Chun-Hei Sihab
La petite fille aux allumettes
avatar
✦ Libre pour RP ? : Yup !

✦ Double-compte : Gryffin Sidh

Sam 30 Déc - 10:47
Il était une fois...

Derrière l'écran

Pseudo - Groxhaton
Avatar - Minéné Uryû / N°9 dans Mirai Nikki de Sakae Esuno
Comment as-tu connu le forum ? - Je suis Gryffin Sidh ! \o
Suggestion, réclamation, un petit mot ? - J'adore toujours autant être sur ce forum *-*

Mon image

Rapide portrait

Personnage de conte - La petite fille aux allumettes, Hans Christian Andersen
Nationalité / Origine - Corée
Âge - 22 ans
Profession - Inventrice à son compte
Groupe - Inventeur
Pouvoir - Sa peau est étonnamment résistante aux brûlures : elle ressent moins de douleur et garde moins de marques de brûlures qu'un humain classique. Elle peut tout de même être blessée - voire tuée - par un feu puissant.

particularités

Chun-Hei possède des cheveux mauves depuis aussi loin qu'elle s'en souvienne. Certains y voient une marque de la magie, mais Chun-Hei réfute toute insinuation en ce sens, répliquant simplement qu'elle a hérité cette couleur de sa mère. Les deux versions ont un peu de vrai. En réalité, Chun-Hei est née avec de beaux et fournis cheveux bruns. Dans sa petite enfance, intriguée par le feu qui brûlait dans la cheminée, elle s'en est approché trop près et sa chevelure a pris feu. Lorsque sa mère est arrivée dans la pièce, attirée par les cris de l'enfant, le feu avait déjà presque atteint le crâne. Heureusement, les flammes ont été stoppées avant que les brûlures ne soient mortelles, mais le cuir chevelu de Chun-Hei a été sévèrement atteint, et ses cheveux ont cessé de pousser. Sa mère, une fée, a alors usé de sa magie pour les faire repousser et masquer les cicatrices sur la peau de sa fille. Ses pouvoirs étant liés à la couleur violette, les nouveaux cheveux ont poussé mauves. Depuis, ils poussent et tombent sensiblement comme des cheveux normaux, à ceci près que leur cycle est bien plus long et qu'ils gardent cette couleur étonnante.
Chun-Hei a blessé son œil gauche dans son adolescence, lors d'un de ses nombreux essais mécaniques, et porte depuis un bandeau pour masquer sa blessure. Cela l'a au début beaucoup handicapée pour construire divers objets avec une mécanique fine, mais elle s'est vite habituée à la vision borgne.
Elle ne quitte jamais Allumette, son lance-flammes de poing, qu'elle ne cesse de modifier pour l'améliorer.

caractère

Chun-Hei est une passionnée. Elle est passionnée par la mécanique, le feu, et la magie - ou plutôt, l'annihilation de toute forme de magie. La destruction de son foyer par un sorcier quelque peu dépassé par sa magie, dans son enfance, l'a marquée à jamais, et elle s'emploie depuis à pourchasser la magie dans le but d'éviter à d'autres personnes de souffrir de drames engendrés par ce flux incontrôlable.
Elle passe le plus clair de son temps à voyager et créer de nouvelles choses. Le feu la fascine, et elle aime l'inclure dans ses inventions. La plupart ont simplement pour but de lui servir d'arme pour les occasions où elle se trouve face à un être de magie, ou quelqu'un en faisant usage - ou pour toute situation où quelqu'un lui chercherait querelle.
C'est une jeune femme très sanguine, réagissant au quart de tour. Bien que capable d'établir des stratégies à tête reposée, une fois dans le feu de l'action, elle agit à l'instinct, quitte à changer de plan à la dernière minute.
Elle se montre insolente, et s'amuse souvent à être provocatrice. Cela lui attire parfois la foudre de certains, d'autant que plus son interlocuteur est haut placé, plus l'amusement tiré est grand.
Elle peut aussi paraître froide, sans cœur, voire complètement folle, obnubilée qu'elle est par la mission qu'elle s'est donnée. Elle porte d'ailleurs le plus souvent peu d'intérêt aux personnes qui l'entourent, et ne fait pas dans le sentimental, ne s'occupant que d'elle-même. Cela cache en réalité les cicatrices de son enfance : après la mort de sa famille, les personnes qui se sont occupées d'elles manquaient franchement d'empathie et sa vie n'a pas été douce. Elle a une certaine tendance à fuir l'attachement, redoutant la perte des gens qu'elle aime et choisissant pour éviter de telles pertes de ne pas aimer. Malgré cela, elle ressent parfois le poids de la solitude, et aimerait sans vraiment se l'avouer avoir des proches, une familles, des amis - des gens à aimer.


jouer avec le feu

La désolation. La destruction. Des pierres, rien que des pierres, partout. Là où s'était tenue, quelques heures auparavant, sa maison, il ne restait que des décombres. Chun-Hei pleurait, pleurait, sans comprendre. Comment peut-on comprendre une telle chose à huit ans ? Les gens parlaient autour d'elle. Deux autres masures avaient connu le même sort. Tout s'est passé très vite. De la magie ? Un sorcier fou... Un coeur brisé... La magie est dangereuse. Personne ne nous viendra en aide. Regardez cette petite... La seule survivante. Quel drame. Quelqu'un tira Chun-Hei par la manche. Elle ne voulait pas qu'on l'emmène loin d'ici, loin de sa famille, mais elle était trop faible pour lutter, alors elle se laissa emporter. Heureusement, elle ne vit pas le bras de sa mère, dépassant d'entre les décombres, les articulations tordues en des sens monstrueux.

Elle avait été, par défaut, adoptée par une famille voisine. Après le drame, le village déjà pauvre et isolé dans lequel elle vivait avait été abandonné peu à peu par ses habitants, personne ne voulant se remémorer cette histoire sordide. La nouvelle famille de Chun-Hei migra à peine quelques mois plus tard dans la petite ville la plus proche, à quelques jours de là. La petite se disait qu'au moins elle n'aurait plus à subir la douleur qui lui transperçait le coeur chaque fois qu'elle passait devant le cadavre de son ancienne maison.

La vie dans la ville ne fut pourtant pas vraiment meilleure pour elle. Sans le sou, la famille avait dû s'installer dans les quartiers pauvres et mal famés. Les parents avaient déjà trois bouches à nourrir, Chun-Hei était de trop. Son père adoptif l'envoyait dans la rue vendre des allumettes, pour alléger le coût supplémentaire qu'elle faisait porter à la famille. Quand elle arrivait à rapporter quelques pièces, il évitait souvent de la battre. La mère, en revanche, n'hésitait pas à rappeler à la petite qu'elle était un enfant de malheur. Chun-Hei, elle, savait qu'elle n'était pas la cause de la mort de sa famille. C'était la magie qui l'avait causée.

Heureusement, Chun-Hei avait quelques moments de répit. Elle se rendait parfois dans une petite cachette qu'elle avait trouvée, et y passait quelques heures à assembler des objets qu'elle avait ramassés – ou volés – dans la rue. L'enfant était très ingénieuse, son père, le vrai, avait dès son plus jeune âge placé des rouages dans ses petites mains et le bricolage était son passe-temps favori – et unique. Elle utilisait aussi les petites allumettes qu'elle avait cassées ou qu'elle n'avait pas réussi à vendre.

Le père adoptif de Chun-Hei s'avérait être un homme intelligent, et il réussit l'exploit d'atteindre la classe moyenne. La famille déménagea pour habiter une petite maison plus salubre dans un quartier correct. Bien sûr, les parents ne furent pour autant pas plus cléments avec la jeune fille, mais celle-ci pouvait plus facilement trouver des pièces pour améliorer ses mécanismes.

Les quinze ans de Chun-Hei approchant, ses parents commencèrent à parler de mariage. Généralement, les jeunes filles qui se mariaient avaient quelques années de plus, mais tout était prétexte à se débarasser au plus vite de la bâtarde dont ils avaient hérité.
Un soir, alors que tout le monde était attablé, le père de Chun-Hei annonça la nouvelle.
- Chun-Hei, nous avons trouvé un bon parti pour toi. C'est un jeune homme très bien et qui fait partie d'une petite famille marchande. Nous tirerons un très bon profit de ce mariage, c'est pourquoi nous le ferons au plus vite, d'ici quelques semaines.
La chaleur monta dans le ventre puis dans la gorge de l'adolescente. Elle ne s'était jamais plaint, elle avait toujours fait ce qu'on lui avait demandé, mais se faire marier de force à un inconnu, pour se retrouver à nouveau abusée comme elle l'était depuis des années par ses plus grands frère et soeur adoptifs ? Jamais.
- Pourquoi ne mariez-vous pas Ji woong ? Elle est plus en âge de se marier que moi.
L'intéressée tenta de planter une fourchette dans la main de Chun-Hei, mais cette dernière était vive et habituée à la cruauté, elle l'esquiva sans un regard.
- Chun-Hei, nous sommes tes parents et c'est à nous de décider ce qu'il adviendra de toi. Tu te marieras.
Sa voix ne souffrait aucune réplique. Mais Chun-Hei en avait assez. Elle subissait depuis trop longtemps les violences de cette famille qui n'était pas la sienne. Elle se leva d'un bond. Ses joues étaient chaudes et rouges, et elle avait du mal à contenir la rage qui l'habitait. Sa voix trembla malgré elle quand elle dit enfin ce qu'elle désirait tant depuis des années sans oser s'y résoudre.
- Je m'en vais.
Il y eut d'abord un silence coi, puis le père, suivi du reste de la famille, éclata d'un grand rire dénué de toute joie.
- Toi, partir ? Pour aller où ? Tu n'es rien, tu n'as nulle part où aller.
La cruauté suintait par tous les pores de sa peau et sa voix doucereuse et cassante aurait pu briser Chun-Hei, si elle ne l'était pas déjà depuis son enfance.
- Je m'en vais, c'est tout.
Sans en dire plus, elle se détourna pour se diriger vers sa chambre, où un petit sac contenant ses maigres possessions attendait tous les soirs le jour où elle se déciderait enfin à quitter cette affreuse maison.
Son père, furieux, se leva, et saisit violemment le coude gauche de la jeune fille, qui poussa un cri strident. Ses yeux lançaient des éclairs et il gronda entre ses dents :
- Tu ne vas nulle part, jeune fille.
Sans hésiter, Chun-Hei se tourna vers son tortionnaire. En une fraction de seconde, elle brandit son bras droit vers le visage de l'homme et, tirant de toutes ses forces pour se dégager autant que possible de la douloureuse poigne, elle tira de sa main gauche sur sa manche opposée, dévoilant un petit boîtier métallique attaché par un bracelet en cuir à son poignet. Elle tira alors sur une petite languette dépassant d'un ou deux centimètres à l'arrière du boîtier, et une flamme jaune jaillit à l'avant, touchant de plein fouet le visage du père. Au même instant, Chun-Hei ressentit une vive chaleur au niveau de sa main et son poignet droits. Ignorant cette douleur, elle profita de la diversion pour courir à l'étage, sous les hurlements de l'homme qui l'avait battue pendant des années.
Elle prit juste le temps d'arracher le bracelet, découvrant une peau rouge et très douloureuse depuis son poignet jusqu'à ses premières phalanges, avant de fourrer le boîtier dans son sac et de sauter par la fenêtre pour s'enfuir à vive allure dans les rues sombres.


Note à moi-même : Plier la main avant d'utiliser mon lance-flammes de poignet.

(c) fiche crée par rits-u sur epicode
Revenir en haut Aller en bas
Nikolas Klaus
Le Père Noël
avatar
✦ Libre pour RP ? : Yep

✦ Double-compte : Chester//Friedrich F. Edelstein//Alexender//Kay//Hanako//Hideo

Dim 31 Déc - 16:29
Re-bienvenue sous cette nouvelle peau !

Le personnage change de ta création précédente et l'on découvre une petite fille aux allumettes bien plus amère que son originelle. Et qui risque d'avoir pas mal d'ennuis dans son pays entre sa haine de la magie (chine et roumanie approuvent) et sa conduite de femme moderne. Il y aurait juste quelques correctifs à apporter pour que ton personnage entre bien dans l'univers du forum.

• Comme je te l'ai dis, l'avatar actuel n'est pas aux normes de l'époque du forum (on est au XIXe siècle et même les pauvres à la Cosette ne s'habillaient pas ainsi). Tu peux garder la référence du personnage simplement changer d'image pour l'avatar.
• Pour les cheveux violets, il faudra expliquer la couleur. Ton personnage peut très bien inventer une fausse histoire sur le sujet, mais il faut une explication dans ta fiche (car personne ne naît avec les cheveux violets naturellement.)
• Pour son métier d'ingénieure, est-ce que cela veut dire que, désormais, elle est engagée chez quelqu'un, qu'elle est à la tête d'équipes pour monter des projets ? Sinon, elle est simplement inventrice à son propre compte.

Et au vu de ton personnage il aura la double étiquette criminel et inventeur (là dessus rien à changer, simplement que tu ne sois pas étonnée de te retrouver dans deux groupes à la fois). Si jamais tu as des questions n'hésite pas !


Revenir en haut Aller en bas
Chun-Hei Sihab
La petite fille aux allumettes
avatar
✦ Libre pour RP ? : Yup !

✦ Double-compte : Gryffin Sidh

Lun 1 Jan - 15:12
Salut et, d'abord, merci ^-^
C'est vrai que là, le personnage est assez éloigné de celui de Gryffin !
Pour les petites fausses notes :

- Pour l'avatar, est-ce que celui-ci convient ?
- Pour les cheveux mauves, j'en ai parlé dans les particularités mais ce n'est peut-être pas assez détaillé ^^ En fait elle les a hérités de sa mère, qui les avait elle aussi violets et qui était une fée (mais ça bien sûr, Chun-Hei l'ignore...) ; enfin si ça suffit comme explication ^^
- Au niveau du travail : non, pour l'instant elle est à son propre compte (même si je pense que certains dirigeants d'Asie ou Moyen-Orient seront vite intéressés par ses services...), en fait elle est actuellement plus ou moins fugitive / vagabonde... Je peux sans souci modifier sa profession en ce sens ^^

Et pour la double étiquette, pas de souci, en fait j'y avais pensé avant de créer ma fiche, j'hésitais entre les deux groupes x) J'ai finalement mis inventeur parce que c'est ce qui me paraissait le plus important, mais du coup je comprends tout à fait que vous la mettiez à cheval entre les deux ^^

Voilà voilà, et bonne année à Ronce et toi Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Nikolas Klaus
Le Père Noël
avatar
✦ Libre pour RP ? : Yep

✦ Double-compte : Chester//Friedrich F. Edelstein//Alexender//Kay//Hanako//Hideo

Lun 1 Jan - 16:39
Coucou et bonne année à toi aussi !

Pour ce qui est de l'avatar si elle a eu une étape par l’Europe ou même l'Amérique pourquoi pas. (Car on ne trouve pas vraiment ce genre de vêtements en Asie).

Ensuite pour ce qui est des cheveux violet, comme dit tu ne peut pas naitre avec. Même si ta mère était une fée elle n'a pas eu naturellement les cheveux violets non plus, donc ça peut pas vraiment être un héritage naturel.

Pour la profession, tu es donc juste inventrice, car ingénieur c'est tout autre chose pour le coup. (Et pour se qui est des dirigeant asiatiques ou du Moyen Orient je ne parlerais pas pour eux, mais vu les pays patriarcaux a souhait je dirais plutôt de faire attention à ton perso).

Pour ce qui est du groupe c'est pas entre les deux mais elle sera dans les deux groupes.

Voila on avance, tu n'es pas loin de la validation, plus que quelques bricoles et ça sera bon.


Revenir en haut Aller en bas
Chun-Hei Sihab
La petite fille aux allumettes
avatar
✦ Libre pour RP ? : Yup !

✦ Double-compte : Gryffin Sidh

Sam 6 Jan - 19:28
Amérique non mais Europe oui, elle y passe pendant ses voyages :)

Pour les cheveux violets du coup, ça peut être que sa mère a changé ses cheveux en violet (pas par caprice bien sûr mais pour une autre raison) ? Et est-ce qu'il est nécessaire que je donne l'explication précise dans ma fiche ?

Ca marche pour la profession ! J'ai mis vagabonde du coup, si ça va ^^

Et oui j'avais bien compris pour les deux groupes ^^
Revenir en haut Aller en bas
Nikolas Klaus
Le Père Noël
avatar
✦ Libre pour RP ? : Yep

✦ Double-compte : Chester//Friedrich F. Edelstein//Alexender//Kay//Hanako//Hideo

Dim 7 Jan - 14:04
Coucou.

Pour les cheveux oui il faudra le modifier dans la fiche qu'on puisse voir exactement comment sa mère à changé les cheveux de sa fille et surtout pour que cette info soit présente dans ta fiche pour que cela soit valable. ^^

Pour le job en soit vagabond n'en est pas un (inventeur aurait marché par exemple). Mais ok.

Voila on y est presque, plus grand chose avant la validation.


Revenir en haut Aller en bas
Chun-Hei Sihab
La petite fille aux allumettes
avatar
✦ Libre pour RP ? : Yup !

✦ Double-compte : Gryffin Sidh

Jeu 18 Jan - 15:27
Salut salut !

Voilà, j'ai mis l'explication pour les cheveux dans les particularités. J'espère que ça ira. ^^
Et comme profession du coup j'ai mis inventrice à son compte. :)

Dites-moi s'il y a encore des choses à modifier ^^
Revenir en haut Aller en bas
Nikolas Klaus
Le Père Noël
avatar
✦ Libre pour RP ? : Yep

✦ Double-compte : Chester//Friedrich F. Edelstein//Alexender//Kay//Hanako//Hideo

Jeu 18 Jan - 22:30
Bonsoir, c'est bon, je valide.

Validé avec les honneurs !
Maintenant que les portes de l'univers du forum te sont ouverts, voici quelques clefs pour t'aider à ne pas te perdre.

✘ Pour trouver un compagnon de RP. Tu peux aussi accomplir une quête !
✘ Le mémoire qui te permet de rédiger un suivi du parcours de ton personnage.
✘ Les réseaux sociaux pour mener des relations épistolaires, par exemple.

Passe un bon séjour parmi nous.


Revenir en haut Aller en bas
Chun-Hei Sihab
La petite fille aux allumettes
avatar
✦ Libre pour RP ? : Yup !

✦ Double-compte : Gryffin Sidh

Ven 19 Jan - 9:40
Super, merci beaucoup ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Contes Défaits :: Il était une fois, dans un lointain royaume... :: Faire son entrée dans le monde-
Sauter vers: