« L'Antique » Février 06

 :: L'Asie :: Chine :: Pagode hantée Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar
Dim 12 Fév - 17:40

Le Mei géant ne perdait pas une miette de la discussion des humains avec le résidu d’âme, le Mei qui était un des responsables du rituel traditionnel qui avait coûté la vie à la femme qui hurlait vengeance dans le corps géant du Mei.

Un rituel d'une secte plutôt vieille qui était pratiqué, principalement, au sein d'une même famille. Un rituel qui devait sacrifier une vierge promise au mariage pour lui faire connaître les joies de l'amour avant d’être sacrifiée le jour du mariage sur l'autel de cérémonie. Ainsi les puissants sentiments devaient apaiser les Dieux Dragons pour qu'ils éloignent la magie de leurs vies.

La promise n’était, bien sûr, pas au courant et apercevait ce qu'on lui réservait au moment où elle arrivé devant l'autel de cérémonie qui n’était clairement pas celui d'un mariage. Cette pratique était exécutée une fois tous les 40 ans et souvent avec la plus jeune des filles de la famille.

Mais quelque chose se passait. Le Mei géant ne bougeait plus. L'empereur de Chine était là. Elle détestait cet homme qui représentait ce pays aux pratiques barbares. Car pour elle ce qu'elle avait subis était une chose qu'elle pensait courante dans ce pays.

L'empereur ressemblait à un vulgaire insecte qu'elle pouvait écraser facilement, lui et les autres humains avec lui. Mais de la même façon qu'elle avait pris l’âme des morts et des Mei pour devenir aussi géante qu'actuellement. Une fois que le Mei qui était aux côtés des deux humains fut absorbé, le Mei géant se mit à trembler de tout son être, commençant à se fragmenter.

- Androïde j'ai entendu tes paroles et les demandes de l'empereur Dragon à ses hommes.

Le Mei se mit à trembler de plus en plus se disloquant petit à petit, relâchant une à une les nombreuses âmes retenues prisonnières. En une poignée de minutes il ne restait qu'un Mei qui faisait le double de la taille habituelle.

- Je garde l’âme de cette mère et de ce père qui se sont joués de moi. Quant à vous, maintenant, vous savez de quoi il s’agit. Je vais partir vous comme je suis venue. Si jamais les choses restent ainsi je reviendrais. Et, cette fois, aucun mot ne saura apaiser ma soif de vengeance.

Puis le Mei se mit à disparaître alors que la tour commençait à s'effondrer.


HRP : Voila après trois mois et demi sans réponse de Gunhild et après vous avoir demandé si la quête vous motive toujours, ce qui n'est plus le cas, j'ai mis fin à la quête. Vous pouvez poster une dernière fois si vous le désirez.

Louie et Shisan vous gagnez un coffret très résistant qui s'ouvre avec un casse tête chinois. Tu le trouve dans les décombres de la tour.


©️ Avatar par Odori. Compte PNJ, ne pas lui envoyer de MP, merci.
Si vous souhaitez une intervention dans vos RPs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Contes Défaits :: L'Asie :: Chine :: Pagode hantée-
Sauter vers: