Mickaëlla Mellior
Le doppelgänger
avatar
✦ Libre pour RP ? : Totalement libre !

✦ Double-compte : Hitomi Hoshizora & Leonhardt Genmann

Sam 25 Fév - 21:44
Il était une fois...

Le double réel

Pseudo - Vous n'avez qu'à m'appeler par le nom de mon perso ^^
Avatar - Genderbend de Prussia, Hetalia
Comment as-tu connu le forum ? - Je suis un TC ^^ (mais à l'origine par un un de vos partenaires)
Suggestion, réclamation, un petit mot ? - Rien à redire, tout est super ^^

Mon image

Dans le miroir


Personnage de conte - Le Doppelgänger, créature du folklore européen
Nationalité / Origine - Française
Âge - 20 ans
Profession - Prestidigitatrice, anciennement soldat
Groupe - Autres
Pouvoir - Elle peut copier l'apparence d'une personne par le biais d'un contact physique partagé avec un miroir. Plus précisément, si sa victime et elle touchent la même surface réfléchissante, elle peut lui voler son apparence mais aussi sa voix. Les effets se dissipent au bout de quelques temps et ce de manière assez aléatoire, mais généralement cela ne dure pas plus de deux jours grand maximum. Du moins, pour l'instant.

particularités

Mickaëlla a des yeux cristallins très purs ressemblant à deux miroirs aux reflets azur et améthyste. Sa longue chevelure d'un blanc éclatant est le résultat d'une expérience de sa mère remontant à son enfance, mais les effets ont toujours perduré depuis. Tranchant sur ses traits doux et fins, une cicatrice acquise lors d'un combat barre sa joue droite mais cela ne l'a jamais vraiment dérangée. Elle ne se sépare quasiment jamais de sa fidèle rapière qu'elle a baptisé Justitia, cadeau que son père voulait lui offrir à son "retour de voyage" mais qu'elle s'est approprié en cachette.
Lors de ses représentations au cirque ou en ville, elle aime porter des costumes ressemblants à des accoutrements de soldats ou de pirates, et ça lui va d'ailleurs plutôt bien. D'ailleurs, concernant les vêtements, Mickaëlla ne porte quasiment que des pantalons et des vêtements masculins, car encore mal habituée aux vêtements féminins.
Par ailleurs, même si elle n'aime pas son pouvoir, elle a pris l'habitude de garder sur elle un petit miroir à main offert par sa soeur avant qu'elle ne sombre dans la folie, au cas où.

caractère

En tant qu'ancien soldat, Mickaëlla est une jeune femme courageuse et très attachée à son pays natal qu'est la France. Justicière dans l'âme et très patriote, son plus grand désir est de protéger son peuple et les gens qui lui sont chers. A ce titre elle essaye la plupart du temps de se donner un air "cool" et mature, mais étant assez malchanceuse et gaffeuse elle finit généralement par se ridiculiser (d'autant plus qu'elle a tendance à en faire trop). Elle a du mal à exprimer ce qu'elle ressent et finit souvent par cafouiller quand elle se confie, mais à côté de ça elle peut se montrer moralisatrice et sévère, ayant un côté "grande soeur" assez prononcé et étant de nature responsable et réfléchie. Mais plus qu'une facette de sa personnalité, c'est plutôt un rôle qu'elle s'efforce de jouer car très attentionnée envers son entourage. Au fond d'elle-même elle est en fait plutôt sensible et fragile et aurait même le désir d'être elle-même protégée de temps en temps... mais elle ne se l'avouera sans doute jamais, car elle est en fait très maladroite en termes de relations amoureuses (en plus de n'avoir quasiment aucune expérience dans ce domaine). D'ailleurs, en parlant de maladresse, à part dans la maîtrise de l'épée où elle excelle, elle échoue souvent dans ce qu'elle entreprend. Néanmoins elle fait preuve de ténacité et persévère sans cesse même si c'est de l'acharnement inutile, ce qui lui vaut parfois d'être qualifiée de "bornée". Elle manque parfois d'assurance et broie fréquemment du noir en se demandant si elle n'est pas sur Terre juste pour détruire la vie des gens avec son pouvoir, car l'expérience qu'elle a eu avec sa sœur l'a fortement secouée et fait douter d'elle-même et du pourquoi de son existence. Néanmoins, quand ce genre de moments survient, elle parvient assez rapidement à se ressaisir car elle possède une forte volonté et sait faire preuve d'une détermination sans failles.
Pas très douée pour tout ce qui est féminin car ayant eu une enfance de garçon manqué et ayant passé beaucoup de temps en compagnie de soldats masculins, elle rattrape peu à peu son retard dans le cirque au sein duquel elle apprend à "bien s'habiller" et à adopter une attitude plus féminine (même s'il lui reste encore beaucoup de chemin à parcourir).
Par ailleurs elle est très rancunière et peut se montrer incroyablement cruelle, froide et impitoyable en termes de vengeance ou de châtiment, mais c'est un visage qu'elle ne montre que très rarement.


Le Carnaval des souvenirs

Mickaëlla courait dans les coulisses du chapiteau après une énième colombe qui avait décidé de surgir de son chapeau au mauvais moment et de clamer sa liberté. Rater ainsi ses tours à seulement quelques minutes de son passage sur la piste l'angoissait comme jamais et c'était un éclair blanc qui passait sous les yeux amusés de ses compagnons de la troupe. Elle courait après cet oiseau blanc comme jadis elle courait après ses rêves, de manière aussi vaine que dans le passé.
Née dans une petite famille d'une mère boulangère et sorcière qui avait fui l'Italie pour vivre tranquillement en France, et d'un père reconverti en forgeron après une belle carrière de soldat, elle avait très tôt montré beaucoup plus d'intérêt pour la guerre et l'escrime que pour les poupées et les belles robes, contrairement à sa soeur jumelle Illyana qui aspirait à devenir une grande lady. Les deux fillettes étaient toutes deux très attachées à leurs parents et leur grand-frère, et les Mellior menaient une vie paisible et heureuse.
Mickaëlla tendit la main et faillit attraper l'oiseau, mais elle trébucha sur un cerceau abandonné sur le sol et s'étendit de tout son long sur la terre battue avec un bruit sonore.

- Urgh, pourquoi ça doit toujours finir comme ça...? gémit-elle en voyant la colombe gagner sa liberté en s'envolant vers le firmament.

Deux artistes passèrent à côté et Mickaëlla leur offrit un grand sourire, toujours vautrée par terre.

- Hum, tout va bien Mike...? lui demanda l'une d'elle avec un sourire amusé.

- Oui, très bien, je travaillais mon... charme sensuel, mentit l'intéressée en posant son menton sur le dos de sa main et en balançant ses jambes au-dessus de ses fesses.

- Oh... et bien, ne tarde pas trop, c'est bientôt ton tour.

Mickaëlla les regarda s'éloigner et se releva en écartant une mèche de cheveux de son joli visage. Lâchant un soupir désespéré, elle porta une main à son estomac qui la lançait tant elle était angoissée et se dirigea vers un miroir pour arranger sa tenue, un accoutrement affriolant aux airs d'uniforme de soldat français. La vue de son propre reflet dans une telle tenue lui arracha un sourire nostalgique.
Enfant, elle voulait tellement devenir soldat que son père avait fini par céder et lui donner des leçons d'escrime. Elle savait pertinemment qu'en tant que fille jamais elle ne pourrait réaliser son rêve et intégrer l'armée, mais vivre dans cette illusion suffisait à son bonheur. Elle rit en se rappelant qu'elle s'amusait à jouer le soldat protégeant la princesse, incarnée par sa sœur jumelle, contre leur grand-frère qui faisait un très convaincant dragon. Mais ces jeux d'enfants avaient vite été remplacés par des préoccupations plus adultes. Tandis que Robin, l'aîné de la fratrie, travaillait dur pour devenir archéologue et que Mickaëlla vivait pour l'escrime, Illyana vivait paisiblement de romans et de fantaisie, jouant du piano avec des sourires paisibles pour le plus grand plaisir de sa famille. Et pourtant, ce pauvre ange de douceur couvait en elle un mal insidieux qui ne devait se déclarer que lentement, petit à petit, mais inéluctablement...

Mickaëlla ajusta le miroir qui penchait sur la gauche, mais elle y alla un peu trop sèchement et la glace réfléchissante tomba de son piédestal et se brisa sur le sol dans un tintement cristallin.

- C'est pas vrai! s'énerva-t-elle en ramassant les morceaux un par un. Mike ma fille, tu es bien trop stressée... Ce n'est pourtant pas ton premier spectacle! Allez, ressaisis-toi, ressaisis-toi... s'intima-t-elle.

Ce miroir brisé rappela à la jeune femme un autre souvenir... un souvenir douloureux...
Petit à petit, Illyana avait montré des signes comportementaux inquiétants. Elle était persuadée que Mickaëlla n'était pas réelle, qu'elle n'était qu'un double ou un une imposture d'elle-même, un sosie malfaisant qui commettait des méfaits dans son dos et tentait de lui voler sa vie. Ces délires étaient devenus bien vite une noire psychose, et une nuit Illyana s'était jetée sur sa soeur pour tenter de l'éliminer. La lutte avait projeté les deux adolescentes contre un miroir, entaillant les peaux frêles, mêlant les sangs identiques et pourtant si différents. Mickaëlla était parvenue à maîtriser son agresseur grâce à son entraînement martial, et suite à cette atroce tentative de meurtre les Mellior n'avaient eu d'autre choix que d'envoyer l'adolescente à un asile à l'étranger où elle pourrait peut-être guérir de sa maladie. La séparation avait été déchirante, surtout pour Mickaëlla qui avait vu son existence reniée par sa jumelle et l'arrivée dans sa vie d'un pouvoir étrange et inquiétant. La famille avait cependant promis à Illyana de lui rendre visite autant que possible. Mais un imprévu arriva finalement bien vite et un voile de sommeil s'étendit sur la France, plongeant la famille brisée dans les bras de Morphée pour un siècle. A leur réveil, il s'était passé beaucoup de choses dans le reste du monde.
Et Illyana était morte à l'asile après y avoir passé sa vie sans jamais revoir les siens.

Mickaëlla se passa une main sur le visage et acheva de ramasser les morceaux de miroir qu'elle posa sur la petite table où ce dernier trônait avant sa chute.

- Mickaëlla, c'est à toi! lui lança une voix qui la fit sursauter.

- J-j'arrive! répondit-elle en reprenant son souffle et en tentant de se calmer.

Elle empoigna alors ses accessoires de prestidigitatrice et se dirigea d'un pas assuré vers le rideau séparant les coulisses de la piste.
Assurée, elle l'avait été quand son grand-frère lui avait fait une importante proposition pour lui permettre de réaliser son rêve et de surpasser la mort de sa sœur. Prendre son apparence pour devenir soldat, tout cela en gardant secret aux yeux de leurs parents. Devenir son propre frère pour enfin intégrer l'armée française. Accepter avait été difficile, mais elle avait finit par céder devant la bienveillance et les arguments de son frère. Mentant à ses parents en prétextant un voyage d'études à l'étranger, elle était partie s'enrôler dans l'armée sous les traits de Robin tandis que ce dernier avait pris un appartement en cachette pour ne pas griller la couverture de sa sœur. Chez les soldats, elle avait fait des prouesses et s'était démarquée pour son excellente maîtrise de l'épée et pour sa droiture. Chaque jour, elle patrouillait en ville, arrêtant de temps à autres des petits criminels, s'efforçant de protéger la veuve et l'orphelin en vivant son rêve. Elle était même tombée amoureuse du capitaine de son unité, un homme charmant, attentionné et juste. Mais sous les traits de son frère, elle devait s'efforcer de refouler ses sentiments pour ne pas être découverte.
Pourtant, un jour, torturée par ce mensonge qui allait à l'encontre de tous ses principes, elle finit par avouer la supercherie à l'élu de son cœur avant de déserter et de partir pour échapper à la justice. Elle avait traîné longuement dans la rue, à se cacher des soldats qui la recherchaient, et finalement avait croisé la route de Robin au détour d'un quartier à l'autre bout de la ville. Surpris de la voir dans cet état, il l'avait ramené chez lui et lui avait permis de prendre quelques affaires ainsi qu'une épée que M. Mellior venait tout juste de forger pour elle et comptait lui offrir à son retour de voyage. Une fois que la fugitive avait fait ses au revoir à son grand-frère et pris avec elle le miroir à main de sa sœur, elle était partie trouver refuge au cirque qui passait actuellement en ville sur le conseil de son frère. A la fois la pire erreur et la plus grande chance de sa vie. Le cirque était devenu sa famille, elle avait rencontré des gens extraordinaires et s'amusait chaque jour, devenant prestidigitatrice pour égayer le monde de magie et de rêves, comme ce à quoi aspirait Illyana quand elle était petite. Jouer pour sa sœur, mais aussi et surtout pour elle. Pour aller de l'avant et toujours, toujours, rester droite et juste. Pour que sous les lumières du chapiteau le soldat se change en princesse.
Pour que la vie devienne un festival de couleurs, et pour faire des vieux souvenirs un resplendissant carnaval.

La jeune femme inspira, puis expira doucement, avant de se saisir du rideau rouge et de faire son entrée sur la piste avec un sourire éclatant.

- C'est à mon tour de briller!
(c) fiche crée par rits-u sur epicode
Revenir en haut Aller en bas
Ronce de France
La belle au bois dormant
avatar
✦ Libre pour RP ? : Libre !

✦ Double-compte : Sigmund Rammsteiner, Hildegarde Müller, Shísān Wǔ, Orendi

Sam 25 Fév - 21:52
Bienvenue à ce nouveau personnage haut en couleurs ! Je suis curieuse d'en apprendre plus sur son passif et son évolution. Courage pour la suite !


Revenir en haut Aller en bas
Mickaëlla Mellior
Le doppelgänger
avatar
✦ Libre pour RP ? : Totalement libre !

✦ Double-compte : Hitomi Hoshizora & Leonhardt Genmann

Sam 25 Fév - 23:56
Merci Ronce! ^^ Tout est déjà prêt, il faut juste que j'arrive à l'écrire bien (partie la plus difficile Xp) X)



Revenir en haut Aller en bas
Lucas Brann
La salamandre
avatar
✦ Libre pour RP ? : difficilement :/

✦ Double-compte : la petite Nerri Brook

Dim 26 Fév - 18:35
Encore bienvenu Micka :)




Encore merci à la Ronce pour ce merveilleux cadeau! <3
Revenir en haut Aller en bas
Mickaëlla Mellior
Le doppelgänger
avatar
✦ Libre pour RP ? : Totalement libre !

✦ Double-compte : Hitomi Hoshizora & Leonhardt Genmann

Dim 26 Fév - 19:15
Merci beaucoup Lucas! ^^



Revenir en haut Aller en bas
Ronce de France
La belle au bois dormant
avatar
✦ Libre pour RP ? : Libre !

✦ Double-compte : Sigmund Rammsteiner, Hildegarde Müller, Shísān Wǔ, Orendi

Dim 26 Fév - 23:54
Et bonsoir !

J'avais eu des échos du personnage mais en voir le produit final c'est tout autre chose. Elle me fait songer un brin à Arya de Game of Throne, la faute sûrement à ses rêves de chevalerie. Je l'imagine totalement mener les jeux de chevalier/princesse enfant. Il y a juste deux-trois bricoles qui coincent mais rien de trop important, rassures-toi !

Vrai que je ne l'ai jamais précisé dans la chronologie (parce que c'était marqué dans le prédéfini de la reine Roscat) mais l'asile de Roumanie comme on le connaît, avec ses Androïdes et ses expériences, a été établi sous le règne de Roscat. Donc pas un siècle auparavant. Mais tu peux tout à fait envoyer la sœur jumelle de Mickaëlla dans un asile hors de la France, tu es même libre là-dessus.

En relisant le topic sur l'armement j'ai remarqué que ma formulation pouvait totalement prêter à confusion. La rapière est réservée aux nobles, dans l'armée Mickaëlla aura plus main mise sur le sabre briquet. Par contre elle ne peut pas entrer dans l'armée avec un armement extérieur. L'armée te fournit tout : tenue, arme, etc. Après elle a pu récupérer l'arme que lui avait forgé son père après sa fuite (une visite de Robin, en cadeau d'adieu ?)

Et j'avoue que l'entrée dans l'armée j'imagine mal un Français, qui plus est du XVIIIe siècle, accepter que sa fille entre là-dedans. Pourquoi ça ne se serait pas fait en cachette entre le frère et la sœur ? Robin aurait pu faire croire à son père que Mickaëlla l'accompagnait dans un voyage archéologique et, dans le dos du père, le frère et la sœur opèrent le changement corporel. C'est que ça fait limite pensée « très moderne » pour un gars de cette époque. Ça aurait été en Scandinavie, je dis pas, mais en France, ça coince un peu l'acceptation de l'entrée dans l'armée.

Voilà c'est vraiment quelques bricoles ! Et si jamais tu veux discuter des points, n'hésite pas !


Revenir en haut Aller en bas
Mickaëlla Mellior
Le doppelgänger
avatar
✦ Libre pour RP ? : Totalement libre !

✦ Double-compte : Hitomi Hoshizora & Leonhardt Genmann

Lun 27 Fév - 20:32
J'ai effectué les modifications, Ronce ^^ Je reste à ta disposition s'il y a d'autres rectifications à faire.



Revenir en haut Aller en bas
Ronce de France
La belle au bois dormant
avatar
✦ Libre pour RP ? : Libre !

✦ Double-compte : Sigmund Rammsteiner, Hildegarde Müller, Shísān Wǔ, Orendi

Lun 27 Fév - 22:08
Bonsoir !

Rien à redire, c'est impeccable. Que Mickaëlla prenne garde à ne pas se balader l'arme au clair sinon la pauvre va s'attirer des ennuis. Tu connais le chemin, je te laisse vagabonder ! (PS. J'ai mis le même mail à tes DCs que celui que tu avais mis pour Hitomi mais si tu veux que je change, dis-moi)


Revenir en haut Aller en bas
Mickaëlla Mellior
Le doppelgänger
avatar
✦ Libre pour RP ? : Totalement libre !

✦ Double-compte : Hitomi Hoshizora & Leonhardt Genmann

Mar 28 Fév - 14:37
Coucou!

Super, merci beaucoup! ^o^ Concernant son arme, je pense qu'elle fera en sorte de la cacher quand même (ou effectivement elle dira bonjour à la prison) XD
Pour le mail c'est ok, et ça m'arrange même beaucoup, merci! ^^

PS : Pardon de te casser les pieds pour un détail, mais le tréma dans doppelgänger est sur le "a" et non le "o", mais c'est juste du chipotage XD
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Contes Défaits :: Il était une fois, dans un lointain royaume... :: Faire son entrée dans le monde :: Accomplir son destin-
Sauter vers: