques. Puis, petit à petit, la magie. Faire des sorts et des enchantements, des poudres et des philtres. Et enfin la dernière étape de tout apprentissage : parler aux esprits. Tout ceci se faisait naturellement, et ce savoir si bien gardé ne se transmettait pas à n'importe qui. A ceux que la famille jugeait dignes. Ceux qui avaient les bonnes aptitudes. Qui avaient l'esprit ouvert et bon. Les sorciers et les sorcières de notre famille étaient réputés, et on venait le voir de loin pour se faire soigner par eux, de plusieurs jours parfois, en passant par les montagnes escarpées où la neige ne fondait jamais... Pourtant, depuis des siècles, l'opinion sur les sorciers avait changée. Et de sages respectés, pour beaucoup ils étaient devenus des démons, des créatures diaboliques qui finirent persécutés. Chassés. Traqués. Enfin, par la royauté, on les enfermait, voire pire. Pourtant les gens continuaient d'être malades, continuaient d'avoir besoin d'aide dans leur vie amoureuse, pour leurs récoltes ou leurs moissons. Ils continuaient d'avoir besoin des sorciers et des sorcières.

Le reste, je ne le sais pas. Je ne sais pas comment mon père et ma mère sont arrivés en Angleterre. Et s'il passait de longues heures le soir, après le dîner, à nous raconter comment était là vie, là bas, à nous décrire pendant des heures ces forêts et ces montagnes, ces torrents qui grondaient, charriant une eau aussi froide que de la glace mais claire comme du cristal. Il nous parlait des étés verdoyants et des hivers terribles où la neige montait à hauteur d'homme. Il nous racontait les fêtes et les rites. Il nous parlait des membres de cette famille que nous ne connaîtrions jamais, et le tout en roumain. Dès qu'il mettait le pied hors de la maison, il s'efforçait de parler un anglais parfait, s'étant privé dès son arrivée dans ce pays pour s'offrir des cours d'anglais, qu'il refaisait à ma mère le soir même. A la maison nous étions roumains. Dehors nous étions des anglais comme les autres. Il nous était défendu de parler une autre langue que l'anglais, sous peine de se prendre une tape dans la nuque. Il voulait nous protéger. Personne ne pouvait garantir qu'en Angleterre non plus, on ne déciderait pas que les sorciers étaient dangereux, néfastes, ou que sais-je. Il faisait tout pour qu'on soit invisibles ici. Pourtant, parfois, il recevait des lettres écrites en roumain, et à chaque fois que ça arrivait, il s'enfermait dans son bureau pendant de longues heures, et quand il en ressortait, ses yeux étaient rougis. Là-dessus non plus, pas un mot. Il s'était installé en tant qu'herboriste, devenant d'abord commis, puis employé, puis chef, et quand le propriétaire mourut, il racheta la boutique et s'installa à son compte.

Je crois que je devais avoir dix ans quand mon enseignement a commencé. Il me faisait venir au magasin, et m'enseignait les plantes et leurs vertus, les tisanes qui soignent, les huiles essentielles qui détendent et qui apaisent. J'aimais ces moments où nous étions tous les deux dans l'arrière boutique aux murs constellés de centaines de boites en métal avec le nom soigneusement écrit sur une étiquette, et je me rappellerai toujours l'odeur de menthe poivrée et de verveine qui flottait dans l'air. Il insistait aussi pour que mes deux frères et ma soeur travaillent bien à l'école, car pour lui, c'était la seule façon de se faire une place dans ce nouveau monde, dans ce nouveau pays. Lui qui avait toutes les capacités d'un médecin là-bas, ne pouvait plus prétendre exercer ce métier. Mais il avait l'espoir pour moi. Pour nous. Durant les années qui suivirent, il m'apprit tout ce qu'il savait, qu'il tenait de ses parents, qui le tenait de ses parents, et ainsi de suite. J'appris la magie et les esprits, les plantes et les sorts, le tout en secret. On ne devait pas savoir. Au cas où.

C'est ainsi que je terminai mes études au lycée, et entrai à l'académie de médecine. Au final, les deux sciences qu'étaient la médecine et la magie se combinaient merveilleusement. J'utilisais les savoirs de l'une pour compléter l'une et réciproquement. Mes professeurs ne soupçonnèrent pas ma vraie nature, mais s'étonnèrent de mon bon instinct. S'ils savaient... Mon père débordait de fierté quand moi, son fils ainé, sortit diplômé de la faculté et qu'il s'établit à son compte. Les années passèrent, et ma réputation grandit. Des patients de plus en plus aisés et importants sollicitaient mes soins, et il va sans dire que les savoirs enseignés par mon père y étaient pour quelque chose...

(c) fiche crée par rits-u sur epicode


Dernière édition par Abraham Sanders le Sam 28 Mai - 17:40, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La belle au bois dormant
Ronce de France
avatar
✦ Libre pour RP ? : Complète.

✦ Double-compte : Alice Liddell, Sigmund Rammsteiner, Hildegarde Müller, Shísān Wǔ, Ragnar Mjöllnir, Orendi


MessageSujet: Re: Abraham - A Little Death Around The Eyes   Sam 21 Mai - 21:51
Bienvenue Abraham !
J'ai hâte de voir la fiche et le personnage se dévoiler. Bon courage et n'hésite pas à harceler le staff si tu as des questions !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le médecin filleul de la Mort
Abraham Sanders
avatar


Si on en savait plus sur toi ?
✦ Profession:
✦ Pouvoir:
✦ Bric à brac:
MessageSujet: Re: Abraham - A Little Death Around The Eyes   Dim 22 Mai - 19:01
Merci pour ton accueil c'est gentil!

Je me mets à la rédaction de suite!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La salamandre
Lucas Brann
avatar
✦ Libre pour RP ? : difficilement :/

✦ Double-compte : la petite Nerri Brook



Si on en savait plus sur toi ?
✦ Profession: saltimbanque
✦ Pouvoir: joue avec le feu
✦ Bric à brac:
MessageSujet: Re: Abraham - A Little Death Around The Eyes   Dim 22 Mai - 19:56
Bienvenu sur le site!
Bonne chance pour ta fiche ;)




Encore merci à la Ronce pour ce merveilleux cadeau! <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le médecin filleul de la Mort
Abraham Sanders
avatar


Si on en savait plus sur toi ?
✦ Profession:
✦ Pouvoir:
✦ Bric à brac:
MessageSujet: Re: Abraham - A Little Death Around The Eyes   Dim 22 Mai - 19:56
Merci Lucas! ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La belle au bois dormant
Ronce de France
avatar
✦ Libre pour RP ? : Complète.

✦ Double-compte : Alice Liddell, Sigmund Rammsteiner, Hildegarde Müller, Shísān Wǔ, Ragnar Mjöllnir, Orendi


MessageSujet: Re: Abraham - A Little Death Around The Eyes   Ven 27 Mai - 22:55
Bonsoir Abraham !

Il a eu une vie tumultueuse ton médecin, et j'aime déjà tous ces petits détails qui enrichissent le personnage. Je suppose que son lien avec le médecin du conte La mort-marraine tient à son statut de médecin et à ses aptitudes de chaman ?

D'ailleurs le chamanisme n'est pas un pouvoir à proprement parler, mais une sorcellerie. A l'image de Ofelia dont le pouvoir est celui de provoquer la malchance et qui use de la magie de l'hiver, de Hanako qui a un pouvoir de pyrokinésie et use de la magie rouge... Mais, du coup, est-ce que tu pourrais juste donner quelques indications sur ses capacités de chaman ? Il peut invoquer des esprits, les rendre visibles aux yeux des autres ? Ou il communique juste avec ? (J'imagine Abraham causer dans ce que les gens doivent considérer comme « le vide »).

Par contre, attention, les Carpates sur le forum ne sont pas une région de la Roumanie. Selon la carte elle est même en Autriche-Hongrie. Tu peux rester évasif du coup sur la région natale de la famille d'Abraham, pour pas t'embêter à tout changer. Ce n'est qu'un détail après tout !

Et dernier point, après j'arrête de t'embêter, mais quand la Roumanie a-t-elle changé d'avis sur la magie ? Pour moi, leur opinion actuelle remonte il y a bien longtemps, et bien plus d'une génération. Comme c'est assez vague dans ta fiche, je voulais juste des précisions dessus. Je ne sais pas ce que tu avais prévu mais je te proposerais de faire remonter ça à plus d'un siècle et, depuis, la famille a veillé à cacher ses antécédents et ses activités, mais a fini par quitter le pays pour une raison x ou y.

Comme tu vois ce sont juste des petites précisions. Personnellement, je me répète mais j'aime vraiment le concept de ce personnage. J'ai hâte de le voir en jeu ! Si tu as des questions n'hésite pas à contacter le staff.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le médecin filleul de la Mort
Abraham Sanders
avatar


Si on en savait plus sur toi ?
✦ Profession:
✦ Pouvoir:
✦ Bric à brac:
MessageSujet: Re: Abraham - A Little Death Around The Eyes   Sam 28 Mai - 8:49
Salut!

Merci pour tes conseils, je vais corriger ça de suite!

Après, pour ce qui est de l'histoire de la Roumanie, j'avoue que je n'ai pas vu de date précise, mais si ça fait des siècles je vais le modifier de suite!

Et idem pour les pouvoirs, je vais m'en tenir à discuter avec les esprits!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La belle au bois dormant
Ronce de France
avatar
✦ Libre pour RP ? : Complète.

✦ Double-compte : Alice Liddell, Sigmund Rammsteiner, Hildegarde Müller, Shísān Wǔ, Ragnar Mjöllnir, Orendi


MessageSujet: Re: Abraham - A Little Death Around The Eyes   Sam 28 Mai - 14:41
Coucou Abraham !

C'est normal que tu n'as pas vu de date précise pour la Roumanie parce que, à mes yeux, c'était une situation qui avait toujours existé. D'où ma proposition de dire que le changement a été opéré il y a longtemps pour ne pas brimer ton idée et rester cohérent avec l'ensemble ! (Surtout que j'aime beaucoup l'idée)

N'oublie pas aussi de retirer les Carpates comme région natale de la Roumanie vu que, sur le forum, la région n'est pas dans le pays.

N'hésite pas à poster à la suite de la fiche dès que tu as fini les modifications !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le médecin filleul de la Mort
Abraham Sanders
avatar


Si on en savait plus sur toi ?
✦ Profession:
✦ Pouvoir:
✦ Bric à brac:
MessageSujet: Re: Abraham - A Little Death Around The Eyes   Sam 28 Mai - 17:40
Carpates changé et pouvoir précisé!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La belle au bois dormant
Ronce de France
avatar
✦ Libre pour RP ? : Complète.

✦ Double-compte : Alice Liddell, Sigmund Rammsteiner, Hildegarde Müller, Shísān Wǔ, Ragnar Mjöllnir, Orendi


MessageSujet: Re: Abraham - A Little Death Around The Eyes   Sam 28 Mai - 17:58
C'est parfait Abraham ! Je suis enthousiaste à l'idée de voir ton personnage en jeu. Il me plaît vraiment. Amuses-toi à fond par ici !

Validé avec les honneurs !
Maintenant que les portes de l'univers du forum te sont ouverts, voici quelques clefs pour t'aider à ne pas te perdre.

✘ Pour trouver un compagnon de RP. Tu peux aussi accomplir une mission ou une quête !
✘ Le mémoire qui te permet de rédiger un suivi du parcours de ton personnage.
✘ Les réseaux sociaux pour mener des relations épistolaires, par exemple.
✘ Une envie de créer un personnage ? Propose un prédéfini ou un scénario.

Passe un bon séjour parmi nous.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Abraham - A Little Death Around The Eyes   
Revenir en haut Aller en bas
 

Abraham - A Little Death Around The Eyes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Contes Défaits :: Il était une fois, dans un lointain royaume... :: Faire son entrée dans le monde :: Accomplir son destin-


saigoseizon Cabaret du Lost Paradise bouton partenariat