[Mars 06] On n'apprend pas au vieux singe à faire des grimaces [PV Mary.B]

 :: L'Europe :: Royaume-Uni Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Hitomi Hoshizora
La tisserande
avatar
✦ Libre pour RP ? : Pas trop en ce moment, désolé ><

✦ Double-compte : Leonhardt Genmann & Mickaëlla Mellior

Jeu 18 Aoû - 19:18
Hitomi lâcha un soupir, et entra dans une énième boutique de meubles et d'antiquités.
A cette période de l'année il faisait encore frais et les gens restaient chez eux, et ainsi son chiffre d'affaire avait considérablement baissé, lui permettant à peine de subsister. Si ça continuait elle allait devoir se remettre à la couture, et si elle se remettait à la couture on entendrait parler d'elle... Et voir son père débarquer pour la ramener de force à la maison ne l'enchantait absolument pas. Pas. Du. Tout.
Elle avait alors pensé à améliorer son rendement en apportant de la nouveauté à son stand. Des vieilles tapisseries, des antiquités ou des accessoires extravagants pourraient peut-être attirer plus de clients. Du moins, elle l'espérait fortement.
La jeune arnaqueuse avait alors passé la journée à arpenter les rues marchandes, allant de boutiques en boutiques, s'arrêtant de temps à autres devant des magasins aux prix raisonnables. Elle n'avait que peu d'espoirs en pénétrant dans cette énième boutique, mais le destin allait encore une fois la surprendre. Ou plutôt la poignarder dans le dos. Oui, c'est ça, l'attaquer par surprise. Avec une grosse arme contondante bien lourde.

L'intérieur du magasin était semblable à tous les autres, avec des articles manquant cruellement d'originalité. Des chandeliers ? Bof, elle en avait déjà plein. Des tapis orientaux ? Elle en possédait toute une ribambelle.
Mais c'est alors que son regard tomba sur un objet qui attira mystérieusement sa curiosité...
Un miroir. D'apparence assez banale pour l’œil profane, mais quelques détails dans les ornements de son cadre, et dans l'étrange lueur de sa surface polie firent instantanément comprendre à la jeune femme qu'elle avait enfin trouvé son bonheur. Elle se précipita vers le vieux vendeur et lui demanda derechef le prix, avant de partir en fredonnant, sa nouvelle acquisition sous le bras.


Il ne fallut pas plus de deux heures à Hitomi pour se retrouver de nouveau dans son stand, le grand miroir trônant majestueusement derrière elle. Elle n'avait eu de cesse de le contempler, tant cette oeuvre la fascinait.
Bon, d'accord, elle avait aussi constaté qu'elle avait pris un peu de poids. Les chocolats de Noël, sans doute. Et la dinde fourrée. Et les pâtisseries françaises. Et ce divin parfait qu'elle avait dévoré à midi. Et à seize heures.
Mais vraiment, le travail du métal et la beauté de l'ouvrage la saisissaient.

Perdue dans ses tergiversations mentales, Hitomi finit par remarquer la présence d'une petite enveloppe jaunie et froissée qu'elle n'avait pas vu jusque là. L'objet était coincé derrière le miroir, et un des coins cornés dépassait du cadre. Intriguée, elle se leva de sa chaise recouverte de tissus affriolants et s'empara de la mystérieuse note, qu'elle déplia ensuite et parcourut du regard.

"A quiconque lira ceci, malheur sur toi et tes descendants si tu prononces trois fois le prénom de Bloody Mary devant ce miroir maudit, à la lueur chancelante d'une bougie..."

Bien sûr, Hitomi n'eut qu'une envie : essayer.
La jeune fausse voyante se râcla la gorge, saisit un des chandeliers et déclama trois fois d'un ton cérémonieux : "Bloooodyyy Maaaaryyyy...! Vieeeens voiiiir taaaatiiiiie...!!"

Et elle attendit.
Elle ne fut pas déçue...



Revenir en haut Aller en bas
Mary B.
Invité
avatar
Mary B.
Lun 19 Sep - 20:37
OH PAR MOI ! Des infos, une piste croustillantes, des nouvelles à revendre, du business, des messes-basses ! Quelque chose à faire de ma vie ! Enfin, de ma vie … Je me suis compris hein... Mais Bref ! Enfin, je peux faire quelque chose, enfin quelque chose bouge dans l'ombre ! Des fois, j'ai l'impression d'être enfermé avec une bête qui donne signe de vie que tout les trente six du mois … C'est trop triste ! Ca put l'ennuie et je suis seul dans cette cellule … Mais là ! MAIS LA ! Il se passe quelque chose. Et quelque chose de gros, ca peut peut-être même avoir des répercutions politiques ! Oh si ça pouvait déboucher sur un meurtre prémédité ! Ca se vent super bien ! … Et super cher aussi, on va pas se mentir ! Ou alors un truc crapuleux de trahison ! J'en raffole de ceux là aussi ! Quelque chose de croustillant quoi ! Et j'ai plusieurs pistes ! J'en suis une juste là ! Les murs ont des oreilles et je suis le tympan ! C'est jouissif!!Ah ! AH ! Je l'entend, je vais avoir le nom, j'entends la première syllabe qu'il murmure à l'oreille de l'acolyte ! OH OUIII JE VAIS L'AVOIR !!

Oh putain de merde... Qui ose m'invoquer maintenant ? MERDE NON ! J'avais enfin quelque chose ! Je vais tuer l'opportun ! Il va mourir dans d'atroce souffrance, c'est pas possible d'avoir un aussi mauvais timing ! MERDE !

Je me sens aspiré dans le miroir le plus proche et je voyage, je fais le tour et je m'énerve ! Putain ! Quand enfin j'arrive et que je tombe nez à nez avec une asiatique au sourire béat, j'ai envie de la frapper.

-Ta gueule ! Oui c'est moi Bloody Mary, qu'est ce que tu veux bordel, pour me déranger comme ça ?

Oui, agression, rien à foutre, elle m'a énervé et dérangé, j'ai pas à faire le gentil !
Mary B.
Revenir en haut Aller en bas
Hitomi Hoshizora
La tisserande
avatar
✦ Libre pour RP ? : Pas trop en ce moment, désolé ><

✦ Double-compte : Leonhardt Genmann & Mickaëlla Mellior

Sam 24 Sep - 12:46
Hitomi eut un sursaut. Bon, pas qu'elle ne s'attendait pas à avoir de la visite (enfin, si, elle ne s'y attendait pas vraiment en fait), mais ce fut surtout la brutalité de l'apparition de l'esprit qui la surprit. Ah, et aussi l'agression verbale qui accompagnait ledit esprit. Son langage semblait être plus fleuri encore que tous les kimonos qu'elle avait tissé jusqu'à présent... C'est dire...!
Rattrapant de justesse le chandelier qu'elle avait laissé tomber en sursautant et le reposant sur une table, elle afficha une moue désapprobatrice assez puérile :

- Dîtes donc, un peu de tenue jeune homme ! Enfin, je sais que je suis pas la mieux placée pour dire ça, mais tout de même !

Puis quelque chose fit tilt. "Mary", c'était un prénom de fille... Et c'était un garçon en face d'elle. Un garçon avec des boucles d'oreilles... Et alors que la plupart des hommes à qui elle s'adressait commençaient par lorgner sa poitrine au lieu de la regarder dans les yeux, celui-ci l'avait tout bonnement remise à sa place. Mais alors...

- Vous êtes homosexuel ? demanda-t-elle en arquant un sourcil.

Une entrée en matière aussi malhabile était digne d'éloges... Cependant, les deux jeunes gens pouvaient alors se considérer à égalité.
Et puis, elle l'avait "dérangé"...? Parce qu'un esprit dans un miroir pouvait préférer... faire des trucs d'esprit de miroir plutôt que de venir profiter de la charmante présence de la jeune escroc ? Cela devait vraiment être important pour qu'il semble si offusqué de la voir. Ou alors...
Le regard de la jeune fille descendit vers la main de son désagréable interlocuteur... puis remonta vers les yeux de de dernier. Et elle demanda le plus sérieusement du monde :

- Vous êtiez... "occupé" ? Vous voulez que je vous laisse finir ?

Clairement, Hitomi n'avait aucune leçon de bienséance à donner à quiconque. Et même pas à ce dénommé Mary. D'autant plus que pour une fois, ces questions tenaient plus de la franchise que de l'habituelle provocation que Hitomi adorait utiliser. Et puis mince, hein ! Il n'y avait personne d'autre cet esprit antipathique et elle-même dans cette tente, alors elle n'était pas obligée de se montrer courtoise et bien élevée ! Au diable l'étiquette face à un inconnu qui se montrait aussi impoli !



Revenir en haut Aller en bas
Mary B.
Invité
avatar
Mary B.
Ven 7 Oct - 19:09
Je sens la colère grimper encore d'un cran quand elle me demande d'avoir un minimum de correction, j'ai absolument pas à en avoir envers elle ! Je me console dans le fait qu'elle a failli foutre son chandelier par terre, c'est déjà ça/. Bien que j'aurai encore plus aimé qu'elle crame son tapis immonde de diseuse de bonne aventure de mes deux! Celles avec une verrue à poil sur le nez et un putain de nom à coucher dehors !

- Vous êtes homosexuel ?

Je bug un instant. Comment elle a trouvé ça celle là ? J'ai envie de la frapper. Je ne peux pas, je suis putain de mort et sans aucune putain de consistance !

- Vous êtiez... "occupé" ? Vous voulez que je vous laisse finir ?

C'est quoi cette hésitation sur "occupé" ? Bien sûr que j'étais occupé ? Comment elle pouvait le savoir ? Rien à faire. Me laissez finir ? Elle en a de bonnes !

- Me laissez finir ? Me laissez finir quoi ? Maintenant que je suis face à toi, j'ai tout perdu ! Ca va pas revenir comme ça ! Tu crois qu'il m'a fallu combien de temps pour arriver jusqu'à ce point là ?


Ne pas s’énerver, ne pas s’énerver plus plutôt ... Putain, jamais je retrouverai les deux informateurs vivants qui auraient pu m'offrir les infos rêvées !
Mary B.
Revenir en haut Aller en bas
Hitomi Hoshizora
La tisserande
avatar
✦ Libre pour RP ? : Pas trop en ce moment, désolé ><

✦ Double-compte : Leonhardt Genmann & Mickaëlla Mellior

Mer 26 Oct - 17:00
Hitomi regarda le type comme s'il était transparent avec un air désabusé.
Ce qu'il était en fait plus ou moins.
Elle allait se dire que la meilleure idée serait de le laisser passer sa petite crise de colère avant de le congédier, quand une idée lui vint. Un miroir qui parle, même si c'est pour insulter les gens, ça valait son pesant d'or... et pouvait être autrement plus utile qu'une simple décoration !
Un sourire sournois se dessina sur les lèvres de la jeune femme. Héhéhé, même s'ils étaient très mal partis, si elle parvenait à convaincre la... "charmante apparition"... de travailler avec elle... Hum... Pour elle... Elle pourrait se payer son voyage en orient en moins de temps qu'il n'en fallait pour le dire !
La voyante se frotta les mains. Nyé hé hé, son plan était parfait ! Restait à convaincre l'autre mufle...

- Dîtes, commença Hitomi avec un sourire charmant après s'être râclé la gorge. Je ne sais pas ce que vous faîtes dans la vie, à part rencontrer de merveilleuses femmes telles que moi hohoho, mais est-ce que cela vous intéresserait de vous faire un peu d'argent...?

Mmh, à la réflexion le fantôme n'utilisait sûrement pas de monnaie vu que, et bien, il était mort. Mais l'argent n'était pas la seule monnaie en ce bas-monde...

- Ou, si vous préférez, d'obtenir des informations valant leur pesant d'or sur tout un tas de personnes...?

Même si la plupart du temps Hitomi ne faisait que dire la bonne aventure à des passants naïfs, certains en avouaient bien plus sur eux-même qu'ils ne le feraient en temps normal, et même si la jeune femme n'en avait pas grand-chose à faire, ces informations pourraient tout à fait faire grimper son chiffre d'affaire si elle les offrait comme salaire à ce Bloody Mary...
Bon, convaincre ce goujat ne serait certainement pas aussi simple que ça, mais les gens aimaient toujours qu'on leur parle d'argent, surtout si c'était pour leur en céder.
Et les fantômes c'était autrefois des gens, jusqu'à preuve du contraire. Et pour certains, le péché d'avarice survivait parfois même à la mort...
Hitomi faisait ce pari-là avec Mary. Et ce qui la fit sourire fut la pensée que cette apparition serait à l'origine de plein de défis très intéressants...



Revenir en haut Aller en bas
Narrateur
Conteur d'histoires
avatar
Dim 2 Avr - 16:04

Le marché sut-il toucher le cœur, mort, du fantôme ? Il vous faudrait poser la question à la jeune japonaise. Néanmoins, on ne vit plus jamais ce spectre hanter les miroirs. Peut-être avait-il su trouver la paix.

RP clos


© Avatar par Nougat. Compte PNJ, merci de ne pas envoyer de MP.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Contes Défaits :: L'Europe :: Royaume-Uni-
Sauter vers: