Partagez | 
 

 Une Balle de choix ~ PV Abraham

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Le garçon qui criait au loup
Wed Farkas
✦ Libre pour RP ? : Completement Free



Si on en savait plus sur toi ?
✦ Profession: Ciergé
✦ Pouvoir: None
✦ Bric à brac:
MessageSujet: Une Balle de choix ~ PV Abraham   Ven 7 Oct - 23:56
Ca le lançait, ca lui faisait mal et ca faisait bien trop longtemps qu'il trainait ça. Par contre, ça tolérance à la douleur l'impressionnait. Enfin, jusqu'à maintenant. Jusqu'au moment où il avait quitté -à contre coeur- Lucas. C'est là que la douleur s'était rappelés à lui sous forme de vagues chaudes et clairement désagréables. Son flanc irradiait, ses jambes flageolaient et sa queue était bien basse, trainante même. Il était sa propre conséquence, l'ombre de lui-même.

Lucas avait été un baume de douceur et de chaleur qui l'avait fait tout oublié pendant tout le temps qu'ils avaient passé ensemble. Mais la solitude prenait maintenant une dimension bien physique.

Et il avait enfin prit l'initiative de se soigner. Il n'allait pas mourir maintenant pour une connerie pareil... Surtout depuis qu'il avait goûté à quelque chose de nouveau et de sucré -du caramel ...
Mais grâce à un ectoplasme bien peu courtois, il avait eu une adresse. Un médecin qui s’intéressait aux Hybrides ... Avec un petit peu de chance, et au vu de sa condition poilu, il aurai un rabais ? Non, Wed n'y croyait clairement pas mais il espérait sincèrement qu'il n'y aura pas trop de questions ...

De retour en Angleterre, il trainait dans pieds dans la rue, à bout d'énergie en comptant le nombre de portes. S’arrêtant souvent, comme une grand-mère dans le mal, il progressait lentement. Très lentement, trop lentement. Quand, enfin, il trouva la porte, il frappa trois coup sec avant de se laisser glisser le long du bois sombre et de s'asseoir sur les marches. Il était complétement à bout et avait bien envie de se laisser tomber dans l'inconscience au milieu de la ville et de la journée !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elian.eklablog.fr/
Le médecin filleul de la Mort
Abraham Sanders


Si on en savait plus sur toi ?
✦ Profession:
✦ Pouvoir:
✦ Bric à brac:
MessageSujet: Re: Une Balle de choix ~ PV Abraham   Dim 16 Oct - 22:33
Une balle de choix
Wed & Abraham
E
n voilà un spécimen bien particulier, que j'ai rarement l'occasion d'observer. Et si mon âme de médecin veut d'emblée le soigner, le guérir, et lui prodiguer immédiatement les meilleurs soins, le sorcier que je suis a les doigts qui tremblent d'impatience à l'idée de pouvoir étudier ce prodige magique. Mon assistant m'aide à le transporter jusqu'à mon cabinet puis l'installer sur la table d'examen, avant que d'un léger signe du menton, je ne fasse comprendre à mon assistant que l'heure est venue de nous laisser seuls et d'aller préparer du thé. Discret et efficace, il lui faut à peine quelques secondes pour s'éclipser sans un bruit.

Une fois en tête à tête avec mon patient je tente d'en savoir plus sur les circonstances de sa blessure, et je suis surpris de voir qu'il me devance pour ôter sa chemise, et dévoiler son torse maculé de sang.


E
h bien, vous vivez dangereusement jeune homme.


J
e grimace légèrement quand je l'entends me parler de sa blessure, et du fait que d'après lui, ça fait un sacré bout de temps qu'elle est là et qu'il ne l'a pas fait soigner. J'ai examiné trop peu d'hybrides pour savoir si leur système immunitaire est plus développé que celui des humains normaux, ou s'ils cicatrisaient mieux, mais à l'entendre et à en voir sa blessure, je suis partagé. Le corps n'a pas guéri complètement, mais chez un être humain normal il serait déjà mort d'hémorragie ou de septicémie. C'est fascinant. Je prends quelques secondes pour observer la plaie avant de croiser son regard.


J
e veux bien vous croire... Allongez-vous, ça sera plus facile pour vois soigner.
.


Et une fois que je suis tourné pour préparer mes instruments je l'entends me dire qu'il pourra me payer en bougies et en cire. Pendant une seconde je crois qu'il est sérieux avant d'éclater de rire.


Si vous le voulez ça sera avec plaisir, mais ce n'est pas obligé. Je ne fais pas cela pour l'argent...


J
e me lave les mains dans la cuvette qui est dans un coin de la pièce et reviens en me les essuyant. Je saisis d'abord un garrot que j'enroule autour de son bras. Le temps que les veines se dessinent j'attrape une seringue de verre que je remplis de morphine, et cette dernière une fois pleine je repère la veine la plus visible.


Attention ça va faire un peu mal...

J'injecte le produit puis masse légèrement son bras pour que le produit se disperse convenablement. Je prends ensuite une paire de pinces longues et fines et me penche au-dessus de la plaie, rapprochant ma lampe de la table d'examen pour mieux voir.

Je vais d'abord chercher la balle. Si vous avez encore mal quand je glisserai mes pinces dans la plaie, surtout dites-le moi et je vous donnerai encore un peu de morphine. Il n'y a pas de raison que vous souffriez pour rien...''

Je lui lance un sourire d'encouragement avant d'attaquer, partant à la recherche de la balle.


© Mister Hyde


Dernière édition par Abraham Sanders le Dim 20 Nov - 21:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le garçon qui criait au loup
Wed Farkas
✦ Libre pour RP ? : Completement Free



Si on en savait plus sur toi ?
✦ Profession: Ciergé
✦ Pouvoir: None
✦ Bric à brac:
MessageSujet: Re: Une Balle de choix ~ PV Abraham   Mar 1 Nov - 17:11
Son attente n'avait pas durer longtemps, écrasé comme il l'était sur la porte du cabinet médical, il failli partir en arrière quand celle-ci s'ouvrit. Sans rien lui demander, on le souleva, on le soutenu, on était là pour lui, on s'occupa de lui. On l'installa sur une chaise dans une salle. Il attendit. L'homme qui l'avait relevé était parti mais il revint vite et accompagné. Un homme grand et sombre au regard dure mais curieux. Une flamme brulait quelque part, le Loup la vit. L'homme se présenta. Il s'appelait Abraham et il était médecin. Wed avait donc frappé à la bonne porte, il se sentit rassuré un instant. Il avait une profonde envie de faire dans la bravache mais dans son état, ca n'aurait servit strictement à rien, alors il se tut un instant. Se laissant complétement faire... Une vraie chaussette sale. Une nouvelle fois on l'installa, dans un cabinet cette fois.

-Et si vous me racontiez ce qui s'est passé pendant que je vous examine?

Wed commença à enlever sa chemise par pure réflexe, comme s'il avait l'habitude avant de se mettre à parler, il parlait lentement, comme dans un état second :

- Je m'appelle Wed et on va dire que je me suis prit une balle, enfin, c'est pas vraiment on va dire vous voyez ? Je sais même pas si la balle est encore là .... En tout cas, je vous jure que ca fait un sacré paquet de temps qu'elle est là et que ca fait super mal mine de rien.

Il essayait de se donner consistance, y mettant tout le reste de son énergie :

- Je pourrai vous payer en bougies et cire ?

Jusqu'à faire des blagues minables.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elian.eklablog.fr/
Le médecin filleul de la Mort
Abraham Sanders


Si on en savait plus sur toi ?
✦ Profession:
✦ Pouvoir:
✦ Bric à brac:
MessageSujet: Re: Une Balle de choix ~ PV Abraham   Mer 30 Nov - 17:30
Une balle de choix
Wed & Abraham
E
n voilà un spécimen bien particulier, que j'ai rarement l'occasion d'observer. Et si mon âme de médecin veut d'emblée le soigner, le guérir, et lui prodiguer immédiatement les meilleurs soins, le sorcier que je suis a les doigts qui tremblent d'impatience à l'idée de pouvoir étudier ce prodige magique. Mon assistant m'aide à le transporter jusqu'à mon cabinet puis l'installer sur la table d'examen, avant que d'un léger signe du menton, je ne fasse comprendre à mon assistant que l'heure est venue de nous laisser seuls et d'aller préparer du thé. Discret et efficace, il lui faut à peine quelques secondes pour s'éclipser sans un bruit.

Une fois en tête à tête avec mon patient je tente d'en savoir plus sur les circonstances de sa blessure, et je suis surpris de voir qu'il me devance pour ôter sa chemise, et dévoiler son torse maculé de sang.


E
h bien, vous vivez dangereusement jeune homme.


J
e grimace légèrement quand je l'entends me parler de sa blessure, et du fait que d'après lui, ça fait un sacré bout de temps qu'elle est là et qu'il ne l'a pas fait soigner. J'ai examiné trop peu d'hybrides pour savoir si leur système immunitaire est plus développé que celui des humains normaux, ou s'ils cicatrisaient mieux, mais à l'entendre et à en voir sa blessure, je suis partagé. Le corps n'a pas guéri complètement, mais chez un être humain normal il serait déjà mort d'hémorragie ou de septicémie. C'est fascinant. Je prends quelques secondes pour observer la plaie avant de croiser son regard.


J
e veux bien vous croire... Allongez-vous, ça sera plus facile pour vois soigner.
.


Et une fois que je suis tourné pour préparer mes instruments je l'entends me dire qu'il pourra me payer en bougies et en cire. Pendant une seconde je crois qu'il est sérieux avant d'éclater de rire.


Si vous le voulez ça sera avec plaisir, mais ce n'est pas obligé. Je ne fais pas cela pour l'argent...


J
e me lave les mains dans la cuvette qui est dans un coin de la pièce et reviens en me les essuyant. Je saisis d'abord un garrot que j'enroule autour de son bras. Le temps que les veines se dessinent j'attrape une seringue de verre que je remplis de morphine, et cette dernière une fois pleine je repère la veine la plus visible.


Attention ça va faire un peu mal...

J'injecte le produit puis masse légèrement son bras pour que le produit se disperse convenablement. Je prends ensuite une paire de pinces longues et fines et me penche au-dessus de la plaie, rapprochant ma lampe de la table d'examen pour mieux voir.

Je vais d'abord chercher la balle. Si vous avez encore mal quand je glisserai mes pinces dans la plaie, surtout dites-le moi et je vous donnerai encore un peu de morphine. Il n'y a pas de raison que vous souffriez pour rien...''

Je lui lance un sourire d'encouragement avant d'attaquer, partant à la recherche de la balle.


© Mister Hyde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le garçon qui criait au loup
Wed Farkas
✦ Libre pour RP ? : Completement Free



Si on en savait plus sur toi ?
✦ Profession: Ciergé
✦ Pouvoir: None
✦ Bric à brac:
MessageSujet: Re: Une Balle de choix ~ PV Abraham   Ven 27 Jan - 18:39
Wed n'a plus envie de lutter, il est dans un état second comme il dirait. Alors il écoute, il n'a plus non plus envie de faire de blague non plus. Juste envie de dormir. C'est tout. De s'endormir là et de se réveiller dans les bras de Lucas. Parce qu'il était bien dans la caravane du saltimbanque, pour pouvoir planquer son nez dans les cheveux odeurs caramel de celui qu'il aime. Il s'allonge sans faire d'histoire, sa chemise a été abandonnée dans un coin du lit. Le docteur le quitta un instant pour attraper il ne savait quoi et il ne voulait pas savoir quoi, il s'en fichait un peu ... Comme beaucoup d'autres choses. Il entendit distinctement le docteur rire après sa proposition. Il était pourtant tout ce qu'il y avait de plus sérieux... Mais qu'importe... Il verrait plus tard. Quand il sera sûr d'être vivant par exemple. Il leva quand même le sourcil quand le médecin accepta quand même sa proposition. Il ne s'y attendait pas. Pas du tout. Mais c'était une bonne surprise. Il va peut-être pas se ruiner (trop) pour rester vivant. C'était une idée qui lui plaisait. Il observait de son oeil torve le Médecin s'agiter autour de lui et ne réagit pas plus que ça quand Abraham lui annonça que ça allait sûrement piquer un peu. Il senti vaguement le produit dans ses veines puis tout disparu, la douleur, la fatigue. Il n'y avait plus rien. Produit miracle.

Quand les pinces passèrent dans son champ de vision cependant, une vague de froid le prit. Elle le submergea complétement quand la ferraille disparu dans la plaie.

- Ouh C'est froid.

Mais c'était tout, juste le froid.

- Mais tout va bien !!

Il laissa le docteur s'amuser avec ses chairs un instant avant de reprendre.

- Dites, vous avez déjà travailler sur de vrais hybrides ?

Il ne se considérait plus comme humain et pas comme hybride non plus, ça allait de soit quand on était une expérience en son sens. Alors la curiosité prenait le dessus et la question était sorite.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elian.eklablog.fr/
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Une Balle de choix ~ PV Abraham   
Revenir en haut Aller en bas
 

Une Balle de choix ~ PV Abraham

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Contes Défaits :: L'Europe :: Angleterre-
saigoseizon Cabaret du Lost Paradise bouton partenariat